Tag: Art

L’art est au rendez-vous du 29 juin au 3 juillet 2022!

Pour sa 23e édition, le festival Mtl en Arts est de retour en force avec sa formule habituelle pré-pandémique. S’ajoutent également quelques améliorations pour le plus grand bonheur des festivaliers! Se déroulant du 29 juin au 3 juillet, le festival rassemblera une centaine d’artistes issu(e)s de diverses disciplines ainsi qu’une quinzaine d’activités artistiques : expositions, créations en direct, parade et conférences.Cette année, le festival sera concentré dans la partie Est du Village, entre les rues Beaudry et Papineau, ce qui favorisera une meilleure synergie entre les artistes et le public, ainsi qu’une ambiance des plus amicales. 
« Quel plaisir d’être de retour en force avec une nouvelle édition renouvelée, mettant en valeur la diversité sous toutes ses formes »,
souligne Stéphane Mabilais, directeur général du festival.
Un festival sous le signe de la diversité Plus que jamais, il était important pour les organisateurs du festival de faire rayonner la diversité à travers la programmation, que ce soit en termes de culture ou de genre. Cette année, environ 20% des artistes proviennent de la diversité. 

D’ailleurs, une nouveauté fait son entrée cette année : les conférences « station des artistes ». Animées par une drag queen, il y aura trois conférences par jour portant sur des portraits d’artistes. De plus, pendant toute la durée du festival, des artistes de l’Afro Musée seront également sur place pour une exposition et pour animer des ateliers de création artistique pour les jeunes.

Dans le cadre du projet « L’art qui redonne », les artistes de la communauté LGBTQ2S+, Nikki Küntzle (she/they) et Enok (they/them) feront la création de murales éphémères grand format inspirées de la mission de l’organisme ATQ (Aide aux Trans du Québec). Des reproductions de ces œuvres seront vendues en soutien à l’organisme.

La parade festive de Studio ZX sous le thème de la diversité défilera sur la rue Sainte-Catherine. Plus imposante qu’en 2021, des échassiers, jongleurs, danseurs et autres seront de la partie pour divertir le public.  Les festivaliers sont aussi invités à participer activement au défilé en affichant leurs couleurs. 
Des animations pour tous les goûts Entre les rues Beaudry et Papineau, plusieurs autres animations déambulatoires et fixes seront regroupées, qui plairont tant aux petits qu’aux grands : L’expo-vente : une exposition regroupant une quarantaine d’artistes en arts visuels permettant de célébrer la créativité locale, la richesse de la diversité et le dynamisme de la relève.L’art mobile : création d’œuvres grand format devant le public sur support mobile à roulettes. Ça déménage : les artistes Raphaël Dairon et MC Baldassari donneront une seconde vie à des meubles usagés en les transformant en œuvres d’art uniques. Ce projet créatif et écoresponsable est possible grâce aux partenaires du festival, Recyc-Québec et Desjardins.Murale collective : sous l’inspiration de l’artiste Dalkhafine, les festivaliers pourront peindre une murale géante selon les couleurs indiquées et ainsi créer une œuvre d’art collective.  
Sortir de la boîte (attaque créative) : l’artiste Emmanuel Laflamme propose une activité de co-création collective sous le thème du vandalisme artistique. Le public sera invité à créer une œuvre d’art à coups de balles de peinture.Dessine ton quartier : le groupe Urban Sketchers Montréal viendra mettre sur croquis les scènes de la vie quotidienne du Village. Le public sera convié à participer et sera guidé dans la création de croquis par les membres du groupe.Je t’arrange ton portrait : trois artistes, Matthew BelvalCedric Taillon et Pascal Foisy seront sur place pour la durée du festival afin de reproduire en direct les portraits des festivaliers.Ma première galerie d’art Québecor : afin d’initier les enfants à collectionner l’art et de juger par eux-mêmes de la qualité des œuvres, cette galerie sera seulement accessible aux enfants de moins de 13 ans. 
À noter Événement d’ouverture : le 28 juin de 17 h 30 à 21 h, aura lieu l’inauguration officielle du festival Mtl en Arts en présence des artistes, partenaires et ami(e)s du festival. Venez rencontrer l’équipe dans une ambiance de style 5 à 7, avec la musique de Tupi Collective et une performance de peinture en direct par le Studio ZX. Lieu : Parc de l’Espoir, coin des rues Panet et Sainte-Catherine (métro Beaudry).
À propos de Mtl en Arts
Créé dans une optique fédératrice il y a plus de 20 ans, Mtl en Arts a pour mission de soutenir et de promouvoir les arts visuels et leurs créateurs. C’est un festival qui rassemble nos artistes afin de créer un lien avec le grand public. Le festival met en avant la création sous toutes ses formes et permet la diffusion des arts visuels et la promotion d’artistes confirmés et émergents, majoritairement locaux. Il favorise l’accès du public à la culture par le biais d’expositions et d’activités artistiques et participatives.
Pour avoir un avant-goût du festival, abonnez-vous à la page Facebook et au compte Instagram de l’événement! 

Land Back – la Biennale d’art contemporain autochtoneen exclusivité à Québec

La Ville de Québec invite les citoyens à découvrir l’exposition intitulée Land Back, produite par la Biennale d’art contemporain autochtone (BACA). Cette sixième présentation de la Biennale se déploie dans huit lieux à travers la province, dont un seul à Québec : la Maison des Jésuites de Sillery.
L’exposition accueille les œuvres des artistes autochtones Carey Newman, Jacob Meders, Roxanne Charles-George, Pat Kane et Lisa Jackson. Le commissaire, M. Michael Patten, a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives à l’échelle nationale et internationale, en tant qu’artiste et administrateur. 

Crédit : Carey Newman – Couverture des témoins / The Witness Blanket, 2015
Retour à la terreLe rapport à la terre et le déracinement font partie intégrante de l’exposition. Depuis des siècles, les peuples autochtones ont préservé la biodiversité, malgré la croissance continue de la population humaine. Si Land Back se veut un appel à l’action, un retour d’équité sur un territoire dérobé, il permet aussi de s’ouvrir à un certain questionnement. Comment pouvons-nous protéger au mieux la biodiversité, les terres et les eaux? Le savoir autochtone est ancré dans la durabilité, la conservation et la réciprocité avec la terre. Comment ce savoir est-il partagé, célébré et exprimé dans les pratiques artistiques actuelles? Gratuite pour tous, l’exposition est présentée à la Maison des Jésuites de Sillery, située au 2320, chemin du Foulon. Elle est ouverte aux visiteurs du mercredi au dimanche, de 13 h à 17 h, jusqu’au 20 novembre 2022. En période estivale, l’ouverture sera prolongée du mardi au dimanche, de 11 h à 17 h.
Pour plus de renseignements, les citoyens peuvent consulter le site Web de la Biennale d’art contemporain autochtone, le site Web des Maisons du patrimoine ou appeler au 418 654‑0259.

Zú lance, en partenariat avec la SODEC, un programme de soutien à l’industrie culturelle en misant sur la technologie.

Les dernières années et, plus récemment la pandémie, ont forcé, de façon inédite et globale, l’ensemble de la force créatrice du Québec à se mobiliser pour inventer des stratégies d’adaptation faisant appel à la sphère technologique pour produire, créer et diffuser tout en étant à distance.
 
Zú est fier de s’associer à la SODEC et à la Banque Nationale pour la création d’un programme qui consolidera les entreprises culturelles québécoises en leur permettant d’envisager de nouvelles sources de revenus. Actuellement, plusieurs options s’offrent aux entreprises qui désirent commercialiser une technologie innovante. Parmi celles-ci, il y a la création d’une nouvelle unité d’affaires ou bien une scission technologique (« tech carve-out ») qui consiste en la création d’une nouvelle entité en marge de l’entreprise existante. Ce principe permet de développer un nouveau segment d’affaires et de générer des revenus additionnels en monnayant une solution technologique qui peut répondre à un besoin bien plus large.
 
« Notre objectif est de favoriser l’émergence d’entreprises d’ici sur l’échiquier de l’innovation technologique au bénéfice des industries créatives. En accompagnant ces entrepreneurs innovants afin d’optimiser leur entrée sur les marchés locaux et internationaux, Zú permettra de valoriser des propriétés intellectuelles non exploitées. » a déclaré Dimitri Gourdin, directeur général chez Zú.
 
Ce programme, d’une valeur de 35 000 $ par accompagnement, a pour but d’accompagner les entreprises et de permettre aussi de valoriser des propriétés intellectuelles jusqu’ici non exploitées. En effet, il permettra l’accompagnement d’une entreprise créative dans la commercialisation d’une technologie généralement développée pour son propre usage avec une démarche précise et personnalisée.
 
« Nous sommes très fiers du partenariat que nous avons mis en place avec Zú. Ce nouveau programme spécifique et personnalisé permettra, dans les champs d’action de la SODEC, de trouver les prochains joyaux du divertissement et des industries créatives québécoises et de les accompagner comme seul Zú sait le faire dans notre industrie » d’ajouter Louise Lantagne, présidente et chef de la direction de la SODEC.
 
Tous les détails concernant ce nouveau programme (critères de sélection, méthodologies d’accompagnement, calendrier, séance d’information, etc.) sont disponibles sur le site web de Zú au https://zumtl.com/fr/focus/.
 
L’inscription pour le programme Focus SODEC se termine le 10 juin.
Zumtl.com 

L’artiste Aro vous présente Renaître – Une nouvelle collection symbolique avec un effet 3D!

Après une entrée remarquée à New York il y a 2 semaines, où elle a gagné le Prix du Spotlight Artist Program et signé un nouveau contrat avec une galerie prestigieuse de Central Park, l’artiste Aro dévoilera sa toute nouvelle collection Renaître lors de son cinquième vernissage solo à la Galerie Aro qui aura lieu les 19-20 et 21 novembre prochain.

Vernissage et exposition:

Le vernissage aura lieu le vendredi 19 novembre 18h00 à 21h. L’artiste dévoilera en grande primeur les textes des œuvres, un vidéo expliquant la création de cette exposition et un GIF animé. Il est possible d’avoir une visite VIP par l’artiste, en formule rendez-vous de 30 minutes, sur réservation. L’exposition aura lieu les samedi et dimanche 20-21 novembre de 10h00 à 17h00. Attendez-vous à des surprises et l’inédit! Cocktail offert. Toutes les mesures sanitaires sont en place pour assurer votre sécurité.

Lieu: À la Galerie Aro 2682, Boulevard Talbot, Stoneham, G3C 1J5

Consultez la vidéo: https://youtu.be/rnaWn-_d4nI

Aro vous présente un opus d’œuvres uniques, vibrantes, touchantes et très intimes. Elle se livre à vous sans filtre. Elle vous partage une expérience qui a changé sa vie pour toujours. Elle vous offre un voyage intérieur, à la rencontre du vrai, de l’inédit et du courage. Une série exclusive et profonde qui parle de défis et de l’amour qui sauve tout.

Inspirée par Miro, Jean-Paul Riopelle et Jackson Pollock, la démarche d’Aro est comme une danse où l’œuvre l’habite, la possède et où elle se laisse porter dans un complet lâchez prise. Elle écoute ce qui doit être dit, ce qui doit être ressentie pour écrire l’histoire de l’œuvre, laquelle est soigneusement inscrite à l’endos de chaque œuvre, comme si ces mots nous étaient personnellement dédiés.

Chaque trait représente un moment de notre vie. Le rouge et le jaune présent dans les œuvres ont des symboliques bien particulières, qui vous seront dévoilées dans le visionnement d’une toute nouvelle vidéo, créé spécialement pour l’occasion.

VANESSA PILONporte-parole de l’encan-bénéfice du 40e Festival International du Film sur l’Art18 NOVEMBRE – 5 DÉCEMBRE 2021

Le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA) est heureux d’annoncer que l’animatrice, journaliste et comédienne Vanessa Pilon, sera la porte-parole de son encan-bénéfice virtuel TRAIT D’UNION, qui aura lieu du 18 novembre au 5 décembre 2021.

Sous la présidence d’honneur de l’homme d’affaires Marc DeSerres, Président de DeSerres et membre du conseil d’administration du FIFA et en partenariat avec la réputée maison d’enchère canadienne BYDealers, TRAIT D’UNION est l’occasion pour tous·tes les passionné·e·s d’art d’acquérir des œuvres d’artistes de renom ou de talents de la relève.

Pour en savoir plus, rejoignez dès maintenant notre événement Facebook.
«À travers divers engagements, j’ai eu la chance, depuis presque une dizaine d’années, de partager avec enthousiasme ma passion pour l’art avec le grand public. C’est donc avec beaucoup de joie et de fierté que j’ai accepté de m’associer au Festival international du film sur l’art. Nous partageons ce désir commun de rendre l’art plus accessible, d’en accroître la connaissance et l’appréciation. Pour moi, le film est le médium tout indiqué pour mieux comprendre l’art: Il nous offre un accès intime au processus créatif derrière l’œuvre, et nous ouvre de nouvelles perspectives fascinantes sur de nombreux champs artistiques. Pour moi, cette promiscuité avec l’art qu’offre le film, s’est avérée encore plus pertinente au cours de la dernière année et demie. En tant que collectionneuse d’art, je suis très excitée par l’encan-bénéfice virtuel TRAIT D’UNION, parfaite occasion pour mettre la main sur des œuvres d’artistes bien établis et découvrir de nouveaux talents, tout en soutenant la mission du FIFA. Partager son espace avec une œuvre d’art est un investissement qu’on ne peut regretter! » – Vanessa Pilon

Le dévoilement des lots se fera à travers les sites Web du FIFA lefifa.com et de Bydealers et via nos réseaux sociaux : Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter.
À propos de Vanessa Pilon Animatrice, journaliste et comédienne, Vanessa Pilon s’intéresse de près à l’art contemporain. Porte-parole de la Foire Papier – Papier Art Fair en 2019, elle est ambassadrice du centre d’art Arsenal art contemporain.

À propos du FIFA Le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA), fondé par René Rozon, se consacre à la promotion et au rayonnement international du film sur l’art et les arts médiatiques. Depuis près de quatre décennies, il propose un événement annuel au mois de mars, qui permet de découvrir les derniers documentaires sur l’art. Avec une programmation et différentes activités tout au long de l’année à travers un vaste réseau de diffusion culturelle et scolaire, Le FIFA s’engage à accroître la connaissance et l’appréciation de l’art auprès du public, à promouvoir le travail des artistes œuvrant dans les domaines du cinéma, de la vidéo et des arts visuels, ainsi qu’à encourager la production et la diffusion de films sur l’art. Alors que son édition exceptionnellement en ligne a remporté un vif succès populaire et médiatique cette année, la 40e édition du FIFA se déroulera du 15 au 29 mars 2022.

ART-DOORING : CRÉATION DE SRIIZ

Il y pensait intensément, sans cesse. Il y a travaillé sans relâche depuis plusieurs mois. Maintenant, c’est fait! Alain Lachance, le maître d’œuvre de SRIIZ, la résidence-galerie de St-Lambert, est très fier de présenter son tout nouveau concept : le ART-DOORING. Avec cette nouvelle création, il souhaite faire vivre l’expérience du nouvel art contemporain à l’extérieur et sortir les œuvres de ses artistes coups de cœur au grand jour. Dorénavant Avec le ART-DOORING, l’art prendra l’air, beau temps, mauvais temps.

Le ART-DOORING est une collection exclusive et évolutive qui a été conçu spécifiquement pour que les créations puissent être installées hors des quatre murs sans perdre aucunement de leur valeur ni se voir endommagées par les caprices de la météo. C’est en collaboration avec l’équipe de DeSerres et la participation exceptionnelle de Didier Artiste, artiste peintre des plus populaires, et Richard Bernardin, photographe reconnue mondialement, qu’Alain Lachance a développé ce concept en primeur qui saura résister aux intempéries ainsi qu’aux chaudes journées d’été. Avec la production du ART-DOORING, SRIIZ démontre plus que jamais être un véritable créateur d’expériences.

Les reproductions des œuvres de Didier Correira et Richard Bernardin, les premiers artistes de ce projet qui en accueillera bientôt d’autres, sont des ART-PIECES. Elles sont proposées en plexi clair lustré ¼’’ et en aluminium brossé 1/8’’. Les formats disponibles varieront de ± 20 x 24 à   48 x 48 ou même à ± 45 x 54. Avec un grand amour pour l’art et une rare minutie qui est sa marque de commerce, Alain Lachance s’assure que chacune des créations vendues soit expédiée avec des emballages sécuritaires, des livraisons porte à porte avec signature et assurances.

À la suite du dévoilement du ART-DOORING, SRIIZ rêve de voir des œuvres d’art dans les cours arrière des résidences, les gazébos, les garages de luxe, les balcons et terrasses des condos et habitations des quartiers Dix30, Grifffintown, Midland ou encore, des Cités Mirabel, par exemple, du Québec et du Canada. Le ART-DOORING est aussi un parfait complément pour les terrasses des spas, des hôtels, auberges, restos ainsi que les bars. 

Pour information, découvrir la collection complète du ART-DOORING et toutes les œuvres ART-PIECES : www.boutique.sriiz.com

Facebook: Sriiz

Instagram: sriiz.experience

Le Festival International du Film sur l’Art est heureux de s’associer au Domaine Forget de Charlevoix pour une programmation estivale consacrée à la musique et la danse

Le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA) est heureux de s’associer au Domaine Forget de Charlevoix pour proposer une programmation spéciale célébrant la musique classique et la danse. Dans le cadre de cette première collaboration, le programme se compose de trois films qui seront projetés gratuitement en plein air, sur le site du Domaine, les 7 et 21 juillet, puis le 11 août prochain. Il s’agit du long-métrage documentaire Louise Lecavalier sur son cheval de feu de Raymond St-Jean, ainsi que des fictions La chef d’orchestre de la réalisatrice Maria Peters et Le chant des noms du réalisateur François Girard. Chacune des représentations sera précédée d’une rencontre avec un·e artiste ou un·e conférencier·ère (détails à suivre sur www.domaineforget.com).

Mercredi 7 juillet 2021, en plein air, à la tombée du jour.
Louise Lecavalier sur son cheval de feu

Réalisateur : Raymond St-Jean
Distributeur : Filmoption International
Canada | 2018 | 102 minutes
Présenté en français

Ce long-métrage documentaire propose une plongée cinématographique au cœur de l’œuvre et de la vie de la danseuse et chorégraphe canadienne Louise Lecavalier. Il révèle l’histoire inspirante de cette créatrice indomptable, qui a révolutionné la danse contemporaine dans les années 1980 avec le chorégraphe Édouard Lock et qui voit aujourd’hui sa carrière en solo s’épanouir sur la scène internationale. À 62 ans, Louise Lecavalier est une icône de la danse, une créatrice unique dont l’art transcende les limites du corps humain. Des danses spectaculaires, des musiques originales et des entrevues exclusives composent un film inspirant et émouvant qui dessine le portrait intime d’une artiste passionnée et toujours habitée par la quête du mouvement parfait.

Mercredi 21 juillet 2021, en plein air, à la tombée du jour.
La chef d’orchestre 

Réalisatrice : Maria Peters
Distributeur : MK2 MILE END
Pays-Bas | 2021 | 139 minutes
Présenté en flamand | Sous-titrage : français

En 1926, dans la ville de New York, Willy Wolters aspire à devenir chef d’orchestre. La jeune pianiste de formation sait pourtant que cette profession n’est exercée historiquement que par des hommes. Placière dans une salle de spectacles, cette fille d’immigrants hollandais tente coûte que coûte de se frayer un chemin vers ceux qui pourraient lui permettre de réaliser sa plus grande ambition. Sa trajectoire l’amène à connaître la vérité sur son passé familial et sur son identité. Elle développe également une profonde amitié avec Frank Thomsen, un jeune homme de sa génération qui, contrairement à elle, est issu d’un milieu bourgeois. Reprenant son premier nom, Antonia Brico parvient à se produire avec les plus prestigieux orchestres d’Europe et d’Amérique.
 

Mercredi 11 août 2021, en plein air, à la tombée du jour.
Le chant des noms 

Réalisateur : François Girard
Distributeur : Entract Films
Canada | 2019 | 114 minutes
Présenté en français

Ce film entremêle trois époques, avec trois tandems d’acteurs différents, et relate sur une cinquantaine d’années l’histoire d’une harmonie profonde entre deux amis. Adapté du roman éponyme de Norman Lebracht, le récit d’une grande sobriété est porté par une musique envoûtante et se présente sous la forme d’une enquête, en décrivant les tragiques circonstances de la disparition du jeune musicien. Le film met en vedette Tim Roth et Clive Owen.

Le retour de l’expérience en direct, en salle et ensemble

Le moment attendu est arrivé et voici enfin les premiers artistes confirmé·e·s de cette 22e édition. Du mardi 24 août au dimanche 29 août, ce sont près d’une soixantaine de créateur·trice·s en musiques électroniques et en art numérique qui se produiront en salle pour notre plus grand bonheur.

Les 28 performances en direct, qui se tiendront à la Cinquième salle de la Place des Arts et au MTELUS, mettront en lumière les talents du Québec mais aussi de cinq autres provinces canadiennes. Que ce soit à travers la série expérientielle Play ou les soirées rassembleuses Nocturne, attendez-vous à des propositions artistiques éclectiques, à la fois expérimentales et stimulantes.

Les billets individuels sont en vente dès maintenant ainsi que deux offres spéciales pour nos festivalier·ières les plus passionné·e·s. Ne tardez pas car les capacités sont limitées.

En parallèle au Festival, la 7e édition virtuelle de MUTEK Forum s’intéresse aux pratiques artistiques les plus novatrices tout en stimulant la réflexion sur les enjeux éthiques et politiques liés aux technologies et au numérique. Les premier·ère·s thématiques et intervenant·e·s ont été dévoilés et vous pouvez également vous procurer des passeports accessibles à partir de 40$ seulement.

Nous avons hâte de vous retrouver pour vivre de nouvelles émotions musicales ensemble. Restez à l’affut pour de prochaines révélations sur notre programmation montréalaise et en ligne. Bonne découverte à tous·tes ! 

+ détails
+ programmation
+ billetterie

L’Artothèque et le Rallye-Expos Vues d’Afrique sont heureux de présenter l’exposition IDENTITÉ.E.S.2

L’Artothèque et le Rallye-Expos Vues d’Afrique sont heureux de présenter l’exposition IDENTITÉ.E.S.2 à l’Artothèque, au 5720, rue St-André, à Montréal, jusqu’au 31 juillet.

Identité.e.s 2 : une deuxième exposition, un deuxième défi

Depuis plus d’un an, nos perceptions, nos expériences et même nos identités en ont été brassées comme jamais. La pandémie nous a tous plongés dans une dualité troublante: vivre à la fois dans la peur des autres et dans le besoin des autres, qu’on se voisine ou pas, qu’on s’aime ou pas! Inhabituel? Peur des autres, besoin des autres, amour, haine…Cette tension exacerbée par une crise mondiale n’a-t-elle pas toujours marqué les rapports entre les individus, les groupes et les nations? Chaque artiste s’inspirera de cette question, chacun à sa manière.

Un collectif

En 2019, cinq artistes ont décidé de créer un groupe pour échanger et exposer ensemble. Une première exposition collective fut présentée à la galerie Archive art contemporain en septembre 2020, sous le titre de 1+1+1+1+1 : Identité.e.s, après avoir été annulée lors de la première vague de la pandémie. Convaincus par cette expérience, ils ont voulu poursuivre pousser plus loin leurs démarches créatives Le Collectif Identité.e.s est né! Ouvert aux collaborations, le Collectif accueillera périodiquement des artistes qui voudront partager cette aventure.

Le Festival International du Film sur l’Art et le Cinéma Public co-présentent Habiter le mouvement

Le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA) et le Cinéma Public sont heureux de co-présenter l’oeuvre cinématographique Habiter le mouvement – Un récit en 10 chapitres de Béatriz Mediavilla, lauréate du Prix de la meilleure œuvre canadienne lors de la 39e édition du FIFA, en mars dernier. Véritable voyage cinématographique, poétique et ludique, ce film dansé est une douce incursion dans l’univers du corps, le temps et l’espace. Le long-métrage sera disponible en ligne sur ARTS.FILM, la plateforme récemment lancée par Le FIFA, du vendredi 11 juin à 00h01 au dimanche 20 juin à 23h59 (HE). Le film sera accompagné d’une présentation vidéo et d’une réflexion sur la danse avec la réalisatrice et deux participants, Thierry Thieû Niang, chorégraphe, et Antoine Charbonneau Demers, écrivain.
Habiter le mouvement – Un récit en 10 chapitres pourra également être vu au LIVART le 16 juillet, en présence de la cinéaste.

Habiter le mouvement – Un récit en 10 chapitres qui a également remporté le meilleur documentaire de danse au Fine Art Film Festival en Californie et le prix du meilleur documentaire au Utah Dance Film Festival, suit le célèbre chorégraphe français Thierry Thieû Niang alors qu’il entreprend une tournée offrant des ateliers intergénérationnels à des non-danseur·euse·s, en 2017. Le film s’articule autour de dix chapitres, nous faisant plonger au cœur de bulles artistiques et intimes qui illustrent la richesse de la danse et du mouvement.

À PROPOS DE BÉATRIZ MEDIAVILLA

Artiste multidisciplinaire, Béatriz Mediavilla est née en 1972, à Rouyn-Noranda, où elle vit encore aujourd’hui. Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en études cinématographiques, elle enseigne le cinéma au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Parallèlement à son enseignement, elle a réalisé d’autres travaux, dont l’œuvre collective multidisciplinaire Ce qu’il en reste : dialogue artistique sur la mort (2009). Elle a publié Des Espagnols à Palmarolle dans Nouvelles Explorations (2010) et Contes, légendes et récits de l’Abitibi-Témiscamingue (2011), et elle a également publié Entre les heures dans Rouyn-Noranda Littéraire (2013). Son premier long métrage documentaire Danse avec elles, a été salué et présenté dans de nombreux festivals à Montréal, Québec, Toronto et Vancouver, de même qu’à La Havane et à New York.

  • 1
  • 2
mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top