Les dernières années et, plus récemment la pandémie, ont forcé, de façon inédite et globale, l’ensemble de la force créatrice du Québec à se mobiliser pour inventer des stratégies d’adaptation faisant appel à la sphère technologique pour produire, créer et diffuser tout en étant à distance.
 
Zú est fier de s’associer à la SODEC et à la Banque Nationale pour la création d’un programme qui consolidera les entreprises culturelles québécoises en leur permettant d’envisager de nouvelles sources de revenus. Actuellement, plusieurs options s’offrent aux entreprises qui désirent commercialiser une technologie innovante. Parmi celles-ci, il y a la création d’une nouvelle unité d’affaires ou bien une scission technologique (« tech carve-out ») qui consiste en la création d’une nouvelle entité en marge de l’entreprise existante. Ce principe permet de développer un nouveau segment d’affaires et de générer des revenus additionnels en monnayant une solution technologique qui peut répondre à un besoin bien plus large.
 
« Notre objectif est de favoriser l’émergence d’entreprises d’ici sur l’échiquier de l’innovation technologique au bénéfice des industries créatives. En accompagnant ces entrepreneurs innovants afin d’optimiser leur entrée sur les marchés locaux et internationaux, Zú permettra de valoriser des propriétés intellectuelles non exploitées. » a déclaré Dimitri Gourdin, directeur général chez Zú.
 
Ce programme, d’une valeur de 35 000 $ par accompagnement, a pour but d’accompagner les entreprises et de permettre aussi de valoriser des propriétés intellectuelles jusqu’ici non exploitées. En effet, il permettra l’accompagnement d’une entreprise créative dans la commercialisation d’une technologie généralement développée pour son propre usage avec une démarche précise et personnalisée.
 
« Nous sommes très fiers du partenariat que nous avons mis en place avec Zú. Ce nouveau programme spécifique et personnalisé permettra, dans les champs d’action de la SODEC, de trouver les prochains joyaux du divertissement et des industries créatives québécoises et de les accompagner comme seul Zú sait le faire dans notre industrie » d’ajouter Louise Lantagne, présidente et chef de la direction de la SODEC.
 
Tous les détails concernant ce nouveau programme (critères de sélection, méthodologies d’accompagnement, calendrier, séance d’information, etc.) sont disponibles sur le site web de Zú au https://zumtl.com/fr/focus/.
 
L’inscription pour le programme Focus SODEC se termine le 10 juin.
Zumtl.com