VOYAGER DANS SA PROPRE VILLE avec La Marche de l’Enflammé·e, jusqu’au 19 juin

Le printemps est enfin arrivé. C’est l’heure de se dégourdir les jambes ! Joignez-vous aux 60 marcheurs et marcheuses de Montréal qui, à ce jour, ont parcouru les rues du Centre-Sud à l’occasion de La Marche de l’Enflammée, organisée par Les Marcheurs de Montréal. Une belle occasion de voyager dans sa propre ville et de se l’approprier. L’activité est gratuite et accessible jusqu’au 19 juin à lesmarcheursde.com.
Les Marcheurs de Montréal, cofondés par les artistes-scénographes Marzia Pellissier et Élodie Pinero, vous proposent ici une marche aux trésors avec un balado aux oreilles, un sac rempli d’objets mystérieux à l’épaule et une carte à la main pour découvrir ou redécouvrir le Centre-Sud sous toutes ses couleurs. Inspiré de souvenirs citoyens, ce récit fictionnel met en lumière les strates du quartier et le fait resplendir sous toutes ses facettes, ses différentes époques, avec ses croyances et ses contradictions. La trame musicale conçue par le compositeur Jocelyn Pelichet accompagne la déambulation, se mêlant aux sons ambiants et créant une atmosphère propre à l’âme du quartier.
Comment ça fonctionne ?
Le point de départ de l’activité est l’Écomusée du fier monde (2050, rue Atateken), partenaire de ce projet d’exploration urbaine présenté avec la collaboration de l’arrondissement de Ville-Marie. D’une durée de deux heures, le parcours de la marche est accessible ici. Chaque participant·e, muni·e d’un téléphone intelligent et d’écouteurs, doit réserver une plage horaire, au 514 528-8444 ou info@ecomusee.qc.ca, et se rendre à l’Écomusée pour emprunter le sac et commencer la marche. Quelques lecteurs MP3 sont mis à la disposition du public. 
Horaire de l’Écomusée du fier monde

Mercredi de 11 h à 20 h | Jeudi et vendredi de 9 h 30 à 17 h | Samedi et dimanche de 10 h 30 à 17 h
Montréal est à votre porte, il suffit de savoir l’écouter.
Vous avez aimé l’expérience dans le Centre-Sud? Vous aimeriez être touriste d’un autre arrondissement? Ça tombe bien, grâce au soutien de SOLON, La Marche du Nostalgique est de retour pour une troisième année dans le quartier Rosemont—La Petite-Patrie, en mode libre-service cette fois ! Procurez-vous la trousse du marcheur à l’Espace des possibles, les mardis, jusqu’au 1er novembre 2022, entre 9 h et 17 h ! Pour réserver, rendez-vous au 6790, rue Saint-Hubert. Point de départ du parcours : 6707, avenue de Lorimier. Le parcours dure également 2 h.Les Marcheurs de Montréal tiennent à remercier l’Écomusée du fier monde, l’arrondissement de Ville-Marie, la Maison de la culture de Rosemont–La Petite-Patrie, Solon ainsi que Le Comité pour leur appui indéfectible. Nous remercions également la Brigade Arts Affaires de Montréal, le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal de leur soutien financier.
Diplômée en scénographie et en design d’événements de l’UQAM, Marzia Pellissier s’intéresse au rapport des individus à l’espace et à l’influence de la scénographie sur le ressenti du spectateur. Elle travaille dans les domaines du théâtre, du cinéma et des événements multidisciplinaires et explore les divers aspects de l’esthétique scénique à travers les décors, les costumes et les accessoires. Au cours des dernières années, elle approfondit sa démarche dans le domaine du design d’exposition et plus récemment, de l’exploration urbaine, notamment avec le projet Les Marcheurs de Montréal.

Raphaël Lessard débute la saison NASCAR Pinty’s avec un podium pour la course inaugurale !

Le pilote prodige natif de Saint-Joseph-de-Beauce a livré tout un spectacle pour l’épreuve initiale de la saison NASCAR Pinty’s sur le circuit ovale de Sunset, à Innisfil, en Ontario. Au volant pour l’écurie Team Team 3 Red/Ed Hakonson Racing en alternance avec le pilote et homme d’affaires Ray junior Courtemanche, Raphaël est en effet passé tout près de rafler les honneurs de la première place.

Après une deuxième moitié de course chaudement disputée, Lessard était finalement parvenu en pole position au 245ème tour et semblait se diriger vers la victoire, mais un tête-à-queue causé par le pilote Sam Fellow força la prolongation. Dans la relance, c’est une manoeuvre de dernier ressort de Camirand qui a finalement changé le portait définitif de la course. En simultané au pilote beauceron, Camirand a attaqué la courbe de l’intérieur, puis les deux voitures se sont touchées, ce qui poussa ainsi Lessard vers l’extérieur.

« Dans la courbe, j’ai essayé d’effectuer un dépassement propre, mais lui (Camirand), il a juste foncé dans ma porte. Camirand aurait pu finir deuxième, ça lui a coûté un podium d’essayer de gagner à tout prix. » explique Lessard.

C’est au final Treyten Lapcevich, troisième à la dernière relance, qui s’est hissé en première place. Combatif jusqu’à la fin, Raphaël Lessard a finalement terminé en deuxième position.

« On a fait des ajustements sur la suspension de la voiture à la mi-course et ça a porté fruit ! Durant la deuxième moitié, c’était toute une bataille ! Je crois que ça donne le ton pour la saison. Je me sens au sommet de ma forme et l’équipe sait maintenant sur quels éléments travailler afin que la voiture soit encore plus performante dans les prochaines courses. On a tout pour être extrêmement compétitifs ! » affirme Raphaël Lessard.

Dès le week-end prochain, l’action reprendra au mythique circuit Canadian Tire Motorsport Park en Ontario.

Comme annoncé précédemment, c’est le vétéran Ray Junior Courtemanche qui prendra le relai au volant de la voiture numéro 8 sous les couleurs de son entreprise, Investissement Ray Junior. Néanmoins, pour finir et question de nous tenir en haleine, l’équipe de Raphaël Lessard n’écarte pas la possibilité d’une participation in extremis !

www.raphaellessard.ca

www.investissementrayjunior.com

La Semaine québécoise intergénérationnelle, du 22 au 28 mai 2022

L’édition 2022 de la Semaine québécoise intergénérationnelle (SQI) se déroulera du 22 au 28 mai prochains. Cette campagne nationale, coordonnée par Intergénérations Québec, a pour but de souligner et valoriser les échanges intergénérationnels, tout en inspirant l’émergence de diverses initiatives à l’échelle du Québec.

Des organismes et institutions des quatre coins du Québec organiseront des animations qui rapprochent les générations. Cette programmation est compilée sur le site Internet d’Intergénérations Québec.

Tous les citoyens sont invités à profiter de cette semaine pour questionner leurs préjugés et créer ou renforcer une relation avec une personne plus jeune ou plus âgée.

De son côté, Intergénérations Québec proposera deux événements le 24 mai à Québec :

– Le forum « Âgisme et isolement : Solutions intergénérationnelles » se déroulera au Séminaire de Québec et comprendra une conférence, une table ronde de projets et un atelier. Cette journée sera aussi l’occasion de célébrer les liens intergénérationnels avec le dévoilement des lauréats du concours de la SQI, qui remporteront chacun une bourse de 1000 $ grâce à la générosité de notre partenaire, la Fondation Luc Maurice.

 – Une soirée de projection de documentaires gratuite, « L’intergénérationnel en action », aura lieu au Musée de la civilisation.

Retrouvez la #SQI2022 sur Facebook et LinkedIn.

13e édition de La Virée du printemps

La Virée des Ateliers est fière d’annoncer le retour tant attendu de la Virée du printemps dans ses locaux de la rue Parthenais, qui aura lieu du 27 au 29 mai prochains. C’est près de 75 créateurs montréalais qui ouvriront les portes de leurs ateliers au public et aux médias, après une année en virtuel et une année d’absence. De plus, l’équipe de La Virée est heureuse de pouvoir compter à nouveau sur l’appui de Jean-Claude Poitras comme porte-parole de l’événement, une icône du domaine artistique québécois.
« C’est important pour moi de faire rayonner la créativité des artistes et des artisans. Derrière une œuvre, il y a toujours une histoire qui mérite d’être racontée. »
– Jean-Claude Poitras, créateur de mode, designer multidisciplinaire et
porte-parole de La Virée du printemps
Un événement qui se distingue
Les visiteurs auront la chance d’y découvrir un beau mélange d’artistes et d’artisans où le contemporain cohabite avec le traditionnel et où l’art se conjugue avec les différents styles des uns et des autres. Passionnés d’arts visuels, de poésie, de mode ou de métiers d’art, tous y trouveront assurément de quoi combler leur envie de découverte artistique cette année. Les artistes et artisans de la Grover, du Chat des artistes et de la Coop Lezarts proposent d’aller à leur rencontre sur la rue Parthenais, en plein coeur des Faubourgs.
À propos de Jean-Claude Poitras
Jean-Claude Poitras, enseignant et auteur, a un parcours exceptionnel de créateur de mode qui l’a conduit aux quatre coins de la planète. Chevalier de l’Ordre national du Québec depuis 1996 et promu officier en 2012, il se consacre aujourd’hui au monde du design sans frontières avec comme leitmotiv la recherche de l’excellence, de l’innovation et de la quête identitaire. Cherchant toujours à démocratiser le beau, à fédérer et à faire rayonner les forces vives de la créativité québécoise, il accepte régulièrement de prêter sa voix et sa notoriété à une foule d’organismes caritatifs, humanitaires et culturels. Défricheur, pionnier, visionnaire, Poitras est un créateur qui séduit toutes les générations et qui continue d’innover hors des sentiers battus.
 
À propos de La Virée du printemps
Cette année, La Virée des Ateliers soulignera la 13e édition de l’événement. Du 27 au 29 mai prochains, artistes, artisans, designers de mode et autres créateurs de la rue Parthenais ouvriront les portes de leurs ateliers et donneront accès à leur lieu de travail et de création. Situés dans trois bâtiments différents, les lieux de naissance de leurs œuvres et concepts sont à découvrir. Il y en aura pour tous les goûts!

Merci infiniment à nos partenaires : Arrondissement Ville-Marie et VÆNTRAL
 
Pour plus d’informations sur cet événement incontournable, visitez le site Web https://www.vireedesateliers.com/fr/.

Un été magique avec GOM.MEE | Vernis…et cie

Baignade, randonnées pédestres et promenades au parc, nous serons nombreux à célébrer l’arrivée de la belle saison, après de longs mois passés au coin du feu. L’entreprise québécoise GOM.MEE, reconnue pour ses soins adaptés aux peaux sensibles et réactives, célèbre l’arrivée des beaux jours avec une sélection d’essentiels pour se protéger, s’hydrater et se pomponner de la tête aux pieds. Voici nos meilleurs alliés pour le camp de jour, le camping et les sorties estivales.
Nouveaux vernis à ongles magiques 2 en 1Avec ces vernis à ongles magiques, les enfants pourront prendre part au rituel manucure et pédicure de maman, en toute sécurité. Grâce à leur formule biphasée, chacune des 12 couleurs proposées permet d’obtenir 2 nuances, pour un total de 24 nuances. Le principe est simple, en trempant le pinceau dans la partie supérieure du contenu, on obtient une nuance en transparence. Pour une teinte plus saturée, on agite le pot avant l’application. Non-toxiques, ces vernis à ongles de grade alimentaire sont l’option idéale pour les femmes enceintes et les enfants de tous âges. Ils sont trois fois plus résistants que ceux formulés à base d’eau et offrent un joli fini lustré.

Prix : 8,99$ le format de 5 ml
Potion Magique (effaceur de vernis)

Le plus amusant, avec les vernis, c’est de faire changement! Avec la Potion Magique, on fait disparaître le vernis magique 2 en 1 en un tournemain. Outre sa délicieuse odeur de gomme balloune, cet effaceur de vernis se distingue par sa formule douce à base d’alcool. Il faut toutefois savoir que la Potion Magique s’utilise exclusivement avec les vernis à ongles magiques de marque GOM.MEE. Pour l’utiliser, il suffit de vaporiser sur l’ongle ou d’imbiber un coton, puis d’essuyer afin de faire disparaître le vernis… comme par magie! À partir de 3 ans.

Prix: 7,95$ 60 ml (bouteille à vaporisateur)
Nettoyant antimicrobien sans rinçage OUCH! Bobo

Pour les piqûres, les éraflures et autres vestiges de leurs rocambolesques mésaventures, ce nettoyant antimicrobien sans rinçage est un incontournable de la trousse de soins estivale des enfants. Fait d’un concentré de calendula biologique, cette eau rafraichissante permet d’enlever les saletés tout en apaisant sur-le-champ les sensations d’échauffement et de picotement. Il suffit de vaporiser le produit sur la plaie pour que larmes et démangeaisons disparaissent plus vite qu’une guimauve rôtie au bout d’une branche!

Prix : 13,95 $ la bouteille à vaporisateur de 60 ml 
Écran solaire invisible peaux intolérantes (bébés, enfants, allergies) FPS 30
Visage et corps
Ce nouvel écran solaire invisible et 100% minéral offre une protection FPS 30 à large spectre contre les rayons UVA et UVB. Hypoallergénique et non parfumé, il s’emploie sur le visage et sur le corps et protège la peau contre les coups de soleil, sans laisser de résidu (film) blanc. Sa formule 100% naturelle enrichie d’ingrédients biologiques est parfaitement adaptée aux épidermes les plus intolérants. Il offre une résistance à l’eau d’une durée de 80 minutes, ainsi qu’une texture légère, sans effet granuleux, collant ou gras. Bien pensé, le contenant est muni d’un mousqueton qui permet de le fixer au sac à dos, minimisant ainsi le risque de perte ou d’oubli. Pour petits et grands, s’emploie dès l’âge de 6 mois.Prix : 19,95 $ le format de 44 ml
Gel réparateur apaisant après-soleil à l’Aloe Vera

Rafraichissant à souhait, cet hydra gel fondant apaise instantanément les sensations d’échauffement et de brûlure. On applique ce concentré d’Aloe Vera en couche mince après la douche ou le bain, sur le visage et sur le corps (y compris les zones sensibles). Pour profiter de son effet fraîcheur et de sa divine odeur en continu, on répète l’application au besoin.

Prix de détail suggéré : 25,95 $ le format 250 ml
Baume solaire zones sensibles en bâton

Fiston est impatient de sortir jouer? Tous les parents apprécieront l’application précise et rapide que permet ce baume solaire en bâton. Idéal pour les zones sensibles telles que le visage, les oreilles, les épaules, le décolleté et les pieds, il offre une texture légère et fondante. Les plus grands apprécieront son format pratique, qui permet de protéger les zones exposées avant la sortie de course à pied ou entre deux verres de Chablis, sur la terrasse. Il ne contient aucun agent chimique, photosensibilisant ou irritant, ce qui minimise considérablement le risque de réaction cutanée.

Prix de détail suggéré : 18,95 $ le tube de 17 g
Spécialement formulés afin de minimiser les risques de réaction cutanée, les soins GOM.MEE sont hypoallergéniques et entièrement exempts d’ingrédients néfastes, de contaminants cancérigènes, mutagènes ou perturbateurs endocriniens. La gamme de soins et de produits d’hygiène GOM.MEE comporte d’ailleurs plusieurs options compatibles avec des traitements médicaux tels que la chimiothérapie et l’hydrocortisone et recommandés par la Fondation Virage du CHUM.

Achat en ligne et points de vente: Les soins GOM.MEE sont offerts sur la boutique virtuelle www.conceptgommee.com ainsi qu’en pharmacies, en épiceries et en boutiques spécialisées.
 
Facebook : @gommee
Instagram : @gom.mee

Lancement de “Si Michel Tremblay m’était conté”, un parcours sonore gratuit disponible dès le 9 mai prochain

Afin de souligner le 100e anniversaire de l’école Paul-Bruchési que Michel Tremblay a fréquenté, l’organisme Portrait Sonore lance une nouvelle expérience immersive dans l’univers du célèbre écrivain et dramaturge québécois. Entre évasion poétique et contenu éducatif, Aux croisements de la littérature et de l’histoire d’un quartier, Si Michel Tremblay m’était conté… est un parcours qui s’adresse aux 6-13 ans, à leur famille, et à tous ceux qui ont gardé leur coeur d’enfant! Conçu et scénarisé par Mariève Desjardins, le parcours gratuit est offert dès le 9 mai, en promenade de 60 minutes ou en circuit express de 30 minutes, on y retrouve 10 capsules fascinantes, à la mise en scène théâtrale et au riche habillage sonore.

L’application gratuite est disponible sur l’App Store, Google Play ou à partir du site de l’organisme www.portraitsonore.ca

L’âme d’un quartier
Le Plateau Mont-Royal, où Michel Tremblay a passé son enfance, est la principale source d’inspiration de son oeuvre. Si Michel Tremblay m’était conté… offre une occasion de plonger dans le passé d’un quartier qui, même s’il a beaucoup changé, garde des traces qui permettent de raconter son histoire. Un chat, interprété par le comédien Claude Laroche, guide le parcours et part à la rencontre de personnages énigmatiques qui refont vivre l’âme du quartier, jadis ouvrier et catholique.

Célébration de la langue et de la diversité
Tremblay, par sa manière de faire entendre la langue des Québécois a prouvé que la classe populaire méritait d’être représentée. L’univers coloré de Tremblay rappelle aussi l’importance de puiser dans l’imaginaire pour magnifier le quotidien.

Une trousse pédagogique créée pour les deux derniers cycles du primaire est disponible gratuitement pour les enseignants qui désirent profiter de cette activité printanière avec leurs élèves.

Un événement de lancement aura lieu le 10 mai prochain, en toute simplicité à partir de 16h et jusqu’à 18h à la Guinguette d’Aurore située derrière l’église Saint-Stanislas, au coin des rues Gilford et Garnier. L’équipe invite le public à découvrir le parcours, prendre un verre et recevoir la magnifique carte illustrée du parcours.

Des visites thématiques de Montréal pour égayer la belle saison et se rassembler

La visite guidée Montréal tout en murales de Guidatour et le circuit thématique Légendes et histoires des Fantômes Montréal reviennent avec la belle saison qui s’amorce, dès le samedi 7 mai. Voilà pour les Montréalais des occasions uniques de se rassembler et de briser la routine tout en redécouvrant leur ville autrement, de manière à la fois instructive et amusante.

La présidente de Guidatour, Angèle Vermette, s’enthousiasme à l’idée de retrouver les visiteurs, alors que Montréal retrouve son effervescence  : « On a vraiment hâte d’accueillir les visiteurs de nouveau, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs! On sent que Montréal se réveille et avec tout le temps à rattraper en famille et entre amis, quoi de mieux qu’une activité différente, en plein air, pour créer des expériences mémorables. On invite tous les Montréalais et les gens des alentours à venir faire une de nos visites pour s’émerveiller, se divertir et se laisser surprendre par toutes les richesses de notre ville bien-aimée. En plus, vous encouragez le tourisme local alors que notre industrie en a encore vraiment besoin. »
Montréal tout en murales : ensoleillez vos journées

Le jour, en compagnie des guides professionnels passionnés de Guidatour, découvrez l’origine et la place de l’art mural à Montréal, puis tout le talent des artistes et collectifs derrière les pièces que vous croiserez. La visite, qui se concentre sur l’axe du boulevard Saint-Laurent et emprunte d’intéressants détours vers d’autres rues et ruelles, vous permet d’admirer quelques murales montréalaises parmi les plus vivantes et les plus créatives. D’une durée de deux heures, elle est présentée tous les samedis, à 13h30 en français et à 10h en anglais. Un parcours tout en couleurs jalonné d’œuvres uniques et éclectiques vous attend!
Visite Montréal tout en murales par Guidatour
Légendes et histoires : pimentez vos soirées

En soirée, suivez un intriguant raconteur d’histoires interprété par un acteur professionnel et explorez un tout autre Vieux-Montréal. Écoutez ses récits lugubres et mystérieux en passant par des lieux extérieurs où se sont déroulés des événements marquants ou étranges : phénomènes inexpliqués, sorcellerie, torture, meurtres.

L’activité d’une durée de 90 minutes s’adresse aux 10 ans et plus et est présentée à 20h30, en français et en anglais. Ce parcours à pied inusité dans les rues et ruelles du Vieux-Montréal vous fera voyager à travers son sinistre passé, jusqu’à l’époque de la Nouvelle-France!
Légendes et histoires des Fantômes Montréal
Planifiez votre été et votre automne à Montréal

Les circuits Montréal tout en murales et Légendes et histoires sont offerts jusqu’à la fin octobre, selon un calendrier préétabli. Guidatour présente aussi « Visite ton île », sa programmation spéciale de 16 tours guidés à pied conçus spécialement pour les Montréalais, incluant 6 nouveautés. La programmation régulière de Guidatour comprend également les parcours du Vieux-Montréal. Le tarif des visites est de 26$ par personne incluant les taxes. Vous pouvez par ailleurs vous procurer une carte fidélité à 104$ vous donnant droit à cinq visites publiques différentes dont une gratuite.

Pour réserver ou pour plus de détails dont l’horaire complet, consultez le guidatour.qc.ca ou téléphonez au 514 844-4021. Guidatour et Fantômes Montréaloffrent aussi leurs visites sur une base privée en tout temps, en français et en anglais, selon la disponibilité.
Établie dans le Vieux-Montréal depuis 37 ans et se distinguant notamment par son professionnalisme et sa créativité, Guidatour est une agence touristique reconnue comme étant la référence pour faire découvrir Montréal grâce à une variété de visites guidées et d’expériences à la fois instructives et ludiques animées par du personnel qualifié passionné. Vous pouvez suivre Guidatour sur InstagramFacebookYoutube et LinkedIn.

Présentés par Guidatour, les Fantômes Montréal existent depuis 1999 et ont été la première entreprise au Québec à développer le concept de visites animées de nuit où la thématique des fantômes du passé sert à divertir et mettre en valeur certains lieux et personnages historiques d’une ville. Vous pouvez suivre Fantômes Montréal sur Facebook.

Saison estivale 2022: Le circuit des sheds panoramiques 

Alors que la saison estivale frappe à nos portes, la région du Haut-Saint-François se prépare à accueillir des visiteurs. Le secteur propose un parcours en voiture, s’étalant sur plus de 150 kilomètres, afin d’admirer les plus beaux paysages de la région: le circuit des SHEDS panoramiques. Autrefois, ces petits bâtiments historiques étaient utilisés afin de protéger et ranger le matériel agricole, s’inscrivant ainsi dans l’héritage de la région. Ces SHEDS ont été inspirées des designs afin de concevoir ces lieux de rencontre, offrant des vues imprenables sur ses monts, ses vallées et ses rivières. De Weedon jusqu’à Saint-Isidore-de-Clifton, les amateurs d’aventures, de photographies et de virées en voiture pourront découvrir des perspectives remarquables de la région du Haut-Saint-François.

Mise en place depuis plusieurs années, l’équipe derrière les SHEDS panoramiques bonifie leurs parcours en faisant briller les artistes de la région. Lors de cette traversée, les visiteurs auront également la chance de découvrir les poèmes d’Éva Sénécal ainsi que les œuvres d’art de Denis Palmer et Jeannine Bourret. Que ce soit pour admirer des créations locales ou contempler une vue à couper le souffle, les SHEDS panoramiques sont un incontournable pour les virées en voiture.

Un parcours, huit destinations

En tout, ce parcours comprend huit SHEDS qui se retrouvent entre les villes de Weedon allant jusqu’à Saint-Isidore-de-Clifton:

Shed de Cookshire-Eaton: située sur un territoire agricole, elle offre une vue panoramique qui se déploie jusqu’aux montagnes du New Hampshire.

Shed d’East Angus: au milieu du parc des Deux Rivières, cette shed se trouve à la jonction des rivières Saint-François et Eaton.

Shed de Hampden:à proximité du Parc national du Mont-Mégantic, elle présente l’origine des premiers immigrants français à s’aventurer sur ce territoire.

Shed de La Patrie: en s’arrêtant à cette shed, les visiteurs auront la chance d’observer un paysage digne d’une carte postale avec un panorama du Mont-Mégantic.

Shed de Lingwick: située à l’emplacement exact de l’ancienne fondation du pont qui traversait la rivière au Saumon, on y retrouve une vision comme nulle autre de ce site enchanteur.

Shed de Weedon: localisée au bord de la rivière Saint-François, cette shed regroupe plusieurs créations artistiques de l’artiste peintre Jeannine Bourret.

Shed de Saint-Isidore-de-Clifton: au carrefour de chemins, les visiteurs pourront se retrouver devant un paysage regroupant huit sommets présentant les beautés de la nature québécoise.

Shed d’Ascot Corner: près de la rivière Saint-François, cette shed met en lumière plusieurs traces tangibles de son passé, encore visibles.
Dossier de presse
À propos des SHEDS
 Le projet des SHEDS est une initiative du Centre de développement local du Haut-Saint-François. Ce projet regroupe plusieurs collaborations entre les artistes et les citoyens du secteur se démarquant ainsi comme un attrait novateur et complémentaire de la Route des Sommets, Le Chemin des Cantons et du Parc national du Mont-Mégantic.
 
Une fois sur place, les SHEDS, au design audacieux inspiré des petits bâtiments agricoles, présentent des détours inattendus et spectaculaires. Fréquentées pour leurs vues à couper le souffle et leurs attraits historiques, les SHEDS panoramiques révèlent un relief unique de la région du Haut-Saint-François.

Le retour en « physique » et en force des
24 heures du Lac Archibald 

Enfin, après deux ans d’attente, la 16e édition des 24 heures du Lac Archibald est de retour ! L’événement aura lieu les 23 et 24 juillet prochains à Lac-Beauport et sera, au grand bonheur de tous, en présentiel. Les 24 heures du Lac Archibald c’est un défi sportif stimulant et unique s’appuyant sur la bonne humeur et l’endurance des participants et non sur la rivalité ou la vitesse du parcours.
Le happening regroupe des équipes qui circuleront à Lac-Beauport afin d’amasser des fonds pour des causes caritatives. « Pour nous, c’est fantastique d’être de retour parce qu’enfin on peut faire une différence dans notre milieu. Quand on pense à notre événement, on est fier de dire qu’il est intéressant pour tout le monde, que l’on soit sportif débutant ou amateur de sensation forte », raconte Philippe Canac-Marquis Co-organisateur et coordonnateur. Soulignons que chaque année, la réalisation des 24 heures en solo représente un défi personnel important dont l’exploit est complété par une poignée de participants.
LES DISCIPLINES


On peut participer à l’événement dans cinq catégories différentes, soit la course, le cyclisme et la marche sur route. À cela, s’ajoute le volet « DANS L’BOIS » avec la course (trail) et le vélo de montagne. L’inscription se fera au coût de 45$/participant pour les marcheurs et les coureurs et au coût de 150$/participant pour les cyclistes. Pour cette édition marquant le grand retour en « physique », les dons et commandites à amasser devront atteindre un montant de 400$.
Inscrivez-vous comme participant d’ici le 15 mai sur le site web 24 heures du lac.Encouragez l’un de nos participants dans sa collecte de fonds en cliquant ici.Faites un don général à l’événement en cliquant ici.
UN DÉFI PHILANTHROPIQUE
Les 24 heures du Lac Archibald constituent un défi de taille pour tous les athlètes qui ont à cœur la philanthropie. La Microbrasserie Archibald, commanditaire officiel, est fière d’y contribuer ce qui permet d’aider plusieurs organismes (la Fondation Québécoise du Cancer, la Fondation Cité Joie et la Fondation du Club Rotary de Québec-Charlesbourg). Depuis 2006, c’est plus d’un million de dollars qui ont été amassés.
CLIQUEZ POUR REGARDER LA VIDÉO


BÉNÉVOLAT

« Les 24 heures du Lac Archibald ne pourraient pas exister sans la présence et l’implication des nombreux bénévoles qui prêtent main forte chaque année. Nous invitons tous les intéressés à venir passer quelques heures en notre compagnie et à contribuer à leur façon », explique monsieur Canac-Marquis. Des tâches variées peuvent être accomplies : secourisme, animation, mécanique, circulation, collecte de dons, préparation et distribution de la nourriture, etc. Tous les intéressés sont invités à s’inscrire sur le site web de l’événement via le 24heuresdulac.com/benevoles.
INVITATION – Marcheur d’un Tour Desjardins 
Encore cette année, le volet populaire « Marcheur d’un Tour Desjardins » est de retour. En échange d’un don de 25$ (15$ si vous êtes membre Desjardins), le donateur pourra prendre part activement à l’événement en marchant un tour du Lac-Beauport (7.6 km), à n’importe quel moment pendant le weekend tout en encourageant la fondation de son choix parmi les trois supportées. Les dernières éditions ont accueilli plus de 500 marcheurs de tous âges. Inscriptions à www.marcheurduntour.comà l’avance ou sur place.
Lieu : Centre de ski Le Relais, 1084, boul. du Lac, Lac-Beauport (Québec), G3B 0X5
Date de départ : Samedi 23 juillet 2022
Heure : 14 h
 
Nous comptons sur votre participation pour faire de cet événement un succès !
Pour tout renseignement, visitez le www.24heuresdulac.com.

Année Marie de l’Incarnation –  350 sème anniversaire du décès de la Marie de l’Incarnation

Le Pôle culturel du Monastère des Ursulines, dévoilait ce matin la programmation soulignant le 350anniversaire du décès de Marie de l’Incarnation. Un florilège d’activités sera offert à compter du 30 avril 2022 au 30 avril 2023. C’est ainsi que les visiteurs pourront faire plus ample connaissance avec ce personnage historique incontournable aux talents multiples.

« L’événement présenté invite les publics de tous âges et d’intérêts diversifiés à converger vers le Monastère des Ursulines ou à assister, en ligne, à des rencontres culturelles profondément humaines. Cette programmation commémorative se veut vivante et rassembleuse. Pour mettre en lumière la vie et l’héritage de Marie de l’Incarnation, nous vous proposons 20 rendez-vous favorisant des échanges avec des spécialistes, des artistes, des musiciens et des médiateurs culturels. Ces rendez-vous seront aussi de belles opportunités de découvrir le patrimoine immatériel ainsi que les riches collections et archives des Ursulines. » précisait madame Sophie Limoges, directrice générale du Pôle culturel du Monastère des Ursulines.

Enseignante hors pair , excellente brodeuseépistolière prolixeécrivaine remarquableMarie de l’Incarnation se fait aussi linguiste, composant notamment des dictionnaires dans différentes langues autochtones. « Marie de l’Incarnation a une portée universelleBéatifiée puis canonisée par l’Église, elle est une source d’inspiration. La programmation dévoilée aujourd’hui permettra aux publics de découvrir cette femme remarquable de notre histoire. » affirmait Sr Cécile Dionne, supérieure générale des Ursulines de l’Union Canadienne.

À l’origine de la première école pour filles en Amérique du NordMarie Guyart de l’Incarnation (1599-1672) laisse un legs incommensurable à la société québécoise et au monde. Favorisée par d’importantes expériences spirituelles au cours de sa vie, elle est considérée comme une grande mystiqueMariéemère, puis veuve, Marie de l’Incarnation se montre une femme d’affaires efficace avant d’entrer chez les Ursulines de Tours en 1631.

Débarquée à Québec le 1er août 1639 avec deux religieuses et Marie-Madeleine de Chauvigny de La Peltrie, Marie de l’Incarnation conçoit le premier monastère de son ordre en Amérique, dont elle supervise la construction en Haute-Ville.

Suivez la programmation soulignant le 350anniversaire du décès de Marie de l’Incarnation à PoleCulturelDesUrsulines.ca.

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top