Tag: théatre

Rx : contes-gouttes

Rx : contes-gouttes est un rendez-vous autour de courts textes comme des bulles de sensibilité, en guise de baume. Chaque participant.e rencontre en tête à tête un.e comédien.ne dans un cabinet de consultation poétique. En répondant à unquestionnaire, il.elle se voit prescrire des fables contemporaines, dans une posologie faite sur mesure. Pendant une quinzaine deminutes, il.elle est convié.e à un moment d’introspection, guidé par une écriture lumineuse et vivifiante. Des rendez-vous intimistes, à mi-chemin entre jeu et rêverie.

Des représentations spéciales de ce spectacle-baume auront lieu au CHUM et au CHU Sainte-Justine, pour offrir aux patient.e.s et au personnel ce moment privilégié. Le grand public aura l’occasion de vivre cette expérience unique lors dereprésentations à l’Usine C et à la Place des Arts.

Intensément bleu – à la piscine

En parallèle, le Théâtre à corps perdus présentera une adaptation d’Intensément Bleu, une fugue surréaliste qui questionne la perception du réel. Du 12 au 24 septembre, le public sera convié à venir flotter dans la piscine de l’Hôtel Bonaventure pour plonger dans une fresque haute en couleur, avec un quatuor improbable. Ce spectacle d’arts de la rue sera offert aux invités de l’hôtel, en coproduction avec le collectif Belles Bêtes, dans le cadre du programme Passerelle: de l’art à l’hôtel du Conseil des arts de Montréal.

À propos de Geneviève L. Blais et du Théâtre à corps perdus

Depuis sa fondation en 2003, Geneviève L. Blais dirige le Théâtre à corps perdus, animée d’un désir : évoquer ce dont on n’ose parler. La création in situ est l’un des pôles de sa démarche, questionnant le rituel théâtral, cherchant à déplacer le spectateur en lui proposant une expérience immersive. Les créations du Théâtre à corps perdus entremêlent réel et fiction, afin d’orchestrer un moment théâtral intime, envoûtant et troublant. L’architecture et l’espace en deviennent la toile de fond, porteurs de sens et chargés d’histoires. Au cours des dernières années, À corps perdus a présenté notamment Somnambules, déambulatoire onirique à travers une maison d’enfance à Côte des Neiges (2019), Démocratie chez les grenouilles, une fable animalière présentée à Conakry en Guinée (2019), Local / Unit B1717, thriller immersif présenté dans les EntrepôtsBeaumont (2018), ainsi que Himmelweg – chemin du ciel, parcours dans le Ciné-théâtre le Château (2014), et Judith – l’adieu au corps présenté dans le stationnement souterrain du marché Jean-Talon (2011).

À propos de Martin Bellemare

Auteur prolifique, Martin Bellemare a reçu depuis 2009 de nombreuses reconnaissances pour ses pièces de théâtre (Prix Gratien-Gélinas 2009, Bourse CNL, Prix Michel-Tremblay 2018, Prix de la dramaturgie francophone de la SACD 2018, etc.).Il anime différents ateliers et effectue plusieurs résidences d’écriture en Afrique de l’Ouest, au Québec et en Europe. Il reçoit le Prix du gouverneur général du Canada 2020 catégorie théâtre pour Cœur minéral. Ses textes sont publiés chez Dramaturges Éditeurs et chez Lansman. Ses pièces sont régulièrement jouées au Québec comme en Europe et en Afrique.

Rx : contes-gouttes en tournée du 15 septembre au 11 octobre 2021

Plusieurs rendez-vous disponibles lors de chaque représentation

Lieux : Usine C, Place des arts, Hôpital Ste-Justine, CHUM, Festival de théâtre insolite

  • Calendrier des représentations: acorpsperdus.com
  • Toutes les mesures sanitaires en vigueur seront respectées.
  • Une formule spéciale pour enfants à partir de 9 ans est proposée.

Rx : Contes-Gouttes a été initialement développé à l’invitation et en coproduction avec le NEST-Centre dramatique nationalde Thionville, le CDNOI-Centre dramatique national de l’Océan Indien et le Théâtre d’Angoulême, scène nationale en collaboration avec la Maison Maria Casarès. Une première série de représentations téléphoniques a été présentée endécembre 2020, en France, à la Réunion, aux Antilles et au Québec.

Équipe de création – Rx : contes-gouttes

Textes : Martin Bellemare | Concept et mise en scène : Geneviève L. Blais

Avec Pascal Contamine, Vincent Côté, Maude Demers-Rivard et Camille Paré-Poirier Scénographie : Geneviève L. Blais |Costumes : Fruzsina Lanyi

Régie et coordination de tournée : Sophie St-Pierre | Assistance : Diane Rossi

Précisions – Intensément bleu

Texte de Juan Mayorga – Adaptation et mise en scène de Geneviève L. Blais

Avec Xavier Malo ainsi que Élisabeth Chouvalidze, Camille Denêtre, Alex-Aimée Martel et Chantal Simard | Équipe de création,calendrier et autres informations : acorpsperdus.com Une coproduction du Collectif Belles Bêtes : www.lesbellesbetes.com

LA BRÈCHE

Après avoir monté LES LOUVES de la dramaturge états-unienne Sarah DeLappe en 2019, pièce dans laquelle les membres d’une jeune équipe de soccer féminin étaient confrontées à la brutalité du passage de l’adolescence à l’âge adulte à l’ère de l’instantanéité médiatique, j’ai eu envie de poursuivre l’exploration de cette période trouble et déterminante de la vie, ce seuil entre enfance et affranchissement. La pièce LA BRÈCHE, de l’autrice américaine Naomi Wallace, explore la cruauté inconséquente des jeux adolescents de trois garçons et une fille qui tentent de s’imposer dans leurs corps trop grands. En quête de dignité, ils testent les limites de leur pouvoir social et sexuel.

Après la mort accidentelle de leur père ouvrier, Jude et Acton Diggs vivent avec leur mère dans une modeste maison d’une petite localité du Kentucky. Pour arriver à joindre les deux bouts, Jude doit travailler après ses cours. Son frère cadet, Acton, se fait intimider à l’école et se lie d’amitié avec Frayne et Hoke, deux garçons un peu plus âgés et mieux nantis, qui acceptent d’assurer sa protection en échange de travaux scolaires. Les nouveaux amis trouvent dans le sous-sol des Diggs un quartier général pour leurs activités, avec la complicité de la rebelle Jude, qui fait tourner les têtes.

À l’initiative du « dominant » du groupe s’invente un pacte entre les garçons : pour sceller leur lien d’amitié, chacun doit renoncer à ce qu’il a de plus précieux. Face au poids des sacrifices de ses amis et ne possédant pas d’objets de grande valeur, Acton, le plus jeune et le plus fragile, se voit forcé à accomplir l’inimaginable.

Quatorze ans plus tard, le temps d’une soirée, les amis se retrouvent et laissent le passé refaire surface. Que s’est-il réellement passé le jour du 17e anniversaire de Jude?

Avec LA BRÈCHE, Naomi Wallace signe un texte à la fois captivant et dérangeant, partant du corps pour parler du corps social. L’intrigue se dévoile peu à peu au fil d’une double temporalité : le drame n’est jamais là où l’on croit qu’il se trouve.

Fine observatrice des mœurs contemporaines, Naomi Wallace dessine à travers son œuvre une cartographie sensible des violences sociales et politiques qui pèsent sur l’Amérique et, plus largement, sur le monde. LA BRÈCHE, c’est une fable terrible sur l’instrumentalisation du corps féminin comme du corps ouvrier, où Naomi Wallace synthétise le tragique des inégalités de classe et de genre en quatre personnages. L’autrice y aborde les notions de dignité et de consentement — thèmes qui, à mon sens, se doivent d’être mis de l’avant actuellement — et livre au passage une charge implacable contre l’industrie pharmaceutique qui institutionnalise l’usage des drogues de synthèse, au point que ce texte a été censuré aux États-Unis par le commanditaire du théâtre où la pièce devait être créée.

Naomi Wallace est une autrice et activiste féministe américaine, originaire du Kentucky. Ses pièces sont jouées au Royaume-Uni, en Europe, aux États-Unis et au Moyen-Orient. En 2009, la Comédie-Française inscrit sa pièce UNE PUCE, ÉPARGNEZ-LA à son répertoire, faisant d’elle la première autrice américaine consacrée après Tennessee Williams. À l’été 2019, sa pièce LA BRÈCHE est traduite et créée à Avignon où le texte est salué par la critique. Elle sera présentée au Québec pour la première fois dans la traduction de Fanny Britt.

Solène Paré

Metteuse en scène

“Je suis heureuse que ce projet puisse se réaliser dans cette période de remise en question légitime de la machine politique et sociale… et je suis accompagnée d’une équipe de talent qui partage ce même enthousiasme.”

La première en français de la pièce THE McALPINE SPILLWAY a eu lieu le 17 juillet 2019 au Festival d’Avignon.

* Pour la pièce LES LOUVES, Solène Paré est en nomination pour la meilleure mise en scène aux prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre.

Depuis sa formation en études théâtrales à l’UQAM, où elle étudie en particulier les œuvres hybrides contemporaines, puis en mise en scène à l’École nationale de théâtre du Canada, où elle expérimente les chocs que peuvent provoquer les arts plastiques au théâtre), Solène Paré s’intéresse aux procédés d’écriture scénique à partir de matériaux non théâtraux, au courant post-dramatique et aux études sur la fluidité des genres. Tout au long de son parcours, elle a touché autant à l’écriture scénique (LA CLOCHE DE VERRE d’après Sylvia Plath au Théâtre Prospero; U-V à l’École nationale de théâtre) qu’à la mise en scène de textes contemporains (VISAGE DE FEU de Marius von Mayenburg à l’UQAM, QUARTETT de Heiner Müller à l’École nationale de théâtre puis au Théâtre ESPACE GO en 2019, et LES LOUVES de Sarah DeLappe en 2019). En 2017, elle cofonde Fantôme, compagnie de création avant de devenir artiste en résidence au Théâtre ESPACE GO en 2018.

Présenté

Du 31 août au 19 septembre 2021

Supplémentaires les dimanches 12 et 19 septembre 2021

HORAIRE DES REPRÉSENTATIONS

Mardi, mercredi à 19 h

Jeudi, vendredi à 20 h

Samedi, dimanche à 16 h

Le Théâtre Hector-Charland accueille Louis-Jean Cormier et une fabuleuse bande de complices artistiques pour la création d’un tout nouveau spectacle

Grâce à un partenariat entre Diffusion Hector-Charland et le Village en chanson de Petite-ValléeLouis-Jean Cormier et une meute de talentueux artistes invités s’installent en résidence au Théâtre Hector-Charland pour la création et la présentation en primeur d’un tout nouveau spectacle collectif, avant de prendre la route vers la Gaspésie ! 

Du 15 au 19 juin 2021, Cormier travaillera donc avec Vincent VallièresBeyriesMatiuCindy BédardGab Bouchard et Laura Niquay à la conception de ce spectacle mis en scène par nul autre que Martin Léon. Au terme de cette résidence, La marée du loupsera présentée sur les planches du Théâtre Hector-Charland le samedi 19 juin à 19 h

Diffuseur pluridisciplinaire solidement ancré dans la communauté culturelle et dans la région de Lanaudière, Diffusion Hector-Charland manifeste avec cet accueil son engagement ferme et profond envers la création artistique. Portée par une volonté de favoriser la circulation des arts vivants tout en stimulant des occasions inédites pour les artistes de créer, l’organisation s’est associée au Village en chanson de Petite-Vallée pour ce projet de résidence permettant de nouveaux échanges entre les régions et un rayonnement accru sur le territoire et auprès des publics.

« Ayant beaucoup d’affinités artistiques, Alan Côté [directeur général et artistique de Village en chanson de Petite-Vallée] et moi avions le désir de travailler ensemble depuis plusieurs années. Cette résidence de création est assurément le début de plusieurs belles collaborations entre nos deux organisations. » – Claude de Grandpré, directeur général, Diffusion Hector-Charland.

« Nous sommes très heureux que nos collègues de L’Assomption accueillent les artistes de La marée du loup. Avec nos amis Innus, Atikamekws et Québécois, on célébrera le territoire sous le signe de la rencontre, du partage et de la créativité.» –Alan Côté, directeur général et artistique du Festival en chanson de Petite-Vallée.

La Maison Jacques-Parizeau accueille ses premiers résidents

Lors de cette semaine complète de création, quelques artistes de La marée du loupseront accueillis à la Maison Jacques-Parizeau, magnifique lieu d’hébergement dédié à la résidence d’artistes à L’Assomption, qui sera officiellement inaugurée à l’automne 2021. Cet espace unique mis à leur disposition leur permettra de demeurer sur le territoire de la MRC de L’Assomption et de profiter de conditions de création optimales.

De L’Assomption à Petite-Vallée : la création artistique résonne le long du fleuve

L’équipe poursuivra ensuite sa route le long du fleuve sur plus de 800 kilomètres pour se rendre au Festival en chanson de Petite-Vallée. Le spectacle y sera présenté le 10 juillet et viendra clore l’une des trois grandes marées d’artistes qui déferleront cet été dans l’environnement enchanteur du littoral nord gaspésien.

Cette collaboration entre Diffusion Hector-Charland et le Village en chanson de Petite-Vallée s’inscrit comme la première pierre d’assise d’un projet de réseau de résidences pour les artistes tant québécois qu’internationaux.

Le Théâtre Tableau D’Hôte présente en première la pièce Shorelines de Mishka Lavigne à l’Espace Éthel dès le 10 juin Du théâtre en plein air avec vue panoramique !

Malgré les mesures grandissantes imposées par la sécurité publique en lien avec la Covid-19, les activités des théâtres québécois demeurent préservées et permettent graduellement de vivre des moments en collectivité, même à distance et avec un masque.  Dans ce contexte, l’équipe du Théâtre Tableau D’Hôte (TDHT) est d’autant plus fière d’annoncer aujourd’hui la présentation en grande première de la pièce Shorelines de l’autrice Mishka Lavigne dès le 10 juin, à l’Espace Éthel.

Non sans lien avec le contexte actuel, le choix de l’emplacement de diffusion marque un deuxième retour en plein air pour le Théâtre Tableau D’Hôte après avoir présenté à l’été 2020,  En Pointe, une série de courtes pièces bilingues présentées en extérieur, laquelle a d’ailleurs grandement retenu l’attention des médias.

Shorelines, qui sera présentée aux publics du 10 au 20 juin à l’Espace Éthel, un ancien stationnement qui dessine ainsi sa nouvelle vocation, tout en représentant une opportunité de valorisation d’une infrastructure urbaine sans égal à Montréal, au cœur de Verdun. En prime, une vue panoramique imprenable sur la ville depuis son dernier étage. Qui dit mieux ? 

Ce texte original, fruit de la création de Mishka Lavigne, récipiendaire du Prix du Gouverneur général, et du metteur en scène et directeur artistique du Théâtre Tableau D’Hôte, Mathieu Murphy-Perron, explore hypothétiquement, avec audace, à quel point la crise climatique pourrait mettre à l’épreuve le tissu social en temps d’urgence. “D’une certaine manière, la pandémie actuelle nous permet de voir le chaos dans lequel on pourrait se retrouver personnellement et de mesurer plus concrètement l’impact sur les classes sociales, sur la collectivité, en vivant déjà la limitation de nos libertés, explique Mathieu-Murphy Perron.

Lavigne dépeint dans Shorelines, un monde sombre, mais aussi un univers rempli de camaraderie et de solidarité. Pour Tableau D’Hôte, il n’y a pas de meilleur moment pour plonger artistiquement et socialement tête première dans des questions importantes autour du type de société que nous souhaitons construire ensemble, à ce moment précis, à la lumière de la réalité actuelle. 

Présenté par une équipe chaudement récompensée par la critique à travers les années, Shorelines offre aussi une distribution  de plusieurs des meilleurs interprètes de Montréal, dont la légendaire Mireille Métellus(Héritage, Théâtre Jean Duceppe) ainsi que Warona Setshwaelo (Small Mouth Sounds, Centre Segal des arts de la scène), Chadia Kikondjo (The Water Chronicles, Geordie Theatre), et Maureen Adelson (Counter Offence, Teesri Duniya Theatre).

«Tableau D’Hôte a été charmé par son expérience de création en pandémie, en plein air de 2020, et nous sommes très heureux de collaborer avec Promenade Wellington (Société de développement commercial Wellington) pour donner vie à notre première production complète depuis 2019 », explique le directeur artistique Mathieu-Murphy Perron. «Nous allons tout simplement construire un théâtre extérieur au dernier étage d’un stationnement avec une vue panoramique sur les toits de Montréal. La Covid-19 nous a tous obligés à trouver des solutions encore plus créatives, et je suis très fier du dévouement de nos créateurs à trouver des moyens ingénieux d’amener le théâtre en toute sécurité au plus grand nombre, dans les contextes les plus improbables”, ajoute-il.

Du théâtre en temps de pandémie

Pour la deuxième année consécutive, TDHT collabore avec un coordinateur spécialisé afin de superviser de manière responsable et sécuritaire cette présentation en plein air.


Les billets seront en vente sur le site web du Théâtre Tableau D’Hôte (TDHT) dès le lundi 3 mai.

DE NOUVELLES DATES POUR LA PIÈCE J’AI CRU VOUS VOIR! À ESPACE GO

Suite à la récente annonce du gouvernement provincial au sujet de la réouverture des théâtres, il nous fait plaisir d’annoncer la réouverture prochaine du Théâtre ESPACE GO au public ainsi que les nouvelles dates de représentations pour le spectacle J’AI CRU VOUS VOIR mis en scène par Alexia Bürger!

Cette exploration de la correspondance entre Rachel Laforest et Paul-Émile Borduas, interprétée par Pascale Bussières, Jean-François Casabonne et Joseph Marchand, sera présentée du 2 au 20 juin prochain.

La mise en vente des billets démarrera à la mi-avril. Les personnes qui s’étaient déjà procuré des places pour ce spectacle la saison dernière seront contactées par courriel.

J’AI CRU VOUS VOIR est une enquête poétique autour de la correspondance qu’ont entretenue Rachel Laforest et le peintre Paul-Émile Borduas, un amour fantasmé par les mots, par la distance, par la peinture, par l’art. Cette correspondance tenue secrète pendant 50 ans dessine, à travers 98 lettres, les contours d’une femme libre, féministe, partagée entre sa responsabilité de mère et son désir d’une vie amoureuse. Un jour, les lettres ont cessé d’arriver. L’attente a alors fait place à l’absence. 

Inspiré du recueil Aller jusqu’au bout des mots, J’AI CRU VOUS VOIR est un spectacle qui repose sur une idée originale de Pascale Bussières et Jean-François Casabonne, qui en sont également les interprètes. Ils sont accompagnés sur scène du musicien Joseph Marchand. Alexia Bürger signe la dramaturgie et la mise en scène de ce spectacle. 

**

Aller au théâtre est en soi un rituel. Avec l’arrivée de la COVID-19, d’autres petits gestes s’invitent : se laver les mains au moins 20 secondes et répondre à un petit questionnaire de santé à l’arrivée, respecter la distanciation physique, etc. Pour que ce rituel de la venue au théâtre puisse encore se vivre en toute confiance, l’équipe d’ESPACE GO a mis en place tout ce qui est nécessaire pour assurer la sécurité du public, celle des équipes en poste et celle des artistes sur la scène.

La grande salle du Théâtre ESPACE GO pourra accueillir un maximum de 96 personnes, dans le respect de la règle de distanciation physique de 1,5 mètre. Le port du masque sera obligatoire dans les aires de circulation et pourra être délaissé une fois assis à son siège dans la salle. Afin d’éviter les croisements, une signalisation permettra une circulation fluide dans les aires communes. Le café-bar et le vestiaire demeureront fermés pour le moment. 

JARDIN, COUR, SALON

100 artistes s’invitent chez vous pour soutenir ESPACE GO!

Réservez votre Vendredi Saint pour la grande soirée-bénéfice du Théâtre ESPACE GO, l’événement virtuel le plus rassembleur de la pandémie!

Pour combattre l’isolement dans lequel nous vivons depuis plusieurs longs mois, l’équipe du Théâtre ESPACE GO a eu la bonne idée de tenir sa prochaine soirée-bénéfice en mode virtuel, le Vendredi Saint 2 avril 2021, de 18 h à minuit.

Et comme ESPACE GO ne fait jamais rien comme les autres, nous vous préparons pour l’occasion une soirée de rires, de détente, de surprises et de plaisir. Une soirée unique et très, très, très longue, orchestrée par nuls autres que la comédienne, chanteuse, metteuse en scène et autrice Ines Talbi (Félix 2019 du spectacle de l’année pour La Renarde, sur les traces de Pauline Julien) et le metteur en scène de renom Serge Denoncourt.

Tout au long de la soirée se succéderont des entrevues exclusives, des tutoriels à mourir de rire, des visites virtuelles dans l’envers des décors, des chroniques décapantes, des parodies originales… En tout, six heures consécutives de contenus originaux et exclusifs s’adressant autant à vos enfants, à vos adolescent·es, à vos ami·es et à vos ennemi·es, et qui feront de cette soirée « LA » soirée virtuelle la plus rassembleuse de la pandémie!

100 artistes et personnalités de divers horizons se mobiliseront bénévolement pour vous offrir une soirée festive et solidaire dont on se souviendra longtemps! Nous vous dévoilons aujourd’hui les noms de quelques personnes participantes : Amélie Beyries, Amélie Mandeville, Andre Papanicolaou, Anne Dorval, Barbada, Boogát, Catherine Brunet, Catherine St-Laurent, Chantal Lamarre, Chloé Lacasse, Danielle Proulx, Élise Guibault, Elkahna Talbi/Queen Ka, Émilie Bibeau, Éric Bruneau, Fayolle Jean Jr, Florence Blain Mbaye, Gabrielle Fontaine, Ginette Noiseux, Ines Talbi, Jean-Sébastien Girard, Jesse Mac Cormack, Josée di Stasio, Julie Le Breton, Karine Gonthier-Hyndman, Magalie Lépine-Blondeau, Mani Soleymanlou, Marc Chartrain, Marie-Lyne Joncas, Maude Audet, Mykalle Bielinski, Naya Ali, Normand D’Amour, Pascale Montreuil, Patrick Hivon, Rita Baga, Samian, Sébastien Diaz, Serge Denoncourt, Simon Boulerice, Sophie Cadieux, Valérie Chevalier, Virginie Reid. Nous vous invitons à consulter régulièrement le site Internet d’ESPACEGO, car d’autres noms s’ajouteront à la liste  au cours des prochaines semaines.

Chaque achat de billet pour la soirée-bénéfice du Théâtre ESPACE GO est un soutien direct envers les artistes, leurs recherches et leurs projets de création. Chaque billet acheté permet à ESPACE GO de poursuivre sa mission unique : donner vie aux imaginaires de femmes artistes.

Billets en vente dès le 23 février 2021
www.espacego.com
514 845-4890


TARIF : 50 $

DATE : Vendredi Saint 2 avril 2021, de 18 h à minuit
En raison de la nature caritative de l’événement, il ne sera pas possible de le revoir en différé.

OÙ : Chez vous, dans votre lit, dans votre baignoire, sur votre sofa ou tout autre endroit qui vous inspire confort et bien-être 

DURÉE : 6 heures (n’est-ce pas assez fou?) de 18 h à minuit
Une grille horaire vous sera fournie; vous êtes libres de décrocher et de reprendre le fil de la soirée au moment qui vous convient! 

DIRECTION ARTISTIQUE
Ines Talbi
Comédienne, autrice et metteure en scène

Serge Denoncourt
Metteur en scène
Membre du conseil d’administration du Théâtre ESPACE GO

FÉES MARRAINES
MEMBRES DU COMITÉ ARTISTIQUE D’ESPACE GO
Sophie Cadieux
Comédienne

Julie Le Breton
Comédienne

COMITÉ ORGANISATEUR
Suzanne Crocker
Adjointe à la direction artistique

Kathleen Gagnon
Productrice déléguée

Emeline Goutte
Chargée de projets, Pôle création et adjointe à la direction
Théâtre ESPACE GO

Ginette Noiseux
Directrice générale et artistique
Théâtre ESPACE GO 

Marie-Christine Martel
Directrice de production 
Théâtre ESPACE GO

THÉÂTRE ESPACE GO: ANNULATION DES REPRÉSENTATIONS DE LA PIÈCE LA BRÈCHE

À la lumière du point de presse tenu lundi dernier par le premier ministre du Québec, le Théâtre ESPACE GO se voit contraint d’annuler les représentations de la pièce LA BRÈCHE prévues entre le 29 octobre et le 7 novembre inclusivement, afin de respecter les consignes de la direction de la Santé publique et ainsi éviter toute propagation de la COVID-19.

Nous demandons aux personnes qui avaient réservé des places pour ce spectacle de conserver leurs billets. Nous communiquerons sous peu avec elles pour leur faire part des options qui s’offriront à elles.

Nous rappelons que le Théâtre ESPACE GO avait mis en place toutes les mesures nécessaires afin d’assurer la sécurité du public, de ses employé·es et des artistes. L’équipe de LA BRÈCHE était prête à rencontrer le public et est grandement attristée par cette nouvelle annulation. ESPACE GO évalue actuellement la possibilité que la pièce soit présentée au début de la saison 2021-2022.

Parce qu’il faut ressortir plus riches de cette expérience difficile, le reste de l’automne sera consacré à des résidences de création, à des ateliers de costumes et à la recherche numérique dans le studio technologique. Les artistes pourront, en tout respect des règles sanitaires, profiter des équipements du Théâtre ESPACE GO afin de poursuivre leurs recherches et de continuer à développer leur art.

L’équipe d’ESPACE GO espère de tout cœur pouvoir présenter au public les trois autres créations programmées cette saison, soit MYTHE, LES DIX COMMANDEMENTS DE DOROTHY DIX et J’AI CRU VOUS VOIR.

Plus d’infos sur la pièce, ici : https://espacego.com/saison-2020-2021/la-breche/

porte parole

PORTE PAROLE PRÉSENTE UNE NOUVELLE ASSEMBLÉE LE 22 JUIN PROCHAIN

Épisode zéro de L’Assemblée numérique : « Les arts vivants doivent-ils se réinventer à l’ère de la distanciation sociale? »

En lien avec sa mission d’engager un dialogue ouvert sur un sujet polarisant, l’équipe de Porte Parole présente une nouvelle Assemblée (cette fois-ci, numérique) autour de la question des arts vivants en temps de Covid-19. « Les arts vivants doivent-ils se réinventer à l’ère de la distanciation sociale? ».  Pour les besoins de la cause en temps covidien, l’Assemblée aura lieu le 22 juin dans un contexte complètement virtuel. En direct du Théâtre de la Ville, la discussion qui risque d’être animée et déstabilisante, sera présentée en ligne. Grâce au site Le Point de vente,  l’accès gratuit à l’événement se concrétise dès maintenant. Les places sont limitées. Cette exploration numérique se présente comme le premier échantillon d’une nouvelle formule virtuelle issue d’une recherche ciblée. Voilà qui explique l’appellation « épisode zéro » pour ce nouveau prototype à l’essai dérivé des laboratoires de Porte Parole.

Pour cette première étape, les créateurs Annabel SoutarAlex Ivanovici et Brett Watson ont choisi 4 protagonistes de tendances idéologiques, d’expériences et de cultures différentes, tous issus de la communauté du théâtre et des arts vivants québécois : Gideon ArthursMarie Louise Bibish MumbuÉdith Patenaude et Mani Soleymanlou. Les protagonistes proviennent de différents secteurs et représentent divers points de vue sur la manière dont la pratique doit s’adapter et survivre, alors que les espaces de création et de diffusion sont contraints par les mesures sanitaires. Ils vont partager leurs idées et se confronter sur le rôle des arts vivants dans notre société en cette période de distanciation sociale. À mi-chemin entre une expérience théâtrale et un débat citoyen, ce rendez-vous pourrait bien soulever les passions.

Et le spectateur dans tout ça ?

Porte Parole a mis au point un processus technique sur mesure qui permet une diffusion numérique et interactive en direct (live streaming) de L’Assemblée numérique, incitant ainsi les spectateurs à participer eux-mêmes à la discussion.  Véritable agora numérique, cette expérience permet de se rassembler autour d’une question d’actualité, tout en participant activement au prototypage d’une toute nouvelle forme de projet. Les spectateurs doivent réserver leur place. L’événement est gratuit, mais il est possible de faire un don lors de la réservation des billets. Les fonds recueillis seront versés à la Fondation des artistes.

Infos importantes

Date : 22 juin 2020 

Heure : 20 h

Lieu : sur Zoom, enregistrement en direct du Théâtre de la Ville

Durée : 2 h

Réserver un billet :

Mots clés pour partager : #artsvivants2020 #assembleenumerique

Infos complémentaires :  https://porteparole.org/fr/lassemblee-numerique-les-arts-vivants-a-lere-de-la-distanciation-sociale/

Crédit – Assemblée numérique – 22 juin 2020

Directrice artistique des productions Porte Parole et conceptrice du format de l’Assemblée numérique : Annabel Soutar

Concepteur du format de l’Assemblée numérique et animateur/modérateur : Alex Ivanovici

Concepteur du format de l’Assemblée numérique et Animateur/modérateur : Brett Watson

Consultation artistique : Chris Abraham

Productrice :   Line Noël

Directeur technique : Normand Vincent

Directeur technologique : Guillaume Arseneault

Cheffe vidéo   : Amélia Scott

Concepteur sonore : Antoine Bédard

Directeur des technologies/Urbania : David Mongeau-Petitpas

Sonorisateur : Frédéric Auger

Opérateur caméra :    Lewis Cohen

Opérateur caméra : Van Royco

À PROPOS – PORTE PAROLE

Porte Parole crée et produit des pièces de théâtre documentaire qui traitent de la réalité contemporaine canadienne, des pièces qui invitent un large public à une réflexion critique à propos d’enjeux sociaux actuels. La mission de Porte Parole est de créer des prestations en direct qui font vivre une expérience visant à stimuler l’engagement des Canadiens. Porte Parole veut aussi promouvoir à l’étranger le rôle clé joué par les artistes de la scène canadienne afin de maintenir un dialogue sur la démocratie. Par ses actions, Porte Parole souhaite faire du théâtre un espace public innovateur voué au dialogue démocratique, lequel entend promouvoir la curiosité, la créativité et le sens critique, tout en favorisant un contact direct entre les citoyens; autant d’ingrédients essentiels au maintien d’une population diversifiée et engagée.

J’AI CRU VOUS VOIR

Dès le 14 avril à l’Espace GO,  Pascale Bussières et Jean-François Casabonne vont au bout de leur désir de donner vie sur scène à la correspondance secrète de Paul-Émile Borduas et Rachel Laforest. Une manière de faire vivre cet amour passionné et déchirant au plus grand nombre.

Fascinées par les traces de cette correspondance secrète, empreinte de questionnements moraux et artistiques, les deux comédiens ont voulu partager cette découverte.

Avec la complicité d’Alexia Bürger, et accompagné sur scène par le musicien Joseph Marchand, le duo explore les phénomènes changeants de la perception et de la « réflexion de nous-même à travers l’autre », ces étranges jeux de miroirs qui s’opèrent dans les histoires d’amour (impossibles) autant que dans le geste de création.

Une enquête poétique prend alors forme, mêlant mouvement, fragments épistolaires, musique, extraits d’archives sonores de philosophes et d’historiens de l’art, ainsi que jeux de lumières à travers un décor conçu par l’artiste visuelle Caroline Cloutier.

Présenté jusqu’au 10 mai.

Les Productions Porte Parole et ses projets prennent la route

Alors que la pièce L’Assemblée (Montréal épisode 2) ouvre ce soir pour un deuxième cycle de représentation à l’Espace GO à Montréal après avoir été acclamée par la critique à l’automne 2018, et que The Assembly (Montréal épisode 1)est présenté au Centre National des Arts à Ottawa le jour même, plusieurs autres pièces à succès des Productions Porte Parole prennent la route.

En effet, après plus de 500 représentations au Québec, la pièce J’aime Hydro et Christine Beaulieu iront lorgner du côté de la France en mars prochain. Du 10 au 12 mars au Grand Théâtre de Nantes dans un premier temps puis le 21 mars à La Scène nationale de l’Essonne à Evry. Du 14 avril au 3 mai ce sera au tour de la pièce Tout inclus de prendre la route pour être présentée au Théâtre Périscope à Québec. TheAssembly (Montréal épisode 1) et L’Assemblée (Montréal épisode 2)quant à elles seront présentées au Festival der Welt à Düsseldorf les 30 et 31 mai 2020. Dans cette même foulée, une nouvelle Assemblée(Munich) sera créée et produite à l’automne auKammerspiele theatre de Munich dès le 17 octobre 2020.  L’Assemblée (Montréal épisode 2) prendra quant à elle les chemins du Québec dès l’automne prochain avec un arrêt prolongé au Théâtre La Bordée de Québec du 24 au 28 novembre 2020. La pièce Seeds débute sa vie américaine avec des représentations aux États-Unis du 11 mars au 4 avril 2020 avec des arrêts confirmés au Kansas, en Iowa et en Californie, avec une représentation au Conservatoire d’art dramatique de Montréal le 29 février prochain.

« Porte Parole célèbre en 2020, vingt ans de théâtre documentaire en anglais et en français. On est ravis que le théâtre documentaire que nous produisons prenne de l’ampleur et gagne en appréciation à Montréal, au Québec et au Canada, et à l’international. Cette forme d’art nous permet d’aborder des enjeux actuels qui nous affectent et donnent la parole à une diversité d’intervenants. » – Annabel Soutar, co fondatrice, directrice exécutive et directrice artistique des Productions Porte Parole.

Au nombre des projets en cours de développement notons que la piècePolytechnique de Jean-Marc Dalphond et Marie-Joanne Boucher, déjà présentée dans sa phase 1 à La Licorne ces dernières semaines, continue son évolution et permettra d’aborder toute la question de la violence infligée aux femmes en lien avec l’événement historique malheureux que l’on connait. La pièce Chère Éléonore de Maude Laurendeau-Mondoux prendra l’affiche quant à elle à L’Espace GO dès janvier 2021 et documentera tout l’univers d’une nouvelle maman aux prises avec les écueils du système de santé devant la condition qu’est l’autisme. Plusieurs autres épisodes de L’Assemblée verront le jour très probablement à São Paulo, en Lituanie et au Luxembourg sous peu.

À PROPOS – Porte Parole

Porte Parole crée et produit des pièces de théâtre documentaire qui traitent de la réalité contemporaine canadienne, des pièces qui invitent un large public à une réflexion critique à propos d’enjeux sociaux actuels. La mission de Porte Parole est de créer des prestations en direct qui font vivre une expérience visant à stimuler l’engagement des citoyens. Porte Parole veut aussi promouvoir à l’étranger le rôle clé joué par les artistes de la scène canadienne afin de maintenir un dialogue sur la question de la démocratie. Par ses actions, Porte Parole souhaite faire du théâtre un espace public novateur voué au dialogue démocratique, lequel entend promouvoir la curiosité, la créativité et le sens critique, tout en favorisant un contact direct entre les citoyens; autant d’ingrédients essentiels au maintien d’une population diversifiée et engagée. L’ADN de Porte Parole se définit par une ouverture et une tolérance aux points de vue divergents. Porte Parole croit fermement que tous les membres d‘une communauté doivent accepter la responsabilité du rôle qu’ils jouent en tant que citoyens informés, afin d’assurer la santé et le dynamisme de la démocratie. Porte Parole croit aussi à l’exploration de toutes les facettes d’une idée. Cela doit être fait avec rigueur et indépendance, afin d’arriver à un point de vue holistique, menant à un dialogue intelligent et tolérant sur d’importants enjeux. Tirant parti de son expertise créatrice et de celle de ses partenaires artistiques, Porte Parole crée des prestations uniques, en direct. Elles sont à la fois divertissantes, informatives et inspirantes.

  • 1
  • 2