MAD

« Dans le dessein de former un danseur incarné, performant et singulier, l’EDCM porte une égale attention à la Suivant la sortie des deux extraits « La fille de personne » le 15 juin 2021 et «La belle époque» le 27 juillet dernier. M.A.D. est fin prête à dévoiler un premier opus de 8 chansons. “Doux-Amer” est le goût qu’ont laissé dans la bouche de la jeune femme les diverses situations vécues durant sa vie. Elle y relate à travers son EP, les leçons apprises : le goût agréable versus comment elles ont été montrées : le goût désagréable.  
 
“Doux-Amer” n’est pas un projet qui cherche à plaire, mais plutôt à être vrai. Loin d’être une confession, il s’agit plutôt de l’affirmation d’une vérité propre à l’artiste, car personnelle à celle-ci. Naviguant au gré des différents styles sonores du EP, (produit/mixé/matricé par Inspired Muzik), les émotions de M.A.D. viennent se greffer à ceux-ci et les mots qui en découlent sont inspirés par cette volonté d’être sincère sans détour.
 
D’après l’artiste, derrière le regard de chaque individu, il y a une histoire et si cette histoire ne semble pas correspondre à celle couramment entendue, cela ne signifie pas qu’elle n’existe pas.
 
Doux-Amer est un projet sans contraintes ni obligations, réalisé par une artiste indépendante qui raconte ce qui se trame en silence dans un monde où les gens cris pour être entendu, mais où personne ne veut écouter…

M.A.D. c’est un amalgame d’affirmation de soi, de naturel et de mystère. Artiste, elle est !  
 
M.A.D. maîtrise bien la langue française laissant sa plume raconter son histoire à travers une rythmique authentique et des propos libérateurs.
 
Dans une poésie propre à son identité, M.A.D. vous invite à entrer dans son univers doux et amer.

L’École de danse contemporaine de Montréal fête ses 40 ans

Cette année marque le 40e anniversaire de l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCM). Pour partager cette célébration avec le plus grand nombre, plusieurs activités célébrant le talent de la relève en danse contemporaine seront présentées au grand public, dont, cet automne :

Les arbres meurent debout de Clara Furey

Les finissants 2020 de l’EDCM présentent Les arbres meurent debout une création originale signée de l’artiste montréalaise Clara Furey, elle-même diplômée de l’ECDM, dans le cadre du programme Quand l’art prend l’air du Conseil des Arts de Montréal. Lieu et horaire à venir sur le site Web de l’EDCM ! L’événement sera reporté au lendemain selon les conditions météorologiques.

Les coulisses des Corps Avalés

Le public est invité à observer les coulisses de la recréation de Les corps avalés de Virginie Brunelle, par les étudiants de troisième année. Cet événement est présenté dans le cadre des Journées de la culture, en présence de Sophie Breton, interprète à la création et diplômée de l’EDCM, et de Lucie Boissinot, directrice artistique et des études de l’EDCM. 24 septembre 2021 à 19h en ligne.

L’EDCM, l’histoire d’un rêve

Spécialisée dans la formation des interprètes en danse contemporaine, l’EDCM est la première institution québécoise à former professionnellement les danseurs hors du territoire classique. Elle se veut un terreau fertile pour la recherche et le développement artistique ainsi que l’émergence de nouveaux courants. 

C’est en 1981 que l’idée d’initier une formation en danse moderne, puis contemporaine, s’impose à Linda Rabin et feu Candace Loubert. 

« Candace et moi voulions intégrer, sur scène, l’expressivité et l’intériorité de l’être avec la force technique. Cela a été le but de l’École depuis sa fondation, d’amener ces deux aspects dans sa formation. Nous sommes arrivées au bon moment car il y avait un besoin au Canada pour des centres de formation. » – Linda Rabin, cofondatrice et ancienne codirectrice de LADMMI

Ainsi, elles fondent Les Ateliers de danse moderne de Montréal inc. au sein de l’édifice emblématique du Belgo. Elles optent pour une approche novatrice basée sur l’entraînement physique, le processus créatif et les techniques somatiques. L’âme de l’institution s’imprègne grandement des techniques développées par de grands noms de la danse (Martha Graham, José Limon, F. Mathias Alexander, Elaine Summers…) et de l’accueil de maîtres de réputation internationale. 

Révéler plusieurs générations d’interprètes en danse

Avec pour objectif d’amener chaque individu à sa pleine éclosion artistique et technique, l’EDCM a formé plus de 400 interprètes professionnels qui s’illustrent sur les scènes nationale et internationale. Désormais installée dans l’Édifice Wilder-Espace Danse, en plein cœur du Quartier des spectacles, l’école poursuit l’œuvre de ses fondatrices selon la lignée philosophique initiale, toujours en quête de modernité et de renouvellement.

« Tout au long de son histoire, l’EDCM a été définie par la prise de risques et la créativité. L’adaptabilité et l’ouverture d’esprit qui caractérisent l’EDCM lui ont toujours permis de façonner et de répondre à l’évolution des conditions de la pratique de la danse. Cette approche avant-gardiste reste essentielle pour renforcer sa spécificité dans l’écologie de la danse contemporaine. » Yves Rocray, directeur général

« Dans le dessein de former un danseur incarné, performant et singulier, l’EDCM porte une égale attention à la forme et au contenu à l’égard de chacun des individus en formation. La rencontre avec les quelque quarante artistes en danse issus du milieu professionnel permet à chacun l’exploration et la découverte de son propre champ de virtuosité. Cette manière de faire provoque une transformation qui permet l’éclosion d’un danseur singulier et pluriel. » – Lucie Boissinot, directrice artistique et des études

Annika and The Forest

Nouvel album Même La NuitSortie le 01 octobre chez Whatever / Kuroneko
Annika and The Forest nous annonce la sortie de son troisième album Même La Nuitpour le 01 octobre prochain sur les labels Whatever/Kuroneko.Cet album qui alterne pop indie, influences électroniques et ballades souveraines, a été enregistré à Göteborg en Suède avec le producteur et arrangeur Charles Storm (Mando Diao, Håkan Hellström, Roxette, Surfer Rosa…). On retrouve sur ce titre les musiciennes qui accompagnent la carrière d’Annika : Edith Fambuena (guitares, claviers) et Zoé Hochberg (programmations, batterie) qui sont elles aussi allées enregistrer dans le pays natal d’Annika pour ce titre aux couleurs franco-suédoises.Après Pretence, Annika and the Forest dévoile un nouvel extrait de l’album appelé You and Me. Cette ballade amoureuse épurée, composée par Annika Grill avec le guitariste Maxime Delpierre, le désir de rassurer l’autre est le maître mot. La couleur blanche que porte Annika dans le clip représente le pardon, mais aussi la page planche, tel une histoire prête à être écrite … 

Pour regarder et diffuser le clip de You and Me :https://youtu.be/Kc8Fs-eG8u4

Fred Barreto group album Moving on

sortie le 1er octobre – socadisc

Vous l’avez peut être remarqué aux cotés de Archie Lee Hooker.

Il fait partie de ces musiciens que l’on reconnaît dès la première note.

Barreto ne plaisante pas quand il s’agit de jouer du rock solide ou du blues brut. Il n’est pas nécessaire d’essayer de trouver des similitudes avec d’autres guitaristes : Fred Barreto est un guitariste accompli et fait son “truc” avec beaucoup de talent, de virtuosité et d’âme.

Avec Nadja Prange (orgue), Daniel Fastro (basse) et Michael Stein (batterie),

ils forment Fred Barreto Group, ou simplement FBG.

Ce 1er album a été enregistré, produit et mixé par nul autre que Mike Butcher, l’homme qui fut derrière la console pour des albums tels que “Sabotage”et “Sabbath Bloody Sabbath” de Black Sabbath sans oublier “Midnight Love” de Marvin Gaye pour n’en citer que quelques-uns.

Ce quatuor passionné de Blues-Rock, basé au Luxembourg, combine l’énergie intemporelle du Rock et les vibrations mélancoliques du Blues avec un caractère nouveau, distinctif et une énergie vibrante, qui peut être ressentie et entendue surtout lors de leurs performances live.

La programmation complète du Festival Focus est annoncée

Musique, artisanat et plein-air en montagne les 10, 11 et 12 septembre 2021 BILLETS EN VENTE LE 21 JUIN 2021 http://www.focusfest.ca

La première édition du Festival FOCUS aura lieu du 10 au 12 septembre prochain à Saint-Adolphe-d’Howard, au cœur des Laurentides. Un événement extérieur rassembleur proposant un volet musical d’une quinzaine de spectacles, un marché d’artisans faisant belle place aux talents locaux et des activités de plein air, le tout sur l’amphithéâtre naturel qu’est la montagne de la Station de Sports Mont Avalanche.

Une programmation musicalement variée et focus sur l’émergence musicale québécoise. Une première édition qui s’annonce mémorable avec les prestations musicales de Clay and FriendsLes Hay Babies, The Blaze Velluto Collection, LumièreGab PaquetGros Soleil, et Endrick and the Sandwiches.

Les billets sont mis en vente le 21 juin 2021 via le site du Festival : http://www.focusfest.ca Laisser-passer 3 jours Régulier : 80$ + taxes et frais de service
Billet journalier Régulier : 45$ + taxes et frais de service

Résident et partenaires (sur présentation de justificatif à l’entrée du Festival) Laisser-passer 3 jours : 60$ +taxes et frais de service
Billet journalier : 35$ + taxes et frais de services
Festival gratuit pour les -14 ans

Un marché d’artisans et de stations gourmandes – Le public pourra déambuler à travers une vingtaine de kiosques d’artisans de la région au Marché, en plus de se régaler aux comptoirs alimentaires et aux camions-restaurants qui serviront grillades, pizza au feu de bois et cafés de spécialité.

Jouer dehors – Entre le yoga sur la montagne, le mur d’escalade, les jeux d’habileté format géant et les joutes de soccer en pente, le Festival FOCUS offre une palette d’activités familiales qui viendront s’ajouter, le temps d’un weekend, sur le site du Mont-Avalanche, destination prisée pour le vélo de montagne, la randonnée et le magnifique Lac saint-Joseph. D’ailleurs, les détenteurs de billets du Festival FOCUS auront accès gratuitement aux sentiers de randonnée et la marina offrira des réductions sur la location de canot, kayak et planche à pagaie pendant tout l’événement. Les télésièges seront en fonction à plusieurs reprises durant le weekend pour admirer la vue d’en haut, en ce tout début de période des couleurs.

Plusieurs artistes défileront sur scène vendredi, samedi et dimanche entre 15h et 23 heures, dont, Steamboat Woody, Miki Bangs, Larynx, La Faune, Beat Sexû, Dan & cie, Jessica Charlie, Amenoudah, Sylvie, alors que le conteur Jean-Sébastien de la Chevrotière présentera ses Contes et Légendes, dès 11h00, pour les 7 à 77 ans.

Pour s’héberger et profiter d’un séjour complet,

L’organisation du Festival propose grâce à différents partenariats, plusieurs rabais sur un ensemble de solutions d’hébergement locales. Que ce soit avec le camping municipal de Saint Adolphe d’Howard, celui de sainte-Agathe-des-monts, ou encore avec l’Association des Propriétaires de Résidences de Tourisme de Saint Adolphe d’Howard, Les festivaliers pourront trouver sans aucun doute de nombreuses possibilités, mais il faudra faire vite, la région est très touristique à cette période de l’année.

À propos du Festival Focus
La première édition du FESTIVAL FOCUS est propulsée par SIMPLE MALT Brasseurs, en collaboration avec BELLLa Caisse Desjardins de Sainte-Agathe-des-Monts, La MRC des Pays d’en Haut, ainsi qu’avec le soutien de la Boite à Musique, de Guru Énergy Drink, de Plein Air Saint Adolphe, et de nombreux autres partenaires et collaborateurs.

À Propos des fondateurs du Festival FOCUS

L’équipe de production est construite de deux résidents de Saint Adolphe d’Howard, le co-fondateur Brice Renaud Virolle (producteur d’événements, agent de spectacles, directeur de production & technicien), et Julie Broustet, co-fondatrice, Directrice des Communication et du Marketing de la Boîte à Musique à Montréal.

Il est appuyé de l’expertise de Jacques Noël – membre du conseil d’administration, professionnel du spectacle depuis plus de 40 ans, retraité, il agit à titre de Président de l’OBNL Musiqthé International, organisme parrain et co-administrateur de l’événement, et de Sylvie Faubert, membre du conseil d’administration et responsable pédagogique scolaire retraitée. Plusieurs autres acteurs gravitent autour du Festival FOCUS à titre bénévole s’impliquant dans la construction, les décors, la technique, et les activités de plein air du festival afin d’offrir aux festivaliers un événement des plus complet.

Plus d’information : www.focusfest.ca

Freddie Future PARTAGE ‘Loving You (So High)’ Single & Video

Le musicien de dance-pop montant Freddie Future sortira son dernier single, ‘Loving You (So High)’ accompagné d’une vidéo stellaire le 20 août via Physical Presents. Le single a été produit et mixé par Anthony Kalabretta (qui a déjà travaillé avec DVBBS, Protest the Hero et Felix Cartal) avec Kristian Montano en tant que maître ingénieur. Au fil des ans, Freddie Future a été soutenu par des publications remarquables, dont Exclaim!, Variance Magazine, Northern Transmission, Toronto Guardian et Canadian Beats. Avec plus de 2,6 millions d’écoutes sur toutes les plateformes, l’artiste a été présenté à plusieurs reprises sur la chaîne Youtube MrSuicideSheep ainsi que sur les listes de lecture New Music Friday Canada, Fresh Finds et Just Vibing, Outliers de Spotify.

Freddie Future est actuellement basé à Toronto, où le producteur a sorti son premier album éponyme en 2019, avec une soirée de sortie d’album à guichets fermés à The Drake et attirerait l’attention avec le single unique, “Too Heavy”. La musique a toujours été un aspect important de la vie de Freddie Future, aidant à célébrer les bons moments et le confort pendant les périodes sombres. S’inspirant de Rufus Du Sol, Elderbrook et Majid Jordan, le propre son du producteur rappelle les contemporains comme Elderbrook, Cannons et A R I Z O N A.

Mélodique avec son style chatoyant et ses lignes de basse caressantes, ‘Loving You (So High)’ vous remontera le moral en douceur. Freddie Future baigne sa voix légère dans des tons électroniques frais, offrant un hit enjoué pour les mois d’été. Peu importe si vous planifiez un voyage en voiture avec votre moitié, ou juste une journée à barboter dans une piscine froide et cristalline – Freddie Future sera sur votre liste de lecture et apportera les bonnes vibrations.

Freddie Future nous parle du nouveau single : “‘Loving You (So High)’ a été le premier morceau écrit pour ce nouveau projet, et j’ai immédiatement su qu’il y avait quelque chose de spécial ici. La chanson parle d’être tellement absorbé par le désir de quelqu’un que son amour semble être la meilleure drogue que vous puissiez avoir. C’est cet état d’euphorie ultime que vous ressentez lorsque vous aimez vraiment cette personne. La chanson a commencé avec quelques accords vibey mais s’est vraiment réunie une fois que le crochet vocal accrocheur a été créé. «Je suis tellement haut de t’aimer. Si haut, si haut, si haut ».

Les FRANCOS DE MONTRÉAL 2021 célèbrent l’instant présent !

C’est avec beaucoup de plaisir et une grande fierté que les Francos de Montréal, présentées par Bell en collaboration avec Loto-Québec et les partenaires publics, dévoilent aujourd’hui la programmation complète de leur édition 2021! Du 9 au 12 septembre, plus d’une vingtaine d’artistes de la scène musicale francophone d’ici se produiront sur les deux scènes extérieures d’envergure de laPlace des Festivals(scène Bell) et du Parterre symphonique (scène Loto-Québec).  Les festivaliers et festivalières vivront des moments palpitants lors de ce long week-end en musique entièrement gratuit !


Pleins feux sur la programmation
Les incontournables de la scène francophone et les artistes de la relève feront résonner leurs compositions sur les deux grandes scènes extérieures des Francos, certain.e.s même pour la première fois en version livedepuis le confinement. Voici enfin tous artistes de cette 32e édition :
Le jeudi 9 septembre, ce sont les étincelant.e.s  Klô PelgagAlaclair EnsembleLaurence-AnneVendou,Lumière et Élage Diouf, qui lancent le bal des festivités. Le vendredi 10 septembre, c’est au tour de Cœur de pirateBleu Jeans BleuJérôme 50P’tit BelliveauNikamu Mamuitun, et Robert Robert de prendre le relai pour donner vie à leurs dernières nouveautés. Le samedi 11septembre, soirée hip-hop au programme avec Koriass & FoukiLaFSarahméeLaurence NerbonneCalamine (la Révélation Radio-Canada 2021-2022) et Raccoon. Finalement, les Francos clôturent leur 32e édition le dimanche 12 septembre avec Marie-MaiClay and Friends, Le CouleurAndréanne A. MaletteAmay Laoni et l’École nationale de la chanson.


Du jeudi au samedi, chaque journée se terminera à l’Astral dans le cadre de la série Fin de soirée présentée par SiriusXM, où le public aura droit à des prestations gratuites et exclusives de la part de Lary Kidd et invité.e.s, Tizzo, Soft et White Migz, ainsi qu’un programme double avec White-B et Connaisseur Ticaso.
Découvrez l’horaire de programmation ici


Réservez vos places pour vivre vos Francos !
Cette année, les festivaliers et festivalières devront réserver leurs billets en ligne gratuitementafin d’avoir accès auparterre des scènes extérieures. Cette nouvelle mesure permettra le déroulement sécuritaire des événements extérieurs, conformément aux consignes sanitaires en vigueur à l’heure actuelle.
Réservez vos billets gratuits dès le 25 août à compter de 10 h sur francosmontreal.com


 Grande nouveauté pour le StudioFest ICI MUSIQUE

En effet, présenté pour la première fois devant public, le StudioFest ICI MUSIQUE emboîtera le pas en avant-première des Francos le 8 septembre à 20h, avec deux heures de prestations en direct où la grande Édith ButlerLisa LeblancÉmile BilodeauGab BouchardZoo Baby et Sonido Pesao se partageront la scène au Parterre symphonique, avec DJ Montana aux platines. La version radiophonique du spectacle, animée par Philippe Fehmiu, sera diffusée et accessible sur ICI MUSIQUE et via l’application Radio-Canada OHdio.
Faites vite et réservez vos places gratuites à compter du 25 août à 10 h sur francosmontreal.com

Les Francos s’invitent dans votre salon
Pour la toute première fois, les spectacles extérieurs seront offerts en webdiffusion, en direct des scènes de la Place des Festivals et du Parterre symphonique. Les spectateurs et spectatrices vivront donc une expérience unique, au diapason de ces prestations lors d’une retransmission éphémère sans rediffusion qui devra être appréciée en temps réel ! C’est le moment de célébrer l’instant présent avec des prestations exclusives, des invité.e.s surprise et des moments inoubliables qui vous tiendront au chaud longtemps après le dernier encore.À regarder sur la chaîne YouTube des Francos :  youtube.com/francosmtl
Question de faire durer le plaisir, les Francos vous proposent également une sélection de capsules vidéo – disponibles sur demande du 9 septembre au 12 octobre – qui vous permettront de découvrir vos artistes favoris sous un nouvel angle!


Bell vous donnera un accès plutôt particulier à l’envers du décor du Spécial Carte Bleue de Bleu Jeans Bleu dans Direction les Francos, une capsule totalement éclatée menée par Claude Cobra lui-même.
Andréanne A. MaletteMike Clay de Clay & Friends, Claude Cobra de Bleu Jeans Bleu et Mantisse de LaF connaissent-ils vraiment leurs Francos? C’est ce qu’on découvrira grâce à L’Amuse-bouche Recettes d’ici,un quiz délicieusement hilarant!


Duos touchants et surprenants alors que SarahméeKoriassJérôme 50 et Calamine surprennent 4 fans en studio le temps d’un Duo avec ton idole présenté par Desjardins.
Enfin, Mémoires Francos présenté par Loto-Québecun balado de 6 épisodes animé par Myriam Fehmiu,ira à la rencontre d’artistes qui ont marqué le festival telles que Ariane MoffattDiane Tell, Cœur de pirate et Sarahmée ainsi que Jane Birkin. Un retour sur de grands moments vécus aux Francos!

Pour en savoir plus, visitez  francosmontreal.com « Loto-Québec est fière de poursuivre sa collaboration avec les Francos de Montréal. Elle tient à souligner le travail exceptionnel des organisateurs qui ont fait des pieds et des mains pour offrir aux festivaliers, malgré la pandémie, un événement rassembleur et festif. Chapeau également pour la programmation riche et diversifiée, adaptée à la situation actuelle. Les rendez-vous Loto-Québec, ensemble autrement ! » – Éric Meunier, directeur du jeu responsable et de l’engagement sociétal à Loto-Québec 


Les Rendez-vous Pros sont de retour !
Offerts principalement en ligne cette année, les Rendez-vous Pros offrent une plateforme de réseautage pour les professionnels de l’industrie de la musique et du spectacle. Des professionnels de l’industrie se rencontreront afin de favoriser les échanges entre tous les pays de la francophonie, sous la forme de « speed-meeting », de vitrines musicales, de panels et de discussions sur des sujets d’actualité qui concernent l’industrie.
Pour s’inscrire ou obtenir des détails, rendez-vous sur le site des Rendez-vous Pros des Francos. Sur les médias sociaux, il est possible de suivre et de s’informer sur facebook.com/ProsdesFrancos et d’utiliser la référence #ProsdesFrancos.

Ensemble en toute sécurité
Ce retour tant attendu des spectacles en présentiel est possible grâce au respect des mesures sanitaires en vigueur pour les événements extérieurs. Tel qu’annoncé par le gouvernement, soulignons que le passeport vaccinal sera requis à compter du 1er septembrepour accéder aux spectacles et les modalités devraient être communiquées sous peu.
Pour consulter les mesures sanitaires en vigueur, c’est ici
Bien entendu nous suivrons l’évolution de la situation sanitaire de près et la présentation du festival se fera dans le respect des consignes et des recommandations émises par la Santé publique afin d’assurer la sécurité du public, des artistes et des employés.

Gazoline: nouvel album le 12 novembre

Les punks les plus sellout de la province s’en viennent avec un album le 12 novembre: Gazoline III. Comment réinventer le fameux rock, désormais renié par tous au profit de genres à 4 mots? En le tuant, le brassant, en choquant les vieux de la vieille : Gazoline ne se privera pas de piger à gauche à droite, du new jack swing au shoegaze, pour orchestrer son retour. Résultat, un album presque concept, ou méta, c’est le mot, par un band qui toffe encore, prêt à tout pour savourer sa dernière chance. C’est sérieux ou pas? Un peu assurément, mais pas tant. Résolument satirique dans la plupart de ses propos, le disque reste un véritable défilé de refrains puissants et audacieux, sans temps morts, une promesse toujours tenue par Gazoline depuis ses débuts en 2012.

Dès l’ouverture du premier single «  3 minutes 5 secondes  », la table est mise : un ultimatum livré par le gérant du label, le temps d’un message vocal. La cavalerie sera appelée pour épargner Gazoline, probablement au coût de son âme, vers une recherche du hit total. Comptant parmi ses alliés le réalisateur Gus van Go ou même Simon Brouillard du groupe culte des 60s les Lutins dans le rôle de hype man, Gazoline III se veut une épigramme sur la santé du défunt concept de band, du Rock avec un grand R, de l’industrie et du public : tout le monde y passe un peu.

Avec l’annonce officielle de la sortie de l’album vient le troisième extrait « Dragueur kamikaze », indéniable banger disco (pas neo-disco) sur trame d’incartades nocturnes et de groove découpée au couteau.

À suivre le 12 novembre prochain avec Gazoline III, via Duprince.

TÉQUILA: UN DEUXIÈME EP FESTIF ET DÉJANTÉ

Depuis le bord de leur piscine sous le soleil, un verre à la main, Los Pedros Chimicos reviennent à la charge avec un deuxième mini-album de cinq chansons toutes à leur image : entraînantes, absurdes et un peu folles. Le collectif qui réunit Polo, Martin Valois et Dominic Dagenais n’a qu’un seul but : pimenter nos 5 à 7 avec une musique amusante et bien exécutée.
 
Du chihuahua au cheval
L’album s’ouvre sur « Ricco le chihuahua », premier extrait radio de l’ensemble sorti le 20 août dernier. Le ton est donné avec cette histoire rocambolesque d’un chihuahua en cavale racontée par un Polo en plein contrôle. D’emblée, la réalisation efficace de Mathieu Dandurand (Fred Tremblay, Stefie Shock, Alfa Rococo) séduit et épouse parfaitement les textes de Martin Valois et de Sophie SA. S’ensuit « Tequila », un reggae sensuel et bien assis interprété par Dominic Dagenais, dont la voix se prête à merveille à ce Pedro amouraché de son précieux nectar. Polo et Martin Valois prennent ensuite les rênes dans « Armand déménage », une ode aux déménagements et aux embûches qu’on y rencontre inévitablement co-écrite avec Fred Beauchamp. Puis Dominic Dagenais nous présente « Modette », une voisine un peu trop curieuse au goût des Pedros. Toujours sur le ton de l’humour, on clôt l’album avec « Je me suis acheté un cheval », menée par Martin Valois, qui nous raconte cet achat improbable auquel il aurait dû mieux réfléchir. Le tout est entraînant et franchement drôle : une fois de plus, on ne se prend pas au sérieux et on tape du pied sans broncher. Les cinq titres de Tequila sont disponibles dès maintenant sur toutes les plateformes numériques.
 
Une bière pour les Pedros !
Pour souligner la sortie de ce deuxième EP, Los Pedros Chimicos se sont alliés à la microbrasserie Le Lièvre de Mont-Laurier pour produire une bière à leur effigie. La « Los Pedros Chimicos » est une rousse pimentée aux jalapenos — quoi d’autre !? — et est offerte dans tous les points de vente de la microbrasserie depuis le 20 août 2021. 
 
Qui sont Los Pedros Chimicos ?
Polo (Paul Bellemare) est membre fondateur du populaire groupe Les Frères à ch’val, avec qui il a quatre albums et de nombreuses tournées derrière la cravate. Martin Valois est originaire de Québec, créateur prolifique, il a déjà trois albums à son actif : Knipperberg (2016), Martin Valois(2017) et Décohérence country (2019). Dominic Dagenais est multi-instrumentiste, comédien et acrobate; il a participé à de nombreux spectacles d’envergure (RétroshowBrothers sessions, Catnip, etc.) et a produit trois albums et de nombreux extraits. Tequila est le deuxième minialbum des Los Pedros Chimicos après un premier EP, J’m’en fous (2020), et un extrait, Le Noël d’Armand, en 2020 également.

« MOI À MON PLUS BEAU! » GILLES CARLES INSPIRE LE VISUEL DU 40E ANNIVERSAIRE DU FESTIVAL DU CINÉMA INTERNATIONAL

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue dévoile enfin les couleurs de sa 40e édition, un visuel rendant hommage au réalisateur, cinéaste et artiste, Gilles Carle. 

Quarante ans d’histoire 
Comme si Jacques Matte, Louis Dallaire et Guy Parent fêtaient cette année leur 40e anniversaire de mariage, le succès de leur bébé commun, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, leur tient toujours autant à cœur.

Toujours à la barre depuis 40 ans de la programmation et de l’organisation de l’événement, chose plus qu’improbable dans le milieu des festivals de cinéma, les trois fondateurs du Festival n’ont jamais perdu la motivation et la passion de faire vivre ce rassemblement de cinéphiles iconique et effervescent.

Ravi de nous présenter l’affiche soulignant ce 40e anniversaire, Louis Dallaire, vice-président et cofondateur du Festival, indique que le choix de l’artiste ayant inspiré le visuel cette année allait de soi. 

« Pour célébrer cette 40e édition, nous voulions mettre de l’avant un artiste qui a marqué le Festival au cours des années et qui a contribué à en faire une destination renommée dans le milieu cinématographique. Gilles est venu au Festival à plusieurs reprises et jusqu’à la fin de sa vie. Il avait un attachement très particulier au Festival et à la région. Alors que nous avons souvent mis en valeur son travail de cinéaste, nous sommes heureux de présenter aujourd’hui Gilles Carle l’illustrateur, dont les œuvres picturales sont empreintes de la même approche bouffonne que certaines de ses œuvres filmiques. “Moi à mon plus beau!” était pour nous le slogan tout désigné pour souligner notre 40e anniversaire. » – Louis Dallaire.

Rappelons que les films de Gilles Carle ont remporté 25 Génie et Canadian Film Awards. En 1989, ONF 50 ans décroche la Palme d’or du court métrage au Festival de Cannes. Il reçoit le prix Albert-Tessier pour l’ensemble de son œuvre en 1990. L’Académie des Jutra lui remet le Jutra-hommage en 2001. Le cinéaste reçoit la médaille de l’Ordre national du Québec en juin 2007 et la France reconnaît son talent en le décorant de la Légion d’honneur. Créateur intense, on dénombre plus d’une centaine de films et de productions diverses (publicités, documentaires) au cours de sa carrière. 

Gilles Carle : un artiste inspirant
Né à Maniwaki, mais ayant grandi à Rouyn-Noranda, Gilles Carle a étudié le dessin à l’École des beaux-arts et à l’École des arts graphiques de Montréal, puis les Lettres à l’Université de Montréal. C’est à titre de graphiste qu’il fait son entrée à Radio-Canada en 1955 pour ensuite se joindre à l’équipe de l’ONF en 1960. En 1965, il y réalise son premier long métrage de fiction, La Vie heureuse de Léopold Z. Décédé en 2009, Gilles Carle laisse à l’organisation le souvenir d’un invité amoureux de Rouyn-Noranda, de l’Abitibi-Témiscamingue et des arts.

Dès la première édition du Festival, le film « Jouer sa vie » de Gilles Carle avait été présenté au volet principal, mais sa participation au Festival ne s’arrête pas là. Lui et sa conjointe, Chloé Sainte-Marie, étaient de proches amis du Festival. « Merci pour l’affiche si extraordinaire que vous avez fait à partir du dessin de Gilles et merci pour votre Festival. Gilles aurait été content… », déclare Chloé Sainte-Marie.