Colle à moi : préparer la rentrée en quelques clics

Pour nombre de parents, les préparatifs en vue du retour en classe s’amorcent bien avant que sonne la cloche de la rentrée. Achat et identification du matériel scolaire, renouvellement de la garde-robe, organisation de l’espace devoirs, la liste est longue et les tâches peuvent s’avérer ardues. Heureusement, l’entreprise COLLE À MOI arrive en renfort avec d’astucieuses solutions grâce auxquelles nos écoliers seront parés pour la rentrée en quelques clics de souris !  Outre les étiquettes personnalisables ayant fait sa réputation, la marque québécoise élargit son offre avec des accessoires pratiques et bien pensés.
 

Le bracelet d’identification, nouveau bras droit des parents
 Qu’ils fréquentent le camp de vacances, participent à une sortie scolaire ou se rendent à l’école à pied, la sécurité de nos enfants est un aspect à ne pas négliger.  Nouveau bras droit des parents, le bracelet d’identification de COLLE À MOI peut servir à y indiquer le nom de l’enfant, son numéro de téléphone ou encore une condition de santé ou allergie dont il faudra se soucier. Proposé en deux grandeurs, soit 2 à 5 ans et 6 à 8 ans, l’accessoire est offert en rose, en turquoise ou en vert phosphorescent. Un outil pratique et rassurant, pour les tout-petits comme pour leurs parents. 
Prix : 7,50 $ l’unité

La plaque à sac – Accessoire multifonctions
Parfait complément aux ensembles d’étiquettes, la nouvelle plaque à sac peut être placée sur un sac d’école, une boîte à lunch ou même une valise et s’offre dans les mêmes motifs et typographies que les étiquettes. Il suffit d’enfiler la lanière de plastique dans l’orifice de la plaque à sac afin de la fixer au sac. La grande taille des caractères permet à l’enfant d’y lire son nom aisément.
Prix : 7,50 $ l’unité

Les étiquettes COLLE À MOI s’illustrent: Robots et Papillons
 Du côté des étiquettes, COLLE À MOI propose deux nouvelles collections illustrées à la main, soit « Robots » et « Papillons ». Fidèle à sa démarche créative, la fondatrice de l’entreprise Annie Nadeau s’est laissée guider par ses élans spontanés afin de créer ces nouvelles illustrations. « Les effets scolaires de nos enfants font partie du quotidien et c’est ce qui m’a orientée vers cette palette de tons neutres de gris, de beige et de vieux rose, qui reflète les tendances actuelles en déco, souligne l’artiste. Une façon pour moi de joindre l’utile à l’agréable. »

Parfaites pour la garderie ou pour l’école, les étiquettes d’identification COLLE À MOI sont imperméables, hyper-résistantes et peuvent servir à identifier tous types de produits. Elles résistent au lave-vaisselle, au four à micro-ondes ainsi qu’à la machine à laver et à la sécheuse. Plus de trente collections illustrées s’adressant aux enfants d’âge préscolaire, aux écoliers ainsi qu’aux adultes sont disponibles.  Le processus de commande en ligne se fait en quelques clics et permet de créer ses propres étiquettes personnalisées en trois étapes faciles soit l’identification, le choix d’un forfait et le choix d’une collection d’illustration. 

Quatre nouveaux ensembles sont proposés afin de mieux répondre aux besoins des familles. Ces assortiments comprennent une variété d’étiquettes thermocollantes (tissus et vêtements) et autocollantes (surfaces rigides) de grandeurs variées :
 Ensemble « La Rentrée » (142 étiquettes et 1 plaque à sac ): 34,45 $

Ensemble « Le Petit » (84 étiquettes): 21,45 $

Ensemble « Le Grand » 168 étiquettes): 35,45 $

Ensemble « Vêtements » (160 étiquettes): 26,45 $

L’une des options d’étiquettes personnalisables les plus abordables sur le marché, les ensembles d’étiquettes COLLE À MOI se détaillent entre 21,45  $ (84 étiquettes) et 35,45 $ (168 étiquettes).

UNE NOUVELLE AGENCE IMMOBILIÈRE: 100 000$ EN DONS AVEC CHANTAL LACROIX COMME PORTE-PAROLE

Une nouvelle agence immobilière verra le jour, le 8 mars prochain,  au Québec. Une agence d’ici qui se distinguera car elle s’engagera et servira la communauté. Cette agence locale se démarquera de la façon traditionnelle de vendre des propriétés en usant des nouvelles technologies avec comme mission de faire une différence en s’impliquant socialement sur une base permanente. 

Pour célébrer le lancement de l’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison, l’équipe de Bertrand Dussault, président et directeur général, s’est associée à Chantal Lacroix, animatrice et productrice. Ensemble, ils s’engagent à remettre 100 000$ à divers organismes à but non lucratif de partout en province. Le premier don de 25 000$ sera octroyé le 8 mars, Journée internationale des femmes, à la Mission Old Brewery : un organisme de première ligne et des plus importants à Montréal qui accueille des femmes en situations d’itinérances durement frappées durant cette pandémie. Les trois autres dons de 25 000$ seront remis au cours de cette année à des organismes qui seront soumis par le public via le site internet www.nousvendonsvotremaison.com

Depuis plus 25 ans, en tant qu’animatrice et productrice, Chantal Lacroix a constamment donné au suivant. « J’ai accepté de me joindre à l’équipe de Bertrand Dussault car leur politique d’entreprise responsable rejoint tellement mes valeurs. Plus nous serons nombreux à s’impliquer dans notre société en aidant des gens qui ont besoin d’un coup de main, mieux notre société se portera, » affirme Chantal Lacroix. « C’est ce que fait l’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison et c’est ce qui la distingue des autres. En cette période de Covid-19, il est plus important que jamais de tendre la main vers l’autre, » déclare-t-elle.

L’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison a une vision clairedans le cadre de son engagement sociale. Elle a décidé de remettre une partie de chacune de ses rétributions à la communauté afin d’avoir un impact positif dans la vie des gens de chez-nous. Cette initiative sera au cœur des valeurs de l’entreprise. Les montants amassés proviendront directement d’une partie des revenus de chacun des courtiers. « Nous avons une mission beaucoup plus grande que juste vendre des maisons. Plus on fait de transactions plus on remet d’argent et plus on aide nos suivants! » affirme le président et directeur général, Bertrand Dussault.

Afin de se démarquer et d’obtenir des résultats probants, l’agence immobilière Nous Vendons Votre maison utilisera les dernières technologies pour augmenter dramatiquement sa vitesse, son efficacité et ses capacités dans toutes les facettes de ses services. Grâce à sa structure unique, l’équipe de Bertrand Dussault est dès aujourd’hui l’agence du futur. 

Via Capitale annonce l’ouverture de nouveaux bureaux sur la Rive-Sud

Depuis le 1er mai dernier, Via Capitale Platine, agence de l’important réseau immobilier Via Capitale, s’est installée à Longueuil. Cette ouverture s’inscrit dans son plan de déploiement stratégique sur la Rive-Sud de Montréal, venant s’ajouter à ses autres places d’affaires à Chambly et St-Hyacinthe. Réputée pour son approche humaine et sa forte tendance à l’innovation, Via Capitale est heureuse de pouvoir étendre son offre de service aux communautés des banlieues sud de la métropole.

Les nouveaux bureaux accueillent dès maintenant des courtiers d’expérience et des nouvelles recrues enthousiastes de lancer leur carrière auprès d’une agence bien établie et avec le vent dans les voiles.

« Nous sommes heureux de pouvoir apporter à la clientèle de la Rive-Sud le même service et l’expertise qui ont fait de nous des chefs de file en immobilier. Les clients acheteurs et vendeurs pourront maintenant compter sur une offre plus diversifiée en matière de courtage immobilier. L’arrivée de Via Capitale Platine à Longueuil va apporter un vent de fraîcheur sur le marché » déclare Alexandra Gélinas, vice-présidente, opérations et développement au siège social de la bannière.

On souligne également les avantages de se joindre à l’agence, qui accompagne de près ses courtiers, afin de les aider à développer leur plein potentiel. Pour en savoir plus sur les nouveaux bureaux, visitez le site Web.

Via Capitale Platine, 370, Chemin Chambly, Suite 225, Longueuil, QC, J4H 3Z6, longueuil@viacapitale.com | 1-800-440-4916

Via Capitale Platine en bref :

  • Franchise de l’année dans sa catégorie en 2018, 2019 et 2020
  • Plus de 80 courtiers
  • Croissance de 163% du nombre de courtiers en 5 ans
  • Croissance de 255% du volume de vente (pré-notariées) en 5 ans
  • 7 places d’affaires située au Centre-du-Québec, en Montérégie et dans la région métropolitaine
  • Patrick Charbonneau, propriétaire et dirigeant d’agence d’expérience, reconnu plusieurs années consécutives au sein du réseau

À propos de Via Capitale

Via Capitale est un chef de file de l’immobilier, fondée au Québec il y a 30 ans. Sa mission est d’offrir le meilleur service à ses clients en misant sur l’aspect humain, le professionnalisme et l’innovation, lors des milliers de transactions immobilières conclues par ses près de 1 000 courtiers partout au Québec. Via Capitale est une division de Bridgemarq Real Estate Services, une fiducie de revenus inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole TSX: BRE.TO. Pour plus de renseignements, visitez viacapitalevendu.com.

QUALITÉ DE L’AIR DANS VOTRE ENTREPRISE: FAITES UN TEST AVEC MONITEUR

Dernièrement, vous avez entendu l’importance d’une bonne qualité de l’air afin d’éviter la propagation de la Covid 19 ou toutes autres problèmes de santé comme maux de tête, problème de respiration etc etc.

Les écoles ont testé les classes par exemple et chaque jour des études  scientifiques internationales nous démontrent l’importance de la ventilation et qualité de l’air. 

Le ministère de l’éducation va d’ailleurs aller de l’avant avec l’achat de 48 000 moniteurs d’air.

Lisez article complet ici

Il est important de tester l’air de votre environnement de travail et vérifier le niveau de qualité de l’air puisque la transmission se fait par différents moyens, soit par contact, par aérosol, par gouttelettes.

Pour vérifier la qualité de l’air, on suggère de mesurer le taux de CO2 entre autres présent dans l’air qui est un marqueur de la qualité de l’air. Un taux trop bas indiquerait un problème de ventilation par exemple.

Nous avons été étonné des résultats que nous avons obtenu dans des tests faits à nos bureaux et dans nos maisons. Malheureusement surpris …. Cela nous a porté à améliorer ventilation, ouvrir les fenêtres pour voir amélioration rapide..

Nous vous présentons aujourd’hui le meilleur moniteur d’air rapport qualité-prix pour un détecteur sur le marché. Celui-ci vous indiquera des données essentielles sur la qualité de l’air dans votre environnement de travail et ce de façon contante à la seconde près.

CARACTÉRISTIQUES

  • CAPTEURS AVANCÉS: Ce moniteur intègre un capteur infrarouge très performant.
  • Pictogrammes faciles à interpréter. On recherche valeur COS entre 400 et 2000 ppm.
  • Vous donne aussi température et humidité.
  • PORTABLE ET FACILE À UTILISER: La petite taille vous permet de l’emporter n’importe où. Il se recharge via un port USB intégré.
  • Prix de lancement 159,95$.

Bloc Solutions vient en aide aux propriétaires et aux locataires depuis le début de la crise du logement.

Bloc Solutions, une entreprise en technologie immobilière et spécialisée dans la production et la signature de baux électroniques, vient en aide à la fois aux propriétaires immobiliers, mais aussi aux locataires depuis le début de la crise du logement. En effet, les solutions technologiques qu’offre l’entreprise de Québec permettent aux locataires de sécuriser leur logement, et ce, même pendant la crise.

« Depuis le début de la crise, notre offre aide réellement les propriétaires à proposer un service à la clientèle exemplaire à leurs locataires ou futurs locataires. Par exemple, de nombreux locataires ont réussi à pallier la rareté des logements en signant leur bail à distance. Cette possibilité qu’offre Bloc Solutions a en effet permis à des milliers de locataires de réduire leurs contacts en temps de pandémie, mais surtout de signer plus rapidement le logement qui les intéresse. Nous avons reçu des témoignages de locataires qui, grâce à la technologie de Bloc Solutions, ont pu louer rapidement le logement de leur rêve malgré les difficultés de la situation actuelle », mentionne Mathieu Loiselle, cofondateur de Bloc Solutions.

Ces nouveaux locataires sont d’avis qu’avec les processus traditionnels, le délai typique entre la visite et la signature du bail leur aurait fort probablement fait perdre le logement convoité. Bloc Solutions veut autant faciliter la vie des propriétaires immobiliers que des locataires tout en encourageant de saines relations. En effet, offrir la possibilité de prendre rendez-vous en ligne pour une visite et même la possibilité de signer un bail en ligne sans déplacement sont un gain de temps majeur pour les locataires. De plus, la plateforme favorise les communications bidirectionnelles entre le gestionnaire et le locataire. En centralisant les échanges au même endroit et en rendant disponible aux deux parties l’historique des messages, le gestionnaire comme le locataire auront intérêt à agir de bonne foi. Bloc Solutions permet aussi de centraliser les demandes de location à l’aide d’un formulaire numérique. Toutes les demandes provenant des différentes plateformes en ligne sont rassemblées dans une seule boîte de réception. Par la même occasion, ceci aide les propriétaires à répondre plus rapidement aux demandes et à n’oublier personne, particulièrement en cette période de renouvellement de baux.

« Notre vision est de créer une solution technologique qui est utile et efficace autant pour le propriétaire ou le gestionnaire immobilier que pour le locataire et qui les aide à maintenir de saines relations. Notre plateforme est réellement en train de transformer l’immobilier locatif, tout en prônant les meilleures pratiques de l’industrie pour le bien des deux parties », ajoute Jean-Christophe Caron, vice-président de l’entreprise.

Soucieux du bien-être des locataires, Bloc Solutions possède une équipe de support dédiée, qui aide les locataires en cas de besoin, que ce soit pour leur accès au portail ou pour signer certains documents. Les services sur le portail sont variés et offrent même aux locataires de les aider à obtenir une assurance habitation. Décidément, avec les déménagements qui arrivent à grands pas, l’entreprise technologique de Québec souhaite rendre cette période moins laborieuse pour tous!

DES PRODUITS 3D VIRTUELS D’UN LOGICIEL QUÉBÉCOIS SOUTIEN LES MANUFACTURIERS DANS LEUR RELANCE POST-PANDÉMIQUE

Visao, une entreprise spécialisée dans la démonstration interactive de produits en 3D incubée au Centech de Montréal, annonce aujourd’hui le lancement officiel de leur toute première visionneuse 3D 100% québécoise destinée aux entreprises manufacturières. 

En 2017, l’idée a commencé à germer dans l’esprit de son fondateur, Thomas Paquin-Lamontagne, et PDG, lorsqu’il réalisait des mandats d’exportation et de mise en marché en Allemagne pour différentes entreprises manufacturières. Il avait constaté les défis de prospecter et communiquer les renseignements de produits à partir des médias traditionnels comme les images, vidéos et brochures imprimées.

C’est de ce constat qu’est née l’idée de développer une solution numérique interactive, simple et efficace qui offrirait aux équipes de ventes et de marketing la possibilité de communiquer le savoir-faire de l’organisation et des solutions qu’ils représentent fièrement. 

En effet, la modélisation 3D et la réalité augmentée laissent place à une infinité de possibilités pour toutes les industries. À partir d’un lien URL unique, les acheteurs peuvent interagir avec le produit afin de mieux comprendre ses dimensions, ses facettes intérieures et sa configuration, chose que l’image et la vidéo sont incapables de reproduire. De plus, il est clair qu’il existe un véritable engouement pour ce type de services puisque, d’après une étude réalisée auprès de consommateurs, 95 % des acheteurs préfèrent les images 3D interactives aux vidéos.

Cette technologie novatrice vient au secours des entreprises manufacturières québécoises qui doivent maintenant repenser leur modèle d’affaires pour s’adapter aux nouveaux besoins post-pandémiques. En autre, des manufacturiers québécois ont fait appel à Visao afin de leur permettre de présenter leur produit en 3D pour des expositions commerciales et présentations virtuelles.  

Selon une étude menée par McKinsey & Company, plus de 70 % des acheteurs industriels préfèrent et prévoient poursuivre leurs activités de vente en ligne une fois la pandémie terminée, en raison de ses avantages, tels que la sécurité, la réduction significative des frais de déplacement, la commodité et même la rapidité. Non va sans dire que les entreprises qui réussiront à traverser cette période de changement sont celles qui sauront optimiser leur expérience client numérique.

« Vu l’urgence de la situation, nous avons réussi à conclure des ventes avec des clients en moins de 30 jours et parfois même en deux semaines. C’est impressionnant sachant qu’en moyenne dans le secteur B2B dans lequel nous œuvrons, le cycle de vente prend en moyenne entre 3 à 9 mois à conclure », mentionne Thomas Paquin-Lamontagne, PDG de Visao.

Visao prévoit accélérer la cadence pour les prochaines années avec le soutien de l’un des incubateurs les plus performants au monde, le Centech à Montréal. Ce centre est dédié aux entreprises ” deep tech ” à fort potentiel de croissance et permet à Visao d’accélérer son développement et la mise au point de sa plateforme web 3D.

Visao développe également une solution plus enrichissante aux manuels d’instruction traditionnels en intégrant des modèles 3D dans le processus d’apprentissage. L’entreprise travaille de plus sur des fonctionnalités qui permettront aux entreprises de donner des formations accélérées et efficientes à l’aide de leur plateforme web. 

L’équipe est très heureuse d’accompagner les entreprises dans leur transition vers des supports de ventes et de marketing plus technologique pour leur permettre de s’adapter à la nouvelle réalité, mais aussi de se différencier et d’augmenter leurs ventes . Constatant l’intérêt croissant pour leur offre, l’entreprise compte redoubler d’efforts pour aider le plus grand nombre de manufacturiers dans leur transition vers le numérique et ouvrir une infinité de possibilités d’utilisation pour leur outil.

Sondage IWG

Plusieurs Québécois ne veulent plus faire leur trajet pré-pandémique pour se rendre au travail

Une étude d’IWG plc, le plus grand fournisseur mondial d’espaces de travail et de bureaux flexibles, montre que la plupart des employés canadiens, y compris les Québécois, n’ont pas envie de retourner au mode de vie pré-pandémique. Une enquête d’IWG faite par Angus Reid a révélé qu’une fois les restrictions relatives au télétravail levées, 65% des Québécois souhaitent que leur trajet pour se rendre au travail ne dépasse pas 30 minutes aller-retour, et 30% préfèrent un trajet de 15 minutes maximum.

L’enquête a révélé que seulement 16% des Québécois trouvent l’idée de travailler dans un bureau ou un lieu de travail situé à plus de 15 minutes de leur domicile plus attrayant. La majorité d’entre eux préféreraient soit travailler à domicile (23%), soit travailler dans un bureau proche de leur domicile (24%), ou soit adopter un modèle de travail hybride (36%), c’est-à-dire un mélange de travail à domicile, dans un bureau local et, à l’occasion, dans un siège social d’entreprise. S’ils devaient travailler au bureau cinq jours par semaine, 32% ont déclaré qu’ils chercheraient un autre emploi.

«L’année dernière a transformé le mode de fonctionnement des organisations, plusieurs employeurs réalisant qu’une main-d’œuvre peut être très engagée et productive tout en utilisant un modèle de travail hybride», déclare Wayne Berger, PDG des Amériques pour IWG. «Si la COVID nous a appris quelque chose sur le travail, c’est que parcourir de longues distances pour se rendre au bureau est universellement impopulaire et que les durées des trajets devraient être considérablement réduites, peut-être jusqu’à une moyenne de 15 minutes.»

Le futur est flexible

Alors que plusieurs entreprises canadiennes déterminent à quoi ressemblera le retour au travail, de nombreuses organisations dans le monde sont passées à une structure plus décentralisée, fonctionnant selon un modèle de “hub and spoke” (modèle étoile). À l’échelle mondiale, IWG a ajouté un million d’utilisateurs à son réseau depuis le début de l’année, et un million d’autres sont en attente. En mars 2021, IWG a conclu le plus gros contrat de son histoire, permettant à 300 000 employés de Nippon Telegraph and Telephone Corporation de travailler à partir de l’un des 3 500 espaces de travail d’IWG dans le monde. Ce contrat fait suite à un certain nombre de contrats similaires conclus avec de grandes entreprises, notamment un accord avec Standard Chartered pour ses 95 000 employés.

Zú renouvelle son partenariat avec la Banque Nationale afin d’appuyer l’écosystème des industries créatives

Zú est fier de poursuivre sa collaboration avec la Banque Nationale pour soutenir les entrepreneurs créatifs et générer des retombées positives pour l’économie créative tout en la préparant à la relance. En octroyant une somme de 700 000 $ sous forme d’appui financier aux initiatives de Zú, la Banque Nationale s’engage fermement envers la croissance et la commercialisation des industries créatives, synonymes d’innovation et de relance.  

« Depuis des décennies, la Banque Nationale soutient les besoins variés et uniques des entrepreneurs créatifs. Les industries créatives sont un secteur économique de premier plan au Québec et misent de plus en plus sur l’innovation et la technologie. Nous sommes fiers de poursuivre notre association avec Zú afin de continuer d’assurer le développement de nos créateurs et de contribuer à une relance économique dynamique », a affirmé Louis Vachon, président et chef de la direction de la Banque Nationale. 

Cette contribution de la Banque Nationale permet une continuité dans l’accompagnement des projets par le biais d’une offre de services professionnels financiers dédiée aux industries créatives. Chaque année, les créateurs de près de 50 nouveaux projets utilisant diverses technologies seront rencontrés, accompagnés et orientés par les professionnels de la Banque Nationale pour favoriser la croissance de leur entreprise.  

Le soutien apporté sera concret et touchera des enjeux aussi divers que lancer son entreprise à l’international, présenter un projet d’affaires à la banque, évaluer la valeur de son entreprise ou gérer l’équité. Du matériel pédagogique viendra enrichir les rencontres en personne et permettra ainsi de bâtir une bibliothèque de connaissances complète, disponible en tout temps pour les entreprises participantes. Un premier aperçu a déjà été développé ici

« L’industrie de la créativité et du divertissement est un élément phare de l’économie et de l’identité du Québec. Le soutien à sa relance, en mettant rapidement en place des projets innovants et porteurs, sera garant de son succès. Nous sommes fiers de compter sur le soutien de la Banque Nationale, une institution québécoise qui appuie les entrepreneurs depuis plus de 160 ans », a déclaré Guillaume Thérien, directeur général de Zú. 


Ce partenariat permet à Zú de poursuivre sa mission et de soutenir un nombre grandissant d’entrepreneurs créatifs et d’entreprises en croissance. 

Salon virtuel sur les produits et services du Mali SVPSM 2021

L’ambassade de la République du Mali au Canada organise, du 8 au 13 juillet 2021, en partenariat avec le Cadre Intégré Renforcé, l’Agence pour la Promotion des Exportation du Mali (APEX-Mali) et l’Agence pour la Promotion des Investissements du Mali (API-Mali), le premier SALON VIRTUEL SUR LES PRODUITS ET SERVICES DU MALI SVPSM 2021. L’objectif visé par ledit salon est de créer des possibilités de commerce de produits agricoles du Mali au Canada et de contribuer à une reprise économique durable et inclusive au Mali.
Ce salon virtuel s’articulera autour de deux volets. Un volet exploration et un volet commercial.
Le volet exploration permettra d’ :
1. Informer les exportateurs maliens sur les différents instruments facilitant les exportations des pays en développement au Canada et les possibilités qu’offre TFO pour les accompagner.
2. Offrir aux importateurs canadiens l’occasion de découvrir les produits maliens et d’entrer en contact avec des fournisseurs dans les secteurs de la mangue, de la gomme arabique, du sésame, du karité, de l’anacarde et du Baobab.
Le volet exploration du salon se tiendra via Zoom du 08 au 09 juillet 2021.Les exportateurs maliens, ceux qui s’intéressent au commerce entre le Mali et le Canada, la diaspora malienne au Canada et les importateurs canadiens qui le souhaitent, ont jusqu’au 5 juillet 2021, pour s’inscrire.
Pour participer obtener un accès via EventBrite

Le volet commercial permettra de faire bénéficier les entreprises maliennes préqualifiées de vraies relations d’affaires et de B2B avec des importateurs canadiens, facilitées par des consultants spécialisés de TFO et de CFCI, et de l’assistance de l’équipe de l’ambassade.
Le volet commercial du salon se tiendra via Zoom du 11 au 13 juillet 2021.Les acheteurs basés au Canada, qui le souhaitent, ont jusqu’au 18 juin 2021, pour s’inscrire.
Pour arranger des dates de rencontres B2B, veuillez contacter :
Bertrand Walle (TFO Canada) par courriel :

Karl Miville de Chene

Les rencontres B2B peuvent être organisées à d’autres dates que celles mentionnées ci-dessus.
Le programme complet est disponible sur le site du forum : Forumecomalicanada.com
Suivez nous via :

Pour participer obtener un accès via EventBrite
Le Mali et le Canada entretiennent des relations commerciales bien établies qui présentent un potentiel de croissance important. Le renforcement du commerce entre les deux pays, créera des opportunités pour les PMEs et les travailleurs, et assurera une reprise économique forte et inclusive.

HELENA DELAND ET OURI DÉVOILE ENFIN UN PREMIER ALBUM HOMONYME.

Hildegard lance aujourd’hui un premier album homonyme sur l’étiquette de disque montréalaise CHIVI CHIVI (CAN) / SECTION 1 (MONDE). Les extraits instigateurs «JOUR 2»«JOUR 1» et «JOUR 3» lancés au cours des derniers mois ont été chaudement accueilli par la critiquePitchfork, La Presse, Fader, Radio Canada, Paste, Gorilla vs. Bear, Icy3Mag, Elle QC ont tous été conquis par le charme de leur son expérimental. La sensibilité folk et la langueur tendre de Deland s’harmonisent à l’aura nocturne d’Ouri, fruit d’une maîtrise de l’électro doublée de connaissances classiques, pour former une entité aux contours aussi diffus que la lumière. Une affinité créative inattendue affleure donc Hildegard. Ensemble, elles ont travaillé avec l’artiste Melissa Matos pour développer le langage visuel du projet et refléter cette fusion et ce changement d’identité. Ne laissant aucun aspect laissé pour compte, le duo profite de la sortie de l’album pour lancer un nouveau site web offrant des relectures interactives des chansons. À visiter absolument. 
C’est en huit jours de studio, que l’auteure-compositrice-interprète expérimentale Helena Deland et la multi-instrumentiste et productrice Ouri (Ourielle Auvé) découvrent leur connexion musicale innée. Le studio est un terrain de jeu; un lieu d’émergence, de laisser-aller, de magie. Les voix en apesanteur et les paroles aphoristiques survolent les rythmes cinétiques et les basses palpitantes. Le point de rencontre évoque l’aube ou le crépuscule. Les huits morceaux nommés selon les jours où ils ont été composés, fusionnent ensemble dans une sphère sonore: «HILDEGARD». Long jeu de juxtaposition,Hildegard témoigne de l’intensité de se retrouver dans l’autre pour mieux s’y perdre. C’est aussi le manifeste d’une joie née de la confiance mutuelle et de l’expression de la colère. Avec plutôt que contre. Ouri et Deland invoquent Hildegarde à titre d’emblème de la magie qu’elles ressentent à travailler ensemble, désignant ainsi l’entité distincte née de leur fusion.

Hildegard est un témoignage de l’intensité de se retrouver dans l’autre pour mieux s’y perdre, laissant quelque chose de nouveau émerger de cette confiance mutuelle. L’album suit l’ordre dans lequel les chansons ont été écrites, une chronologie des émotions brassées au cours de cette rencontre. Dans «JOUR 1», c’est l’agressivité qui domine; la tristesse déborde de  «JOUR 2»«JOUR 3» semble initialement être une méditation sur la solitude, mais devient un hymne flirteur au plaisir. Chaque chanson contient cette tension entre la crainte et l’espoir, la joie et la colère: une joie rendue possible par la présence de l’autre et par l’expression de la colère avec plutôt qu’envers. Des chuchotements sont interrompus par des cris et des sons de sirènes, la guérison est rendue possible par le jeu. Hildegard prend plaisir à subvertir les attentes, à jouer avec les archétypes féminins, rejetant les structures en place, canalisant l’énergie circulant dans les espaces liminaires.

Sur Hildegard, les frontières entre deux personnes deviennent aussi légères que la lumière. Appel et réponse font se manifester un troisième élément: un son de fantaisie, un cauchemar, ou peut-être une vision.
mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top