LE NOUVEAU LABEL THE CROWND CRISTALLISE LE SON DE MONTRÉAL ET L’AMPLIFIE À TRAVERS LE MONDE!

PREMIÈRE PARUTION : LATELY, PAR ODIOUS LOVE AVEC UNDRWVTER, DISPONIBLE DÈS MAINTENANT! 

La mythique scène musicale montréalaise a fait l’objet de nombreux articles dans les médias internationaux, mais souvent, on a tenté de catégoriser le son de façon réductrice, ce qui est plutôt problématique. Cela va changer avec The Crownd, une nouvelle maison de disques fondée par Odious Love et née de la solide fraternité et du partenariat entre Odious Love, Imposs de Muzion, et l’entrepreneur Alix Souffront. Ces derniers ont joint leurs forces pour propulser la musique québécoise jusqu’aux sommets internationaux. The Crownd accueillera certains des meilleurs artistes que cette ville possède, peu importe le style. La philosophie est simple : une étiquette indépendante qui agit comme une compagnie majeure; un modèle hybride pour l’industrie musicale à une époque où une nouvelle approche s’impose, particulièrement considérant le bassin de talents unique et la culture distincte du Québec.


The Crownd représente le meilleur des deux mondes, en tant que label local ancré dans l’ADN de Montréal avec des ambitions et une portée internationales. Étant gérée par des artistes, l’étiquette ne se concentrera pas sur les publics cibles et les panels de consommateurs — l’art et la création seront au cœur de son approche. Mais avec des partenaires dans des territoires à travers le monde, incluant la division The Orchard de Sony Music à la distribution, The Crownd est parfaitement positionné pour donner aux artistes leur meilleure chance d’être vus et entendus par un vaste public intéressé partout autour de la planète.


La parution inaugurale est une pièce EDM de Odious Love avec la voix de UNDRWVTER. C’est une bombe énergique autant à sa place sur les ondes d’une station de radio pop que dans un club, avec des pics et des vallées qui font voyager l’auditeur. Le producteur, artiste et entrepreneur Odious Love est bien connu sur la scène musicale internationale et celle de Montréal, ayant produit de nombreux succès pour des artistes de Spinnin, Sony Music et Universal Music au fil des ans. Comparé à de gros noms comme Martin Garrix, Diplo, DJ Snake et Bob Sinclar, Odious Love s’apprête à devenir un incontournable, qui lancera plusieurs autres pièces d’ici la fin de l’année.
Le nom The Crownd réfère au type de société hiérarchique qu’on retrouvait dans les premiers royaumes africains et, pour les fondateurs de l’étiquette, le royaume de The Crownd inclut les fans autant que les artistes. Il s’agit d’une distinction importante, car Montréal accueille actuellement une part importante de la meilleure musique au monde en ce moment, mais beaucoup de talents passent souvent sous le radar parce que les fans n’ont pas accès aux artistes qui œuvrent dans la marge — une situation que The Crownd souhaite changer.


Une autre raison d’être de l’étiquette est de soutenir la communauté musicale locale de façon organique, créant une infrastructure propice au succès international et invitant les artistes de son écurie à collaborer, s’influencer et maximiser la visibilité des uns et des autres. Selon les fondateurs, l’aspect humain est primordial, tout comme l’art, le cœur et la vibe. En même temps, le souci du détail et l’expertise professionnelle seront au rendez-vous. Comme on disait : le meilleur des deux mondes. 

FEASTER

« GEAK révolutionne le milieu artistique au Québec ! »
 Le milieu québécois des arts et de la culture subit un électrochoc avec la sortie officielle de la plateforme web FEASTER. Propulsé par l’entreprise innovatrice GEAK un site Internet permettant aux talents locaux de se donner en prestation plus souvent et aux organisateurs et promoteurs d’événements tout acabit de trouver une vaste sélection de prestataires de services artistiques et événementiels connexes. 

FEASTER souffle sur les braises de vos événements !La plateforme, très facile d’utilisation, ne remplace pas les agences de spectacles et entreprises de booking corporatif. Elle se veut plutôt un catalyseur d’opportunités en matière d’événements publics et privés pour démocratiser l’accès à la diffusion culturelle par le biais des artistes et ce, à la grandeur du Québec

Ainsi, des centres communautaires et culturels des institutions publiques et parapubliques, des entreprises collectives et privées, des organismes philanthropiques et des citoyens peuvent directement accéder à une panoplie d’artistes pour préparer leurs événements privés, prochaines campagnes de financement, leurs spectacles annuels, leurs fêtes d’employés ou encore leurs cérémonies familiales de tout genre. Le feu du rassemblement culturel n’a jamais été aussi ardent grâce à l’astuce numérique que représente FEASTER.

feaster.ca > une plateforme numérique innovante socialement!

Pour accéder au catalogue des acteurs du monde du spectacle et de l’événementiel déjà inscrits, il suffit d’aller sur le site feaster.ca et d’explorer moult offres artistiques, culturelles et professionnelles pour contribuer au succès de leur événement afin qu’il reste ancré dans les mémoires et les faits saillants de tous et chacun.

Un véritable impact social durable

À cette époque où la pandémie a changé nos manières de faire en matière de rassemblements publiques et avec un véritable souci de stimuler positivement notre société tant du côté de la vitalité de notre scène artistique et culturelle que du côté de la teneur significative de nos événements fédérateurs et rassembleurs, nous sommes contents d’offrir cette nouvelle plateforme pour transformer l’espace créatif et humain de notre belle province.Suivez les festivités de lancement de la nouvelle plateforme FEASTER sur nos médias sociaux au courant de la fin de semaine. Que le nouveau spectacle soit avec vous!

office writing mathematics blur

Joy Ride Records présente sa nouvelle division de musique latine

Alors que Montréal est devenue une véritable métropole multiculturelle et cosmopolite au fil des années, il aurait été impensable qu’une initiative comme celle de Joy Ride Records ne se concrétise pas éventuellement. Or, les années passent et le milieu culturel québécois continue à gravement sous-représenter le talent des artistes issus de l’immigration. La musique urbaine de Montréal est plus que jamais vivante et pourtant les médias généralistes continuent à faire abstraction de l’immense importance du multiculturalisme dans le monde de l’art. Cette réalité est encore plus frappante dans le monde de la musique urbaine, où les artistes issus de l’immigration doivent faire face à un double clivage. D’une part, le créneau est encore ignoré ou carrément boudé par les médias de masse, et d’autre part, les artistes doivent composer avec le peu de place qui est accordé aux artistes racisés. 

Joy Ride Latino voit le jour et annonce ses couleurs avec le EP YNG LGNDZ Season 1

Comme nous ne sommes jamais aussi bien servis que par soi-même, Carlos « Los » Munoz, le patron du label Joy Ride Records, enfant de parents chiliens et réfugiés politiques, a décidé de s’attaquer au problème de front depuis quelques années. Non seulement Joy Ride Records est l’une des maisons de disques le plus multiculturelles du Québec, mais l’étiquette a de plus décidé de créer une division latino-américaine. Cette nouvelle entité aura pour mission de mettre de l’avant des artistes latino-américains de chez nous. C’est ainsi que Joy Ride Latino est née. La nouvelle structure annonce aujourd’hui la parution d’un premier EP intitulé YNG LGNDZ Season 1, dont le premier single Veneno paru depuis quelques semaines fait déjà tourner les têtes de Montréal au Chili, en passant par le Mexique et la Colombie. Des court-métrages musicaux sont également disponibles pour les chansons No perdamos tiempo de Meliya et Te Quiero de O.Z

Le collectif YNG LGNDZ et la définition du multiculturalisme montréalais

YNG LGNDZ est un collectif créatif formé du compositeur-réalisateur guatémaltèque Myztiko, du duo de compositeurs-réalisateurs dominicains Los Audio Kimikos et du chanteur auteur-interprète hondurien Cruzito. Anciennement signé sous l’étiquette Porto-Ricaine Pina Records (Daddy Yankee, Natti Natasha, R.K.M & Ken-Y), ce dernier est l’un des pionniers les plus importants du monde de la musique urbaine de Montréal. Le collectif cumule à ce jour, à travers leurs différents projets, collaborations et compositions, plus de 1.4 milliards de streams sur Spotify seulement. 

Le collectif YNG LGDNZ fut l’un des premiers groupes d’artistes latinos de Montréal à s’aventurer dans l’exportation de musique international dès 2005. En 2006, la chanson Me Matas, composée et réalisée par Myztiko, s’est maintenue 40 semaines dans les palmarès de Billboard Latino et s’est hissée jusqu’en deuxième position, en plus de remporter un Billboard Latin Award dans la catégorie Latin Rhythm Song of the Year. En 2007, la chanson Dime Que Sera, sur laquelle a collaboré Cruzito, s’est maintenue 24 semaines dans le top du palmarès latino de Billboard. Ces succès ont ensuite été couronnés par des tournées et des spectacles devant des dizaines de milliers de fans au Coliseo de Puerto-Rico en 2006, au Stade Pascual Guerrero à Cali (Colombie) en 2008 et des centaines de dates aux quatre coins de l’Amérique Latine depuis. Après une pause de quelques années pour des raisons diverses, le collectif montréalais est finalement de retour en force avec Cruzito à la tête de la nouvelle aventure. 

Le collectif a donc planché sur une première mouture 100% montréalaise et a donné vie à un premier album court de quatre chansons qui met également en vedette l’étoile montant d’origine cubaine O.Z, la très talentueuse chanteuse d’origine salvadorienne Meliya, ainsi que Danny, un chanteur originaire de la République Dominicaine. Cet EP est le premier effort d’une suite de projets orchestrés par les YNG LGNDZ qui verront le jour au fil des mois à venir. Ces mini-albums entendent définir le son et les couleurs de la musique latino-américaine de Montréal et de permettre au multiculturalisme qui s’en dégage de définir ce nouveau mouvement artistique. 

Le EP YNG LGNDZ Season 1 est disponible partout dès aujourd’hui via Joy Ride Latino / Joy Ride Records. 

XOX By So et Institut Be: 10 ans d’innovation et de succès

Cet automne, Sophia Jab, célèbre ses 10 ans en affaires. Reconnue comme un leader dans le domaine capillaire au Québec et au Canada, ses compagnies sont en forte croissance et en constante évolution. Sophia Jab, entrepreneure d’origine tunisienne, est un des nouveaux visages des femmes d’affaires d’ici et de la diversité. Avec ses deux marques XOX by So et l’Institut Be, elle est à la tête de 28 centres de formation à la grandeur du pays, offre plus de 200 formations en ligne ainsi que 1 000 formations en présentiel par année et compte près de 6 000 inscriptions réservées aux professionnels de la coiffure. Les produits XOX by So sont distribués et vendus, entre autres, en France, Israël, Australie, aux États-Unis, la Turquie, la Tunisie, le Maroc et l’Espagne. 

Le parcours de Sophia Jab est celui d’une femme indépendante qui a su se tailler une place dans un milieu extrêmement compétitif avec un sens pour l’innovation, un talent inné et un instinct rare pour le développement des affaires. C’est en 2003 qu’elle fait ses premiers pas en coiffure. Deux ans plus tard, elle s’envole vers la Floride et s’installe à Miami. Durant trois ans, elle se perfectionne et apprend tous les rudiments du métier. En 2011, après deux ans de recherches approfondies et de tests intensifs, elle introduit, en grande première, le Botox capillaire au Canada et présente XOX by So. Au fil des ans, sa marque se développe à un rythme fulgurant et introduit constamment des nouveautés dans sa gamme de produits. Trois ans plus tard, Sophia Jab propose ses premières formations. Un succès instantané qui a su rejoindre de très nombreuses femmes voulant se spécialiser dans les traitements capillaires et extensions des cheveux. L’Institut Be ouvre ses portes en 2018 dans un lieu moderne et lumineux. Cet espace de beauté unique en ville offre des services exclusifs pour les cheveux, les soins du visage, les lasers, le détatouage et accueille plusieurs formations. 

Aujourd’hui, Sophia Jab poursuit sa lancée. Au cours des prochaines semaines, elle va introduire une nouvelle huile pour faire pousser les cheveux et lancera son propre magazine en ligne et imprimé pour tout savoir sur le capillaire. 

Alexandra Cosentino, Noémie Dufresne, Cintia De Sa, Marjorie St-Onge, Valérie Cossette et Christina Boudreault sont les ambassadrices de XOX by So et l’Institut Be.

www.xoxbyso.com

www.institutbe.com

“TALK 4 TALK”, une nouvelle soirée réseautage pour l’industrie urbaine

HITstory & Gestion Pulsar (Fiesta Olympica), en collaboration avec l’Hôtel Montréal Métropolitain, proposent les soirées « Talk-4-Talk », des 5@7 dans le lounge de l’hôtel situé au 3400 Crémazie Est (près du Boulevard St-Michel). Ouvert à tous les intervenants de l’industrie musicale (labels, médias, agents, etc.) et aux créateurs à la recherche d’opportunité ainsi qu’à leurs accompagnateurs (trices), les soirées « Talk-4-Talk » souhaitent offrir une expérience hors du commun, transformatrice et enrichissante dans une ambiance mémorable, avec une garantie certaine de booster le réseau de quiconque s’y présente.

La première soirée aura lieu le lundi 2 août 2021. Il s’agit ici d’une formule 6 à 10 pm suivie d’une « staff night ». DJ Syk sera aux platines pour égayer la soirée.

Mysa pour climatiseurs

Mysa célèbre le lancement nord-américain de son 3ème produit

Le mercredi 21 juillet 2021, Mysa, la compagnie de thermostats intelligents basée à Terre-Neuve, a fièrement annoncé le lancement sur le marché nord-américain de son 3e produit tant attendu, le Mysa pour climatiseurs. Mysa pour climatiseurs est un thermostat intelligent conçu pour contrôler les appareils de climatisation de fenêtre, portables et sans conduit à l’aide de l’application mobile innovante Mysa. Disponible en précommande depuis novembre 2020, le lancement de Mysa pour climatiseurs sur le marché nord-américain est l’aboutissement de plus de deux ans de recherche rigoureuse, de développement et de tests de consommateurs. 

Le PDG et cofondateur de Mysa, Josh Green, a partagé ce qui suit au sujet de la troisième version du produit de la compagnie : «Mysa pour climatiseurs est enfin arrivé! On ne pourrait être plus heureux de partager officiellement la nouvelle avec tous nos consommateurs nord-américains. L’ajout de Mysa pour climatiseurs à notre écosystème grandissant est un pas de plus vers un futur pour aider nos clients à économiser de l’énergie!» a partagé Green. «La mission de Mysa pour combattre le changement climatique repose sur la création d’une technologie innovante qui aide les gens à prendre des décisions intelligentes quant au chauffage ou à la climatisation de leur maison, tout en restant confortable et en réduisant leurs facture d’électricité – le tout grâce à une seule application facile à utiliser.» a-t-il ajouté. 

Le troisième produit de la gamme en expansion de Mysa, Mysa pour climatiseurs, se joint enfin à la famille Mysa en retrouvant le thermostat intelligent pour plinthes chauffantes électriques (lancé en 2018) et le thermostat pour le chauffage électrique par sol (lancé en 2019), créant ainsi un écosystème de thermostats intelligents dans les maisons de l’Amérique du Nord. Conçu pour fonctionner avec les assistants intelligents comme Alexa, l’Assistant Google et le Apple HomeKit, l’application mobile Mysa pour iOS et Android aide nos clients à économiser de l’argent en prenant le contrôle du système de chauffage et de climatisation de leur maison, à partir de n’importe où dans le monde. Avec des fonctionnalités intuitives comme la programmation, le géorepérage, le contrôle de zone et des informations détaillées sur l’énergie, les clients Mysa ont le confort, le contrôle et l’économie d’énergie au bout des doigts. Doté de plusieurs fonctionnalités d’économie d’énergie au moment de son lancement, le thermostat intelligent pour climatiseurs Mysa offrira davantage de fonctionnalités et de mises à jour suite à son lancement dans le cadre d’une feuille de route détaillée du produit.

VICTORIA KULT: En nomination aux Canadian Women Entrepreneur Awards

Victoria Kult, une des leaders de la nouvelle génération de femmes d’affaires indépendante du Québec, récolte aujourd’hui les fruits de son travail acharné. La jeune entrepreneure de 29 ans est en nomination aux RBC Canadian Women Entrepreneurs Awards de la Banque RBC dans la catégorie Dynamisme, prestigieuse remise de prix destinée à saluer les réalisations et les performances des femmes les plus influentes au pays. Depuis cet été, sa gamme de suppléments protéinés, Elles, est distribuée dans tout l’État de la Floride et en vente par l’entremise de l’importante chaîne de magasins Vitamine Shoppe. Fait à souligner, Victoria Kult est la seule femme propriétaire, au Canada, d’une entreprise de suppléments protéinés dans un univers dominé par les hommes.

Victoria Kult s’est donnée pour mission d’influencer positivement au quotidien les femmes afin qu’elles adoptent un style de vie sain sans pour autant devenir dépendantes des diètes et autres remèdes dits miracles. L’entraîneuse personnelle certifiée, praticienne en gestion de poids, étudiante en médecine alternative et naturopathie a pour but premier de démontrer qu’il est possible d’atteindre des objectifs santé sans pour autant uniquement manger du brocoli ou du poulet et s’astreindre à des heures de cardio.

Pour y arriver, Victoria Kult a développé un concept unique de programme d’entraînement et d’alimentation saine pour les femmes. Le nouveau Défi Stay Fit débute cette semaine. C’est une planification et un livre de recettes estivales équilibrées qui aidera toutes les femmes à garder la forme. Ce protocole de huit semaines comprend, entre autres : un plan de repas pour la perte de gras; le maintien ou la prise de masse musculaire; plus de 50 recettes de petits déjeuners, collations, dîners, soupers et même ses cocktails préférés à faible teneur en calories; un plan d’entraînement de huit semaines avec des vidéos en continu à la maison ou au gymnase; chaque séance est d’une durée de 35 à 45 minutes sous forme de Tabata; le Défi Stay Fit offre aussi des cours privés, de zumba et de yoga gratuits. À la fin du programme, une participante sera pigée au hasard et elle gagnera 1 000$ en argent. 

Victoria Kult a développé la gamme de suppléments Elles pour permettre aux femmes de maximiser leurs résultats et compléter leur programme de remise en forme avec de produits spécifiquement conçus pour la gent féminine et a réussi à s’imposer dans un marché jusque-là, uniquement desservi par des marques destinées aux hommes. Victoria Kult s’est spécialisée dans la santé des femmes, la santé pré et post natale et travaille selon les hormones qui changent les corps des femmes sur une base mensuelle.  Elle adopte un mode de vie sain sans restreindre certains macronutriments.

Cliquez ici pour voir la vidéo :

QUB musique remporte son pari de redonner aux artistes d’ici

 La plateforme québécoise de musique en continu QUB musique dévoile, après une année d’existence, son premier bilan. Une mise en marché stratégique et la valorisation des artistes ont contribué à l’adhésion de 25 000 abonnés au cours de cette première année d’activité.  Ainsi, pas moins de 500 000 $ ont été distribués aux artistes et ayants droit québécois.

Mettre en lumière les talents d’ici
Autre donnée importante pour ce premier bilan : des 12 millions de chansons écoutées sur QUB musique, 75% proviennent de créations du Québec. D’ailleurs, 124 artistes québécois se retrouvent parmi les 200 artistes les plus écoutés sur la plateforme depuis son lancement.  Avec un modèle d’affaire basé sur des redevances au prorata des écoutes sur le territoire canadien, QUB musique réussit sa mission de redonner davantage à la culture d’ici.  À des fins de comparaison, à l’exception de Charlotte Cardin, aucun autre artiste québécois ne s’est retrouvé dans le Top 200 canadien de Spotify depuis le début de l’année 2021. Selon une étude de l’institut de la statistique du Québec publiée aujourd’hui, l’écoute des interprètes québécois sur les services de musique en continu au Canada représente 2 % de l’ensemble des écoutes sur ces services.[i]

« Ces résultats démontrent l’efficacité des actions que nous avons choisies de mettre en place, indique Marc-André Laporte, directeur principal de QUB musique.Les plateformes internationales accaparent une partie importante du marché et font peu de place aux artistes québécois. Nous avons misé sur une mise de l’avant des projets d’ici, soit sur notre page d’accueil et dans nos listes de lecture, en mixant les créations locales avec la musique internationale de façon cohérente et ça fonctionne. 

Avoir une plateforme francophone, dans un marché canadien où les artistes québécois brillent, confirme la nécessité de la plateforme. Ce que nous avons versé en redevances aux ayants droit d’ici confirme que la connexion entre les artisans et les Québécois a eu lieu, ajoute-t-il. Plus il y aura de gens qui s’abonneront à QUB musique, plus cela contribuera à l’enrichissement collectif de la scène musicale d’ici. »
QUB musique : un allié de la musique et des artistes d’ici !
À propos de QUB musique
QUB musique est une plateforme québécoise de musique en continu proposant un catalogue de plus de 70 millions de chansons et plus de 3000 listes de lecture. Disponible au Canada, elle est une référence en matière d’expérience musicale pour ses utilisateurs. À son catalogue de musique s’ajoutent des articles, biographies et de séries audio pour une offre du contenus variée, complète et de qualité qui plait autant aux néophytes, aux fans qu’aux mélomanes. 
Suivez QUB musique sur FacebookTwitter et Instagram.

Colle à moi : préparer la rentrée en quelques clics

Pour nombre de parents, les préparatifs en vue du retour en classe s’amorcent bien avant que sonne la cloche de la rentrée. Achat et identification du matériel scolaire, renouvellement de la garde-robe, organisation de l’espace devoirs, la liste est longue et les tâches peuvent s’avérer ardues. Heureusement, l’entreprise COLLE À MOI arrive en renfort avec d’astucieuses solutions grâce auxquelles nos écoliers seront parés pour la rentrée en quelques clics de souris !  Outre les étiquettes personnalisables ayant fait sa réputation, la marque québécoise élargit son offre avec des accessoires pratiques et bien pensés.
 

Le bracelet d’identification, nouveau bras droit des parents
 Qu’ils fréquentent le camp de vacances, participent à une sortie scolaire ou se rendent à l’école à pied, la sécurité de nos enfants est un aspect à ne pas négliger.  Nouveau bras droit des parents, le bracelet d’identification de COLLE À MOI peut servir à y indiquer le nom de l’enfant, son numéro de téléphone ou encore une condition de santé ou allergie dont il faudra se soucier. Proposé en deux grandeurs, soit 2 à 5 ans et 6 à 8 ans, l’accessoire est offert en rose, en turquoise ou en vert phosphorescent. Un outil pratique et rassurant, pour les tout-petits comme pour leurs parents. 
Prix : 7,50 $ l’unité

La plaque à sac – Accessoire multifonctions
Parfait complément aux ensembles d’étiquettes, la nouvelle plaque à sac peut être placée sur un sac d’école, une boîte à lunch ou même une valise et s’offre dans les mêmes motifs et typographies que les étiquettes. Il suffit d’enfiler la lanière de plastique dans l’orifice de la plaque à sac afin de la fixer au sac. La grande taille des caractères permet à l’enfant d’y lire son nom aisément.
Prix : 7,50 $ l’unité

Les étiquettes COLLE À MOI s’illustrent: Robots et Papillons
 Du côté des étiquettes, COLLE À MOI propose deux nouvelles collections illustrées à la main, soit « Robots » et « Papillons ». Fidèle à sa démarche créative, la fondatrice de l’entreprise Annie Nadeau s’est laissée guider par ses élans spontanés afin de créer ces nouvelles illustrations. « Les effets scolaires de nos enfants font partie du quotidien et c’est ce qui m’a orientée vers cette palette de tons neutres de gris, de beige et de vieux rose, qui reflète les tendances actuelles en déco, souligne l’artiste. Une façon pour moi de joindre l’utile à l’agréable. »

Parfaites pour la garderie ou pour l’école, les étiquettes d’identification COLLE À MOI sont imperméables, hyper-résistantes et peuvent servir à identifier tous types de produits. Elles résistent au lave-vaisselle, au four à micro-ondes ainsi qu’à la machine à laver et à la sécheuse. Plus de trente collections illustrées s’adressant aux enfants d’âge préscolaire, aux écoliers ainsi qu’aux adultes sont disponibles.  Le processus de commande en ligne se fait en quelques clics et permet de créer ses propres étiquettes personnalisées en trois étapes faciles soit l’identification, le choix d’un forfait et le choix d’une collection d’illustration. 

Quatre nouveaux ensembles sont proposés afin de mieux répondre aux besoins des familles. Ces assortiments comprennent une variété d’étiquettes thermocollantes (tissus et vêtements) et autocollantes (surfaces rigides) de grandeurs variées :
 Ensemble « La Rentrée » (142 étiquettes et 1 plaque à sac ): 34,45 $

Ensemble « Le Petit » (84 étiquettes): 21,45 $

Ensemble « Le Grand » 168 étiquettes): 35,45 $

Ensemble « Vêtements » (160 étiquettes): 26,45 $

L’une des options d’étiquettes personnalisables les plus abordables sur le marché, les ensembles d’étiquettes COLLE À MOI se détaillent entre 21,45  $ (84 étiquettes) et 35,45 $ (168 étiquettes).

UNE NOUVELLE AGENCE IMMOBILIÈRE: 100 000$ EN DONS AVEC CHANTAL LACROIX COMME PORTE-PAROLE

Une nouvelle agence immobilière verra le jour, le 8 mars prochain,  au Québec. Une agence d’ici qui se distinguera car elle s’engagera et servira la communauté. Cette agence locale se démarquera de la façon traditionnelle de vendre des propriétés en usant des nouvelles technologies avec comme mission de faire une différence en s’impliquant socialement sur une base permanente. 

Pour célébrer le lancement de l’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison, l’équipe de Bertrand Dussault, président et directeur général, s’est associée à Chantal Lacroix, animatrice et productrice. Ensemble, ils s’engagent à remettre 100 000$ à divers organismes à but non lucratif de partout en province. Le premier don de 25 000$ sera octroyé le 8 mars, Journée internationale des femmes, à la Mission Old Brewery : un organisme de première ligne et des plus importants à Montréal qui accueille des femmes en situations d’itinérances durement frappées durant cette pandémie. Les trois autres dons de 25 000$ seront remis au cours de cette année à des organismes qui seront soumis par le public via le site internet www.nousvendonsvotremaison.com

Depuis plus 25 ans, en tant qu’animatrice et productrice, Chantal Lacroix a constamment donné au suivant. « J’ai accepté de me joindre à l’équipe de Bertrand Dussault car leur politique d’entreprise responsable rejoint tellement mes valeurs. Plus nous serons nombreux à s’impliquer dans notre société en aidant des gens qui ont besoin d’un coup de main, mieux notre société se portera, » affirme Chantal Lacroix. « C’est ce que fait l’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison et c’est ce qui la distingue des autres. En cette période de Covid-19, il est plus important que jamais de tendre la main vers l’autre, » déclare-t-elle.

L’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison a une vision clairedans le cadre de son engagement sociale. Elle a décidé de remettre une partie de chacune de ses rétributions à la communauté afin d’avoir un impact positif dans la vie des gens de chez-nous. Cette initiative sera au cœur des valeurs de l’entreprise. Les montants amassés proviendront directement d’une partie des revenus de chacun des courtiers. « Nous avons une mission beaucoup plus grande que juste vendre des maisons. Plus on fait de transactions plus on remet d’argent et plus on aide nos suivants! » affirme le président et directeur général, Bertrand Dussault.

Afin de se démarquer et d’obtenir des résultats probants, l’agence immobilière Nous Vendons Votre maison utilisera les dernières technologies pour augmenter dramatiquement sa vitesse, son efficacité et ses capacités dans toutes les facettes de ses services. Grâce à sa structure unique, l’équipe de Bertrand Dussault est dès aujourd’hui l’agence du futur.