MIELS DÉVOILE LEUR PREMIER ALBUM PRENDS-MOI COMME LA MORT

C’est aujourd’hui que paraît enfin le tout premier long-jeu du duo MIELS. Composé sur la route entre la chaleur sud-américaine et l’hiver québécois, Prends-moi comme la mort tente de faire le pont entre l’Esprit-Saint du Rock n’Roll  à son âge d’or et les pistes de danse du 21e  siècle. C’est un testament au désir sans frontières,  à la jeunesse éternelle et à la route qui déchire l’horizon, un vif contraste aux tourments du quotidien. 

Couple fusionnel dans la vie et partenaires en parfaite symbiose sur disque, MIELS propose 11  chansons teintées de cet amour improbable qui les unit. Paige, Géorgienne d’origine, livre avec son accent francophone singulier et charismatique,  des textes oscillant entre provocation et lascivité. Mélangeant avec brio textures pop et électroniques avec les riffs sexy de guitare  bluesée  de Jean-François, l’album s’écoute préférablement le son au plancher et les fenêtres baissées, direction l’inconnu. 

Le vidéoclip de « Prends-moi comme la mort »,  pièce titre de l’album, renferme tout ce que le duo a à offrir : sensualité, « groove » et sonorités  rock envoûtantes. Une ode à la passion qui ensorcelle lors d’une première rencontre, à ces frissons qui envahissent lorsque le désir s’enflamme. Sur une rythmique électronique planante accompagnée d’un jeu de guitare salace, le couple dépeint une scène à mi-chemin entre liberté fougueuse et plaisir contagieux. 

L’album de MIELS, Prends-moi comme la mort, est disponible partout dès maintenant.

À PROPOS DE MIELS


Après leur rencontre dans le désert du Nevada, Paige et J-F décident d’annuler leurs vols de retour respectifs et de prendre la route à travers l’Ouest américain. Paige, sortie tout droit des marécages de la Georgie, et J-F, loin de sa campagne québécoise, ne se quittent plus et emménagent ensemble à Montréal. Paige y tombe amoureuse de la langue et de la culture. Elle apprend le français et le duo québéco-américain forme le groupe  MIELS  (« Honeys »).


Depuis, ils composent ensemble, mixant leurs deux univers afin de créer un son unique qui leur ressemble, en français. Un rock électro mélangeant le blues à des rythmes modernes. Un son qui donne le goût de prendre la route sur un coup de tête et d’oublier les problèmes du quotidien. Un son pur, sexy et électrifiant dès la première écoute.
Après « Quarantaine Blues », un mini-album lancé l’été dernier,  MIELS  est de retour avec Prends-moi comme la mort, son premier long-jeu disponible partout dès maintenant.

The Brooks, secret le mieux gardé du funk canadien

The Brooks, secret le mieux gardé du funk canadien, a sorti il y a quelques mois son nouvel album Any Day Now sur le label Underdog Records. On retrouve sur ce disque des échos de James Brown, D’Angelo, Fela Kuti, ou Herbie Hancock, passés à la moulinette funk des brillants instrumentistes du groupe.


Après Gameplay, le collectif revient avec un nouvel extrait, So Turned On, porté par un splendide clip en animation.So Turned  On donne une envie irrésistible de danser. Les sonorités funk et soul sont sublimées par les arrangements de hautes volées, rappelant ce groove de l’ère disco des 70’s qui nous propulse sur n’importe quelle piste de danse du monde. Une chanson sur le véritable amour, l’engouement et la quête de tout ce qu’il faut faire pour gagner le cœur de son crush.Dans cette histoire traditionnelle de rencontre entre une femme et un homme, nos protagonistes se retrouvent dans un voyage intergalactique à la recherche d’amour et d’aventure qui nous propule tout droit dans les années 70. Embarquez immédiatement avec The Brooks ! 


Pour regarder le clip de So Turned On :
https://youtu.be/5mm-ZgNh2sw

Québec solidaire organise une corvée de solidarité avec les agriculteurs dans Brome-Missisquoi

Les représentants et représentantes des médias sont priés de noter que Québec solidaire tiendra une corvée de soutien à la ferme Les Jardins de la Grelinette ce vendredi 7 mai. Les militants solidaires de Brome-Missisquoi seront accompagnés de la députée solidaire Émilise Lessard-Therrien, porte-parole en matière d’agriculture et d’alimentation ainsi que de Maude-Hélène Desroches, co-fondatrice de la ferme. La corvée servira de lancement pour la campagne de mobilisation estivale «Nourrir Brome-Missisquoi» pilotée par Québec solidaire.

«Avoir un système alimentaire fort qui nourrit notre communauté s’est imposée comme priorité pendant la pandémie. Nous invitons la population à afficher sa solidarité envers les producteurs agricoles locaux en achetant local et allant donner un coup de main dans les champs!» a expliqué Mme Lessard-Therrien.
Les participant-es feront une allocution, puis seront disponibles pour des entrevues.

Aide-mémoireQuoi : Corvée de soutien agricoleQui : Émilise Lessard-Therrien, Jean-Martin Fortier et les militants solidaires de la régionOù : Les Jardins de la Grelinette, 1446 Chemin Guthrie, Saint-Armand, QC J0J 1T0Quand : Le 7 mai 2021, à 14h30

LA COLLECTION DE PRODUITS « GENTLEMEN » POUR HOMMES

Stéphanie Boulay, créatrice de la collection de produits corporels de luxe Stéphanie B., présente sa première ligne masculine: « Gentlemen » mettant en vedette Jonas Tomalty, Patrice Bernier et Pierre-Olivier Beaudoin.

Avec ses produits hauts de gamme à prix abordables et faciles d’utilisation, le Groupe Stéphanie B. se positionne sous le thème de l’innovation dans le marché des produits de soins corporels pour hommes au Québec. Les parfums utilisés pour la création des produits se marient parfaitement à toutes les occasions et aux vies chargées afin de faciliter le quotidien de chacun. Tous les items de la collection « Gentlemen » sont inspirés des arômes des quatre coins du globe à base d’ingrédients naturels et sans cruauté envers les animaux. De plus, les produits sont entièrement conçus et fabriqués ici-même avec fierté.

« J’ai décidé de lancer une gamme de produit cosmétique visant les hommes gentlemans. Je souhaite que les personnes qui achèteront mes produits adhèrent à un style de vie qui favorisera le don de soi face à autrui. Prendre soin de soi-même, c’est aussi prendre soin des autres pour améliorer l’espace commun. J’ai toujours dit que la beauté était le prolongement de la personnalité. La beauté peut prendre plusieurs formes, il suffit de lui ouvrir la porte. » explique Stéphanie Boulay, fondatrice et propriétaire du groupe. »

Le mouvement « #SoisGentlemen »

Le Groupe Stéphanie B. s’est donné comme mission de prouver que la courtoisie et le respect sont toujours des valeurs propres à de nombreux hommes malgré les drames conjugaux qui font actuellement les manchettes. Ayant elle-même vécu pendant des années le mépris dans ses anciennes relations amoureuses, elle a dû rebâtir son estime personnelle et sa confiance envers les hommes. Maintenant, Mme Boulay veut valoriser et mettre sur la sellette les gentlemans de notre entourage. C’est pourquoi la campagne publicitaire « #SoisGentlemen » a été mise sur pied avec la collaboration de personnalités telles que Jonas Tomalty, Patrice Bernier et Pierre-Olivier Beaudoin qui prônent les bonnes manières et la galanterie dans leur communauté.

« Le mouvement « #SoisGentlemen » a été créé pour tous ceux qui considèrent que les bonnes manières et la courtoisie font parties de l’élite. Nous voulons bâtir une communauté de gens soucieuse du bien-être collectif. Pour mettre sur la sellette nos gentlemans d’ici, nous avons choisi de mettre en vedette Jonas Tomalty, Patrice Bernier et Pierre-Olivier Beaudouin comme porte- étendard de la marque. Trois figures publiques qui incarnent parfaitement la beauté des hommes à tous les niveaux. » précise Frédérique Rioux, directrice générale de Frede Influence. (Agence marketing)

Une fierté, un hommage et une collaboration avec des hommes d’exceptions, voici en vidéo, la campagne « Sois Gentlemen » :

– Jonas : https://fb.watch/5ili9_rLZy/
– Patrice: https://fb.watch/5ilg4U3qDe/ – PO: https://fb.watch/5ildFpmge1/

« Pendant des années, j’ai vécu la méchanceté des hommes sous toutes ses couleurs. Il a fallu reconstruire. Heureusement, grâce à ma superbe relation avec mon gentleman depuis bientôt 10 ans, j’ai regagné la confiance envers la gent masculine. Aujourd’hui c’est clair, je sais qu’il y a des hommes bons dans notre société. Je me suis donc donné comme mission de partir à la poursuite de ces hommes d’exceptions. » cite Stéphanie Boulay, Groupe Stéphanie B.

WWW.STEPHANIEBEAUTE.COM

ABBA par Jean Marie POTIEZ biographe officiel pour les pays francophones

Un beau livre consacré à cette légende qu’est ABBA présentant la discographie complète du groupe et des musiciens au moyen d’entretiens inédits et racontant ainsi l’histoire du groupe, par le biographe officiel pour les pays francophones. 

La carrière active d’ABBA s’étend de 1972 à 1982. Mais, le plus incroyable, c’est que dix après leur dernier enregistrement, un revival a remis Agnetha, Björn, Benny et Anni-Frid sur orbite et engendré leur renaissance sans qu’ils aient besoin de bouger le petit doigt. De reprises en hommages, de films en spectacles, jusqu’à son admission au célèbre Rock & Roll Hall of Fame, en 2010, ABBA ne cesse d’être célébré dans le monde entier. Une gloire que l’on doit, bien entendu, aux fans de la première heure, mais aussi aux nouvelles générations qui ont découvert les tubes inoxydables du quatuor dans les films Muriel et Priscilla folle du désert, ainsi que par le biais de comédie musicale et des deux longs-métrages Mamma Mia 

Mais ABBA n’est pas qu’une « machine à tubes » comme on l’a trop souvent dit. Derrière chaque chanson, qu’elle soit connue ou pas, il y a le travail acharné de quatre artistes soucieux de faire une pop riche, mélodieuse et universelle. Si le monde entier a découvert le groupe en 1974, lors de leur victoire au concours Eurovision de la Chanson, chacun de ses membres affichait déjà un beau palmarès et une solide carrière derrière lui. 

Jean Marie Potiez, leur biographe officiel pour les pays francophones, se penche pour la première fois sur l’abondante discographie d’Agnetha, de Björn, de Benny et d’Anni-Frid avant, pendant et après les années ABBA. L’analyse de l’auteur, ponctuée d’anecdotes et d’entretiens, inédits pour certains, permet de visualiser leurs parcours et leurs influences qui mélangent le rock, la pop, le folk, la musique classique, la comédie musicale ainsi que la chanson française et italienne. 

Un ouvrage abondamment illustré avec tous les albums, 45 tours, enregistrements live, compilations emblématiques, disques pirates et rééditions qui ont fait des membres d’ABBA des stars mondiales. ABBA a signé la bande-son des années 1970 et vendu à ce jour 400 000 000 disques ! 

Auteur, journaliste et chroniqueur musical, spécialiste des années 1970 et de la musique disco, Jean-Marie Potiez a publié de nombreux livres. On lui doit notamment des ouvrages sur le groupe ABBA et sur la chanteuse Grace Jones. Avec Alain Pozzuoli, il a signé « Le Dico du Disco » et « 101 tubes de l’été ». 


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top