Author: Rdac

NHance, les spécialistes de la finition du bois, s’implante au Québec.

NHance, les spécialistes de la finition du bois, s’implante sur le marché québécois. La compagnie et sa technologie exclusive Lightspeed Plus™ qui, épargne temps et argent, sont maintenant disponibles pour tous les Québécois qui ont des projets de rénovation de cuisine et de planchers.

Avec sa technologie exclusive et ses produits biologiques et certifiés écologiques, NHance offre la finition d’armoires, de planchers, de comptoir en granite aux particuliers comme aux entreprises. Plus de 9000 cuisines sont rénovées par année au pays par NHance, ce qui en fait un chef de fil dans ce domaine. La création de NHance Québec amorce la prochaine étape de son expansion afin de faire profiter les Québécois de son expertise. 

Lightspeed Plus™, une finition UV antimicrobienne au séchage instantané 

Grâce à NHance, il est maintenant plus facile que jamais pour les propriétaires de maison d’avoir la cuisine de leurs rêves sans le désordre et les coûts reliés aux rénovations.

Le processus Lightspeed Plus™ de remise en état de vos armoires, planchers de bois franc et carreaux de vinyle de luxe (LVT) ne nécessite aucun ponçage, est non toxique et dégage très peu d’odeur. De plus, la plupart des travaux peuvent être réalisés en deux fois moins de temps que les travaux traditionnels de remise en état des meubles ou des armoires, souvent en une seule journée. Le procédé Lightspeed fait durcir les surfaces en bois à l’aide d’une puissante lumière ultraviolette (UV) qui permet d’obtenir une finition d’usine professionnelle et durable.

Le nouveau fini UV antimicrobien Lightspeed Plus™ maintient les maisons plus saines en réduisant la croissance des bactéries de 99 % et en inhibant efficacement la croissance des microbes dangereux tels que E. Coli, Staph et autres bactéries nocives.

L’objectif est d’offrir des armoires et des planchers de bois franc magnifiquement restaurés, avec peu ou pas de perturbations pour le consommateur.

L’environnement au coeur de nos préoccupations

NHance Québec est fier de contribuer à un monde plus vert et plus durable. Les services de finition du bois sont le choix le plus écologique pour vos armoires et vos planchers de bois franc. Choisir de rénover les surfaces en bois, c’est choisir la voie de la conservation – en préservant les arbres, en économisant les combustibles fossiles et en contribuant à la réduction des gaz à effet de serre. Chaque année, NHance Québec sauve des milliers d’arbres et réduit les déchets en refinissant les armoires existantes et en ravivant les planchers au lieu de les remplacer.

À propos de NHance Québec: 

Avec plus de 25 sites au Canada, NHance se spécialise dans la remise en état d’armoires et de plancher. L’entreprise offre également des services de coloration des armoires, de peinture personnalisée des armoires ainsi que de remplacement des portes d’armoires. D’ailleurs, NHance refinit plus de 9000 cuisines chaque année ! 

À propos de Lightspeed Plus™

Bien différent de ce que vous obtiendrez avec des peintres d’armoires traditionnels, le processus Lightspeed Plus™ refinit vos armoires ou vos planchers pendant que vous êtes au travail. Lorsque vous rentrez à la maison, le traitement est terminé à 100 %… vous pouvez remettre vos meubles en place.

Avantages:

  • Réduit la croissance des bactéries de 99 %*
  • Efficace sur E. Coli, Staph et autres bactéries*
  • Très recommandé pour les armoires, les planchers et les carreaux de vinyle de luxe
  • Disponible en finition mate, satinée, semi-brillante et brillante
  • Plus vite : nous éliminons les temps d’arrêt. Lorsque nous quittons votre plancher, il est séché et durci à 100 %
  • PLUS DUR : Lightspeed Plus™ La finition UV est plus dure que toute autre finition
  • DURABLE : Lightspeed Plus™ Les finitions UV sont durables et résistantes aux éraflures et aux rayures
  • RÉSISTANT AUX TACHES : Notre finition Lightspeed Plus™ est très résistante aux produits chimiques, ce qui la protège contre les taches
  • ECO-Efficient : Lightspeed Plus™ Les finitions UV émettent des composés organiques volatils (COV) faibles
  • Sécuritaire pour la famille et les animaux domestiques
  • Parfait pour un environnement de travail sain

*Sur la base des résultats d’un laboratoire indépendant utilisant la finition anti-microbienne U.V. de Lightspeed®

Pour en savoir davantage sur NHance Québec et ses services, visitez le site web ici.

Le Dressing de Jessica: Seconde main de luxe à petit prix

Offrir la mode écoresponsable en cadeau

Plus que jamais, on insiste collectivement sur l’importance d’encourager les entreprises d’ici. La crise sanitaire nous a donc amenés à repenser nos habitudes de consommation. Avec l’approche du temps des Fêtes, saisissons l’occasion de soutenir les entrepreneurs locaux.La petite entreprise de Jessica Croisetière est l’occasion parfaite d’offrir la mode écoresponsable en cadeau et d’appuyer une compagnie d’ici. Établie à Nominingue dans les Laurentides, Le Dressing de Jessica est une boutique en ligne de mode seconde main qui offre des items griffés et de grandes marques à petit prix.
En établissant au fil du temps des partenariats avec des stylistes et des designers, sa fondatrice déniche pour sa clientèle des petites merveilles en achetant des échantillons et des fins de collection à rabais. On y retrouve entre autres des créations de designers québécois, dont Marie Saint-Pierre, Ève Gravel, Matt & Nat. Chaque vêtement affiché a été soigneusement sélectionné et examiné afin de s’assurer qu’il soit dans un état impeccable pour ne jamais décevoir sa clientèle.L’entrepreneure souhaite diminuer la surconsommation de vêtements dans les grands magasins ainsi que le gaspillage vestimentaire en donnant une deuxième chance à des pièces qui auraient normalement été jetées.
Certificat cadeau “origami” disponible au www.dressingdejessica.com
À propos
Fondée officiellement en 2014, la plateforme de magasinage en ligne Le Dressing de Jessica encourage la consommation écoresponsable et la « slow fashion » en revendant des items usagés et neufs qui font le bonheur de femmes partout au Québec. Des vêtements griffés aux créations québécoises en passant par les vêtements de tous les jours, les chaussures et les accessoires, Le Dressing de Jessica comble toutes les envies et toutes les bourses en vous en offrant plus pour votre argent.www.ledressingdejessica.com

Troisième édition de la « Semaine de la Mode Cosmopolite »

Le regard du monde sera braqué sur Montréal cet automne lors de la troisième édition de la « Semaine de la Mode Cosmopolite » organisée par AMA Design. Trois jours d’activités aux couleurs de la métropole, du 21 au 23 octobre à l’Espace Wilder situé au 1435 rue de Bleury au cœur du quartier des spectacles.

CFW est le reflet de Montréal et se démarque par son souci de présenter une programmation éclectique visant à promouvoir la diversité et l’inclusion dans le domaine de la mode. Des créations de plus d’une dizaine de designers locaux et internationaux tels que Daniel Garriga de la Guadeloupe, Rhowan James de Toronto, Simona Span de la Roumanie, Helmer Joseph de Montréal et tant d’autres.

Plusieurs activités feront partie de cette Semaine de la Mode Cosmopolite comme l’International Black Expo Design (IBED) et Fashion So Art que vous connaissez déjà. Cette année, le CFW21 ajoute une nouvelle corde à son arc en créant Panaméricana Runway, un événement de mode dédié au design Hispano-contemporain sans oublier la soirée principale, le gala Fashion Show Monde le 23 octobre qui présente le monde à travers un spectacle de mode.

Nous désirons assurer la sécurité de tous lors de cet évènement en suivant de près les directives de la santé publique. Veuillez noter que le port du masque et une preuve de vaccination seront requis.

Concours 100 ans de recherche : 2 chercheurs reçoivent 500 000$ et s’attaquent au cancer du sein métastatique 

La Société de recherche sur le cancer (la Société) et la Fondation cancer du sein du Québec (la Fondation) ont lancé conjointement le concours « 100 ans de recherche » à l’automne 2020 et annoncent aujourd’hui les deux (2) chercheurs qui recevront 500 000$ chacun pour leurs projets de recherche sur le cancer du sein métastatique. 

Le cancer métastatique est considéré comme incurable et la majorité des personnes vivant avec ce diagnostic sont sous traitement continu pour limiter la progression de la maladie et atténuer les effets secondaires. D’où l’importance de maximiser les efforts en recherche et en soutien pour développer les traitements les plus novateurs qui soient. 

Dr Mark Basik compte examiner les cellules qui entourent la tumeur lorsqu’elle se propage à l’extérieur du sein (vers le foie, les poumons, la peau ou le cerveau) puisque dans ces cas, les cellules forment un environnement autour de la tumeur qui la protège contre les traitements et les rend inefficaces. 

C’est grâce à une nouvelle technologie que le Dr Basik examinera séparément les cellules entourant et soutenant la tumeur ainsi que les cellules de la tumeur afin de mieux comprendre leur fonctionnement. 

« Sans des subventions comme celle-ci, nous ne serions pas en mesure de poursuivre et de mener des recherches de pointe susceptibles d’améliorer la survie de ces femmes. Avec votre aide, nous espérons pouvoir diminuer l’impact du cancer du sein sur leur vie et celle de leur famille. » – Dr Mark Basik, récipiendaire 

Dr Morag Park, appuyée par Anne-Marie Fortier, Geneviève Deblois et Francis Rodier, se concentre pour sa part sur les cellules du cancer du sein triple négatif (CSTN), le type le plus agressif, plus précisément sur les tumeurs résiduelles qui développent une résistance à la chimiothérapie néo adjuvante (CNA) et augmentent les risques de métastases. 

Concrètement, cette équipe de chercheurs cherche à mieux comprendre la transition qu’effectuent les cellules qui les rendent résistantes aux traitements afin de mieux prévenir et contrer cette résistance. Cette proposition de type « double-coup » permettra aux chercheurs d’utiliser des médicaments approuvés et émergents, appelés thérapies anti-sénescence et épigénétiques, pour cibler les vulnérabilités créées par les traitements existants de CNA dans les cellules tumorales résiduelles du cancer du sein triple négatif.

« Notre équipe est constituée de chercheurs ayant des expertises complémentaires afin de relever ce défi de taille. Sans cette subvention, nous n’aurions pas pu réunir cette équipe, il s’agit d’une opportunité unique! Merci à tous les donateurs de croire au pouvoir de la recherche sur le cancer » – Dr Park

Les projets de recherches choisis ont fait l’objet d’un processus d’évaluation et de sélection rigoureux ; nous comptons sur l’évaluation par les pairs, une méthode reconnue et éprouvée pour assurer la qualité et l’excellence en recherche scientifique. Ainsi, un comité constitué de 10 chercheurs et de cliniciens ont généreusement donné de leur temps afin d’attribuer les subventions aux projets les plus prometteurs.

« La Société de recherche sur le cancer est très fière de joindre ses efforts avec la Fondation cancer du sein du Québec afin de financer ces deux projets qui auront des retombées positives pour les patientes et les patients atteints du cancer du sein, mais également au niveau de l’avancement de la recherche. » 
– Dajan
O’Donnell, directeur, affaires et partenariats scientifiques à la Société de recherche sur le cancer
« Les personnes vivant avec un cancer du sein métastatique font face à des défis incroyables en raison du caractère incurable de leur maladie, mais la Fondation cancer du sein du Québec est fière de collaborer avec la Société de recherche sur le cancer pour développer des traitements ciblés et novateurs et ainsi améliorer le pronostic de cette communauté » 
– Fanny Guimont-Desrochers, directrice des investissements et de la promotion de la santé à la Fondation cancer du sein du Québec

Il est possible de lire le profil complet des chercheurs sélectionnés en ligne sur le site de la Société; recherchecancer.ca

Campagne de parrainage de Perspectives Jeunesse : 2e édition

Perspectives Jeunesse lance aujourd’hui la 2e édition de sa campagne de parrainage afin d’offrir un accompagnement individuel et personnalisé à plus de 400 jeunes durant l’année scolaire 2021-2022. La mission de Perspectives Jeunesse est de soutenir les jeunes vivant des difficultés tant personnelles, familiales, scolaires que sociales afin de favoriser la prévention du décrochage scolaire et social, la réinsertion scolaire et l’insertion socioprofessionnelle. Perspectives Jeunesse, c’est aussi un organisme qui soutient, écoute et informe les parents en tant qu’acteurs essentiels dans la lutte au décrochage scolaire.

Une augmentation significative des besoins

« L’organisme a connu une très forte croissance au cours de la dernière année. En effet, notre programme Option en prévention du décrochage scolaire a été implanté dans cinq nouvelles écoles secondaires pour un total de 11 écoles partenaires, nous avons créé un poste d’intervention dédié à la prévention de l’anxiété et nous avons entamé le déploiement d’un second point de services de notre programme Plan C en soutien au retour à l’école à Rivière-des-Prairies. Nous étions 10 employé.e.s en septembre 2020 et nous sommes actuellement 21. Notre capacité d’accompagnement personnalisé de l’année scolaire 2021-2022 est de plus de 400 jeunes comparativement à 245 en septembre 2020.

Nous sommes fiers d’avoir pu répondre aux besoins du milieu et nous savons que de nombreux jeunes ont également besoin d’un accompagnement individuel pour persévérer et atteindre leurs objectifs scolaires et personnels. Nous sommes pleinement conscients que les besoins de soutien en persévérance sociale et scolaire vont augmenter au cours des prochaines années et nous sommes convaincus que l’augmentation de nos capacités d’intervention dans l’Est de l’Île de Montréal constitue une solution durable pour répondre aux besoins des jeunes en difficulté. C’est pourquoi nous sommes des plus motivés à poursuivre le développement de Perspectives Jeunesse. Encore cette année, nous faisons appel à la société civile pour qu’elle nous aide à accompagner les jeunes dans leur démarche de persévérance scolaire », affirme Louis-Philippe Sarrazin, directeur général de Perspectives Jeunesse.

Parrainez un jeune !

Dès aujourd’hui, parrainez un.e jeune à risque de décrochage avec une contribution de 100 $. Permettez-lui de recevoir un accompagnement individuel personnalisé avec l’un.e de nos intervenant.es.

Parrainer un.e jeune, c’est soutenir Perspectives Jeunesse dans la poursuite de ses activités de prévention du décrochage scolaire et en soutien au retour à l’école, mais c’est surtout démontrer aux jeunes en difficulté que VOUS croyez en eux!

À propos de Perspectives Jeunesse

Perspectives Jeunesse c’est 15 ans d’expertise en persévérance sociale et scolaire, 2 programmes structurant qui favorisent le pouvoir d’agir et l’utilisation des ressources du milieu, plus de 2 150 jeunes accompagnés individuellement.

Pour plus informations, visitez le site https://perspectivesjeunesse.org

Lien vers notre campagne de parrainage : https://perspectivesjeunesse.org/je-parraine-un-jeune/

LAND OF TALK ANNONCE LA SORTIE DU EP CALMING NIGHT PARTNER

Land of Talk revient avec un nouvel EP, Calming Night Partner, prévu pour le 12 novembre 2021 via Dine Alone Records (CA) et Saddle Creek (partout ailleurs). Le groupe profite de l’occasion pour partager le premier single, “Moment Feed“, une pièce alternative et atmosphérique de laquelle émane un sentiment de douce urgence. Le titre s’accompagne d’un vidéoclip réalisée par AITSO. « Pendant l’enregistrement de cette chanson, je n’ai cessé d’imaginer le moment où nous pourrions ENFIN jouer des concerts : Une salle pleine de corps qui se balancent, de têtes qui bougent, des yeux qui sourient. Tous ensemble. Ensemble à nouveau. », explique Lizzie Powell qui est à la tête de la formation. « Je crois que cette chanson a été faite pour réchauffer la foule et les salles ». 

Calming Night Partner

Land of Talk a enregistré Calming Night Partner pendant la pandémie et dans la foulée de l’acclaméIndistinct Conversations de 2020, qui a vu Powell embrasser un nouveau sens de soi en tant que femme non-binaire, et trouver sa voix en affrontant à la fois un passé douloureux et des structures oppressives. 

Le nouvel EP se situe dans un espace thérapeutique similaire, tout en développant davantage le son luxuriant et aventureux de Land of Talk. Ses chansons juxtaposent des réalités parfois sombres et difficiles à des mélodies légères et en cascade.

La pièce titre du EP, “Calming Night Partner“, est une chanson tendre et pleine de violence. La guitare brumeuse d’Elizabeth Powell, influencée par le son des années 90, se pose avec délicatesse sur une couverture étoilée de bruits lointains tandis que les paroles déferlent des questions angoissantes: “Was it a knife fight? / Was it a lifetime? / Did she wear you down, wear you in, sacrificial? / Did she tear you right down the middle?

Ce mariage étrange et dissociatif du son et des mots résume l’alchimie de Calming Night Partner : la musique crée un havre de paix où les expériences douloureuses et traumatisantes peuvent être explorées en toute sécurité. C’est un état d’esprit familier dans l’ère post-COVID ; Powell utilise l’isolement et l’intimité pour construire un sentiment de soi puissant alors que le monde extérieur semble tout faire pour vouloir l’anéantir.

« Nous avons enregistré en plein milieu de la pandémie“, dit Powell. “Nous étions tous empreints d’une certaine détresse, et tout ce que nous voulions faire quand nous étions en studio, c’était d’être là l’un pour l’autre et se soutenir mutuellement à travers notre amitié. Le studio est devenu notre refuge ».

On retrouve une équipe familière sur ce mini-album enregistré sur une courte période de 10 jours: Mark “Bucky” Wheaton à la batterie ; Chris McCarron, Pietro Amato et Erik Hove aux cuivres, Amato étant également aux claviers. Au départ, Powell n’était même pas sûr que ce EP sortirait : « Je pensais que ce serait une sortie secrète que le groupe ne partagerait jamais ! Je ne sais pas à quoi je pensais ». La “réunion de famille” qui en a résulté a permis de transformer les émotions difficiles en une chaleur palpable sur Calming Night Partner.

L’obscurité de Calming Night Partner n’est jamais unilatérale. L’idée suicidaire qui flotte dans le premier morceau, “Leave Life Alone“, est aussi une ode au laisser-aller : « J’ai réalisé que cela pouvait aussi être “Je vais laisser la vie tranquille et la laisser faire ce qu’elle veut », dit Powell. « Laisser la vie tranquille et faire confiance ». Le morceau phare “Moment Feed“, porté par la résonance et l’urgence de l’orgue Farfisa de Powell, s’attaque à la positivité toxique (et cite “Walking on Sunshine” de Katrina & the Waves) avec un rock bourdonnant et frénétique qui rappelle “National Anthem” de Radiohead, pour ensuite s’ouvrir sur un refrain revêtant une paix angélique.

Travailler avec des collaborateurs de confiance a permis à Powell de propulser le son de Land of Talkdans de nouvelles directions, tandis que le calendrier d’enregistrement serré du EP  les a contraints à lâcher prise : « J’essayais de ne pas être aussi perfectionniste, de faire de mon mieux et de ne pas me faire violence avec les façons dont j’ai tendance à me torturer en studio ». De plus en plus, ils délaissent la guitare pour les claviers – “la lueur ! Les harmoniques !” – ce qui recouvre les chansons d’une ambiance lumineuse. L’utilisation des cuivres sur Calming Night Partner est subtile et inattendue : Powell se souvient d’avoir donné à ses musiciens des instructions du genre « jouez comme si vous tombiez dans les escaliers ». 

Powell, qui s’est attaquée aux relations toxiques et à la culture de la violence de genre dans son dernier album, a entamé une thérapie pour un syndrome de stress post-traumatique complexe. Un processus qui l’a amené à se confronter à son histoire personnelle d’agression sexuelle et à une enfance au cours de laquelle iel a été “préparé à être un.e artiste qui plaît aux gens“. Iel a également navigué dans le monde en tant que personne non-binaire, un processus qui l’a rendu très attentive à la façon dont les intéractions sociales quotidiennes peuvent rabaisser les gens : « Il m’est arrivé d’insister et de dire “pour votre information, je suis non-binaire”, et l’autre personne ne faisait que confirmer son ignorance », raconte Powell. « J’ai dû m’entraîner à parler pour moi-même, à bien des égards. »

Cependant, au lieu de se détourner du monde ou de tomber dans le nombrilisme, Powell constate que son attention se porte de plus en plus sur la communauté et sur la façon dont la guérison lui donne la résilience dont iel a besoin pour relever les autres, qu’il s’agisse des membres de son groupe ou des gens qui se retrouvent mis en marge par le partriarcat hétéronormatif capitaliste et le suprématisme blanc.

« Je sais qu’il y a tellement d’autres choses qui se passent, dit Powell. Je ne veux pas créer de pornographie traumatique. J’essaie simplement de me guérir. Tout le monde essaie de guérir en ce moment, donc c’est le thème : “Ok, nous avons tous un boulet que l’on traîne avec nous, et nous essayons tous d’en guérir. Alors, faisons-le” ».La musique est un moyen pour Powell d’aborder les expériences douloureuses depuis une position de force et véhicule des choses qu’il est impossible d’exprimer avec des mots seuls. Comme à la fin de “Something Will Be Said“, le dernier morceau de Calming Night Partner, où le simple mantra “seeing what I was not” se transforme en une longue et magnifique pièce instrumentale. La guitare de Powell se fond dans le paysage sonore créé par les autres membres du groupe et la voix de Powell quitte le morceau pour laisser entendre toute la force de la communauté qu’iels ont créé.« Je porte tellement d’espoir en moi et tout cet espoir se retrouve dans ma musique », dit Powell. En 2021, alors que l’espoir et la communauté sont plus essentiels que jamais, Calming Night Partner est un baume et une preuve de la résilience qui surgit au détour des périodes sombres.

Calming Night Partner est désormais disponible en précommande

Première officielle du spectacle Tupituqaq 15 octobre 2021

L’organisme Tupiq A.C.T. (Arctic Circus Troupe) convie le public à la première représentation officielle du spectacle Tupituqaq, qui sera présenté le 15 octobre à 15h et 20h à la salle de spectacle Le Monastère (Centre St Jax, 149, Rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal).

Synopsis du spectacle :
Maina, une jeune Inuk, part dans la toundra à la recherche de sa grand-mère égarée. Ce périple pour retrouver Ananatsiaq la mène à rencontrer plusieurs créatures mythologiques, entre autres Mahaha, le monstre chatouilleur. Grâce à ses talents multiples et à la sagesse ancestrale transmise de génération en génération, elle traverse la toundra dans une atmosphère qui balance entre le rêve et le cauchemar. Tupituqaq, ce spectacle de cirque contemporain, est un lien entre la tradition et les enjeux actuels de la communauté Inuit du Nunavik.

La jeune troupe de cirque professionnelle Inuit originaire du Nunavik a pour mission de présenter un visage lumineux et actuel de la culture Inuit du Nunavik en utilisant les arts du cirque contemporains et les arts traditionnels Inuit tels que les chants de gorge, les jeux dénés et la danse au tambour.

Ce spectacle a été créé grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et produit avec l’aide du Conseil des arts du Canada. Nous tenons à remercier nos partenaires principaux, la Société Makivik, la Fondation One Drop, RBC, Air Inuit, l’Institut Avataq ainsi que le projet Pirursiivik.

Les billets de spectacle sont en vente au coût de 28,00$ en cliquant le lien suivant :https://www.weezevent.com/tupituqaq-show

Octantrion

Nouvel album IISortie le 22.10.2021 chez Quart de Lune/UVM Distribution/IDOL
Octantrion est de retour avec son second album II. Toujours aussi inclassifiables, Éléonore Billy et Gaëdic Chambrier, qui mènent l’ensemble Octantrion, nous proposent un voyage musical dans les pays du nord de l’Europe, entre fjords colorés et grands espaces où la nature est reine.Né d’une envie commune de jouer des musiques vivantes, énergiques et sensibles, le duo Octantrion combine des influences traditionnelles et plus modernes dans un répertoire mêlant compositions et adaptations originales d‘airs nordiques, avec un instrumentarium hors du commun : cistre basse nordique, mandoloncelle, guitare-harpe, nyckelharpa suédois, hardingfele norvégien.Entre jazz, nea-folk et musique traditionnelle, Octantrion affirme sa forte personnalité sonore et sa densité artistique avec ce second abum encore plus dense que le premier, grâce à l’ajout de voix et l’appoint de musiciens traditionnels. L’album contient cinq reprises de morceaux traditionels suédois et islandais. La thématique du corbeau, comme symbole des cultures païennes nordiques/vikings, a été choisie et sert de fil rouge à ce disque. Le premier extrait s’appelle Chaman, et sa mélodie hypnotique est jouée au mandocello.

Pour regarder et diffuser le clip de Chaman :https://youtu.be/b2BT2kHk_FA

Weekend Affair

Nouvel album Quand vient la nuitSortie le 27/11/2021 chez Pil Records / Les Airs à Vif
Weekend Affair est de retour avec l’annonce de son nouvel album, Quand Vient La Nuit, prévu le 27 novembre 2011. Aux commandes du duo, on retrouve Cyril Debarge, lumineux compositeur dont les prouesses d’extraversion sont vite devenues la piste d’atterrissage idéale des textes mélancoliques de Louis Aguilar à l’humour parfois trop vrai, qui peint ses propres mots aux couleurs de sa voix profonde.Dignes héritiers d’une chanson française dans la lignée d’Alain Bashung, Etienne Daho ou Benjamin Biolay, Weekend Affair habille ses mélodies d’une poésie troublante et exaltée. Premier extrait, le duo nous dévoile un titre très pop appelé Fini de Jouer.Ce titre évoque le besoin de se retourner une dernière fois avant de commencer une nouvelle vie, de lancer dernier regard avant le départ. C’est une respiration, une pause sur le bord de la route. Un moment suspendu avant de se lancer corps et âme dans ce qui sera le reste de sa vie.Fini de jouer, la route est encore longue, mais au bout, il y a la mer. 

Pour regarder et diffuser le clip de Fini de Jouer :https://youtu.be/XAUWJO-xuW8

Chung Shui

À la suite des sorties des deux premiers extraits “High Waves” et “So Explicit”Chung propose un premier EP intitulé “Chung Shui” produit par Cotola. C’est dans une ambiance cinématographique que la parolière de LaSalle nous plonge dans son univers par des récits sur la réalité de la rue vue par une femme.

Qu’il s’agisse du refrain dancehall de King Shadrock sur le titre “Chung Shui”, de Kyilah sur le morceau “Love Rollercoaster” inspiré de Yatch Rockou des barres de Boy6lue sur “Next To Pop”, les productions soutenues de Cotola sont conçues pour accorder du temps aux artistes afin de bien délivrer leur flow et de donner le ton à ce premier opus.

Tout au long des instrumentaux, Chung se faufile, déterminée et d’une manière triomphante. Elle laisse considérablement son empreinte parsemée de joyaux sonores dans le décor urbain montréalais. Elle sait trouver l’équilibre entre un discours direct et des tournures de phrases intelligentes qui racontent l’expérience de sa vie sur une bande sonore digne du grand écran. Avec “Chung Shui”, la rappeuse qui progresse sans cesse, fait une entrée remarquée dans le milieu de la musique rap hardcore avec sa voix feutrée et des rythmes minimalistes sur une sélection de sample soul-jazz raffinée.   

Distribué par Symphonic sous l’étiquette Soltec Records“Chung Shui” est actuellement disponible sur toutes les plateformes numériques.