Québec solidaire veut régler la crise du logement en région

De passage en Gaspésie, le député de Laurier-Dorion et responsable de Québec solidaire en matière de logement, Andrés Fontecilla, en a profité pour présenter le plan solidaire pour régler la crise du logement en région. 

« Si on veut que les Québécois et Québécoises restent en région et si on veut attirer des travailleurs et des travailleuses qui permettront de faire face à la pénurie de main-d’œuvre qui sévit actuellement, on doit pouvoir les loger, c’est la base. De plus, avec l’explosion du coût de la vie, c’est important d’agir sur la dépense la plus importante de bien des Québécois et Québécoises : le logement », affirme le député solidaire. 

Trois mesures-phares pour régler la crise du logement en région

1. Interdire les hausses abusives de loyer 

Québec solidaire rendra exécutives les recommandations annuelles de la Régie du logement. Avec cette proposition, ce sera plutôt aux propriétaires de justifier les hausses dépassant la limite donnée par le Régie. De plus, Québec solidaire retirera la section F du bail qui permet aux propriétaires d’immeuble de moins de cinq ans de hausser les loyers sans restriction. 

2. Construire 50 000 logements sociaux au Québec

Un gouvernement solidaire mettrait sur pied un chantier historique de 50 000 logements sociaux au Québec afin de répondre aux besoins des familles. 

3. Moratoire sur les évictions, en particulier sur les «été-victions»

Québec solidaire interdira les évictions liées à l’hébergement touristique en région afin d’éviter que des locataires soient forcés de quitter leur logement pour laisser leur place à des touristes durant la période estivale. 

« Québec solidaire est le seul parti à proposer un vrai plan structurant pour régler la crise du logement en région. Les solutions solidaires sont concrètes pour favoriser la vitalité de nos communautés et pour répondre à l’inflation. Avec ce plan, on veut que chaque famille québécoise puisse se loger de manière abordable et viable », conclut Andrés Fontecilla. 

crise du logement, politique

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top