Marie-Pierre Arthur dévoile le premier acte d’un film-concert qui paraitra ce printemps. C’est avec une version inédite de Déposer les armes qu’elle a choisi de le faire. Il y a longtemps que l’autrice-compositrice souhaitait mettre en images ce qu’elle entend, immense projet qui peut enfin se réaliser grâce à une précieuse équipe (notamment celle de Parce Que Films) et un travail de plusieurs mois. Un EP de 4 chansons tirées du film (des relectures de son répertoire dans une forme renouvelée), sera aussi lancé en mai.

François Lafontaine (claviers et synthétiseurs), Nicolas Basque (guitare), Olivier Langevin (guitare), Joe Grass (guitare), Robbie Kuster (batterie), Erika Angell (chœurs et synthétiseurs), Adèle Trottier-Rivard (chœurs et synthétiseurs) et Lisa Iwanicky-Moore (chœurs) accompagnent brillement Marie-Pierre dans ce songe musical. Lors de cet enregistrement live, le groupe a touché à ces inexplicables moments de grâce, cette synergie parfaite un peu surréaliste. 

Quel privilège de plonger dans cet univers onirique où la musique tapisse l’espace si densément que de la voir prendre forme et se matérialiser n’étonnerait même pas. Elle est là, partout dans la pièce (et dans l’écran), c’est presque possible de la prendre dans les mains, de la toucher. Liés par un mur de son, êtres vivants, objets et atmosphère ne font plus qu’un. C’est dans cet autre monde que le film Un spectacle dans tes rêves va se déployer.