C’est la cinéaste Jessica Valoise Alunaya qui est l’heureuse élue de la huitième édition de la résidence en cinéma Regard sur Montréal.

D’une valeur de 75 000 $, cette résidence permet à l’artiste de se consacrer pendant 11 mois à la scénarisation, à la réalisation, à la postproduction et à la diffusion de son court métrage documentaire intitulé Des racines nées qui sera également présenté dans le cadre des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM).

Avec ce projet cinématographique, Alunaya, de son nom d’artiste, raconte la naissance de la nouvelle identité, multiple, unique et singulière des personnes immigrées et de leur quête d’ancrage dans leur pays d’adoption. S’inspirant de la population arboricole de Tiohtià:ke qui s’enracine pour plusieurs centaines d’années, la cinéaste jette un regard inédit sur le thème de l’immigration et des repères identitaires.

L’artiste Alunaya

Artiste multiculturelle et multidisciplinaire, Alunaya adopte la poésie, la peinture, la photographie, la vidéo et l’écriture afin d’exprimer son intérêt et sa curiosité pour le monde avec une soif innée d’apprendre, de comprendre et de créer.

En plus de remporter la résidence Regard sur Montréal en 2022, Alunaya est également nommée exploratrice-reporter par Village Monde en 2018 et exploratrice en Terres Solidaires en 2017. Elle est aussi lauréate du programme Portrait de Photographe 2017-2018 de la Maison de la Photo de Montréal et lauréate du Prix du Public de peinture avec MTL en Arts en 2015.

La résidence Regard sur Montréal

Destinée aux artistes émergent-e-s, aux immigrantes et aux immigrants de première génération issus des communautés culturelles ou appartenant à une minorité visible, la résidence favorise le rayonnement des artistes de la diversité dans le paysage culturel montréalais enrichi d’un Regard sur Montréal original et pertinent.

L’initiative allie les forces de trois paliers gouvernementaux : le Conseil des arts de Montréal (CAM), la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et l’Office national du film du Canada (ONF) par son programme Aide au cinéma indépendant du Canada (ACIC) ainsi que ses partenaires les Films de l’Autre et les RIDM.

À propos du Conseil des arts de Montréal

Partenaire dynamique de la création artistique professionnelle montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l’excellence dans la création, la production et la diffusion artistiques. Il encourage l’ouverture, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue par ses actions structurantes au développement de « Montréal, métropole culturelle. »

À propos de la SODEC

La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art, du marché de l’art ainsi que de la musique et des variétés. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur un parc immobilier patrimonial de 32 immeubles, reflet de l’identité québécoise.

À propos de l’ONF

L’Office national du film du Canada (ONF), le producteur et distributeur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées, collabore avec des créateurs et créatrices de talent à l’échelle du pays pour proposer des documentaires, des animations d’auteur, des récits interactifs et des expériences participatives. Il prend des mesures concrètes pour combattre le racisme systémique et devenir une organisation plus ouverte et diversifiée. Il s’emploie en outre à affermir la production autochtone et à promouvoir l’équité des genres dans les secteurs du cinéma et des médias numériques. Les productions de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 prix, dont 12 Oscars. Pour accéder à ces œuvres uniques, visitez ONF.ca.

À propos des Films de l’Autre

Les Films de l’Autre est un OBNL dont la mission est de favoriser la recherche formelle et la liberté de création en cinéma indépendant. L’organisme occupe une place unique dans le paysage cinématographique québécois en regroupant des cinéastes qui agissent à la fois comme producteur et réalisateur de leurs œuvres.

À propos des RIDM

Seul festival au Québec entièrement dédié au documentaire de création, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) offrent au public le meilleur du cinéma du réel en rassemblant les grands auteurs et les nouveaux talents à découvrir. Les RIDM offrent également un volet pour les professionnels de l’industrie, le Forum RIDM, un marché documentaire bilingue unique en Amérique du Nord. Le Forum RIDM offre un programme intensif d’ateliers, de conférences et de rencontres d’affaires qui favorise la formation, les échanges et stimule le développement de partenariats.