C’est avec un grand plaisir que nous annonçons la réouverture du Club Balattou, le jeudi 3 mars, et le retour tant attendu des Cabarets Acoustiques Nuits d’Afrique.

Nous avons hâte de vous partager une programmation riche en découvertes !

Les concerts des deux prochaines semaines feront voyager de la Côte d’Ivoire à la Colombie, du Burkina Faso au RD du Congo, en passant par Trinidad et Cuba.

Des rendez-vous festifs vous attendent, où la convivialité est au rendez-vous, du jeudi au dimanche, dès 21h, au Club Balattou.

Pour la semaine du jeudi 3 au dimanche 6 marsau Club Balattou dès 21h, nous découvrons :

TAJOA, et leur musique populaire et urbaine, le Zouglou Woyo, dont le groupe Magic System est le plus célèbre ambassadeur, relate les réalités sociales de la jeunesse ivoirienne à travers des textes engagés, chorégraphies songées et rythmes entraînants.

BUMARANGA est un mélange de Cumbia, Puya, Tambora et Mapalé, rythmes typiquement colombiens avec une touche moderne apportée par des instruments électriques. 

BLAISE LABAMBA & KOTAKOLI, allient audacieusement la rumba congolaise et le soukous, avec une énergie flamboyante.

NINO & ELECTRIC SOUL est un groupe Soul et RnB. Leur musique fait du bien à l’âme tout en provoquant une énergie électrique. 

Pour la semaine du jeudi 10 au dimanche 13 marsau Club Balattou dès 21h, nous acueillons :

OKAN, gagnant d’un Prix Juno en 2021, elles apportent une nouvelle perspective à la fusion du latin et du jazz mondial grâce à leurs puissantes harmonies, leur incroyable musicalité et leur contenu lyrique puissant.

Avec des sonorités afro pop urbaine et reggae dans le style d’Afrique de l’Ouest, KENZOW souhaite toucher et émouvoir le plus de monde possible, peu importe les origines.

L’éternel JAB DJAB, pionnier des musiques du monde à Montréal, avec son répertoire reggae, soca, calypso et zouk. Un son toujours énergique et haut en couleur.

MAMADOU KOÏTA & BALAFOLA,, originaire du Burkina Faso, est un chanteur, auteur et compositeur hors du commun. Griot virtuose, il est accompagné sur scène de Sylvain Plante à la batterie et Carlo Birri à la basse.