Lucill dévoile aujourd’hui son deuxième long jeu, Snake eyes, qu’il a coréalisé avec Francis Mineau. 

Pour Snake eyes, Lucill s’est inspiré de son passé, sans pour autant tomber dans la nostalgie. C’est le parcours atypique d’un artiste habitant en région éloignée en pleine quête créative et identitaire. Certainement son œuvre la plus lumineuse à ce jour. Les émotions décrites dans les chansons suivent le chemin parcouru par l’auteur compositeur entre l’adolescence et aujourd’hui. Chaque chanson est inspirée d’une rencontre marquante ou d’un moment qui a motivé le musicien à poursuivre sa route telle que ressentie, pour créer une cohérence narrative bien ficelée.

S’y trouve des vagues d’espoir et de doute qui supportent le thème principal: celui de l’instinct. Impulsion qui se retrouve au cœur de cet album puisqu’elle s’imprègne autant dans les choix artistiques de l’auteur durant la création de l’album que dans l’écriture des pièces en soi. Snake eyes représente l’instinct au sens pur. C’est le désir d’assumer ses envies, qui souvent disparaissent et s’effacent influencées par l’expériences en société.

Dans cet opus, Lucill exploite enfin son côté country-folk. Les structures et mélodies restent tout de même plutôt pop tout en évoquant une grande richesse dans les arrangements. L’album a été enregistré d’une part en Liveau studio Wild en full band et d’une autre au studio Pierre Marchand. La pureté du son de Snake eyes a été atteint en collaboration, entre autres, avec Francis Mineau, Jason Kent, Jay Essiambre, Samuel Gemme, Pierre Rémillard et Philip Gosselin.   

Après un superbe clip à la « Truman Show » pour la pièce Baisser les yeux, l’auteur-compositeur propose cette fois une vidéo intrigante et envoûtante pour la chanson Détours

« Le concept vient du fait que le protagoniste accepte son sort en vivant une situation plus qu’universelle : un amour à sens unique. Il décide donc de remplir de façon excessive un vide existentiel »
LUCILL SERA SUR SCÈNE À MONTRÉAL ET QUÉBEC POUR SOULIGNER LA SORTIE DE L’ALBUM.

9 AVRIL Théâtre Plaza | MONTRÉAL22 AVRIL | L’Anti Bar & Spectacles | QUÉBEC
SNAKE EYES EST DISPONIBLE DÈS MAINTENANT SUR TOUTES LES PLATEFORMES NUMÉRIQUES AINSI QU’EN VINYLE.
À PROPOS DE LUCILL 
Autodidacte natif de Chibougamau, Lucill (Raphaël Bussières) tapisse son univers musical d’indie, de pop et de rock alternatif qui se défragmente en touches folk. De sa voix posée, il présente des pièces sans détour qui dépeignent une réalité brute. Le tout sur trame inclusive.   Dès son tout jeune âge, Bussières apprend assidûment la basse qui deviendra vite son instrument principal. Après plusieurs années à former et accompagner des groupes et artistes un peu partout à travers le monde, il décide de se lancer dans le vide, de proposer au public un projet personnel. Après un premier EP homonyme salué par la critique en 2018 qui a remporté le prix EP Indie Rock de l’année au GAMIQ 2019 et un premier album Bunny sorti en 2020 qualifié d’hymne pour sa génération, Lucill lance en février 2022 Snake eyes son deuxième album.