LE DATING PLEINE CONSCIENCE


Le dating peut être frustrant et déconcertant. Gérer ses attentes, apprivoiser le rejet et les comportements douteux, s’intéresser aux bonnes personnes pour les bonnes raisons n’est pas simple. Pour naviguer dans ce monde toujours plus complexe, la pleine conscience change la donne complètement ! Quoi de mieux que se connaître et s’apprécier soi-même pour apprécier l’autre à sa juste valeur ?

Il y a dans notre société une peur maladive du célibat, à tel point que certaines y voient presque une malédiction. Comme s’il fallait être en couple pour avoir de la valeur, prouver que l’on est désirable et digne d’être aimé ! Les nombreuses années de célibat de Pascale Hubert lui ont appris beaucoup de choses, l’ont fait réfléchir et lui ont permis de se découvrir, de grandir et de devenir plus forte à travers essais et erreurs. Cet ouvrage formidable est le résultat d’une précieuse expérience acquise sur le terrain.

Sans prétendre être une pro du dating ou de l’amour, l’auteure qui n’est ni psychologue, sexologue ou coach de vie livre le fruit d’une leçon essentielle : apprendre à s’aimer et chérir sa vie telle qu’elle est, qu’on soit seule ou accompagnée. À l’aide d’exercices de méditation éclairants et d’anecdotes savoureuses auxquelles on s’identifie instantanément, Le dating pleine conscience suscite des réflexions sur l’authenticité, le respect et l’importance du cheminement personnel au fil des expériences de rencontres amoureuses. En découvrant l’être unique et merveilleux que nous sommes, on peut trouver la personne qui nous convient réellement. En attendant… soyons donc heureuses avec nous-mêmes !

L’AUTEURE
Jeune trentenaire passionnée de bien-être, Pascale Hubert est rédactrice et éditrice depuis plusieurs années. Au quotidien, elle jongle avec ses responsabilités de rédactrice en chef pour plusieurs publications Web et imprimées, dont les Éditions Pratico-Pratiques, de maman

d’un chat dépendant affectif et de PDG des 1001 projets qui naissent dans son cerveau en ébullition. Célibataire chevronnée, elle se plaît à imaginer un monde meilleur rempli de cocktails fancy, de dates mémorables et de relations plus profondes et réfléchies.

La Grande Presse revient pour une 2e édition!

Les 22 et 23 octobre prochains, les Producteurs de cidre du Québec vous invitent à venir célébrer le temps de la presse et à découvrir l’envers du décor de la production de cidre au Québec à l’occasion de l’événement La Grande Presse – Dans une cidrerie près de chez vous! Cette année, le rendez-vous automnal des amateurs de cidre se déroulera sur deux jours dans une douzaine de cidreries situées dans cinq régions phares de la production de cidre au Québec: Montérégie, Basses-Laurentides, Estrie, Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches. 

« La Grande Presse, c’est l’occasion idéale de venir à la rencontre des cidriculteurs sur le terrain et de découvrir l’arrière-scène de la production de cidre », explique Marc-Antoine Lasnier, président des Producteurs de cidre du Québec et propriétaire de la Cidrerie Milton. « C’est un événement convivial qui rejoint autant les curieux que les passionnés qui désirent se lancer dans la production de cidre amateur à la maison. »

Programmation 

Visite des installations, démonstration de presse des pommes, vente de jus pour fabrication de cidre maison, conférences, découvertes des variétés de pommes et dégustations commentées seront au programme de cette nouvelle édition dans l’une ou l’autre des cidreries participantes. 

Les activités phares : 

  • Visites des installations : Visite du verger, de la salle de presse et du chai à barriques attendent les visiteurs dans plusieurs cidreries notamment du côté de la Cidrerie Lacroix, de la cidrerie Le Somnambule, de la Cidrerie Michel Jodoin et du Domaine Cartier-Potelle qui proposent des activités d’interprétation sur réservation au cours du week-end. 
  • Démonstration de presse des pommes : La Grande Presse n’aurait lieu d’être sans la démonstration en direct des différentes méthodes de presse utilisées par nos producteurs et l’odeur enivrante des pommes fraîchement pressées! Quatre cidreries offriront ce spectacle cette année : Cidrerie ComptonFerme cidricole ÉquinoxeDomaine Steinbach et Le Somnambule
  • Vente de jus pour fabrication de cidre maison : Activité chouchou de la Grande Presse, la vente de jus pour la fabrication de cidre maison sera offerte dans pas moins de 6 cidreries cette année : Cidrerie ComptonCidrerie MiltonFerme cidricole ÉquinoxeLe SomnambuleCidrerie Cryo et pour la première fois à la Cidrerie Lacroix. Pour cette activité, les amateurs sont invités à apporter et remplir leurs touries des variétés de jus disponibles dans chaque cidrerie participante. 
  • Conférences : Alors que quelques cidreries offriront des conférences en mode virtuel, d’autres tiendront des conférences ou ateliers en présentiel. C’est le cas, entre autres, du Domaine ValBrome qui propose une conférence gratuite sous chapiteaux avec son maître de chai Patrick Couture et du Verger Allen Demers qui propose un atelier sur la fabrication du cidre de feu.
  • Dégustations commentées : Des dégustations commentées se tiendront dans plusieurs cidreries participantes. La cidrerie Le Somnambule et le Verger Allen Demers, quant à elles, invitent les visiteurs à déguster le cidre en fermentation directement de la cuve dans le cadre d’ateliers d’interprétation.

Pour connaître la liste des activités proposées dans chacune des cidreries, référez-vous au site Web officiel de l’événement lagrandepresse.compour accéder à la programmation complète.

VÉRONIQUE ROY JWLS, MARQUE DE BIJOUX MONTRÉALAI­­SE, LANCE SA NOUVELLE COLLECTION OSEZ

Véronique Roy Jwls lance Osez, une nouvelle collection de bijoux faits à Montréal.

Pour cette collection, en plus de l’argent sterling et du placage d’or, la joaillière a choisi d’inclure deux pierres naturelles toutes en contraste: la serpentine et le quartz strawberry. En utilisant des pierres aux couleurs complémentaires dans le cercle chromatique, elle a pu créer des bijoux qui se démarquent et attirent l’attention. 

Courageuse, vraie, éclatante, vive, audacieuse… Les noms donnés aux bijoux de la nouvelle collection s’alignent avec vigueur comme ceux d’un manifeste. C’est une déclaration publique du pouvoir des femmes et de l’importance de savoir prendre sa place. Les pièces de la collection Osez se veulent une invitation à vous mettre de l’avant en arborant des bijoux, certes, mais surtout votre personnalité. 

Il est temps de vous approprier des qualités comme le courage, la bravoure, l’intensité et l’esprit d’aventure. 

Dès le 18 octobre prochain, le public a rendez-vous au veroniqueroyjwls.compour découvrir la collection Osez et profiter d’un prix de lancement jusqu’au 4 novembre.

Un renouveau pour la marque montréalaise

Depuis 2012, la joaillière crée des bijoux dans son atelier du quartier Centre-Sud de Montréal. En 10 ans, l’entreprise a évolué et s’est adaptée au monde complexe de l’entrepreneuriat pour se positionner comme l’une des marques de bijoux aimés des Québécoises et des Ontariennes. La créatrice Véronique Roy peut maintenant affirmer avec assurance que la marque est là pour rester.

“ En jouant avec des pièces plus grosses qu’à l’habitude, j’ai l’impression que ce n’est pas seulement mes bijoux qui prennent plus de place, mais aussi moi-même. “ 

– Véronique Roy

« Les filles et les sciences, un DUO électrisant ! » 22e édition

L’événement « Les filles et les sciences, un DUO électrisant ! », une présentation d’Hydro-Québec, est de retour pour une 22e édition. Cet incontournable rendez-vous, dont la mission est de permettre aux étudiantes de 2e, 3e et 4e secondaire d’explorer les opportunités de carrière en sciences et en technologies, rassemble plus de 700 jeunes filles et près d’une trentaine d’établissements scolaires et d’organisations chaque année. Ateliers interactifs, rencontres marquantes avec des professionnels, spectacles de chimie présentés par Yannick Bergeron (éditions de Montréal et de Québec) et Martin Carli (Sherbrooke), expérience immersive sur les animaux marins (Baleine Nomade) à Rimouski, tous les éléments sont réunis pour que la flamme s’allume dans l’œil des participantes.

En vue de favoriser une réflexion qui orientera le choix de cours au moment opportun, l’événement se tient désormais à l’automne plutôt qu’en février, comme ce fut le cas lors des éditions précédentes. Ainsi, ce grand rassemblement aura lieu le jeudi 27 octobre 2022 à Sherbrooke (Cégep de Sherbrooke), le samedi 5 novembre 2022 à Québec (Université Laval, Pavillon Vachon) et à Rimouski (Cégep de Rimouski) et le samedi 19 novembre 2022 à Montréal (Polytechnique Montréal).

Des statistiques « choc »Ce n’est pas par manque d’intérêt que les femmes sont sous-représentées en sciences et en technologies. Leur présence minoritaire s’explique plutôt par le manque d’information par rapport à ces métiers de pointe. Résultat, les entreprises québécoises sont privées des multiples avantages qu’offre la main d’œuvre mixte et diversifiée et des nombreuses qualités qu’on attribue aux femmes dans le monde du travail, parmi lesquelles leur sens de l’organisation, leur planification éclairée, leur productivité, leur rigueur et l’apport de nouvelles idées favorisant la résolution de problèmes.
Bien que les efforts déployés au cours des vingt dernières années aient porté fruits dans certaines disciplines, les statistiques continuent à parler d’elles-mêmes. À titre d’exemple, les données recueillies par la Chaire pour les femmes en sciences et en génie indiquent que l’effectif féminin est stable ou en diminution dans plusieurs facultés de sciences pures et appliquées des universités québécoises. 

« Notre comité organisateur valorise la diversité et l’inclusion. Nous avons à cœur de démontrer que les femmes ont leur place dans les carrières scientifiques et technologiques, qui bien souvent donnent accès à des postes de décision et d’influence. » souligne Nancy Rancourt, ingénieure et présidente du comité organisateur « Les filles et les sciences, un duo électrisant! »

Ainsi, la mission de l’événement est plus pertinente et actuelle que jamais et il est capital de poursuivre les efforts auprès des jeunes filles si l’on souhaite qu’elles soient de plus en plus nombreuses à s’orienter vers ces domaines.

Une expérience électrisante

Ateliers, démonstrations et découvertes figurent au menu de cette 22e édition, qui s’annonce tout aussi électrisante que les précédentes. La « Zone Découverte », activité centrale de l’événement, offre aux exposants l’opportunité de partager leur passion, d’offrir des démonstrations et d’échanger avec les participantes. Ces dernières auront également la chance d’assister à d’époustouflants spectacles, ainsi qu’à des conférences captivantes. Des ateliers interactifs sont également proposés afin de permettre aux participantes de s’imaginer la différence concrète qu’elles apporteraient dans le monde par le biais de ces choix de carrières. Les participantes auront notamment la chance de fusionner de la fibre optique (Expertech/Bell). Elles seront invitées à mettre leurs talents d’ingénieure en action afin d’éclairer des bidonvilles (Ordre des Ingénieurs du Québec), à observer différents échantillons d’êtres vivants issus de l’océan (Québec-Océan) et à réaliser le parcours de fabrication d’un vaccin de l’œuf à la fiole (GSK). 

Les inscriptions sont ouvertes dès maintenant et les participantes sont invitées à remplir le formulaire via l’un des hyperliens ci-dessous.

Renseignements généraux

L’événement se déploie dans quatre villes cette année, soit :

SHERBROOKE

QUOI :           « Les filles et les sciences, un duo électrisant! »
QUAND :       Jeudi 27 octobre 2022 à 2 :00 p.m.
OÙ :               Cégep de Sherbrooke
Cet événement est organisé par Technoscience Estrie

Pour s’inscrire :
Contactez directement l’équipe à l’adresse courriel suivante: info@technoscienceestrie.ca

RIMOUSKI

QUOI :           « Les filles et les sciences, un duo électrisant! »
QUAND :       Samedi 5 novembre 2022 de 8 :30 a.m. à 4:00 p.m.
OÙ :               Cégep de Rimouski

Cet événement est organisé par Technoscience Est-du-Québec

Pour s’inscrire :
https://forms.gle/QMtoahqGHeDYGLy47

QUÉBEC

QUOI :           « Les filles et les sciences, un duo électrisant! »
QUAND :       Samedi 5 novembre 2022 de 9 :00 am à 4 :00 pm
OÙ :               Université Laval, Pavillon Vachon, Ville de Québec
Cet événement est organisé par Boîte à science

Pour s’inscrire :
https://forms.gle/tsfM3VGVXbGYydrr9
 
MONTRÉAL

QUOI :           « Les filles et les sciences, un duo électrisant! », 21e édition
QUAND :       Samedi 19 novembre 2022 à 2:00 p.m.
OÙ :               Polytechnique Montréal, Pavillon Lassonde
      2500 Chemin Polytechnique, Montréal
Cet événement est organisé par Technoscience – Région métropolitaine

Pour s’inscrire : https://www.lesfillesetlessciences.ca/evenements/montreal/

L’édition montréalaise de l’événement est présentée en collaboration avec Polytechnique Montréal et l’École de technologie supérieure


Site Web officiel : https://www.lesfillesetlessciences.ca/
Page Facebook : https://www.facebook.com/LesFillesEtLesSciences

L’événement « Les filles et les sciences, un duo électrisant! » est rendu possible grâce au soutien de ses précieux partenaires :

Partenaire présentateur : Hydro-Québec
Partenaire Or : L’Ordre des Ingénieurs du Québec, Ubisoft
Partenaires Argent : Bombardier, Cascades, Prompt et Nexus Innovations
Partenaires Bronze : Ordres des arpenteurs géomètres, AG360, Omy Laboratoires, Teraxion et EXFO

À propos de l’événement « Les filles et les sciences, un duo électrisant! »

Créé par une poignée de femmes bénévoles, scientifiques, ingénieures, professionnelles et professeures, avec le soutien de Polytechnique Montréal, de l’École de technologie supérieure et de plusieurs entreprises des TIC, le concept de l’événement « Les filles et les sciences, un duo électrisant! » a d’abord germé, en 1998, dans l’esprit de Mme Nathalie Beaudry. Alors responsable d’un programme d’embauche universitaire pour le service de l’exploitation du réseau chez Bell, celle-ci s’est vu confier le mandat de recruter une proportion de 50 % de femmes, un objectif qu’elle peina à atteindre en raison du faible taux de main-d’œuvre féminine. Constatant que ses collègues étaient confrontées aux mêmes problématiques, Mme Beaudry a d’emblée proposé l’idée de se regrouper afin de mettre sur pied une activité destinée aux adolescentes, pour leur faire connaître la nature exacte des professions scientifiques et technologiques et les programmes d’études qui y mènent. En plus de permettre aux participantes de réfléchir aux stéréotypes qui influencent leurs choix d’études, cet événement leur offre une occasion unique de découvrir des formations et des carrières valorisantes, de participer à des ateliers passionnants et d’échanger avec des femmes de carrière inspirantes. L’événement comporte plusieurs volets; parmi lesquels des activités de groupe, des démonstrations et des ateliers.                 

Marilyn Pellerin et Cynthia Dulude s’unissent 
pour vous aider à réussir vos transformations à l’Halloween

Que se produit-il lorsque Marilyn Pellerin, PDG de la marque de produits de maquillage haut de gamme Artist et de la boutique L’abc du maquillage, et Cynthia Dulude, une maquilleuse et youtubeuse populaire spécialisée dans les transformations, décident de coopérer ? Cela donne des maquillages de transformation aussi bluffants que renversants ! Les deux femmes d’affaires ont récemment collaboré pour créer la palette Illusion Définition Transformation, conçue pour concevoir des maquillages, réaliser des transformations ou encore créer des illusions. Cette palette est parfaite pour concevoir des maquillages d’Halloween à couper le souffle, grâce aux conseils et aux trucs de Marilyn et de Cynthia, comme l’illustre 

cet exemple, où cette dernière se transforme en Jack Sparrow.Pour se procurer la palette Illusion Définition Transformation : 

À propos de Marilyn Pellerin
Alors qu’il y a une offre illimitée de contenu de maquillage sur le Web, Marilyn a réussi, en quelques années, à se démarquer et à se construire un empire du maquillage qui a généré des ventes annuelles de 2,1 millions de dollars. La boutique en ligne L’abc du maquillage de Marilyn Pellerin propose de la formation professionnelle et grand public, une collection de produits haut de gamme et une boutique extrêmement populaire. Elles sont souvent plus de 50 000 femmes à regarder Marilyn se maquiller en direct sur Facebook. 

À propos de Cynthia Dulude
Cynthia Dulude est l’une des maquilleuses les plus populaires. Sur sa 

chaîne YouTube, elle offre des conseils en matière de maquillage, de coiffure, de beauté et de mode. Avec aujourd’hui près de 700 000 abonné·e·s et des millions de visionnements, sa chaîne est l’une des plus vues au Canada. Cynthia offre également des conseils sur son 

blogue . Collaboratrice avec les plus grandes marques, elle participe aux événements beauté et fait des démonstrations de maquillage partout dans le monde.

MARIE DOOLEY EN MODE TABLEAUX

Dévoilée aujourd’hui sans détour, la nouvelle collection de tableaux MARIE DOOLEY a tout pour épater la galerie. Iconiques et vibrantes, ces toiles ont été littéralement pensées pour pimper votre espace. Diverses formes graphiques cousues constituent le fil conducteur de cet assemblage qui se décline en plusieurs modèles.

Priorisant l’abstrait, ces tableaux inspirés du style Modern Art sont montés sur cadres de bois et exploitent le courant minimaliste tantôt en noir et blanc, tantôt dans une explosion de couleurs. 

« Un beau matin, je me suis levée avec cette envie de créer des tableaux avec les tissus que j’emploie pour les produits textiles de ma ligne maison. Rapidement, l’idée d’en faire une collection s’est imposée. Je suis si heureuse de faire découvrir ces étoffes qui sont donc devenues des cadres décoratifs », raconte Marie Dooley. 

Offerts en différents formats et à prix accessibles, les tableaux habillent vos murs de texture et apportent une touche artistique très trendy. 

« Dans la chambre, au-dessus du canapé du salon, de la console de l’entrée ou du buffet de la salle à dîner, je crois que les toiles ajoutent une aura d’optimisme et de dynamisme », explique la créatrice dont l’objectif est de transformer en un clin d’œil l’intérieur de ceux qui sont en quête d’originalité. Tout cela sans compter qu’une toile de tissu possède des propriétés acoustiques qui permettent d’amoindrir considérablement la propagation du son. 

En s’invitant sur vos murs, MARIE DOOLEY réitère une fois de plus sa fibre créative. Il faut dire que cette artiste phare a toujours eu l’œil pour les belles choses. Inlassablement guidée par sa passion pour le textile, elle l’utilise cette fois en imaginant des tableaux aussi ludiques que magnifiques. Soulignons finalement qu’en plus d’être sous le charme de cette nouveauté, vous pourrez être fiers d’encourager l’économie locale tout en ajoutant de la beauté dans votre espace de vie.   

GEAK présente l’événement Remember the Times

L’entreprise GEAK est fier d’organiser une soirée caritative Remember the times, sous la thématique d’un «Bal de finissant des années 2000» qui aura lieu au Cabaret C, à Laval. La soirée se fera sous une forme de cocktail dinatoire. Dans ce but , tous les profits seront versés à la Société Alzheimer de Laval. Le bal, Remember the Times invite tous les adultes de 25 ans à 40 ans(et plus) à venir faire une différence, un souvenir à la fois. La soirée débutera à partir de 19h avec un cocktail, suivi de plusieurs performances musicales et des djs pour finir le bal. Les billets sont à partir  de 50$ et vous pouvez vous le procurer sur eventbrite. Vous y retrouverez de tout, la reine et roi du bal, les batailles de danses hommes contre femmes, un bar de friandises qui nous rappelle notre enfance, le “slow” de fin de soirée etc. Une très belle soirée à prévoir en perspective. Revêtissez votre plus bel habit de bal et venez revivre votre bal des finissants. Pour l’occasion, nos invités auront la chance d’entendre des performances de la chanteuse de R&B Shah Frank ainsi que le rappeur Waahli et d’autres artistes qui seront annoncés prochainement. Le montant total de la vente de billets de l’événement ira à la cause.

Lieu : Cabaret C, 1600 Rue Robinson, Laval, QC H7W 2W4 

Date et heure : 28 octobre 2022, 19h à 2h

Prix : 50$ billet régulier et 800$(+taxes et frais)  pour avoir une table pour 8 personnes 

Thématique : Throwback, année 2000 

Vous pouvez vous procurer vos billets ici

Mission de la Société Alzheimer Laval

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative progressive, qui ne fait pas     partie du vieillissement normal. Reconnue pour son expertise et son approche bienveillante, la Société Alzheimer Laval accompagne au quotidien les 8 700 Lavallois concernés par la maladie et toute autre maladie apparentée en offrant soutien, information, répit, hébergement tout en contribuant à la recherche.

       Suivez GEAK sur les réseaux sociaux pour plus d’informations. Faisons la différence, un souvenir à la fois 

Responsable de l’événement: GEAK EVENTS INC. 

@ : info@geak.biz  – T : 438 882 4195 

Hormones féminines et cholestérol

La Dre Sylvie I. Demers s’attaque dans ce livre à deux mythes puissants: celui voulant que l’hormonothérapie féminine augmente le risque de maladies cardiovasculaires et de mortalité; et celui selon lequel les statines (médicaments diminuant le cholestérol) atténuent ces risques de manière importante. Il s’agit là d’un pari risqué, car la peur de l’hormonothérapie féminine et du cholestérol est inscrite profondément dans la psyché collective. Ses propos, rigoureusement documentés, déstabiliseront peut-être mais permettront à tous de faire des choix plus éclairés en matière de santé.

Depuis des décennies, la majorité des soins médicaux vont au traitement des maladies chroniques: maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, hypertension artérielle, dyslipidémie, ostéoporose, cancers, maladies dégénératives. On oublie trop souvent que le déclin de plusieurs hormones dû au vieillissement joue un rôle prépondérant dans l’augmentation du risque de ces maladies.  Alors que l’importance de saines habitudes de vie est reconnue, celle d’un bilan hormonal équilibré ne l’est pas encore, ce qui nuit à l’exercice d’une médecine préventive efficace. Les hormones féminines sont généralement les premières à subir une chute significative. 

Cet ouvrage met en évidence les conséquences néfastes que présentent cette chute de même qu’un taux d’insuline élevé causé par un surpoids. Avec les problèmes thyroïdiens, de tels dérèglements constituent les causes principales des maladies les plus fréquentes liées au vieillissement. Considéré bien souvent comme le plus important facteur à l’origine des maladies cardiovasculaires, le cholestérol ne joue pourtant pas le mauvais rôle qu’on lui attribue. Tout comme les hormones féminines, c’est une substance bénéfique pour le maintien d’une bonne santé.

Vivant et présent : le grand retour du
Festival Végane à Montréal ! 

Pour sa 9e édition, le Festival Végane de Montréal revient au Palais des Congrès. Les samedi 8 et dimanche 9 octobre 2022, le festival de tous les gourmands reprend ses quartiers au centre-ville. Pendant deux jours, la cuisine et l’art de vivre véganes sont célébrés. Kiosques, démonstrations culinaires et conférences, en français et en anglais, rythmeront cette fin de semaine.

Véganes aguerris, novices ou simples curieux seront invités à réfléchir à l’impact social et environnemental de leurs assiettes. Cette année, l’afro-véganisme, la nutrition sportive et le droit des animaux seront à l’honneur. Inspirer les individus et les accompagner vers un monde sans cruauté, telle est la mission du Festival Végane de Montréal!  
Loounie : invitée de marque et porte-parole officielle du festival !
Caroline Huard, alias Loounie, est le visage du festival pour cette édition !
Figure populaire dans le milieu de la cuisine végane, Caroline Huard, alias Loounie est une créatrice culinaire autodidacte. Passionnée de cuisine, cette ancienne professionnelle de la santé s’est d’abord fait connaître grâce à son blogue Loounie cuisine. Elle est la célèbre inventrice du tofu magique qui réjouit les papilles des véganes et des omnivores! Après avoir publié deux livres de cuisine, aux éditions KO éditions (2019 et 2021), cette militante pour une alimentation bienveillante, en dehors de la culture des diètes participe à l’émission Moi j’mange, sur Télé-Québec, rédige des chroniques pour la plateforme Mordu, de Radio-Canada, pour qui elle enregistre également le balado À plat ventre. Le festival se réjouit d’avoir cette gastronome engagée pour ambassadrice.

Festival végane de Montréal, présenté par Sham !
Le restaurant de la Petite-Italie et du Plateau Mont-Royal, spécialisé dans la cuisine du Moyen-Orient a choisi le festival pour présenter sa nouvelle ligne de prêt-à-manger! Les visiteurs et visiteuses pourront goûter, en primeur, de délicieux plats concoctés par Sham. !

Le véganisme : bien plus qu’un régime alimentaire, un mode de vie
Depuis plusieurs années, le véganisme croît en popularité. De plus en plus de personnes se mobilisent pour protéger notre planète et les animaux qui l’habitent. Bien que la gastronomie et la santé du corps soient au cœur du discours, les adeptes du mouvement choisissent de s’engager pour des raisons variées. Le Festival Végane de Montréal se veut un lieu rassembleur. Il réunit les membres de la communauté autour des enjeux éthiques, sociaux et écologiques. Le festival est également un lieu d’accueil pour les nouveaux venus qu’il propose de sensibiliser, et, surtout, de régaler.

Tout nouveau, tout beau !
De belles nouveautés attendent les visiteurs cette année. Toujours plus engagé, le festival devient zéro déchet.  Tout le matériel de dégustation, assiettes et ustensiles de cette édition, seront donc compostables.

Afin de soutenir les commerces de proximité, le festival lance sa carte restos. Après deux années difficiles, le festival s’engage auprès des restaurateurs de quartier. Pour 5$, la carte donnera droit à des rabais exclusifs dans une sélection de restaurants végétaliens basés à Montréal pour une durée de 15 jours. C’est l’occasion de tester de nouveaux plats, et découvrir de nouveaux lieux en encourageant l’économie locale.

30 % des Canadiens déclarent avoir un compte de jeu en ligne

Un sondage par l’entreprise Ipsos réalisé plus de deux mois après l’introduction de l’industrie légale du jeu en ligne en Ontario révèle un intérêt croissant pour les paris en ligne à travers le Canada.

Les Canadiens semblent prêter attention à la pléthore de publicités pour les applications de casino en ligne en Ontario et ailleurs, puisqu’ils placent plus de paris qu’auparavant.

En effet, ils utilisent un site de comparaison pour trouver le meilleur casino en ligne au Canada.

Pendant trois jours, en mai 2022, 2 001 Canadiens âgés de 18 ans et plus ont été interrogés dans le cadre d’une étude menée par Ipsos.

Dans quel État trouve-t-on le plus de joueurs ?

Les résultats de l’enquête montrent qu’un tiers de la population adulte de l’Ontario s’est inscrit auprès d’un opérateur iGaming depuis que l’industrie y a été légalisée. Comparé à la moyenne nationale de 30 %, c’est une augmentation significative de 3 %.

Cependant, la plus grande concentration d’adultes ayant un compte de jeu se trouve dans les provinces de l’Atlantique. Et voici la répartition complète par province :

Dans l’ensemble du Canada, 41 % des adultes du Canada atlantique sont inscrits aux sites de jeux. À 33 %, la Colombie-Britannique est à égalité avec l’Ontario. Suivent le Québec (26 %), l’Alberta (24 %), le Manitoba/Saskatchewan (22 %).

Comparaison entre les casinos privés et les casinos gérés par le gouvernement

De nombreux Ontariens se sont déjà inscrits et ont placé des paris auprès d’opérateurs de paris privés sur le « marché gris », même si la province de l’Ontario n’a que récemment commencé à offrir des paris légaux sur Internet avec des sociétés autres que le gouvernement provincial (OLG). 

Il y a actuellement à peu près autant d’Ontariens inscrits auprès d’OLG.ca que d’opérateurs de paris privés (25 % contre 23 %).

Cette tendance est cohérente dans tout le pays, à l’exception notable du Québec, où la plateforme du gouvernement provincial a un léger avantage sur les plateformes non gouvernementales (avec 23 % d’inscription contre 21 % sur un site non gouvernemental).

Au Canada, les joueurs s’inscrivent généralement sur trois ou quatre sites différents. Le nombre moyen de sites Internet utilisés par Canadien est de 2,7, le nombre le plus élevé se situant dans les provinces de l’Atlantique avec 4,7.

Selon les données, les Canadiens préfèrent utiliser des services de jeux en ligne qui ne sont pas accessibles au public.

Un peu moins de 44 % des mises sont placées sur les sites des gouvernements provinciaux, tandis que plus de 56 % ont été placées sur les plateformes des opérateurs commerciaux. 

Cela s’explique en partie par le fait qu’il existe un grand nombre d’opérateurs du marché gris qui s’adressent aux joueurs canadiens et offrent des alternatives aux sites réglementés gérés par les provinces.

L’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba ont le climat le plus favorable aux opérateurs privés. Seuls 32 % et 31 % des revenus du jeu en Alberta et au Manitoba/Saskatchewan, respectivement, sont allés aux sites des gouvernements provinciaux, les pourcentages restants allant aux établissements privés.

Lotoquebec.com a 57% de tout le trafic au Québec, la seule province où les résidents choisissent le site du gouvernement.

Le jeu légal en Ontario est un secret pour certains

Bien que l’Ontario soit la province la plus peuplée du Canada et la plus récente à légaliser le jeu en ligne, pas tout le monde est au courant.

L’enquête suggère que certains des chiffres précédemment mentionnés pourraient augmenter si davantage de Canadiens apprennent la situation de marché contrôlé de l’Ontario et sont soumis au flot de publicité qui s’infiltre dans le reste du pays.

Seulement 26 % des Canadiens étaient au courant des changements apportés au marché réglementé de l’Ontario, alors que 41 % des Ontariens étaient au courant de ces changements.

Un grand nombre des répondants qui avaient entendu parler du changement de réglementation se sont montrés intéressés à faire des paris en ligne à l’avenir : 37% disent enclins à faire des paris en ligne dans les prochains mois. 

Il s’agit d’un intérêt nettement plus marqué que celui des Canadiens qui ne sont pas au courant de la question de l’Ontario, où seulement 14 % disent qu’ils sont enclins à parier en ligne à l’avenir.

Augmentation récente du nombre de sites de jeux d’argent en ligne en Ontario

Les possibilités en matière de sites de paris en ligne sont en constante augmentation. Le marché est réglementé par iGaming Ontario, qui signale qu’en plus d’OLG, plus de 20 autres sites Web sont actuellement enregistrés pour fonctionner en Ontario. 

Cependant, il y a plus d’une douzaine d’entreprises gérés par les provinces sur le marché gris qui concurrencent les sites de jeux réglementés. 

Il semble y avoir une très forte concurrence lorsqu’il s’agit de la confiance, des offres de jeux et des taux de paiement selon les Canadiens qui sont légalement autorisés à jouer en ligne, mais aussi un niveau substantiel d’indifférence.


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top