La metteuse en scène Audrey-Anne Bouchard et son équipe de collaborateurs présentent Camille: The Story pour la toute première fois en anglais au Centre Segal des arts de la scène dès le 21 juin. Créée et diffusée en français au MAI (Montréal, arts interculturels) en septembre 2019, l’expérience pionnière et multisensorielle (Camille: un rendez-vous au-delà du visuel) a fait l’unanimité des publics comme des critiques. 

Que raconte le décor lorsqu’il n’est pas vu mais vécu ? Comment le geste est-il perçu lorsqu’il n’est pas regardé mais entendu ?

Camille: The Story (Camille : le récit) est un spectacle interdisciplinaire et immersif qui n’implique pas la vue du spectateur mais tous ses autres sens. Dans cette version revisitée de l’œuvre Camille: un rendez-vous au-delà du visuel, le spectateur est invité à s’asseoir sur la scène, au cœur d’une histoire multisensorielle qui raconte une peine d’amitié. Le spectacle est entièrement accessible aux personnes non voyantes, semi-voyantes et voyantes.

Cette œuvre inusitée, spécialement conçue pour un public non voyant, propose une nouvelle expérience sensorielle de la danse et du théâtre. La petite jauge de six spectateurs par représentation promet une expérience intime et unique explorant une tout autre manière d’aller à la rencontre de l’autre. À noter que les mesures sanitaires liées à la COVID-19 sont respectées tout au long de la représentation. La distanciation est maintenue et les éléments de décor sont désinfectés entre chaque usage.  ​
« Ce projet est né de l’envie de créer un spectacle accessible de la même manière pour un public non voyant et voyant. L’expérience est interactive : les spectateurs entrent en contact avec leur intérieur et nous entrons en contact avec eux par le biais d’interactions multisensorielles. J’ai eu l’idée car j’ai moi-même un handicap visuel, la maladie de Stargardt et je réalise le grand besoin d’accessibilité dans le domaine des arts vivant. » – Audrey-Anne Bouchard, créatrice et metteuse en scène
Cette œuvre innovante est une création collective développée par  Audrey-Anne Bouchard en collaboration avec Joseph BrownMarijoe FoucherLaurence Gagnon LefebvreLaurie-Anne Langis et Marc-André Lapointe.

L’œuvre est accessible dans son entièreté à des personnes vivant en situation de handicap visuel comme à tout public (12 ans et +). Les spectateurs voyants et semi-voyants pourront s’immerger dans cette expérience multisensorielle révolutionnaire en portant un bandeau sur leurs yeux du début à la fin de la représentation.

Les chorégraphes Laurie-Anne Langis et Marijoe Foucher, également massothérapeutes, se sont inspirées des techniques pour guider les personnes vivant en situation de handicap visuel pour développer la chorégraphie de l’œuvre qui explore entre autres le potentiel sonore du mouvement. Coauteur du texte de l’œuvre avec Audrey-Anne Bouchard, l’acteur Marc-André Lapointe joue également le rôle principal de Pierre dans cette magnifique traduction d’Alexis Diamond. Les scénographes Laurence Gagnon Lefebvre et Diana Uribe et les concepteurs sonores Joseph Browne et Rob Denton ont relevé le défi de concevoir les environnements scéniques et sonores de l’œuvre en sachant que ceux-ci seraient entendus, sentis et ressentis sans être vus. Les acteurs Sarah Leblanc-GosselinAlexandra LaferrièrePeter Farbridge et Joan Wiecha ont rejoint l’équipe pour cette production en anglais.

Camille: The Story  © David Wong
ÉQUIPE DE CRÉATION
Mise en scène : Audrey-Anne Bouchard
Texte : Audrey-Anne Bouchard et Marc-André Lapointe
Traduction : Alexis Diamond
Chorégraphies : Laurie-Anne Langis et Marijoe Foucher
Performeurs-guides : Peter FarbridgeAlexandra LaferrièreLaurie-Anne LangisMarc-André LapointeSarah Leblanc-Gosselin et Joan Wiecha
Scénographie : Laurence Gagnon Lefebvre en collaboration avec Diana Uribe
Conception sonore et musique : Joseph Browne en collaboration avec Rob Denton
Cette oeuvre inclut des extraits de la pièce musicale Dream 1 (Before the wind blows it all away) par Max Richter
Assistance à la mise en scène et régie : Sarah Gagné
Direction technique : Étienne Mongrain Vaillancourt
Collaboration à la création : Denise Beaudry
Mentorat à la mise en scène : Arianna Bardesono
Mentorat à l’écriture : Pascal Brullemans et Émilie Martz-Kuhn (CEAD)
La traduction de cette œuvre a bénéficié du soutien de Playwrights Workshop Montreal sous la supervision dramaturgique d’Emma Thibaldo