Tag: spectacle

RÉVOLUTION EN TOURNÉE
DE RETOUR EN FÉVRIER !

Musicor Spectacles est heureux de confirmer le retour en salle, en février prochain, de RÉVOLUTION EN TOURNÉE, le grand spectacle qui met en lumière les brillants artistes de la populaire émission Révolution, diffusée à TVA. Portés par des chorégraphies de Team White, une vingtaine de danseurs sont impatients de repartir à la rencontre du public québécois dans des numéros inventifs, émouvants et impressionnants qui célèbrent la danse sous toutes ses formes. Mis en scène par Serge Denoncourt, le spectacle reste essentiellement le même qu’à l’origine, mais certaines prestations ont été légèrement redéfinies.
 
Après plus de 50 000 billets vendus et des critiques élogieuses, RÉVOLUTION EN TOURNÉE avait dû arrêter brusquement son parcours en raison de la pandémie. La tournée reprendra son envol à Montréal le 3 février prochain et s’arrêtera ensuite à SherbrookeQuébecTrois-Rivières et Saguenay. Bonne nouvelle pour tous ceux et celles qui n’avaient pas pu obtenir des places : 8000 nouveaux billets sont mis en vente dès maintenant! Les billets pour les spectacles prévus en 2020 demeurent toujours valides et seront honorés aux nouvelles dates annoncées il y a quelques mois.
 
Pour réserver et pour tout savoir sur la tournée :
REVOLUTIONENTOURNEE.COM MONTRÉAL | THÉÂTRE ST-DENIS
Jeudi 3 février 2022 – 19 h 30
Vendredi 4 février 2022 – 19 h 30
Samedi 5 février 2022 – 14 h
Samedi 5 février 2022 – 19 h 30
Dimanche 6 février 2022 – 15 h
Jeudi 10 février 2022 – 19 h 30
Vendredi 11 février 2022– 19 h 30
Samedi 12 février 2022 – 14 h
Samedi 12 février 2022– 19 h 30
Dimanche 13 février 2022 – 15 h
 
SHERBROOKE | SALLE MAURICE-O’BREADY
Vendredi 22 avril 2022 – 19 h 30
Samedi 23 avril 2022 – 19 h 30

QUÉBEC | THÉÂTRE CAPITOLE
Jeudi 3 mars 2022 – 19 h 30
Vendredi 4 mars 2022 – 19 h 30
Samedi 5 mars 2022 – 14 h
Samedi 5 mars 2022 – 19 h 30
Dimanche 6 mars 2022 – 15 h

TROIS-RIVIÈRES | SALLE J.-ANTONIO-THOMPSON
Jeudi 7 avril 2022 – 19 h 30
Vendredi 8 avril 2022 – 19 h 30
Samedi 9 avril 2022 – 19 h 30

SAGUENAY | PALAIS MUNICIPAL
Vendredi 25 février 2022 – 19 h 30
Samedi 26 février 2022 – 19 h 30
  
Les détenteurs de billets sont invités à communiquer avec les différentes salles de spectacle afin de connaître les conditions de report ou d’annulation.
 
Révolution est un concept de Québecor Contenu, une division de Québecor Média inc., et de Fair-Play International inc. Le spectacle est une coproduction de Musicor SpectaclesQuébecor Contenu et Fair-Play International inc.

Première officielle du spectacle Tupituqaq 15 octobre 2021

L’organisme Tupiq A.C.T. (Arctic Circus Troupe) convie le public à la première représentation officielle du spectacle Tupituqaq, qui sera présenté le 15 octobre à 15h et 20h à la salle de spectacle Le Monastère (Centre St Jax, 149, Rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal).

Synopsis du spectacle :
Maina, une jeune Inuk, part dans la toundra à la recherche de sa grand-mère égarée. Ce périple pour retrouver Ananatsiaq la mène à rencontrer plusieurs créatures mythologiques, entre autres Mahaha, le monstre chatouilleur. Grâce à ses talents multiples et à la sagesse ancestrale transmise de génération en génération, elle traverse la toundra dans une atmosphère qui balance entre le rêve et le cauchemar. Tupituqaq, ce spectacle de cirque contemporain, est un lien entre la tradition et les enjeux actuels de la communauté Inuit du Nunavik.

La jeune troupe de cirque professionnelle Inuit originaire du Nunavik a pour mission de présenter un visage lumineux et actuel de la culture Inuit du Nunavik en utilisant les arts du cirque contemporains et les arts traditionnels Inuit tels que les chants de gorge, les jeux dénés et la danse au tambour.

Ce spectacle a été créé grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et produit avec l’aide du Conseil des arts du Canada. Nous tenons à remercier nos partenaires principaux, la Société Makivik, la Fondation One Drop, RBC, Air Inuit, l’Institut Avataq ainsi que le projet Pirursiivik.

Les billets de spectacle sont en vente au coût de 28,00$ en cliquant le lien suivant :https://www.weezevent.com/tupituqaq-show

LES CABARETS ACOUSTIQUES NUITS D’AFRIQUE

À travers les Cabarets Acoustiques Nuits d’Afrique, le légendaire Club Balattou redonne vie à la magie du spectacle live.

Durant le mois d’octobre, les Productions Nuits d’Afrique vous ont concoctéune programmation riche et foisonnante.
 Durant tout le mois, 20 spectacles réunissant plus de 75 artistes exceptionnels feront voyager le public du Burkina Faso au Sénégal, de l’Angola au Congo, du Gabon à la Côte d’Ivoire, de la Jamaïque à Cuba, en passant par le Brésil ou encore la Colombie.
Des rendez-vous immanquables où la convivialité est au rendez-vous, chaque semaine, du jeudi au dimanche, inclusivement, dès 21h, au Club Balattou.

Les « Cabarets acoustiques Nuits d’Afrique » offrent en octobre
20 rendez-vous musicaux au Club Balattou, du jeudi au dimanche dès 21h.


Les billets sont en vente uniquement à la porte le soir du spectacle. 
Le passeport vaccinal est requis.
PROGRAMMATION COMPLÈTE – OCTOBRE 2021

L’Orchestre de l’Agora présente la série de concerts Amalgames

Pour la toute première fois, l’Orchestre de l’Agora (OA) présente une série de concerts de musique de chambre, la série Amalgames. Les vendredis 17 septembre, 1er octobre, 8 octobre et 15 octobre 2021, à 19h30 chez Kin Experience.

Une envie collective

L’initiative est née d’un désir commun des musiciens et de l’équipe de l’OA de présenter de la musique de chambre au public : les musiciens ont directement participé à la programmation des concerts en proposant des thèmes et des œuvres de leurs choix. Des ensembles variés interpréteront des programmes audacieux pour cordes, piano, vents et cuivres. Les quatre concerts présentés devant public chez Kin Experience, un espace événementiel situé à proximité de la Place des Arts, feront briller autant de la musique du monde que celle de compositeurs québécois, canadiens et issus des premières nations, de même que des œuvres plus connues de Chostakovitch, Piazzolla, Brahms, Milhaud ou Prokofiev.

Un moment de rencontres

L’Orchestre de l’Agora, fondé par le chef Nicolas Ellis souhaite réinventer le rôle du musicien classique dans sa communauté et rendre la musique plus accessible. L’importance de créer un contact privilégié et intime entre le public et les musicien(ne)s est ainsi au cœur de ce projet. Chaque après-concert sera l’occasion pour le public de rencontrer nos musicien(ne)s autour d’un thé ou d’un verre, dans une ambiance festive et intime. Un bar sera disponible sur place et du thé Camellia Sinensis sera offert. Cette série permet aussi à l’OA d’étendre son impact dans la communauté, notamment en offrant de la musique au refuge pour femmes Chez Doris et en milieux de santé, avec la SAMS.

Amalgames inusités

  • 1er octobre 2021, 19h30 – Hautbois, clarinette, cor, violon, alto, contrebasse, piano.

La musique de chambre favorise souvent le blend, les sons qui s’entremêlent comme dans un quatuor à cordes, pour créer un tout harmonieux. Ce programme fait découvrir les façons dont certains compositeurs ont profité de timbres hétérogènes pour créer des œuvres tout à fait particulières.

Programme : Rebecca Clarke – Prelude, Allegro and Pastorale (Duo) ; Poulenc – Sonate pour hautbois et piano ; Brahms – Trio de cor, Mouv. I & II ; Prokofiev – Quintette en sol mineur, Op. 39.

Musiciens : Hautbois, Élise Poulin / Clarinette, Pedro Molina / Cor, Guillaume Roy  / Violon, Lise-Marie Riberdy / Alto, Marilou Lepage / Contrebasse, Samuel-San Vachon / Piano, Gaspard Tanguay-Labrosse

Le folk et le classique s’entrelacent

  • 8 octobre 2021, 19h30 – Quatuor à cordes, La Traverse (Nyckelharpa et violon de Hardanger)

Qu’il s’agisse des Danses hongroises de Brahms ou des Rhapsodies de Bartók, la musique folklorique a souvent été une source d’inspiration et de fascination pour les compositeurs classiques. Chaque œuvre de ce programme reflète à sa manière cette fascination. Certaines sont des transcriptions d’airs folkloriques, d’autres sont des œuvres originales qui rappellent certaines techniques de musique traditionnelle, comme le chant de gorge inuit. Le public pourra aussi découvrir les instruments folkloriques Nyckelharpa et violon de Hardanger (d’origine suédois et norvégiens) avec le duo La Traverse.

Programme : Sekstur from Vendsyssel / The Peat Dance (trad.) ; Wu Man – Two Chinese Paintings ; Rhiannon Giddens – At the purchaser’s option with variations ; Marcus Goddard – Allaqi ; Darius Milhaud, Quintette à cordes No.1 op 5 Mouv. IV ; Airs folkloriques avec Duo la Traverse.

Musiciens : Violon, Chloé Chabanole / Violon, Julien Patrice / Alto, Justin Almazan / Violoncelle, Thomas Beard / Duo La Traverse : Nyckelharpa, Simon Alexandre, Violon de Hardanger, Lise-Marie Riberdy

Les cordes enchantées

  • 15 octobre 2021, 19h30 – Quatuor à cordes, flûte, harpe et contrebasse.

Dans ce programme, la formation bien établie de quatuor à cordes est élargie pour inclure un nouvel instrument dans chaque pièce. Les œuvres comportant la flûte, la harpe et la contrebasse mettent en valeur leurs couleurs et textures uniques, soulignant la flexibilité et la diversité que ce nouvel ensemble de quintette a à offrir.

Programme : Hétu – Serenade op.45 ; Caplet – Conte fantastique ; Dvořák – Quintette à cordes, en sol majeur, Op. 77

Musiciens : Violon, Chloé Chabanole / Violon, Julien Patrice  / Alto, Cynthia Blanchon / Violoncelle, Thomas Beard / Contrebasse, Samuel-San Vachon / Flûte, Noémie Caron-Marcotte / Harpe, Alexandra Tibbitts

ANTOINE CORRIVEAU ANNONCE SA RENTRÉE MONTRÉALAISE 

Antoine Corriveau est un artiste à part entière. Débarqué dans le paysage québécois en 2011, c’est en 2014 qu’il marque l’imaginaire avec l’encensé Les Ombres Longues, pour lequel il rafle, par vote du public, le Prix de la chanson SOCAN avec sa pièce « Le nouveau vocabulaire »Cette Chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter paraît en octobre 2016, et récolte notamment 4 nominations au Gala de l’ADISQ, il figure sur la longue liste du Prix de musique Polaris 2017, se retrouve dans les dix finalistes du Prix Félix Leclerc – et remporte le Prix André « Dédé » Fortin pour l’émergence au Gala de la SPACQ en plus de celui de l’album indie rock de l’année au Gala des GAMIQ 2017. Manifestement la réputation de l’artiste n’est plus à faire. Et si la proposition peut paraître, a priori, nichée, le marché de la grande francophonie suit déjà de près la carrière de Corriveau. À ce titre, soulignons d’ailleurs qu’il figurait parmi les cinq nouvelles voix à surveiller dans Le Point (France) : « On le compare souvent à Bashung. Il est vrai que leurs voix, leurs écritures, leurs allures ne sont pas tout à fait étrangères. » Le EP Feu de forêt paraît sur étiquette Secret City Records en novembre 2019, enchante les critiques en plus de gagner dans la catégorie EP Folk de l’année au GAMIQ 2019. Il récolte quatre étoiles dans La Presse et que des éloges en France et aux États-Unis: « Il demeure, plus que jamais, un authentique trésor. Trésor qu’on a le privilège de côtoyer de son vivant.[…] » (Tsugi), « un rock enivrant et cinématographique » (Brooklyn Vegan). 


Regardez PISSENLIT – le documentaire (la suite) en cliquant ici.
Regardez PISSENLIT – le documentaire en cliquant ici.
Regardez le vidéoclip de « Albany » en cliquant ici

Regardez le lyric video de « Quelqu’un » en cliquant ici.

DATES DE SPECTACLE

04 novembre – Sherbrooke @ La Petite Boîte Noire

13 novembre – Gatineau @ Le Minotaure

18 novembre – Chicoutimi @ La Nuit des Temps

19 novembre – Québec @ Grand Théâtre

25 novembre – Montréal @ La Sala Rossa

L’Ensemble Constantinople a 20 ans

Constantinople fête ses 20 ans ! Pour célébrer cet anniversaire avec son public, l’ensemble présentera six concerts, des nouvelles créations comme des œuvres qui ont marqué son histoire. Cette exploration des musiques venues du monde entier se déroulera à la Salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal, entre octobre 2021 et juin 2022.

Avec son directeur artistique, Kiya Tabassian, Constantinople a développé près de 50 créations qui ont voyagé dans plus de 240 villes à travers 54 pays, avec 1080 concerts, en plus de réaliser 19 disques.

LA SAISON 20E ANNIVERSAIRE

« Au cours de ces 20 dernières années, Constantinople a collaboré avec 112 artistes de diverses traditions. C’est à Montréal, dans le cadre de notre saison, avec la présence précieuse de notre public d’ici, que la plupart de nos créations ont vu le jour, avant de parcourir le monde. Leur ADN porte ce lieu et cet environnement propice aux échanges et aux dépassements des frontières, qui est Montréal. » – Kiya Tabassian, directeur artistique de Constantinople

Pèlerinages Mandingues

Constantinople & Ablaye Cissoko (Sénégal) 

  • Samedi 2 octobre 2021

Les musiciens de l’ensemble Constantinople et Ablaye Cissoko, griot de Saint-Louis au Sénégal, sillonnent les scènes du monde depuis 2012. Fruit d’un dialogue et d’une communion exemplaires entre les artistes, Pèlerinages Mandingues réunit les compositions de Cissoko et de Tabassian, en plus de revisiter des pièces de musiques ancestrales mandingues et persanes. C’est un véritable voyage qui se dessine en musique, de l’Orient jusqu’au Nouveau Monde, en passant par l’Afrique.

L’œuvre sera également présentée le 24 septembre à Vancouver, le 25 septembre à Victoria, le 28 septembre à Québec et le 30 septembre à Saskatoon.

Sur les traces de Rumi

Constantinople & Ghalia Benali (Tunisie)

  • Samedi 6 novembre 2021

Ce voyage intérieur sur les traces de Rumi emprunte le chemin initié par des rencontres marquantes. D’abord, celle d’il y a huit siècles, entre celui qu’on surnomme le maître des maîtres, Mowlana Jalaleddin Rumi (1207-1273) et de son propre maître à Damas, le grand philosophe et poète Ibn Arabi. Puis celle du musicien Kiya Tabassian avec l’œuvre immense de Rumi. Et enfin, celle de la chanteuse et artiste multidisciplinaire belgo-tunisienne Ghalia Benali, en qui Tabassian a trouvé la voix idéale pour chanter et réincarner les poèmes ivres et intemporels de Rumi. De cette dernière rencontre a jailli une musique extrêmement vive et fougueuse qui avance sur les traces lumineuses de Rumi, et efface les frontières à chaque pas sur son chemin. 

Constantinople fête ses 20 ans ! Pour célébrer cet anniversaire avec son public, l’ensemble présentera six concerts, des nouvelles créations comme des œuvres qui ont marqué son histoire. Cette exploration des musiques venues du monde entier se déroulera à la Salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal, entre octobre 2021 et juin 2022.

Avec son directeur artistique, Kiya Tabassian, Constantinople a développé près de 50 créations qui ont voyagé dans plus de 240 villes à travers 54 pays, avec 1080 concerts, en plus de réaliser 19 disques.

LA SAISON 20E ANNIVERSAIRE

« Au cours de ces 20 dernières années, Constantinople a collaboré avec 112 artistes de diverses traditions. C’est à Montréal, dans le cadre de notre saison, avec la présence précieuse de notre public d’ici, que la plupart de nos créations ont vu le jour, avant de parcourir le monde. Leur ADN porte ce lieu et cet environnement propice aux échanges et aux dépassements des frontières, qui est Montréal. » – Kiya Tabassian, directeur artistique de Constantinople

Pèlerinages Mandingues

Constantinople & Ablaye Cissoko (Sénégal) 

  • Samedi 2 octobre 2021

Les musiciens de l’ensemble Constantinople et Ablaye Cissoko, griot de Saint-Louis au Sénégal, sillonnent les scènes du monde depuis 2012. Fruit d’un dialogue et d’une communion exemplaires entre les artistes, Pèlerinages Mandingues réunit les compositions de Cissoko et de Tabassian, en plus de revisiter des pièces de musiques ancestrales mandingues et persanes. C’est un véritable voyage qui se dessine en musique, de l’Orient jusqu’au Nouveau Monde, en passant par l’Afrique.

L’œuvre sera également présentée le 24 septembre à Vancouver, le 25 septembre à Victoria, le 28 septembre à Québec et le 30 septembre à Saskatoon.

Sur les traces de Rumi

Constantinople & Ghalia Benali (Tunisie)

  • Samedi 6 novembre 2021

Ce voyage intérieur sur les traces de Rumi emprunte le chemin initié par des rencontres marquantes. D’abord, celle d’il y a huit siècles, entre celui qu’on surnomme le maître des maîtres, Mowlana Jalaleddin Rumi (1207-1273) et de son propre maître à Damas, le grand philosophe et poète Ibn Arabi. Puis celle du musicien Kiya Tabassian avec l’œuvre immense de Rumi. Et enfin, celle de la chanteuse et artiste multidisciplinaire belgo-tunisienne Ghalia Benali, en qui Tabassian a trouvé la voix idéale pour chanter et réincarner les poèmes ivres et intemporels de Rumi. De cette dernière rencontre a jailli une musique extrêmement vive et fougueuse qui avance sur les traces lumineuses de Rumi, et efface les frontières à chaque pas sur son chemin. 

De Castille à Samarkand

Constantinople & Accademia Del Piacere (Espagne)

  • Samedi 9 avril 2022

Avec les grands maîtres de la Renaissance espagnole, un véritable âge d’or de la polyphonie a vu le jour. Ils ont su insuffler dans un cadre essentiellement franco-flamand les empreintes laissées par les Maures et les cultures musulmanes, si présents dans l’Espagne médiévale.   
En compagnie de Fahmi Alqhai, l’un des plus grands virtuoses de la viole de gambe, et de son Accademia del Piacere, ensemble phare de la musique ancienne espagnole, Constantinople entreprend un voyage musical entre les cultures ibériques et celles de la Perse et d’Asie Centrale, revisitant des musiques aux couleurs somptueuses et d’une richesse esthétique rare.

L’œuvre sera également présentée le 26 mars à Séville (Es), le 1er avril à Vancouver, le 3 avril à Victoria, le 8 avril à Toronto et le 10 avril à Québec. 

Ciel de l’Iran

Kiya Tabassian & Kayhan Kalhor (Iran)

  • Samedi 11 juin 2022 

De la lueur du jour au crépitement du crépuscule, la musique règne parmi les astres de la civilisation iranienne. Phénomène unique en Orient, ce fruit de l’héritage mystique fascine par sa capacité à se régénérer constamment. À l’occasion de Ciel de l’Iran, le maître incontesté de cette tradition, Kayhan Kalhor, et Kiya Tabassian se promènent dans cet immense univers musical. Passeurs de mémoire et défricheurs d’avenir, ils font converser poésie des temps anciens et temps nouveaux, contribuant à une culture en pleine effervescence.

L’œuvre sera également présentée le 3 et 4 juin à Vancouver, le 5 juin à Victoria, le 10 juin à Toronto et le 12 juin à Québec. 

Plonger dans le ciel Un spectacle immersif créé par IVY qui conjuguepoésie, slam, chant et musique

IVY, pionnier du slam au Québec, nous convie à Plonger dans le ciel, plus précisément dans notre « ciel intérieur ». Dans ce nouveau spectacle présenté à l’église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, IVY utilise l’espace comme une caisse de résonnance émotionnelle pour le slam, la poésie, les textes, la musique et le chant. Il tire aussi profit des magnifiques orgues Casavant de l’église.

L’architecture unique de l’église, conçue, rappelons-le, pour que « la parole de vie » pénètre le cœur et l’âme des fidèles, est particulièrement propice à la poésie orale. Quiconque entre dans une église, croyant ou pas, est immédiatement saisi par l’atmosphère particulière qui y règne. Le spectacle Plonger dans le ciel donne une voix et un rôle dramatique à cette ambiance qui contribue à plonger l’auditoire à l’intérieur de son propre espace intime.

L’écriture multiplie les clins d’œil au lieu, au mystère chrétien et à son questionnement en les réactualisant dans une optique contemporaine. La consommation, la détresse individuelle et l’essor du virtuel s’opposent à une tradition où la Vérité et l’Amour étaient censés triompher de tout. À la course au succès, à l’accumulation de biens et au culte du corps s’articule un langage presque oublié où le renoncement, le pardon et la souffrance donnent un sens à la vie.

La musique teintée d’électro s’allie à la puissance des orgues Casavant pour illustrer le contraste déchirant d’une humanité qui se déshumanise et cherche son salut dans une technologie sans âme. Un quatuor féminin à cordes vocales rappelle l’importance de la présence humaine, de l’incarnation, mais aussi de l’absolu sans lequel l’homme n’est qu’un animal parmi d’autres.

Le traitement sonore déployé autour du public, incite l’auditoire à faire corps avec l’événement. La création lumière est conçue pour révéler des portions pertinentes du lieu. Dans un esprit de simplicité volontaire, elle mise sur les contrastes entre l’absence et la présence lumineuse. Quant à la mise en scène, elle s’attache à convertir les notions théâtrales en langage cérémoniel. Ainsi, l’aparté se fait confession et le déambulatoire, procession.
Distribution

  • Création : IVY
  • Textes : IVY, Saint-Exupéry, traditionnels et liturgiques
  • Musique : Vincent Legault et IVY
  • Arrangements musique et écriture chorale : Vincent Legault
  • Interprètes : IVY (voix et chant); Vincent Legault (guitare et claviers); Guillaume Martineau (orgue); Lana Carbonneau, Jacinthe Gauthier, Rose Naggar-Tremblay, Cathy Sunderland (voix et chants)
  • Traitement sonore : Jean Wiedrick
  • Création lumière : Jean-François Patoine
  • Conseiller à la mise en scène:   Gary Boudreau

Billetterie : https://www.eventbrite.ca/e/billets-plonger-dans-le-ciel-ivy-163645328583


À propos de …
IVYArtiste influent du spoken word et pionnier de la scène québécoise de slam, IVY s’intéresse à la force d’impact de la parole poétique. En chanson, en poésie et en slam, il multiplie les collaborations et les productions qui vont en ce sens. Il a récemment offert les spectacles L’éveil, et Pour mieux regarder la Terre (avec Mykalle Bielinski) ; et Groove Intelligence Service  (avec Dj Millimétric). Il signe le livret de l’opéra La nuit est ma femme à partie de textes en joual de Jack Kerouac avec la compositrice Mathilde Côté. IVY a fait paraître six albums, dont S’armer de patience, en 2016, et publié les livres Les corps carillonnentSlamérica et Slam à toi. Ses tournées l’ont conduit partout dans la francophonie.

Vincent Legault est musicien, compositeur, arrangeur, bien connu pour son engagement dans les groupes Random Recipe et Dear Criminals ainsi que pour ses nombreuses contributions au théâtre, au cinéma, à la télé et en danse (avec Anne Émond (Nelly), Stéphane Bourguignon et Rafaël Ouellet (Fatale-station) et notamment en chanson avec Pierre Lapointe, pour ne citer que ceux-là).   

Iran, Pérou, Brésil et Argentine : le Centre des musiciens du monde offre un voyage musical à travers quatre concerts gratuits

Le Centre des musiciens du monde (CMM) annonce la série Musique, horizons lointains : des concerts en présentiel et gratuits (sur réservation), les dimanches 12, 19, 26 septembre et 3 octobre à 19h, à l’église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End. Ces événements seront l’occasion pour le CMM de renouer avec son public dans une ambiance chaleureuse, et une véritable excursion sensorielle, dans un format respectant les protocoles sanitaires.

Le Centre des musiciens du monde (CMM) présentera quatre soirées consacrées aux riches traditions musicales de l’Iran, du Pérou, du Brésil et de l’Argentine, dans lesquelles il révélera des maîtres dans leur art. Une invitation à l’exploration de territoires musicaux lointains qui saura surprendre et émouvoir les mélomanes autant que les novices !

“Chaque musicien partagera le sens de la tradition qu’il maîtrise et la recherche de nouveaux horizons pour nous emmener au-delà des frontières géographiques et temporelles. Écouter autrement des instruments tels que le sétar, le charango, le piano ou encore le bandonéon permettra alors de mieux sentir le pouls de chaque tradition, son devenir et ses valeurs universelles.” – Frédéric Léotar, directeur général, CMM

Splendeurs de la musique persane

Dimanche 12 septembre – 19h

Nourris par la tradition savante persane, musique et poésie mêlées, Kiya Tabassian, Kianoush Khalilian et Hamin Honari offrent de conquérir toutes les oreilles. La musique savante persane, si elle fascine, pimente auprès du musicien l’audace par la discipline qu’elle suppose. Elle s’offre comme un terrain de jeu infini : au cœur du radif, nulle redondance n’est possible.

Tavakol et Tarazona : Une rencontre Perse-Inca

Dimanche 19 septembre – 19h 

Le duo Perse-Inca, formé de Showan Tavakol et Federico Tarazona, réunit les langues, techniques et esthétiques de ses artistes pour offrir un dialogue captivant et innovant entre deux peuples ancestraux incarnés par la vièle kamancheh d’Iran et le charango des Andes.

Manoel Vieira et le patrimoine musical brésilien

Dimanche 26 septembre – 19h

Sous la direction du compositeur pluridisciplinaire Manoel Vieira, la musique brésilienne est mise à l’honneur en réunissant le langage classique et populaire. Le public est invité à découvrir le patrimoine pianistique des compositeurs qui ont marqué l’histoire de la musique brésilienne, dont Villa-Lobos, Gnattali, Guarnieri, Camargo, Gondim.

Amijai Shalev – Quintette de tango

Dimanche 3 octobre – 19h

Cette série de concerts se clôture par une excursion en Argentine. Amijai Shalev, quintette de tango, présente un concert qui alterne entre la forme traditionnelle du tango pour orchestre des années 40 et une autre facette de ce genre musical éclectique avec des solos de bandonéon (Piazzola, Gardel, Filiberto, Melo, Canaro, Troilo).

Le Centre des musiciens du monde remercie ses partenaires

Le Centre des musiciens du monde est fier de pouvoir compter sur ses partenaires et tient à remercier le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des Arts de Montréal, Patrimoine canadien et la Ville de Montréal, dont le soutien financier a rendu possible la série de concerts Musique, horizons lointains.

Le CMM tient également à remercier l’église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End, qui a été spécialement aménagée pour accueillir le grand public dans un environnement respectant les mesures sanitaires.

À propos du Centre des musiciens du monde

Fondé en 2017, le Centre des musiciens du monde est un espace de création, de formation, de diffusion et de recherche qui célèbre la diversité musicale dans toutes ses formes. En favorisant le vivre ensemble en harmonie, le CMM contribue au renforcement d’une société orientée vers les valeurs de paix, de partage et d’inclusion.

Plus d’informations

Les billetteries ouvriront le lundi précédant chaque concert.

  • Billetterie pour Splendeurs de la musique persane : Lien
  • Billetterie pour Tavakol et Tarazona : Une rencontre Perse-Inca : Lien 
  • Billetterie pour le Manoel Vieira et le patrimoine musical brésilien : Lien 
  • Billetterie pour Amijai Shalev – Quintette de tango : Lien

centredesmusiciensdumonde.com

Plonger dans le ciel

Un spectacle immersif créé par IVY qui conjugue
poésie, slam, chant et musique
 
Le vendredi 10 septembre 2021, 20 h, à l’église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, Montréal

IVY, pionnier du slam au Québec, nous convie à Plonger dans le ciel, plus précisément dans notre « ciel intérieur ». Dans ce nouveau spectacle présenté à l’église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, IVY utilise l’espace comme une caisse de résonnance émotionnelle pour le slam, la poésie, les textes, la musique et le chant. Il tire aussi profit des magnifiques orgues Casavant de l’église.

L’architecture unique de l’église, conçue, rappelons-le, pour que « la parole de vie » pénètre le cœur et l’âme des fidèles, est particulièrement propice à la poésie orale. Quiconque entre dans une église, croyant ou pas, est immédiatement saisi par l’atmosphère particulière qui y règne. Le spectacle Plonger dans le ciel donne une voix et un rôle dramatique à cette ambiance qui contribue à plonger l’auditoire à l’intérieur de son propre espace intime.

L’écriture multiplie les clins d’œil au lieu, au mystère chrétien et à son questionnement en les réactualisant dans une optique contemporaine. La consommation, la détresse individuelle et l’essor du virtuel s’opposent à une tradition où la Vérité et l’Amour étaient censés triompher de tout. À la course au succès, à l’accumulation de biens et au culte du corps s’articule un langage presque oublié où le renoncement, le pardon et la souffrance donnent un sens à la vie.

La musique teintée d’électro s’allie à la puissance des orgues Casavant pour illustrer le contraste déchirant d’une humanité qui se déshumanise et cherche son salut dans une technologie sans âme. Un quatuor féminin à cordes vocales rappelle l’importance de la présence humaine, de l’incarnation, mais aussi de l’absolu sans lequel l’homme n’est qu’un animal parmi d’autres.

Le traitement sonore déployé autour du public, incite l’auditoire à faire corps avec l’événement. La création lumière est conçue pour révéler des portions pertinentes du lieu. Dans un esprit de simplicité volontaire, elle mise sur les contrastes entre l’absence et la présence lumineuse. Quant à la mise en scène, elle s’attache à convertir les notions théâtrales en langage cérémoniel. Ainsi, l’aparté se fait confession et le déambulatoire, procession.
Distribution

  • Création : IVY
  • Textes : IVY, Saint-Exupéry, traditionnels et liturgiques
  • Musique : Vincent Legault et IVY
  • Arrangements musique et écriture chorale : Vincent Legault
  • Interprètes : IVY (voix et chant); Vincent Legault (guitare et claviers); Guillaume Martineau (orgue); Lana Carbonneau, Jacinthe Gauthier, Rose Naggar-Tremblay, Cathy Sunderland (voix et chants)
  • Traitement sonore : Jean Wiedrick
  • Création lumière : Jean-François Patoine
  • Conseiller à la mise en scène:   Gary Boudreau

Billetterie : https://www.eventbrite.ca/e/billets-plonger-dans-le-ciel-ivy-163645328583


À propos de …
IVYArtiste influent du spoken word et pionnier de la scène québécoise de slam, IVY s’intéresse à la force d’impact de la parole poétique. En chanson, en poésie et en slam, il multiplie les collaborations et les productions qui vont en ce sens. Il a récemment offert les spectacles L’éveil, et Pour mieux regarder la Terre (avec Mykalle Bielinski) ; et Groove Intelligence Service  (avec Dj Millimétric). Il signe le livret de l’opéra La nuit est ma femme à partie de textes en joual de Jack Kerouac avec la compositrice Mathilde Côté. IVY a fait paraître six albums, dont S’armer de patience, en 2016, et publié les livres Les corps carillonnentSlamérica et Slam à toi. Ses tournées l’ont conduit partout dans la francophonie.

Vincent Legault est musicien, compositeur, arrangeur, bien connu pour son engagement dans les groupes Random Recipe et Dear Criminals ainsi que pour ses nombreuses contributions au théâtre, au cinéma, à la télé et en danse (avec Anne Émond (Nelly), Stéphane Bourguignon et Rafaël Ouellet (Fatale-station) et notamment en chanson avec Pierre Lapointe, pour ne citer que ceux-là).   

De Montréal-Nord au phénomène Occupation Hood, Tai s’offre un premier spectacle à l’Olympia de Montréal

Tai TL, le jeune influenceur d’origine haïtienne et humoriste derrière le phénomène Occupation Hood, fait une fois de plus mentir les statistiques et les stéréotypes en permettant au “quartier” de se faire entendre. Le prodige du web originaire de Montréal-Nord, qui est actuellement l’influenceur francophone le plus en vogue auprès de la jeunesse canadienne, a décidé de passer du net à la scène et d’adapter son “Live Instagram” en formule présentielle à l’Olympia le 24 juillet. Ce spectacle-événement apparait dans la section Les rires en extra de Juste pour rire MONTRÉAL / Just for laughs MONTRÉALprésenté par Beneva, née du regroupement de La Capitale et de SSQ Assurance, en collaboration avec Loto-Québec.

« Qui va lentement arrive sûrement, » Taina Celoge, maman de Tai TL.

Après s’être aventuré dans le monde de la musique avec son méga hit Occupation Hood et nous avoir présenté le vidéoclip qui met en vedette O.Z, Dee End et Rosalvo sur une composition de Massiv3, Tai TL est de retour avec la plus grande nouvelle de sa carrière. En effet, alors que son émission dominicale attirait les fans par dizaines de milliers, Tai TL a décidé de transposer la formule en spectacle en salle et de marquer ce retour à la “normalité” avec un show de 90 minutes devant public. Avec ce premier spectacle événement, il veut être une inspiration pour les jeunes issus de la diversité, leur prouver qu’on peut atteindre ses rêves et ambitions. Partir de sa propre chambre et finir en quelques mois à l’Olympia est une première étape à ses yeux. « On a faim, on veut manger le monde, » dit-il avec l’insouciance de ses 19 ans.

Au menu de ce rendez-vous, la même énergie et la même formule gagnante qui a marqué l’imaginaire de la jeunesse durant le confinement. Tai TL a développé avec son gérant, Jeff Santana, de Trends Talent qui l’aide à maximiser son potentiel, les créateurs de l’application Barkstage, le label producteur de spectacles Joy Ride Records et Juste pour rire MONTRÉAL / Just for laughs MONTRÉAL, une formule qui fera rire et socialiser dans un contexte à la fois sexy et drôle. Le piment n’aura jamais été aussi hot! Un nombre limité de billets est disponible dans le cadre de cette formule très exclusive. Les billets sont uniquement disponibles via l’application gratuite Barkstage.

DESCRIPTIF DU SHOW EN SALLE 

Sous la supervision de Tai TL, deux personnes sont invitées à se mettre debout dans la

salle. Le prétendant dispose alors d’une période de cinq minutes pour charmer son interlocuteur, sinon il risque de subir le courroux du célèbre: DEHORS!! 

En effet, le modus operandi est identique à celui de l’émission sur IG Live, mais c’est maintenant à la foule que revient le pouvoir de crier DEHORS avec Tai.

Si ce couple est rejeté, un autre duo est appelé à prendre sa place. Ce jeu de séduction entre parfaits inconnus sera entrecoupé d’interludes musicaux.

Le show sera clôturé d’une performance live de Tai TL, O.Z, Rosalvo et Dee End qui performeront la chanson éponyme Occupation Hood pour la première fois sur scène. 

COMMENT ACCÉDER AU SPECTACLE

Les billets sont en vente via www.barkstage.com 

Vous devrez télécharger l’application pour acheter vos billets pour l’événement

À PROPOS DE BARKSTAGE

Barkstage est une nouvelle plateforme québécoise qui permet aux artistes indépendants de produire leurs événements sans risques financiers. Le service permet aux fans de s’engager en échange d’expériences offertes par l’artiste et aux marques de s’engager en échange de visibilité. Ainsi les fans et les marques font partie de la production et de la promotion. Cela permet aux artistes de sécuriser leurs honoraires et les dépenses de production et de conséquemment éviter les risques financiers que ce type d’opération implique. 

Tai Tl : https://www.instagram.com/tai_tl/?hl=en

Barkstage : https://www.barkstage.com

Juste pour rire: https://www.hahaha.com/fr/artistes/tai-tl