Mégantic, un train dans la nuit, de Christian Quesnel et Anne-Marie Saint-Cerny, remporte le Prix Éco-Fauve Raja 2022 du Festival international de la bande dessinée.

La remise du Prix a eu lieu samedi le 19 mars à Angoulême. 
Les auteurs lauréats, actuellement en France, sont disponibles pour toute entrevue.
 « Il y a beaucoup d’émotion à recevoir ce prix. Notre première pensée va vers les gens de Mégantic, ceux disparus. »  – Christian Quesnel, Anne-Marie Saint-Cerny

À propos de la BD

En cette chaude nuit d’été du 6 juillet 2013 à Mégantic, petite ville paisible du Québec, un train sans conducteur de 72 wagons chargés de pétrole explosif, perd le contrôle et dévale la pente qui mène au cœur de la localité. Le centre-ville est pulvérisé, en proie à un immense incendie qui carbonise 47 victimes prises au piège. 

Conte capitaliste des temps modernes, cette tragédie nous plonge au cœur de la cupidité humaine et de ses conséquences. Qui sont les vrais coupables ? Comment un train transportant du pétrole hautement inflammable pouvait-il être opéré par un seul homme ? Pour trouver les fautifs, il faut se rendre chez les investisseurs de Wall Street et les conglomérats du pétrole, dans les champs de producteurs cowboys d’or noir du Dakota. 

Mis en scène par une classe politique complaisante, le drame a frappé une population qui s’est rapidement trouvée à la merci de promoteurs locaux et d’intérêts financiers loin d’être toujours bien intentionnés. Un exemple troublant de stratégie du choc. Mégantic, un train dans la nuit met en images avec fracas une tragédie ferroviaire qui a choqué le Québec. Une bande dessinée coup de poing, au croisement de l’enquête et du récit politique.
À propos des auteur.e.s

Anne-Marie Saint-Cerny est autrice, recherchiste et militante. Son essai Mégantic (Écosociété, 2019), relatant dans le détail les événements, a été salué par la critique et a été finaliste pour le Prix du Gouverneur général du Canada et le Prix des libraires du Québec. 

Christian Quesnel est auteur de bandes dessinées et lauréat de nombreux prix, notamment pour Cœurs d’Argile, Ludwig, Félix Leclerc : l’alouette en liberté et Vous avez détruit la beauté du monde, Grand prix de la ville de Québec 2021.   

littérature, prix


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :