Le Pôle culturel du Monastère des Ursulines, en collaboration avec la Maison des métiers d’art de Québec, inaugurait ce matin Filiations, une exposition d’œuvres textiles inspirées des collections des Ursulines. Marie de l’Incarnation cultivait l’art de la broderie. En sa mémoire, et tout au long de cette année de célébrations soulignant le 350ième anniversaire de son décès, le textile sera à l’honneur. Filiations sera présentée au musée du Pôle culturel du Monastère des Ursulines du 1er juin au 1er décembre 2022.

Cette exposition, présentée sous la forme d’un parcours, met en valeur le travail de six (6) artistes invitées : Louise Lemieux Bérubé, Véronique Louppe, Dominique Michaud, Suzanne Paquette, Mireille Racine et Sarah Toung ondo.

Pour cette occasion, le visiteur est convié à découvrir, au fil des salles du Musée, de surprenants dialogues entre les œuvres contemporaines et le riche patrimoine des Ursulines – un véritable lien tissé entre le passé et le présent.

Tout l’été, les visiteurs de la Chapelle auront aussi le privilège d’apprécier le parement d’autel aux monogrammes de Jésus et de Marie. Cette pièce exceptionnelle – datant de l’époque de Marie de l’Incarnation – démontre l’importance de la broderie et des arts textiles pour la communauté ursuline. Ce parement témoigne également des relations privilégiées qui existent, depuis le 17e siècle, entre les Ursulines et la communauté huronne-wendat.

Cette exposition a été rendue possible grâce à l’Entente de développement culturel conclue entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications.

page1image4372352 page1image4372544page1image4371968 page1image4372160

À l’occasion du 350e anniversaire du décès de Marie de l’Incarnation, un florilège d’activités est présenté du 30 avril 2022 au 30 avril 2023. Ces activités, s’adressant à un public de tous

page1image4371584

âges, permettront de mieux faire connaître cette personnalité marquante de notre histoire.