CRi. SOULIGNE LE PREMIER ANNIVERSAIRE DE JUVÉNILE

Lancé le 16 octobre 2020 via Anjunadeep, une maison de disque indépendante londonienne très confortablement établie sur la scène électronique internationale, Junevile n’a pas déçu. Étoffé de rencontres, l’album réunissant l’artiste électro montréalais et ses collaborateurs — les très soigneusement choisis BernacheDaniel BélangerJesse Mac CormackRobert Robert et Sophia Bel — cumule aujourd’hui un total de près de 16 millions d’écoutes sur Spotify et Apple Music. Puis, quelques mois après sa parution, DJ BORINGJean-Michel BlaisIcarusYu SuByron The AquariusGerd JansonKornél Kovács et Kotatsu revisitent ses pièces. En résulte le disque Juvenile (Remixed), dévoilé en mars dernier, et qui, comme son prédécesseur, fédère les mélomanes par millions sur les plateformes d’écoute en continu. 

Au cours de la dernière année, CRi s’est mérité trois nominations au gala de l’ADISQ (dans les catégories «Album électronique de l’année», «Révélation de l’année» et «Pochette d’album de l’année»), une nomination aux JUNOs Album électronique de l’année»), en plus de remporter le «Prix Musique électronique» au plus récent Gala SOCAN.  Il a également accumulé plus de 500 000 écoutes pour ses prestations en direct diffusées sur Facebook, YouTube et Twitch, en collaboration avec Mate Libre et Igloofest.

UN MESSAGE FRANC ET CLAIR

À l’occasion du premier anniversaire de la sortie de l’album qui, pour lui, a changé la donne, CRi a adressé quelques mots à ses fans par le biais de ses réseaux sociaux. Hautement reconnaissant quant au succès qu’il connaît, CRi s’y exprime à cœur ouvert au sujet des règles sanitaires en place en lien avec la pandémie de COVID-19, et qui ne permettent toujours pas aux gens, même lorsque masqués et espacés, de danser lors des concerts. L’artiste laisse également entrevoir la triste possibilité que ses spectacles prévus prochainement à QuébecSherbrookeTrois Rivières et Montréal soient repoussés à une date ultérieure.  

           (…)  « Dans les derniers mois, j’ai eu la chance de jouer aux 4 coins des États-Unis, à vrai dire j’ai passé plus de temps ici que chez moi. Dans les semaines qui suivront je partirai au Mexique puis en Europe. Je suis privilégié. C’est hallucinant la chance que j’ai. 

Mais on dirait qu’il me manque de quoi, le fait de ne pas performer dans ma province ça crée un vide. Je le rappelle, mais cet album a entièrement été fait au Québec, tous les artisans et les collaborateurs qui ont participé à l’album sont d’ici. Tout a commencé ici et pour boucler la boucle, il faut que je le performe chez moi. Avec mon équipe on s’est donné coeurs et âmes pour monter un spectacle grandiose et vous avez répondu à l’appel. Juste à Montréal on attend 2000 personnes, c’est complètement fou. 

Il y a quelques semaines déjà, on s’attendait à des allègements, on se disait qu’avec le passeport vaccinal danser allait redevenir « légal » au Québec (comme partout ailleurs en Occident). Jeudi dernier encore, une autre annonce, que du vent.  Le verdict est tombé, mais on nous a oublié, vous et moi. C’est dur de trouver la logique, mais notre gouvernement a décidé de permettre à un amphithéâtre d’être à pleine capacité, 21 300 personnes supposément «assises», pendant qu’il est toujours interdit de danser à l’intérieur. On s’entend qu’un show de musique électronique assis c’est comme regarder un film les yeux fermés, ÇA NE FAIT PAS DE SENS.
  » (…)

«Cette chanson est un rêve devenu réalité. Daniel Bélanger a bercé mon enfance et mon adolescence, sa voix a une portée immensément puissante pour moi», expliquait CRi lors de la sortie de la chanson, l’an dernier. 

Aujourd’hui, c’est à travers l’esprit du réalisateur Alex Miglierina, épaulé de Benoit Jones-Vallée à la direction photo, que «Signal» prend un nouvel essor. Opposant la jeunesse heureuse et spontanée à la sagesse solitaire, le clip porte à l’écran des humains aux jours différents, respirant pourtant de soir, sous un même ciel ouvert, au centre d’une immensité constellée d’étoiles. Juxtaposée à ces images d’une beauté brute, la pièce perce le plafond. 
DATES DE TOURNÉE NORD AMÉRICAINE 

2021-10-29  Sherbrooke, QC  Théâtre Granada  
2021-11-05  Montréal, QC  SAT (SOLDOUT)
2021-11-06  Montréal, QC  SAT (SOLDOUT)
2021-11-13  Quebec City, QC  Impérial
2021-11-26  Toronto, ON  Coda
2021-11-27  Trois-Rivières, QC  Théâtre Cogeco
2021-12-06  Riviera Maya, MX  Holy Ship! Wrecked *
2021-12-11  London, UK  Printworks
2021-12-30  Washington, DC  Soundcheck *
2022-03-17  San Francisco, CA  GAMH *° (SOLDOUT)
2022-03-18  San Francisco, CA  GAMH *°
2022-03-19  Los Angeles, CA  The Fonda Theatre *° (SOLDOUT)
2022-03-25  Dallas, TX  Trees *°
2022-03-26  Chicago, IL  Concord Music Hall *°
2022-04-01  Vancouver, BC  Commodore *°
2022-04-02  Seattle, WA  Showbox *°
2022-04-22  Boston, MA  The Sinclair *° 
2022-04-23  Brooklyn, NY  Brooklyn Steel *°

*DJ set 
° avec Ben Böhmer

Musique

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top