Author: mononews

DÉBUT DES TOURNAGES DES BIJOUX DE FAMILLE EN HISTOIRES ET… EN CHANSONS AVEC CHARLES LAFORTUNE ET SES INVITÉS!

Dès ce soir, les tournages reprennent au mythique bar Le Saint-Sulpice à Montréal, où Charles Lafortune et ses invités prendront plaisir à partager leurs Bijoux de famille. Présentée l’automne prochain à TVA et produite par Pixcom, en collaboration avec Québecor Contenu, cette série de 12 émissions d’une heure nous revient avec une nouveauté qui apportera encore plus de rythme et d’atmosphère : l’ajout d’un band de musiciens et de choristes, dirigés par Joseph Marchand.

Humour, musique, surprises et confidences!

Dans une ambiance festive sous le signe d’une réunion entre amis, Charles Lafortune échange chaque semaine avec trois personnalités sur des anecdotes reliées à leur famille, une formule hybride entre discussions et stand-up devant public.

Pendant Les joyaux musicaux, une nouveauté cette année, les musiciens et choristes interprètent les musiques ou chansons marquantes de la vie de famille des invités. Souvenirs heureux, festifs, mélancoliques ou parfois dramatiques, ils revivent les souvenirs reliés à ces chansons et se confient sur leur signification.

À coups d’anecdotes, de mélodies, d’invités-surprises et de gags percutants, les confidences des artistes mettent en lumière le quotidien de nombreux Québécois. Sans détour et en toute authenticité, Bijoux de famille porte un regard touchant, parfois grinçant, mais toujours drôle sur un sujet unique et universel : la famille.

Martin Petit, Peter MacLeod, Guylaine Tanguay, Simon Gouache, Paul Houde, Jean-Philippe Dion, Marc Dupré, Réal Béland, Mélanie Maynard, Marc Hervieux et Mario Jean ne sont que quelques-uns des artistes qui se prêteront au jeu de dévoiler leurs bijoux de famille!

Fort du succès de l’an dernier, Charles Lafortune nous revient avec enthousiasme et fébrilité pour accueillir des personnalités heureuses de partager avec les téléspectateurs leurs meilleures histoires. Un variété rassembleur et feel-good à voir cet automne à TVA!

Dominique Primeau et Paul Mallette de nouveau réunis pour célébrer les musiques du monde

La production de l’album Mahiné est issue d’une longue complicité musicale et amicale ainsi que de la volonté de rendre hommage à une jeune femme disparue au printemps de sa vie.

Tout commence à la fin des années 1980, lorsque la chanteuse, flûtiste et percussionniste Dominique Primeau et le guitariste Paul Mallette décident de former un duo et d’explorer les diverses couleurs des musiques du monde, avec un fort penchant pour les airs brésiliens.

Après avoir bourlingué pendant une dizaine d’années sur les scènes d’ici et d’ailleurs, les deux artistes s’accordent une pause, Dominique donnant naissance à Camille Mahiné et Paul mettant au monde le charmant Café de la Gare, à Sainte-Adèle.

Mais en 2013, un drame bouleverse la vie de Dominique : une femme s’endort au volant et fauche la vie de sa fille, alors enceinte de cinq mois. La musique devient un besoin viscéral et réunit le duo, qui entreprend de produire un album.

Réalisé par Blanche Baillargeon, Mahiné est un vibrant hommage à cette jeune femme qui adorait la vie et la portait fièrement. Interprétées en portugais, en espagnol et en français, les chansons puisent dans le répertoire brésilien d’hier et d’aujourd’hui, de Pixinguinha à Ana Caram, en passant Chico Buarque, Guinga, Djavan, Paulo César Pinheiro et João de Barro. On y trouve aussi deux pièces originales, dont la pièce-titre, une pièce de Piazzola, une autre de la Capverdienne Mayra Andrade et une chanson traditionnelle de la Tanzanie. Mahiné, c’est la poésie et la chaleur des musiques du monde livrées avec sensibilité et virtuosité par deux artistes passionnés.

Les pièces de Mahiné ont été arrangées par Blanche Baillargeon et Paul Mallette. Le duo est appuyé par Guillaume Bourque (clarinette, clarinette basse), Sacha Daoud (percussions), Lex French (flugelhorn), Sheila Hannigan (violoncelle), Catherine Léveillé (chœurs), José Paradis (chœurs), Paul Picard (percussions) et Blanche Baillargeon (contrebasse, chœurs). Vem a primavera em flor brotar na palma da mão
(Que vienne le printemps en fleur pousser dans la paume de la main)
Extrait de la pièce Renovacão

dominiqueprimeau.com

ARNAUD SOLY EN VISITE VIRTUELLE À SON ÉCOLE SECONDAIRE – JOSEPH-FRANÇOIS-PERRAULT DANS LE QUARTIER ST-MICHEL – POUR REMETTRE 30 000$ EN INSTRUMENTS DE MUSIQUE

La fondation evenko a offert 28 instruments de musique à l’école Joseph-François Perrault (JFP), située dans le quartier St-Michel à Montréal : 12 flûtes, 13 clarinettes, 2 violoncelles et 1 contrebasse; un don d’une valeur de plus 30 000$. La classe-bulle de 1re secondaire en option musique a reçu la bonne nouvelle par vidéoconférence afin de respecter les consignes sanitaires. 

L’humoriste et ancien élève (et flûtiste !) de l’école Joseph-François PerraultArnaud Soly, accompagné du grand ami de la fondation Marc-André Grondin ont présenté ce don. La fondation vise à permettre à tous les jeunes du Québec de s’exprimer par l’art et la musique. Les jeunes ont aussi eu le plaisir d’assister à une entrevue-discussion avec Arnaud Soly animée par Marc-André Grondin. Ils ont eu l’occasion de poser plusieurs questions à Arnaud sur son parcours scolaire, sa carrière et sur l’importance et les bienfaits des arts et de la musique dans sa vie. Un échange virtuel chaleureux, drôle et inspirant qui restera gravé dans la mémoire de tous les participants. « En plus d’offrir des instruments, le but de notre fondation est aussi d’inspirer les élèves par la présence d’artistes qui proviennent de leur quartier ou qui jouent du même instrument qu’eux. Avec Arnaud, ça a été un coup double car il a étudié à JFP et qu’il y jouait de la flûte traversière, alors que nous en offrons à l’école aujourd’hui. » 

Nathalie Roberge, fondation evenko. « La musique ça devrait être offert à tout le monde sur terre. C’est tellement une discipline qui fait grandir ta créativité, ta discipline, ta communication, ta respiration, ta sensibilité. Il y a juste des points positifs à faire de la musique. »

Arnaud Soly. « L’objectif de l’école Joseph-François Perrault est de faire évoluer les jeunes dans toutes sortes d’aspects créatifs et pas nécessairement d’en faire des musiciens professionnels. On constate que les élèves qui jouent de la musique à l’école ont les taux de réussite scolaire les plus élevés. Et de pouvoir échanger avec un personnage comme Arnaud Soly a un effet motivateur pour les jeunes. Il était à JFP avant et il est rendu LÀ !  » ajoute M. Levasseur – directeur musical de l’école Joseph-François Perreault « En tant que professeur, on voit tout l’épanouissement et tous les bienfaits de la musique sur les élèves sur une période de 5 ans. Ce que la fondation evenko vient de faire pour nous, en offrant des instruments de qualité aux jeunes en début de parcours, va les motiver à poursuivre l’apprentissage de la musique jusqu’en 5e secondaire. » conclut Jean-Michel Lefebvre, enseignant de musique à l’école Joseph-François Perreault L’école Joseph-François Perrault accueille à chaque année près de 1 550 élèves issus de différentes cultures provenant principalement du quartier St-Michel. Plus de la moitié d’entre eux sont dans le département de musique où le taux de décrochage scolaire est presque nul. Ça influence positivement le taux de diplomation à JFP, qui est de 82%, alors que celui des écoles de milieux socioéconomiques similaires à Montréal se situe autour de 64%. 

Depuis déjà plus de 6 ans, la fondation evenko se réjouit d’avoir offert plus de 530000 $ en don d’instruments dans plus de 25 écoles et organismes au Québec dans le cadre de son programme « De concert avec nos écoles ». La fondation evenko remercie Sirius XM Canada pour son soutien à son programme.

Le Théâtre Hector-Charland accueille Louis-Jean Cormier et une fabuleuse bande de complices artistiques pour la création d’un tout nouveau spectacle

Grâce à un partenariat entre Diffusion Hector-Charland et le Village en chanson de Petite-ValléeLouis-Jean Cormier et une meute de talentueux artistes invités s’installent en résidence au Théâtre Hector-Charland pour la création et la présentation en primeur d’un tout nouveau spectacle collectif, avant de prendre la route vers la Gaspésie ! 

Du 15 au 19 juin 2021, Cormier travaillera donc avec Vincent VallièresBeyriesMatiuCindy BédardGab Bouchard et Laura Niquay à la conception de ce spectacle mis en scène par nul autre que Martin Léon. Au terme de cette résidence, La marée du loupsera présentée sur les planches du Théâtre Hector-Charland le samedi 19 juin à 19 h

Diffuseur pluridisciplinaire solidement ancré dans la communauté culturelle et dans la région de Lanaudière, Diffusion Hector-Charland manifeste avec cet accueil son engagement ferme et profond envers la création artistique. Portée par une volonté de favoriser la circulation des arts vivants tout en stimulant des occasions inédites pour les artistes de créer, l’organisation s’est associée au Village en chanson de Petite-Vallée pour ce projet de résidence permettant de nouveaux échanges entre les régions et un rayonnement accru sur le territoire et auprès des publics.

« Ayant beaucoup d’affinités artistiques, Alan Côté [directeur général et artistique de Village en chanson de Petite-Vallée] et moi avions le désir de travailler ensemble depuis plusieurs années. Cette résidence de création est assurément le début de plusieurs belles collaborations entre nos deux organisations. » – Claude de Grandpré, directeur général, Diffusion Hector-Charland.

« Nous sommes très heureux que nos collègues de L’Assomption accueillent les artistes de La marée du loup. Avec nos amis Innus, Atikamekws et Québécois, on célébrera le territoire sous le signe de la rencontre, du partage et de la créativité.» –Alan Côté, directeur général et artistique du Festival en chanson de Petite-Vallée.

La Maison Jacques-Parizeau accueille ses premiers résidents

Lors de cette semaine complète de création, quelques artistes de La marée du loupseront accueillis à la Maison Jacques-Parizeau, magnifique lieu d’hébergement dédié à la résidence d’artistes à L’Assomption, qui sera officiellement inaugurée à l’automne 2021. Cet espace unique mis à leur disposition leur permettra de demeurer sur le territoire de la MRC de L’Assomption et de profiter de conditions de création optimales.

De L’Assomption à Petite-Vallée : la création artistique résonne le long du fleuve

L’équipe poursuivra ensuite sa route le long du fleuve sur plus de 800 kilomètres pour se rendre au Festival en chanson de Petite-Vallée. Le spectacle y sera présenté le 10 juillet et viendra clore l’une des trois grandes marées d’artistes qui déferleront cet été dans l’environnement enchanteur du littoral nord gaspésien.

Cette collaboration entre Diffusion Hector-Charland et le Village en chanson de Petite-Vallée s’inscrit comme la première pierre d’assise d’un projet de réseau de résidences pour les artistes tant québécois qu’internationaux.

Sondage IWG

Plusieurs Québécois ne veulent plus faire leur trajet pré-pandémique pour se rendre au travail

Une étude d’IWG plc, le plus grand fournisseur mondial d’espaces de travail et de bureaux flexibles, montre que la plupart des employés canadiens, y compris les Québécois, n’ont pas envie de retourner au mode de vie pré-pandémique. Une enquête d’IWG faite par Angus Reid a révélé qu’une fois les restrictions relatives au télétravail levées, 65% des Québécois souhaitent que leur trajet pour se rendre au travail ne dépasse pas 30 minutes aller-retour, et 30% préfèrent un trajet de 15 minutes maximum.

L’enquête a révélé que seulement 16% des Québécois trouvent l’idée de travailler dans un bureau ou un lieu de travail situé à plus de 15 minutes de leur domicile plus attrayant. La majorité d’entre eux préféreraient soit travailler à domicile (23%), soit travailler dans un bureau proche de leur domicile (24%), ou soit adopter un modèle de travail hybride (36%), c’est-à-dire un mélange de travail à domicile, dans un bureau local et, à l’occasion, dans un siège social d’entreprise. S’ils devaient travailler au bureau cinq jours par semaine, 32% ont déclaré qu’ils chercheraient un autre emploi.

«L’année dernière a transformé le mode de fonctionnement des organisations, plusieurs employeurs réalisant qu’une main-d’œuvre peut être très engagée et productive tout en utilisant un modèle de travail hybride», déclare Wayne Berger, PDG des Amériques pour IWG. «Si la COVID nous a appris quelque chose sur le travail, c’est que parcourir de longues distances pour se rendre au bureau est universellement impopulaire et que les durées des trajets devraient être considérablement réduites, peut-être jusqu’à une moyenne de 15 minutes.»

Le futur est flexible

Alors que plusieurs entreprises canadiennes déterminent à quoi ressemblera le retour au travail, de nombreuses organisations dans le monde sont passées à une structure plus décentralisée, fonctionnant selon un modèle de “hub and spoke” (modèle étoile). À l’échelle mondiale, IWG a ajouté un million d’utilisateurs à son réseau depuis le début de l’année, et un million d’autres sont en attente. En mars 2021, IWG a conclu le plus gros contrat de son histoire, permettant à 300 000 employés de Nippon Telegraph and Telephone Corporation de travailler à partir de l’un des 3 500 espaces de travail d’IWG dans le monde. Ce contrat fait suite à un certain nombre de contrats similaires conclus avec de grandes entreprises, notamment un accord avec Standard Chartered pour ses 95 000 employés.

THE JOURNEY

Après la sortie d’une série de singles en 2021, Folamour nous dévoile aujourd’hui son album
The Journey

Un ensemble de 12 titres de pur génie, autobiographique des deux dernières années deFolamour. Pour exprimer toutes ses émotions, Folamour met de côté samples et ordinateurs et se concentre sur l’écriture de textes, l’enregistrement de cordes et de cuivres, de batteries, de voix afin d’être au plus près de l’instant. Aucune limite de format, ni de genre, la liberté totale de choisir l’outil adapté au tableau.

Son nouveau single Resonate est un des titres les plus personnel de l’artiste. Sur le thème de l’abandon Folamour nous dévoile sa voix et des paroles intimes, les sensations résonnent et se partagent dans une atmosphère funk, un rythme house effréné et des nappes planantes.

Cet album est la somme de hasards et de rencontres, un rite initiatique, aussi bien sur la forme que sur le fond, le conte d’une vie avec tout ce qu’elle peut contenir de joies et d’épreuves, aussi bien dans son écriture et sa production que dans son message.

The Journey mélange tristesse contemporaine, isolement des artistes, mais aussi émerveillement des plaisirs simples de la vie et des découvertes qu’elle apporte avec elle, il n’est ni un récit joyeux, ni un conte triste et désabusé, il est la somme de tout ça et du reste aussi.

Cover album adaptée d’une peinture de Tomás Sánchez “Meditador en la laguna” datant de 1995. Editée par Koria.

TELLEMENT HEUREUX

C’est bientôt la fin de l’année scolaire, le soleil se pointe le bout du nez (allô l’été!) et il y a des millions de gens vaccinés… quelles belles raisons pour être Tellement heureux et le chanter!
En 2016, l’autrice Fanny Britt et l’illustratrice Isabelle Arsenault proposaient Louis parmi les spectres, très beau livre jeunesse qui s’est mérité plusieurs prix et mentions! En août prochain, c’est Truffe qui paraitra. Truffe c’est le petit frère de Louis, voilà pour la mise en contexte.Donc, Truffe a un grand frère (Louis!) qui possède une guitare, un perfecto (qu’il ne veut plus quitter) et de formidables ami.es avec qui il s’invente un band rock : Les plantes carnivores!Les plantes carnivores, même à l’extérieur des livres c’est presque la réalité! Ça prend forme en chair et en papier! Hippolyte (le fils de Fanny) avec son amie Flavie et le vrai musicien-compositeur-réalisateur Philippe Brault ont chanté, joué et réalisé deux chansons! Fanny la parolière signe le texte 😉

Tellement heureux
Que je suis triste un p’tit peu
Tellement content
Que je pleure en-dedans

Il n’y a pas de doute, il est question du hit de l’été.
Vivement la fin de l’année!
Youppi! Youppi!
Comme il faut aller au bout de ses rêves et que Truffe en serait ravi, il y aura un vinyle double (oui! oui!), en édition limitée. Les deux chansons sur un microsillon et le livre audio sur l’autre. La narration de Fanny Britt et les voix d’Émilie Bibeau et Olivier Morin partageront une grande pochette carrée avec Les plantes carnivores! Mais ça c’est pour plus tard en attendant c’est l’heure de la campagne de financement, la vraie vie de rock quoi!


CAMPAGNE DE FINANCEMENT
TRUFFE ET LES PLANTES CARNIVORES

Description détaillée sur le site de La Ruche. Selon le forfait choisi sont offerts : 2 disques avec deux chansons originales du groupe Les plantes carnivores et la version audio des trois récits du livre, le livre, des affiches et des macarons! Les vinyles doubles seront disponibles en quantité limitée pour les commander c’est par ICI.

LES CHANSONS « TELLEMENT HEUREUX » ET « ROCKET » SONT DISPONIBLES SUR LES PLATEFORMES NUMÉRIQUE DÈS MAINTENANT!

LE LIVRE TRUFFE DE FANNY BRITT ET ISABELLE ARSENAULT SERA EN LIBRAIRIE LE 5 AOÛT! POUR VOIR LE CLIP D’ANIMATION DE GABRIEL SABOURIN C’EST ICI.

#RAPELLES saison 2

Depuis son coup d’envoi en mars 2021, #RAPELLES fait du bruit tant à la radio et à la télé nationale que sur les blogs spécialisés, dédiés au hip hop (HHQC, Le Journal du HipHop, Onze, Le Warm Up, Le Rapologue pour ne nommer que ceux-là) et c’est très bien ainsi. Tandis que le succès médiatique de la saison 1 aura stimulé un dialogue important et nécessaire quant à la place des femmes dans le rap keb, la saison 2 voit encore plus loin en repoussant cette fois-ci la barrière physique. Se joignent maintenant aux artistes de la première vague – les brillantes MCM, MeryemSaci, OneNessa, Ruby, Kella etSydanie – sept nouvelles voix fortes, venues d’ici et d’ailleurs.

Un flambeau se passe aujourd’hui.

Renée Martel et Paul Daraîche en tournée

Renée Martel et Paul Daraîche, légendes vivantes du country, seront réunis sur scène pour la première fois! Les deux artistes sillonneront les routes du Québec ensemble dans le cadre de leur nouvelle tournée CONTRE VENTS ET MARÉES.

Le duo célébrera par le fait même plus de 40 ans d’amitié et de complicité et la sortie d’un premier album commun qui verra le jour cet automne !La réunion des deux artistes était incontournable et fort attendue par les adeptes du genre musical. Considérés comme deux géants, ils ont fait carrière de façon parallèle, mais ont un parcours quasi similaire. Renée Martel est la fille du défunt Marcel Martel, un des plus grands chanteurs country au Québec. Elle apprend à chanter dès son plus jeune âge et suivra les traces de son célèbre père. Paul Daraîche, auteur-compositeur-interprète, est également fils d’un chanteur et prendra goût à la musique country dès sa tendre enfance. Il fera carrière surtout en groupe, notamment avec la mythique Famille Daraîche, et il parrainera à son tour sa fille Émilie, qui entame une carrière de chanteuse.Renée Martel et Paul Daraîche chantent depuis plus de 60 ans. C’est plus d’un siècle de carrière quand on les met bout à bout, un parcours comparable aux plus grandes légendes musicales! Les deux protagonistes se sont croisés souvent lors de projets de spectacles, d’albums ou d’émissions de télévision. Mais jamais en duo. C’est avec beaucoup de fébrilité qu’ils se lancent dans cette nouvelle aventure ! Leur histoire, leur expérience et leur notoriété au sein du public se refléteront assurément sur scène, pour le plus grand plaisir de leurs admirateurs. Une rencontre inoubliable, bouleversante empreinte d’humilité et de vérité à ne pas manquer !

Co-produit par Musicor Spectacles et Productions Martin Leclerc, la tournée CONTRE VENTS ET MARÉES débutera au printemps 2022. 

LES BILLETS SONT EN VENTE DÈS AUJOURD’HUI VIA LEDARAICHE-MARTEL.CA

07 MAI SHERBROOKE CENTRE CULTUREL DE SHERBROOKE

10 MAI BROSSARD L’ÉTOILE BANQUE NATIONALE

12 MAI SAINT-EUSTACHELE ZÉNITH PROMUTUEL ASSURANCE

14 MAI QUÉBEC THÉÂTRE CAPITOLE

27 MAI TERREBONNE THÉÂTRE DU VIEUX-TERREBONNE

08 JUIN DRUMMONDVILLE MAISON DES ARTS DESJARDINS

09 JUIN TROIS-RIVIÈRES SALLE J. ANTONIO-THOMPSON

09 SEPTEMBRE GATINEAU SALLE ODYSSÉE

28 SEPTEMBRE SAINT-HYACINTHECENTRE DES ARTS JULIETTE-LASSONDETOURNÉE 2022

Print

LES JEUDIS TAXI UNE HUITIÈME SAISON RICHE EN COULEURS !

L’aventure des Jeudis Taxi, débuté à l’automne 2014 au Café culturel de la Chasse-galerie, ne devait durer qu’une seule saison. Huit ans plus tard, la série est bien vivante et présente aujourd’hui la programmation de la saison 2021-2022. Avec en tête d’affiche pas moins de 59 artistes de tous styles musicaux confondus allant du pop au folk en passant par le country, le hip-hop, le rock et l’électro, la prochaine année promet d’être riche en couleurs. 

Présentées gratuitement à l’Église Saint-Antoine à Lavaltrie, chacune des soirées est également captée pour une diffusion  simutanée sur Facebook et en différé sur les ondes du partenaire radio de l’évènement depuis les tous débuts, la station joliettaine O103,5. Lors de ces soirées, sous la direction artistique de Simon Robitaille (Taxi Promo), 5 à 6 artistes de tous horizons présentent chacun des extraits de leur répertoire en version intimiste, souvent acoustique. Ces rendez-vous donnent souvent lieu à des moments uniques et mémorables puisqu’elles donnent aux artistes l’occasion de collaborer ensemble au plus grand bonheur des spectateurs. 

Ayant présenté presque l’entiereté de sa dernière saison en version virtuelle, pour des raisons pandémiques évidentes, l’équipe est enchantée de renouer avec un public “en chair et en os”. L’organisation prévoit également planifier à nouveau des rencontres entre les artistes et les étudiants des écoles secondaires lanaudoises et les résidents des Habitations Bordeleau en journée.

Parmi les 11 spectacles présentés cette année, précisions que 10 d’entre eux seront offerts gratuitement, y compris le spécial country planifié en mars 2022. Seul le “hors-série” du 18 novembre 2021 sera payant, au prix plus qu’abordable de 20$. Celui-ci sera une carte blanche à l’auteur-compositeur lanaudois David Jalbert qui a réuni pour l’occasion quelques uns de ses artistes coups de coeur. 

Rappelons qu’au cours des huit dernières années, le public a appris à découvrir sur la scène des Jeudis Taxi pas moins de 317 artistes différents. Parmi eux, mentionnons les talents de 2Frères, Matt Holubowski, Elliot Maginot, Mélissa Bédard, Guylaine Tanguay, Andréanne A. Malette, Eli Rose, Matt Lang,  Philippe Brach. On a également pu apprécier dans une formule différentes les talents de Kaïn, François Lachance, Jean-Marc Couture, King Melrose ou Marco Calliari. Ce fut aussi une occasion d’apprivoiser les univers d’artistes émergents tels que Sara Dufour, Coco Melies, Caroline Savoie, Rémi Chassé, Félix Dyotte, Geneviève Racette, Zagata, Laurence Castera ou Les Rats d’Swompe. On a aussi découvert les talents en chant de plusieurs comédiens tels que Claude Legault, Isabelle Blais, Benoit McGinnis, Pierre-Luc Brillant, Isabelle Cyr, Catherine-Audrey Lachapelle, Kevin Houle, Fred-Éric Salvail ou Jean-François Beaupré. 

C’est donc un rendez-vous dès le jeudi 9 septembre 2021 pour découvrir cette huitième saison. Il sera possible de réserver vos places deux semaines avant chaque évènement.