Étiquette : course automobile

Premier top 9 au GP3R pour l’homme d’affaires et pilote de NASCAR Ray Junior Courtemanche

Au cours de la fin de semaine de la prodige course du Grand Prix de Trois-Rivières, l’épreuve n’a pas été facile. Le chaos, soi-disant, plusieurs contacts entre les autres voitures, a mis Courtemanche au défi. Évitant plus d’une dizaine d’accidents, le pilote a su se faufiler pour terminer au 9ième rang de la course.

« La course du GP3R est la favorite de plusieurs pilotes et l’une des plus attendus de la série NASCAR Canada. Étant donné que les estrades sont toujours pleines et que la course est diffusée en direct, les gars sont toujours plus agressifs et veulent tous la pole. Alors, ça joue du coude et il faut être prudent », explique Courtemanche.

Au volant pour l’écurie Team 3 Red/Ed Hakonson Racing en alternance avec le pilote Raphaël Lessard, Ray Junior fut une fierté pour son équipe, lui seul ayant terminé la course cette fin de semaine parmi les trois autres conducteurs de son équipe.

En effet, parmi son équipe, Dominic St-Cyr, réalisant son entrée dans la série, a été contraint à l’abandon au troisième tour après avoir frappé la barrière de sécurité. Après la neutralisation en raison de cet incident, Wallace Stacey et Glenn Styres sont entrés en collision au 10e tour là où Courtemanche a su éviter de peu l’incident. Quant à Dexter Stacey, il a dû abandonner la course à la suite d’une fuite d’huile.

Ray Junior avait qualifié en 15ième position, quelque peu aux arrières de l’ancien champion du monde de Formule 1, Jacques Villeneuve. Pour l’homme d’affaires, terminer en 9ième position de la course évoquait beaucoup pour lui, qui en fait une passion plutôt qu’un métier dans la série NASCAR Pinty’s : « mon temps de piste en pratique est minime comparativement aux grands noms, comme Camirand, Lacroix ou Ranger. Ce qui occupe mon temps, ce sont les 40 entreprises que je dois gérer à temps plein. Alors, une 9ième position est exceptionnelle à mes yeux et me rend plus qu’heureux. » explique l’homme derrière l’entreprise Investissement Ray Junior.

L’action reprendra bientôt! Courtemanche disputera la course sur le circuit d’ICAR de Mirabel (27 août) et se présentera ensuite à l’épreuve mythique de Mosport le 4 septembre.

www.raphaellessard.ca

www.investissementrayjunior.com

Ray Junior Courtemanche et l’enthousiasme du Grand Prix de Toronto

Le promoteur Ray Junior Courtemanche est avant tout un homme de spectacle. Pour lui, le NASCAR est plus qu’une compétition : c’est l’occasion de partager sa passion avec le plus de gens possible.

Dans cet ordre d’idées, l’épreuve de NASCAR Pinty’s de ce vendredi dernier correspond exactement à ce qu’il recherche sur les circuits.

« C’est dans les rues de Toronto, c’est vibrant ! C’est toute une visibilité, tant pour nos que pour les autres commanditaires, » affirme avec enthousiasme Courtemanche.

Fait intéressant : parmi les 25 pilotes en pistes pour l’occasion, un grand total de 11 québécois étaient présent sur la grille de départ. Pour l’entrepreneur, ce n’est pas une surprise.

« C’est un circuit intéressant, c’est définitivement différent. Courser comme ça dans les rues d’une métropole comme Toronto, ça vaut le déplacement ! » renchérit-il.

Après avoir eu plusieurs problèmes durant les qualifications, dont des problèmes de moteur, Courtemanche s’était finalement qualifié 21e 

sur le circuit urbain du Honda Indy. Il a ensuite effectué 

une remontée très propre pour se rendre en 15e position et a donné tout ce qu’il pouvait pour prendre des positions durant toute la course à Toronto.

« Au final, je trouve que j’ai chaudement disputé la course et dans les circonstances, je me suis bien amusé et je suis bien fier de ma remontée» conclu Courtemanche.

Dès le week-end prochain, l’action NASCAR Pinty’s reprendra dans le cadre du Bayer 300 à Edmonton. 

Pour sa part, Ray Junior Courtemanche sera de retour sur la piste le 6 et 7 août dans le cadre du Grand Prix de Trois-Rivières.

www.investissementrayjunior.com

Le grand retour du pilote Nascar le plus populaire au Canada!

RAY JUNIOR COURTEMANCHE : LE COUREUR VISIONNAIRE

En 2012, il remporte le concours « Pilote le plus populaire » dans la série NASCAR Canadian Tide (Cats) ! Neuf ans plus tard, l’homme d’affaires de 51 ans, Ray Junior Courtemanche annonce son grand retour ! Il sera sur la ligne de départ des courses NASCAR PINTY’S du Grand Prix de Trois-Rivières (13, 14, 15 août), du Complexe ICAR de Mirabel (28 août) et du Canadian Tire Motorsport Park de Bowmanville, Ontario (4 et 5 septembre) au sein de l’écurie Team 3 Red/Ed Hakonson Racing. Ray Junior Courtemanche n’est pas un coureur comme les autres : il est de ceux qui carbure aux défis et on le retrouve toujours là où on ne l’attend pas.  « On doit être comme des artistes et se créer des rêves. Les visualiser est déjà un succès pour les emmener à la réalité,” affirme le natif du quartier Ahuntsic de Montréal.

Cinq ans après avoir arrêté la course automobile afin de se concentrer sur les projets de son entreprise Investissement Ray Junior, dont le spectaculaire projet immobilier à haute densité Cité Mirabel situé entre la sortie 28 et 31 de l’autoroute 15, l’entrepreneur en série s’offre de nouveaux défis à relever. Afin d’atteindre le sommet de sa forme physique, Ray Junior Courtemanche a suivi un programme intensif de remise en forme express et a perdu10 livres en huit semaines. « Tu ne peux pas débuter une course en voulant finir 10e. C’est une mauvaise mentalité. Ceux qui déjouent les pronostics, c’est ceux qui, malgré leur âge, malgré leur voiture, vise toujours la première place, » dit-il.

Pour ses quatre courses avec l’équipe Team 3 Red/Ed Hakonson Racing, sa voiture 8 sera identifiée aux couleurs des nombreuses entreprises dont Ray Junior Courtemanche est propriétaire ou copropriétaire (parmi celles-ci notons RE/MAX Bonjour et son plus récent projet Moana Parc Aquatique). « J’ai plus de 30 compagnies, donc c’est vraiment difficile de décrocher. Dans une course, ça va vite. Tu n’as tout simplement pas le temps de penser à autre chose. Pour moi, c’est la meilleure façon de décrocher un peu de tout le reste que j’ai à accomplir. » 

www.investissementrayjunior.com

https://umd.ca/boutique/batisseur-visionnaire-le/


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top