Au cours de la fin de semaine de la prodige course du Grand Prix de Trois-Rivières, l’épreuve n’a pas été facile. Le chaos, soi-disant, plusieurs contacts entre les autres voitures, a mis Courtemanche au défi. Évitant plus d’une dizaine d’accidents, le pilote a su se faufiler pour terminer au 9ième rang de la course.

« La course du GP3R est la favorite de plusieurs pilotes et l’une des plus attendus de la série NASCAR Canada. Étant donné que les estrades sont toujours pleines et que la course est diffusée en direct, les gars sont toujours plus agressifs et veulent tous la pole. Alors, ça joue du coude et il faut être prudent », explique Courtemanche.

Au volant pour l’écurie Team 3 Red/Ed Hakonson Racing en alternance avec le pilote Raphaël Lessard, Ray Junior fut une fierté pour son équipe, lui seul ayant terminé la course cette fin de semaine parmi les trois autres conducteurs de son équipe.

En effet, parmi son équipe, Dominic St-Cyr, réalisant son entrée dans la série, a été contraint à l’abandon au troisième tour après avoir frappé la barrière de sécurité. Après la neutralisation en raison de cet incident, Wallace Stacey et Glenn Styres sont entrés en collision au 10e tour là où Courtemanche a su éviter de peu l’incident. Quant à Dexter Stacey, il a dû abandonner la course à la suite d’une fuite d’huile.

Ray Junior avait qualifié en 15ième position, quelque peu aux arrières de l’ancien champion du monde de Formule 1, Jacques Villeneuve. Pour l’homme d’affaires, terminer en 9ième position de la course évoquait beaucoup pour lui, qui en fait une passion plutôt qu’un métier dans la série NASCAR Pinty’s : « mon temps de piste en pratique est minime comparativement aux grands noms, comme Camirand, Lacroix ou Ranger. Ce qui occupe mon temps, ce sont les 40 entreprises que je dois gérer à temps plein. Alors, une 9ième position est exceptionnelle à mes yeux et me rend plus qu’heureux. » explique l’homme derrière l’entreprise Investissement Ray Junior.

L’action reprendra bientôt! Courtemanche disputera la course sur le circuit d’ICAR de Mirabel (27 août) et se présentera ensuite à l’épreuve mythique de Mosport le 4 septembre.

www.raphaellessard.ca

www.investissementrayjunior.com