La communauté théâtrale montréalaise est de retour en salle! Les applications pour le programme Intercultural Conversations-Conversations Interculturelles (IC-CI) de la Fondation Cole sont de retour au même nombre qu’en temps pré-Covid; les compagnies prévoient leurs affaires à l’avance, comme à l’habitude. Lors de la plus récente compétition au printemps, onze compagnies se sont fait offrir des subventions inestimables pour nourrir des histoires théâtrales diverses et inclusives dans le Grand Montréal pour un total de 209 950$ pour la saison 2022-2023, en plus de subventions additionnelles pour les sessions de causeries après les représentations afin de poursuivre la conversation initiée durant la pièce. Un financement Intercultural Conversations-Conversations Interculturelles en continue accompagne plusieurs scénarios, du démarrage à la production et souvent jusqu’à la traduction et la production subséquente en une autre langue. Une autre tendance positive est de revisiter un scénario à succès et de le réviser et l’améliorer encore davantage, accroissant ainsi sa portée. 

Lors des récentes soumissions, les productions et commissions à thématiques autochtones sont à l’avant-plan, avec six œuvres provenant d’artistes Autochtones. Barry Cole, président de la Fondation Cole et de son conseil d’administration, est fier d’annoncer les plus récents gagnants. « La Fondation Cole appuie et développe une augmentation en termes d’œuvres et de culture autochtones. Non seulement des compagnies gérées par des Peuples  Autochtones font application régulièrement, mais des compagnies populaires de longue-date, autant anglophones que francophones, produisent une grande variété de styles et d’histoires diverses à propos d’expériences vécues par des Peuples Autochtones. »

Le dialogue est renouvelé

Les théâtres regorgent de nouvelles idées, ayant utilisé les fermetures dues à la pandémie comme un moment de percolation créative. Cinq compagnies sur onze ont reçu des subventions pour de nouvelles commissions. Les styles théâtraux et présentations sur scène incluent le drame, la comédie, la narration, la danse, l’histoire, l’autobiographie, la musique, l’installation artistique, les vidéos, les baladodiffusions, les traditions orales et la cuisine. Les subventions des pièces englobent un vaste éventail de cultures et d’identités, incluant celles Jamaïcaines, Chinoises, ainsi que le folklore traditionnel québécois et acadien. Des histoires du Peuples Autochtones incluent les Inuit, Innu, Dene, Wolastoqiyik/Maliseet et Anishnaabe, avec plusieurs pièces cherchant à mettre en lumière le terrain commun entre les cultures autochtones et non-autochtones. Des œuvres à venir, écrites autant par des dramaturges émergeants que reconnus, présentent des thèmes et des idées à propos de la seconde génération d’immigrants vivant une double vie, des histoires d’amour inspirées par des gens du quartier, des rituels collectifs de célébration et de deuil, des femmes intergénérationnelles Autochtones et de couleur autour du thème de l’amour et de l’érotisme et du privilège de la couleur. Les productions sont destinées pour tous les âges, de l’enfance jusqu’aux aînés. 

Récipiendaires de la dernière compétition

L’appui de la Fondation durant cette période de rétablissement a été d’un apport inestimable pour les compagnies théâtrales. « Cette subvention importante de la Fondation Cole permet à Système Kangourou d’ouvrir son espace créatif à un large éventail de personnes, de tous âges et provenant de communautés diverses. Notre approche artistique est ancrée en de nouvelles façons de se rencontrer et, dans le cas de Fantômes, de questionner collectivement les façons dont nous cohabitons avec nos morts » dit Anne-Marie Guilmaine, co-directrice artistique de Système Kangourou. Zach Fraser est le directeur artistique d’Infinithéâtre. « Nous sommes honorés que la Fondation Cole soit capable d’appuyer notre programme Artiste en Résidence, alors qu’une nouvelle œuvre pour la scène est en train d’être développée. Originaire de Kuujjuaq au Nunavik, Sylvia Cloutier est une artiste unique et versatile; radieuse, éloquente et cherchant à examiner le colonialisme et les changements climatiques en regardant le passé et en imaginant des futurs potentiels » a dit Fraser. « Depuis plusieurs années maintenant, les Productions Ondinnok ont collaboré avec des artistes d’antécédents différents et ont amené le talent Indigène à l’avant plan. Nos langues du portrait de cette nouvelle génération. Le mandat et la contribution à la culture de la Fondation Cole sont essentiels au paysage montréalais » a dit Dave Jenniss, directeur artistique, Ondinnok. Le Théâtre Talisman est enchanté de recevoir l’appui de la Fondation Cole, « Nous avons créé beaucoup durant la pandémie mais n’avons encore rien partagé devant public. Ces fonds vont aider à remonter l’œuvre » a dit Lyne Paquette, directrice artistique du Théâtre Talisman. « Recevoir la subvention Intercultural Conversations-Conversations Interculturelles pour Ce monde-là permet à Youtheatre de ranimer cette pièce merveilleusement écrite pour les nouvelles générations de public adolescent. Après avoir mis l’accent sur les productions digitales au fil des saisons passées, la compagnie est excitée de revenir avec une pièce aussi incisive qui tombe à point » a dit Hanna Nes, coordonnatrice du rayonnement pour Youtheatre. « Recevoir l’appui de la Fondation Cole permet at Théâtre I.N.K. de se reconnecter aux citoyens et spectateurs qui sont notre première caisse de résonnance lorsqu’une œuvre est créée. Le Théâtre cherche son inspiration auprès du voisinage et cela est particulièrement vrai avec sa série Duo en vitrine, dans laquelle les Montréalais sont invités à partager leurs histoires d’amour, d’engagement et de respect profond l’un pour l’autre. Nous sommes reconnaissants de collaborer avec les gens locaux qui enrichissent nos œuvres de tellement de manières » dit Marilyn Perreault, co-directrice artistique, Théâtre I.N.K.

Les subventions de DÉMARRAGE incluent: Théâtre Centaur / Talking Treaties: Tiohtià:ke Collective– Stone and Bone par Ange Loft, Barbara Kaneratonni Diabo & Iehente Foote; Productions Onishka Nichumis par Émilie Monnet (également subvention de production); Infinithéàtre– Home par Sylvia Cloutier; Duceppe– Manikanetish par Naomi Fontaine (également subvention de production); et Théâtre aux Écuries/Système Kangourou– Fantômes par Anne-Marie Guilmaine et compagnie. 

Les subventions de PRODUCTION vont àJamais Lu– Tiohtià:ke : cartographie de récits autochtones  par divers artistes; Youtheatre– Ce monde-là par Hannah Moscovitch; Ondinnok Toqaq Mecimi Puwiht  / Delphine rêve toujours par Dave Jenniss; Théâtre aux Écuries/Nervous Hunter– Bonnes Bonnes par Sophie Gee; Théâtre Talisman  Habibi’s Angels: Commission Impossible par Kalale Daltan & Hoda Adra; et Théâtre I.N.K– Duos en vitrine par divers artistes.  

Il y a deux subventions Conversations Interculturelles par année, en octobre et en avril. La date limite pour la prochaine compétition de subvention est vendredi le 30 septembre 2022 à 17h. Les compagnies de théâtre intéressées à appliquer pour une subvention peuvent télécharger les formulaires d’application et l’information nécessaires sur le site web de la Fondation Cole au : www.colefoundation.ca/en/programmes/intercultural-conversations/