Nous l’attendions avec impatience et il est maintenant bien réel : le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal revient en force, 100 % en personne, pour une 36ᵉ édition au Palais des congrès le 14 avril 2022 à midi.

Depuis 1985, cet événement signature du Conseil récompense des organismes qui ont contribué de façon exceptionnelle à la vitalité artistique de Montréal.  Après une pause avec l’édition spéciale de Nos indispensables, le Grand Prix retourne à son essence pour souligner les contributions artistiques ayant marqué l’année 2021 à Montréal.

Aux commandes :  l’inégalable animateur, humoriste et comédien Marc Labrèche qui apportera certainement un souffle teinté d’humour et une énergie contagieuse à cette grande célébration.

À l’heure de la relance de Montréal, joignez-vous à la communauté artistique et ses allié-e-s du milieu des affaires et du monde municipal pour rendre hommage, en toute solidarité, à l’ensemble de la communauté artistique qui enrichit et distingue la vie à Montréal.

Une des reconnaissances les plus prestigieuses de la force créatrice d’ici

Le Grand Prix comporte une bourse de 30 000 $ ainsi qu’une œuvre originale, spécialement créée à l’intention de l’organisme lauréat. Depuis 2018, un Prix du jury, assorti d’une bourse de 10 000 $, est aussi offert par la Caisse Desjardins de la Culture. Le Prix du public, d’une valeur de 10 000 $, est également remis par Télé-Québec. Chaque finaliste du Grand Prix reçoit une bourse de 5 000 $ grâce à la générosité de mécènes.

Félicitations aux 10 finalistes: Centre d’art daphne, Danse-Cité, Festival Accès Asie, La poésie partout, Le Monastère, Les Forges de Montréal, Productions Nuits d’Afrique, Réalisatrices Équitables, Sisyphe (Lemieux Pilon 4D Art) et Violette (Joe Jack et John).

Le Prix du public : la parole est à vous! 

Votez pour votre initiative coup de cœur parmi les finalistes du 36ᵉ Grand Prix.

En participant, vous courez la chance de gagner une enveloppe de 500 $ à échanger parmi l’offre culturelle de près de 700 organismes artistiques montréalais soutenus par le Conseil.

Votez

Réservez une table

Achetez des billets individuels

Les 10 finalistes du 36ᵉ Grand Prix

Centre d’art daphne

Centre d’art Daphne marque l’histoire des arts visuels en 2021 avec l’ouverture du premier centre d’artistes autochtone autogéré au Québec. De l’art ancestral aux installations immersives, ce nouvel espace met de l’avant des pratiques résolument actuelles et ouvre l’horizon des possibles aux artistes autochtones.

Danse-Cité 

Modèle de proactivité solidaire, Danse-Cité fait la part belle à la recherche et au foisonnement de la création contemporaine. En 2021, elle développe l’expertise de l’audiodescription d’œuvres chorégraphiques et invite les personnes ayant une limitation visuelle à vivre le ravissement de la danse.

Festival Accès Asie 

Pluridisciplinaire et rassembleur, le Festival Accès Asie répond à la stigmatisation vécue par la communauté asiatique par les arts et le dialogue. Du développement d’une plateforme nationale au soutien d’artistes vivant avec un handicap, le festival vivifie l’échange culturel à Montréal.

La poésie partout 

Incarnant les valeurs d’ouverture, de diversité et d’audace, La poésie partout démocratise la parole poétique là où on s’y attend le moins. En 2021, elle a fait irruption dans le quotidien des gens pour laisser résonner les voix des poètes en plusieurs langues dans différents quartiers de Montréal.

Le Monastère 

Le Monastère célèbre les artistes de cirque contemporain dans un sanctuaire inhabituel : une église!  Au grand air durant l’été 2021, il diversifie l’offre culturelle locale et participe à la revitalisation du centre-ville en offrant plus de 200 performances éblouissant près de 20 000 personnes.

Les Forges de Montréal 

Gardiennes du patrimoine bâti et immatériel depuis plus de vingt ans, Les Forges de Montréal poursuivent leur mission tout en œuvrant à la réalisation de leur projet muséal. Elles façonnent ainsi un brillant avenir à la valorisation des métiers d’arts et à la transmission d’un savoir-faire ancestral.

Productions Nuits d’Afrique

Incubateur et tremplin pour les artistes de la diversité, Productions Nuits d’Afrique bouillonnent d’activités qui en font un acteur incontournable de la scène montréalaise depuis plus de 35 ans. En 2021, leur festival d’envergure s’est transformé à l’heure du virage numérique et a propulsé les artistes locaux à l’avant-scène.

Réalisatrices Équitables

Déterminées, les Réalisatrices Équitables luttent pour une meilleure parité au cinéma tout en plaidant pour partager la narration avec les réalisatrices autochtones et de la diversité. Vigilantes, elles lancent un site statistique qui permet de visualiser l’évolution des gains.

Sisyphe (Lemieux Pilon 4D Art)

Armé de sa pelle, le créateur multidisciplinaire Victor Pilon offre une performance-marathon de 30 jours, 7 heures par jour. Déplaçant inlassablement 50 tonnes de sable, il ne s’arrête que pour entrer en contact avec le public. Une rencontre puissante et silencieuse d’une profondeur qui subjugue.

Violette (Joe Jack et John)

Dix-huit ans de création, d’avant-garde et d’inclusion. Joe Jack et John est devenue une actrice majeure du théâtre montréalais. Par son œuvre Violette, elle aborde la notion de consentement sexuel chez les personnes en situation de handicap intellectuel, une prise de parole qui résonne et remue.