Reconstruction du Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée : les finalistesdu concours d’architecture sont connus

Les finalistes du concours visant à déterminer le concept architectural du nouveau Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée sont maintenant connus. Ces derniers se sont d’ailleurs rassemblés vendredi dernier sur le site même de la future installation culturelle, afin de s’imprégner du lieu. 

Les quatre firmes d’architectes soigneusement sélectionnées par un jury, et ce, en fonction de critères normés inhérents à ce type de processus, sont :

–        In situ Atelier d’architecture (Théâtre le Diamant, le Cube – Centre international de recherche et de création en théâtre pour l’enfance et la jeunesse)

–        Consortium – Atelier TAG (Théâtre Gilles-Vigneault, rénovation de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts) et Neuf Architectes (CHUM, siège social de la CSN) 

–        Consortium – Pelletier de Fontenay (Agrandissement du Théâtre du Nouveau Monde, Café et atrium des Grands Ballets Canadiens) et CGA Architectes (Agrandissement du Théâtre du Nouveau Monde, Modernisation et agrandissement de l’Hôpital de Verdun)

–        Chevalier Morales architectes (Maison de la littérature de Québec, Agora des Arts de Rouyn-Noranda)

« C’est un exercice exhaustif et passionnant. Nous avons reçu d’excellents dossiers et le choix des finalistes s’est avéré difficile, à l’image de l’excellence des dossiers déposés. La rencontre avec les finalistes a été un bon moment pour mettre en lumière l’âme, la pertinence et la magie de notre lieu. Nous avons pu témoigner des racines, des assises et des rêves pour notre organisation. » témoigne Alan Côté, le directeur général et artistique du Village en chanson. 

Les cabinets d’architecture retenus ont jusqu’en février afin de développer un concept préliminaire pour le futur quartier général du Village en chanson. Un jury formé des architectes Marie-Chantal Croft, Marie Hélène Day, Stéphan Gilbert, d’un artiste – en l’occurrence Michel Rivard – et de Alan Côté directeur général de l’organisme gaspésien, déterminera ensuite le récipiendaire qui sera mandaté afin de signer les plans de la nouvelle installation culturelle.

La construction du Théâtre de la Vieille Forge devrait quant à elle débuter en début d’année 2023 en vue de l’inauguration prévue au printemps de l’année suivante. Les coûts totaux du projet sont estimés à 14M$. 

Le Village en chanson en croissance et en bonne santé

Parallèlement à cette annonce, les artisans du Village en chanson de Petite-Vallée ont dressé leur bilan annuel en marge de leur assemblée générale tenue le 12 décembre dernier. L’entreprise d’économie sociale, maître d’œuvre du Festival en chanson, du Théâtre de la Vieille Forge et du Camp chanson, connaît une croissance importante depuis les dernières années. Celle-ci est notamment due à une hausse de l’achalandage de ses différentes activités et la mise sur pied de nombreux projets structurants, notamment en termes d’hébergement touristique et de résidences artistiques. L’organisme termine l’année avec un bilan financier positif et un chiffre d’affaires s’élevant à 3,4M$.

théatre

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top