Le pilote prodige natif de Saint-Joseph-de-Beauce a livré tout un spectacle pour l’épreuve initiale de la saison NASCAR Pinty’s sur le circuit ovale de Sunset, à Innisfil, en Ontario. Au volant pour l’écurie Team Team 3 Red/Ed Hakonson Racing en alternance avec le pilote et homme d’affaires Ray junior Courtemanche, Raphaël est en effet passé tout près de rafler les honneurs de la première place.

Après une deuxième moitié de course chaudement disputée, Lessard était finalement parvenu en pole position au 245ème tour et semblait se diriger vers la victoire, mais un tête-à-queue causé par le pilote Sam Fellow força la prolongation. Dans la relance, c’est une manoeuvre de dernier ressort de Camirand qui a finalement changé le portait définitif de la course. En simultané au pilote beauceron, Camirand a attaqué la courbe de l’intérieur, puis les deux voitures se sont touchées, ce qui poussa ainsi Lessard vers l’extérieur.

« Dans la courbe, j’ai essayé d’effectuer un dépassement propre, mais lui (Camirand), il a juste foncé dans ma porte. Camirand aurait pu finir deuxième, ça lui a coûté un podium d’essayer de gagner à tout prix. » explique Lessard.

C’est au final Treyten Lapcevich, troisième à la dernière relance, qui s’est hissé en première place. Combatif jusqu’à la fin, Raphaël Lessard a finalement terminé en deuxième position.

« On a fait des ajustements sur la suspension de la voiture à la mi-course et ça a porté fruit ! Durant la deuxième moitié, c’était toute une bataille ! Je crois que ça donne le ton pour la saison. Je me sens au sommet de ma forme et l’équipe sait maintenant sur quels éléments travailler afin que la voiture soit encore plus performante dans les prochaines courses. On a tout pour être extrêmement compétitifs ! » affirme Raphaël Lessard.

Dès le week-end prochain, l’action reprendra au mythique circuit Canadian Tire Motorsport Park en Ontario.

Comme annoncé précédemment, c’est le vétéran Ray Junior Courtemanche qui prendra le relai au volant de la voiture numéro 8 sous les couleurs de son entreprise, Investissement Ray Junior. Néanmoins, pour finir et question de nous tenir en haleine, l’équipe de Raphaël Lessard n’écarte pas la possibilité d’une participation in extremis !

www.raphaellessard.ca

www.investissementrayjunior.com