Le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a présenté le cadre financier de la formation politique, « Rigueur et ambition », vendredi matin à Trois-Rivières. Il était accompagné de membres de son équipe économique: Simon Tremblay-Pepin, économiste et candidat dans Pointe-aux-Trembles, Christine Gilbert, fiscaliste et candidate dans Lotbinière-Frontenac, et Mathieu Perron-Dufour, économiste et candidat dans Hull. 

Un gouvernement de Québec solidaire aura trois grands chantiers budgétaires dans le prochain mandat:

  1. Lutter contre la crise du coût de la vie en baissant les factures de la classe moyenne
  2. Suspendre les versements au Fonds des générations pour investir dans la solidarité intergénérationnelle entre les aînés et les jeunes 
  3. Remettre les services publics sur pied en réglant la pénurie de main-d’oeuvre en santé et en éducation

Faits saillants

  • Un cadre financier équilibré et responsable qui soutient la classe moyenne et n’engendre aucun nouveau fardeau fiscal pour les PME
  • Suspension des versements au Fonds des générations pour investir dans la solidarité intergénérationnelle, notamment la création d’un fonds d’urgence climatique de 1,5 milliard $ à la fin du mandat pour s’adapter aux changements climatiques
  • Suspension temporaire de la TVQ sur des milliers de produits essentiels
  • Nouveaux investissements de près de 4,5 milliards $ pour refinancer nos services publics et régler la pénurie de main-d’oeuvre en santé et en éducation
  • Nouveaux revenus de 4,6 milliards $ par une réforme de la fiscalité des grandes entreprises de 500 employés ou plus et par des contributions supplémentaires liées aux redevances minières, aux redevances sur l’eau, aux institutions financières et aux GAFAM

« Le cadre financier qu’on vous propose est à la hauteur des défis du Québec. Il est rigoureux et équilibré. On va se donner les moyens collectifs de soutenir la classe moyenne face à l’inflation, de régler la pénurie de main-d’œuvre en santé et en éducation, et d’investir dans la solidarité intergénérationnelle entre les aînés et les jeunes. Avec Québec solidaire, les factures de la classe moyenne vont baisser et les contribuables gagnant 100 000$ et plus vont contribuer un peu plus. Nous allons mobiliser de nouveaux revenus auprès des grandes entreprises de 500 employés ou plus, des institutions financières, des minières et des compagnies qui exploitent notre eau », a affirmé Gabriel Nadeau-Dubois. 

« Investir dans les générations, c’est la meilleure décision qu’on peut prendre. Aujourd’hui, la dette est sous contrôle, nous avons atteint les objectifs initiaux du Fonds des générations bien avant l’heure. Il faut utiliser les versements supplémentaires pour financer une réelle solidarité intergénérationnelle », a déclaré Christine Gilbert, fiscaliste et candidate dans Lotbinière-Frontenac. 

« Les baisses d’impôt proposées par nos adversaires sont irresponsables. C’est la vieille recette libérale qui nous a menés droit vers l’austérité, et les caquistes le savent. Ils devraient être honnêtes avec la population », a soutenu Mathieu Perron-Dufour, économiste et candidat dans Hull. 

Lien vers le cadre financier: https://bit.ly/3eCvyfw