C’est aujourd’hui qu’Alchimies, Créations et Cultures – organisateur du Festival du Monde Arabe et du Festival Orientalys – dévoile Paroles de corps, une série d’événements durant lesquels la danse, l’écriture, la calligraphie, la musique et autres escapades créatives seront mises de l’avant comme moyens d’expression incontournables en temps de pandémie. 
Un projet qui redonne vie aux interactions humaines
Les épisodes pandémiques à répétition, les confinements à la chaîne et le spectre inquiétant de la maladie ont chamboulé nos vies. Mais c’est avant tout notre rapport au corps qu’ils sont venus bouleverser. À l’ère de l’isolement, du curseur, des commandes vocales et de la « réalité augmentée », reprendre le chemin de la main « humaine », mais aussi des deux jambes et du reste du corps, apparaît aujourd’hui d’une pertinence évidente. Paroles de corps puise dans le monde des formes et des métamorphoses où corps et esprits, complices, se prêtent aux jeux de l’imaginaire, replaçant au centre de l’attention une réalité organique délaissée, à partir de laquelle pourtant tout peut jaillir !
Paroles de Corps (Arts visuels, danse, musique)
Dimanche 27 mars, 20h – Le Gesù
En se faisant le réceptacle du domaine du corps, de la calligraphie et de la chanson arabe, Paroles de corps endosse bel et bien quelques-uns des legs expressifs les plus précieux de l’humanité. Des projections d’animations calligraphiées par l’artiste de renom Mohamed Makhfi feront se déchaîner un flot de paroles dansantes aux côtés de la danseuse-chorégraphe Sandra Sabbagh et de ses danseurs. Des musiciens de talent ponctueront cette poésie du dire et de la chair en invoquant le répertoire romantique des plus belles pièces de la chanson arabe du XXe siècle. En invitée spéciale, l’exquise chanteuse Leïla Gouchi se joindra à ce manifeste artistique de l’organique pour une finale à l’unisson. 
Balkis, chante-moi ton corps (musique) – Hommage à Nizar Qabbani
Vendredi 25 mars 2022, 20h – Théâtre Plaza
Pour ce spectacle de chansons dédié à la figure emblématique arabe de l’Amour, le grand Nizar Qabbani, les chanteurs Rami Badr et Najla Jaffel s’entoureront de musiciens de talent pour entonner le répertoire lyrique et sensuel du poète le plus populaire et le plus lu du monde arabe.
DES ACTIVITÉS GRATUITES POUR TOUS LES GOÛTS!
La danse, une pleine conscience du corps
Mercredi 23 mars, 18h – Sala Rossa
Tout le monde peut danser. Chacun, à sa manière, exprime son propre langage intérieur! Avec cet atelier de danse reposant sur le partage et l’exploration, Sandra Sabbagh indiquera la voie pour devenir ce que vous êtes et parvenir à une maîtrise de soi.
Le secret des lignes et des pinceaux
Mercredi 23 mars – 19h30 – Sala Rossa
Lors de cet atelier de calligraphie arabe, il sera possible d’apprendre, aux côtés de Mohamed Makhfi, à maîtriser l’énergie vitale pour atteindre l’équilibre du corps et de l’esprit. Alors que le pinceau devient le prolongement du corps, l’esprit le guide, dans une harmonie totale.
DES PERFORMANCES-CAUSERIES POUR RENOUER AVEC LES ARTISTES
Mon corps, cette forteresse imprenable
Jeudi 24 mars 2022, 19h – Salle Claude-Léveillée, Place des Arts
Les danseuses Valeska et Florence Leclerc auront recours aux plus belles traditions des danses perses et moyen-orientales pour cette soirée où l’étoffe des costumes suivra le mouvement enivrant des gestuelles les plus sensuelles et raffinées des danses. Elles partageront leurs réflexions sur le corps, leurs doutes et les apprentissages qu’a pu occasionner cette étrange pandémie.
Filles de l’arbre, de la terre et de l’ailleurs, les 3 métamorphoses du corps
Vendredi 25 mars 2022, 19h – Salle Claude-Léveillée, Place des Arts
Pour cette soirée placée sous le signe du conte et de la danse, Alida EsmailSophia Wright et Ariane Labonté subliment les impacts de la pandémie sur le corps, explorant des sentiments allant de l’oppression jusqu’à la paix intérieure et l’harmonie avec la nature.
À la recherche du corps perdu
Samedi 26 mars 2022, 18h – Salle Claude-Léveillée, Place des Arts
Sur les thèmes de la pandémie et de son impact sur le corps délaissé, deux couples d’artistes, Rosanne Dion (danse flamenco) & Fernando Gallego Torres (chant flamenco)Sergiu Popa (accordéon) Noémy Braun (violoncelle) livreront des performances éclatées et partageront avec le public le vécu de leur couple durant cette période incertaine.