Étiquette : festival

Festival Monde Arabe : 23e édition sous le signe de la poésie du corps et de la chair

Un vent nouveau souffle sur le Festival du Monde Arabe de Montréal en pleine effervescence post pandémique.  

Avec le retour à la normale, la 23e édition du FMA embrasse à bras-le-corps le thème Corporel : Quand la chair dicte le récit. 

Écoutez Madame Leila Mahiout, vice-présidente et directrice des relations publiques qui dévoile ici la programmation en trois volets Arts de la Scène, Espace AlephSalon de la CultureTV5 et Cinéma

L’incontournable événement de la culture arabe se tiendra du 29 octobre au 13 novembre pour présenter les créations d’artistes locaux et internationaux, des projections de films, des débats et des conférences.

À ne pas manquer! 

Ayant marqué de leur sceau l’identité du Festival lors de précédentes éditions, trois créations sont revisitées avec de nouvelles têtes d’affiches :  

Tribales qui marie les traditions nomades aux tendances musicales modernes avec Mounir Troudi, DuOud et Dalaijargal Daansurenouvre le Festival le 29 octobre au National.  

Les Possédés (transe, électro, soufie et gnawa) avec Ahmad Azrak et Lena Chamamyan et Harem (exploration du corps oriental féminin), avec la chanteuse Hela Melki 

et deux pointures de la danse orientale au masculin, Ilhan Karabacak et Shahrokh Moshkin-Ghalam, seront présentés au Théâtre Maisonneuve, les 12 et 13 novembre respectivement. 

Le 6 novembre au Théâtre Plaza une nouvelle création intitulée Jassad (corps), les dunes enchantées  met en relief la poésie du dire et de la chair avec la chanteuse Leïla Gouchi 

qui interprète le répertoire d’amour et de désir de la chanson arabe. 

Le grand guitariste flamenco Juan Carmona propose un voyage initiatique au cœur de la musique andalouse, de Bagdad à Cordoue. Le 9 novembre au Théâtre Paradoxe.

Mêlant blues, chaâbi, gnawa, mais aussi balades celtiques et berbères, le spectacle de Cheikh Sidi Bémol, Chouf! appelle à l’éveil de nos consciences dans une ambiance rock n’roll. 

Le 11 novembre au Théâtre Corona. 

Espace Aleph met à l’avant plan les artistes locaux – c’est gratuit! 

Espace Aleph propose des créations originales mettant en vedette plus d’une dizaine d’artistes locaux, entre autres : 

La danseuse MariA, le oudiste Mohamed Masmoudiet le percusionniste Ziya Tabassian.  

On aime les débats au Salon de la Culture – présenté par TV5 

Débats, tables rondes, rencontres poétiques et des ateliers sur l’exil et les corps déracinés, la philosophie soufie et la transcendance des corps, 

la libération sexuelle et son expression en Orient et en Occident, le symbolisme du tatouage dans le monde arabe. 

Cinéma du Musée 

Haut et Fort le nouveau film deNabil Ayouch (Maroc) met en lumière le quotidien de jeunes marocains qui tentent de s’émanciper du poids des traditions 

par le rap. Également au programme les films Halfaouine de Férid Boughedir (Tunisie), La Source des Femmes de Radu Mihăileanu(France) et La Loi de Téhéran de Saeed Roustaee (Iran).  

Le festival Lumifest : une expérience immersive et festive exceptionnelle✨

La décennie 90 teintera de fluo le festival Lumifest qui se tiendra du 29 septembre au 1er octobre 2022 sur la rue Saint-Charles Ouest dans le Vieux-Longueuil. Mappings exclusifs, expérience cinématographique « fulldôme », installations interactives, soirées DJs/VJs, karaoké, performances musicales et marionnettes géantes seront de la partie. 
DANSEZ VOTRE VIE!
Les DJs seront hissés sur le balcon de l’édifice Marcel-Robidas (300 rue Saint-Charles Ouest) pour surplomber la piste de danse extérieure du Dancefloor Desjardins qui promet de grouiller d’amateurs de musique. Cette année, une brochette extraordinaire sera aux commandes : YRO, un habitué du festival, Nicolas Tittley, mélomane incollable, sans parler d’Olivier Robillard Laveaux et Catherine Pogonat, animateurs à ICI musique.

Des VJs prendront d’assaut l’écran géant bordant le plancher de danse pour y coller leurs créations visuelles inspirées par les sonorités de chaque soirée. 
>> Le jeudi 29 septembre, enfilez vos Converse et vos jeans troués pour la soirée Guitar HeroLes DJ Olivier Robillard Laveaux et YRO manieront les rythmes grunge et rock d’ici et d’ailleurs. Et à l’écran, le VJ TIND lancera des images qui décoiffent. 

>> Le vendredi 30 septembre, ressortez vos baggy pants! La soirée Jump Around rassemblera le meilleur du hip-hop et du trip hop 90 avec les DJs Nicolas Tittley et YRO aux tables tournantes. La VJ DAPH4000 éclairera la nuit d’images vibrantes et éclatées. 

>> Le samedi 1er octobre, le tempo grimpera d’un cran avec la soirée Everybody Dance Now offerte par Catherine Pogonat (DJ Pogo) et son acolyte DJ YRO. Les hits débouleront pour inspirer VJ Mr Grey! 

La fête s’étendra jusqu’aux abords du Parc St-Mark, sur la scène Saint-Jean. Chaque soir, l’irremplaçable Manon Vendette, animatrice iconique des karaokés du bar Le Normandie, invitera le public à grimper sur les planches pour pousser leurs meilleurs airs des années 90. Mais oubliez les téléviseurs : les paroles seront projetées sur écran géant permettant au public d’accompagner les vedettes d’un soir. 
 
Samedi à 20 hBlanc Manger précédera la soirée karaoké avec une performance musicale magnifiée de projections scénographiques expérimentales sur écran transparent. Blanc manger, secret bien gardé du paysage musical québécois fait de plus en plus d’adeptes. C’est sucré, simple, un peu weird et complètement irrésistible!
«Encore une fois cette année, c’est avec joie et enthousiasme que nous recevons le Lumifest dans le Vieux-Longueuil. Ce rassemblement contribue à galvaniser le rayonnement de notre ville grâce à sa programmation festive et animée, en plus de représenter une superbe occasion de nous réunir et de profiter de l’espace piétonnisé sur la rue Saint-Charles ! S’inscrivant parfaitement dans notre vision de dynamisation de nos artères commerciales, l’initiative permet par ailleurs de mettre de l’avant plusieurs commerçants du coin. Une chose est certaine, on ne veut pas manquer ça. J’ai déjà hâte d’y être et j’espère vous croiser en grand nombre !».
Catherine Fournier, mairesse de la Ville de Longueuil
«La thématique Mixtape représente parfaitement l’esprit de la programmation qui est éclatée, diversifiée et qui n’a pas peur du mélange des genres, typique aux années 90. Cette année, on sera parfaitement anachronique en rendant hommage à l’ère analogique, autant dans l’esthétique des œuvres que dans l’ambiance musicale, mais avec des outils à la fine pointe de la création numérique».
Dominique Arcand, directeur général d’Asphalte diffusion et fondateur du Lumifest.
DU MAPPING PLEIN LES MURS
Grâce à une enveloppe de soutien aux artistes du Patrimoine canadien, un appel de projets a été lancé permettant à trois artistes de réaliser des œuvres exclusives s’inspirant du patrimoine bâti. On pourra voir le travail de Jocelyn LeducVincent Bilodeau et Véro Marengère. Ces trois artistes feront également partie d’un projet parallèle, le Lumifest en cavale de Boucherville, du 22 septembre au 9 octobre.

On pourra aussi admirer la création du collectif Mapping Motion dirigé par Jérémy Fassio, inspirée par l’esthétique des années 90 et des films expérimentaux lauréats du concours DÉRAPAGE 22, chapeauté par l’École de design de l’UQAM. La boîte mirari sera aussi de retour au Lumifest avec le projet Mur à Mur. Des poèmes de 10 auteurs québécois seront interprétés en mosaïque architecturale.  
DES INSTALLATIONS INTERACTIVES ET IMMERSIVES
Un immense dôme fera son nid dans le parc St. Mark pour accueillir le film -22.7° C. Installation incontournable du festival, s’il en est une, cette expérience cinématographique « fulldôme » est une réalisation de Dirty Monitor en collaboration avec la SAT. Elle invite dans un voyage initiatique au cœur du cercle polaire avec le producteur de musique électronique Molécule. Les festivaliers pourront s’installer sur des beanbags Karibu, présentateur de la projection.

L’artiste Mr Grey (aka Mathieu Thoër) s’établira pour sa part dans la gloriette pour y présenter l’œuvre Multiverts, une installation participative réalisée avec de vieux téléviseurs recyclés et la musique de TSF (TomA). Dans l’église St. Mark, l’exposition Toucher du bois du centre d’artistes Zocalo prendra vie avec les mappings de l’équipe du Lumifest. Pour sa part, le studio Audiotopie présentera ÉONS, un aménagement d’œuvres sculpturales de Nélanne Racine où le public pourra transformer la matière sonore grâce à l’exploration tactile des sculptures. Le festival accueillera aussi les jeux immersifs et éducatifs de , une compagnie de Québec qui installe des espaces interactifs dans le milieu scolaire.

Avec la toute nouvelle œuvre interactive de Jean-Philippe Côté et Victor Drouin-TrempeEmpreintes sonores, les festivaliers pourront créer des ondes sonores et visuelles qu’ils contrôleront avec leurs mouvements. En arpentant le site du festival, on apercevra tour à tour l’un ou l’autre des Sanfaçon, six personnages interactifs imaginés par La Boîte interactive qui s’animent lorsqu’on les approche. L’orignal du Roi Boréal, un spectacle de marionnette géante conçu par Carl Veilleux qui a émerveillé petits et grands en 2021, sera aussi de retour vendredi à 20 h et samedi à 19 h 30. 

Le Lumifest fera à nouveau la belle part aux diplômés du programme Techniques d’intégration multimédia du cégep Édouard-Montpetit, partenaire du festival, avec la présentation de 4 projets inédits diffusés sur conteneurs. 
 
LES LUMICHEFS 2.0 : UNE VIRÉE GOURMANDE DANS LES RESTOS LOCAUX
Dans une perspective de relance du centre-ville, le festival s’est adjoint la complicité de restaurateurs de la rue Saint-Charles Ouest pour proposer aux festivaliers une toute nouvelle expérience gourmande diversifiée et délicieuse. Six restaurants offriront des Lumibouchées à emporter en échange de coupons vendus sur le site : Küto, l’IncréduleL’Gros LuxeMadame ThaiMagia et le 267. Le camion de rue de l’École Hôtelière de la Montérégie complètera l’offre culinaire avec des créations du corps professoral. Pour arroser tout ça, les bières biologiques Boldwin,fournisseur officiel du festival, sauront ravir les assoiffés.

Le Lumifest fera la collecte des matières recyclables et organiques. Cette année, une équipe veillera au tri des matières et des messages de sensibilisation seront bien en vue sur le site, présentés par Énergir. 

Une nouveauté viendra également densifier le site :  de petits commerçants offriront douceurs et découvertes en tout genre, sans oublier les produits lumineux! 

PAS BESOIN DE CONDUCTEUR DÉSIGNÉ : ÇA SE FAIT À PIED! 
Laissez votre voiture à la maison : la rue Saint-Charles Ouest sera piétonne entre les rues Saint-Sylvestre et Saint-Jacques et certaines lignes d’autobus seront gratuites pour se rendre sur le site grâce à un partenariat avec le Réseau de transport de Longueuil (RTL), transporteur officiel. Tous les détails sur le site Web du RTL.   

UNE NOUVELLE APPLICATION POUR UNE EXPÉRIENCE BONIFIÉE Le Lumifest a rejoint l’application FEST, qui regroupe de nombreux festivals québécois. Cette plateforme numérique géolocalisée permettra aux festivaliers de consulter la carte du site, de découvrir les artistes et de trouver toutes les informations liées à l’événement. Téléchargez l’application FEST avant de vous rendre au festival.

NOMINATIONS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM SUR L’ART

Le Conseil d’Administration du Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA) est heureux d’annoncer la nomination de trois nouvelles membres : Grace Sebeh ByrneDre. Sophia Koukouiet Nadia Khalil Luong.

Fortes de la diversité de leur parcours professionnel, de leurs champs de compétences et de disciplines, ces nouvelles membres rejoignent, à titre de conseillères spéciales, une équipe soudée qui poursuit l’élargissement de ses horizons.

Au nom de toute l’équipe du Conseil, le Président, Dr. Nicolas Chevrier, a tenu à remercier tous les membres pour leur profond engagement alors que le Festival nourrit de nouvelles ambitions : « C’est avec un fort sentiment de renouveau que nous accueillons aujourd’hui ces nouvelles membres dans notre équipe qui se diversifie et se renouvelle. »

LE FESTIVAL JOAT ORGANISE LA PREMIÈRE KIDZBATTLE

Festival JOATFestival JOAT
Du 31 août au 6 septembre
Place des Arts, Édifice 2-22, Club Soda
7 jours d’activités gratuites en plein air et de soirées en salle rassemblant plus de 150 artistes qui vous plongeront dans l’univers du street dance : battles de haut niveau, breaking, Hip Hop, popping, beatmakers, battle pour les jeunes, ateliers d’initiation au street dance, classes de maître, exposition ! Une occasion de partir à la découverte de danses vernaculaires afro-américaines devenues populaires aux quatre coins du monde.
JOAT KidzBattle
Le 4 septembre à 14 h, place aux plus jeunes avec JOAT KidzBattle, un battle de danse all styles pour les 18 ans et moins, présenté par le studio de danse Urban-Element Zone. Entrée libre pour ce battle de la future génération, à découvrir sur l’Esplanade de la Place des Arts.
Envie de bouger ?
Les 3 et 4 septembre à 12 h 30, des ateliers ouverts à tou.te.s vous permettront de faire vos premiers pas dans trois styles différents de danses de rue. Présentés par le studio Urban-Element Zone, ces ateliers sur l’Esplanade de la Place des Arts sont également gratuits !

Vivant et présent : le grand retour du Festival Végane à Montréal !

Pour sa 9e édition, le Festival Végane de Montréal revient au Palais des Congrès. Les samedi 8 et dimanche 9 octobre 2022, le festival de tous les gourmands reprend ses quartiers au centre-ville. Pendant deux jours, la cuisine et l’art de vivre véganes sont célébrés. Kiosques, démonstrations culinaires et conférences, en français et en anglais, rythmeront cette fin de semaine. L’entrée demeure gratuite et ouverte à tous.

Véganes aguerris, novices ou simples curieux seront invités à réfléchir à l’impact social et environnemental de leurs assiettes. Cette année, l’afro-véganisme, la nutrition sportive et le droit des animaux seront à l’honneur. Inspirer les individus et les accompagner vers un monde sans cruauté, telle est la mission du Festival Végane de Montréal!  

Caroline Huard, alias Loounie, est le visage du festival pour cette édition !
Figure populaire dans le milieu de la cuisine végane, Caroline Huard, alias Loounie est une créatrice culinaire autodidacte. Passionnée de cuisine, cette ancienne professionnelle de la santé s’est d’abord fait connaître grâce à son blogue Loounie cuisine. Elle est la célèbre inventrice du tofu magique qui réjouit les papilles des véganes et des omnivores! Après avoir publié deux livres de cuisine, aux éditions KO éditions (2019 et 2021), cette militante pour une alimentation bienveillante, en dehors de la culture des diètes participe à l’émission Moi j’mange, sur Télé-Québec, rédige des chroniques pour la plateforme Mordu, de Radio-Canada, pour qui elle enregistre également le balado À plat ventre. Le festival se réjouit d’avoir cette gastronome engagée pour ambassadrice.

Caroline Huard, alias Loounie, porte parole du FVM 2022
Festival végane de Montréal, présenté par Sham !
Le restaurant de la Petite-Italie et du Plateau Mont-Royal, spécialisé dans la cuisine du Moyen-Orient a choisi le festival pour présenter sa nouvelle ligne de prêt-à-manger! Les visiteurs et visiteuses pourront goûter, en primeur, de délicieux plats concoctés par Sham. !

Le véganisme : bien plus qu’un régime alimentaire, un mode de vie
Depuis plusieurs années, le véganisme croît en popularité. De plus en plus de personnes se mobilisent pour protéger notre planète et les animaux qui l’habitent. Bien que la gastronomie et la santé du corps soient au cœur du discours, les adeptes du mouvement choisissent de s’engager pour des raisons variées. Le Festival Végane de Montréal se veut un lieu rassembleur. Il réunit les membres de la communauté autour des enjeux éthiques, sociaux et écologiques. Le festival est également un lieu d’accueil pour les nouveaux venus qu’il propose de sensibiliser, et, surtout, de régaler.

Tout nouveau, tout beau !
De belles nouveautés attendent les visiteurs cette année. Toujours plus engagé, le festival devient zéro déchet.  Tout le matériel de dégustation, assiettes et ustensiles de cette édition, seront donc compostables.

Afin de soutenir les commerces de proximité, le festival lance sa carte restos. Après deux années difficiles, le festival s’engage auprès des restaurateurs de quartier. Pour 5$, la carte donnera droit à des rabais exclusifs dans une sélection de restaurants végétaliens basés à Montréal pour une durée de 15 jours. C’est l’occasion de tester de nouveaux plats, et découvrir de nouveaux lieux en encourageant l’économie locale.
PROGRAMMATION 2022LES CONFÉRENCES
Durant 45 minutes, des experts et des passionnés viennent partager leurs connaissances avec le public et amorcer un débat citoyen. 

Joe G. Thomas (EN)
Qu’est-ce que l’afro-véganisme ? L’afro-véganisme est un mouvement qui établit des liens entre la lutte contre le racisme et l’oppression dont sont victimes les animaux, tout en revalorisant les ingrédients issus des cultures afro-caribéennes. Joe G Thomas est le fondateur du groupe Black Vegans of Toronto, et des fermes Atiba en Ontario. Il détient un certificat en alimentation végétale, de l’Université de Cornell et est l’auteur du livre « Let Food Be Your Medicine Today-Live Healthy and Strong on Plant-Based Whole Foods ». Il milite depuis trente ans pour promouvoir l’alimentation végane et l’auto-suffisance alimentaire auprès des communautés afro-descendantes au Canada.  Lors de sa conférence, il fera un récit de son expérience de plus de 40 ans avec un mode de vie végane et parlera ensuite du développement de l’afro-véganisme au Canada.

Jimmy Videle (EN)
Culture, autosuffisance et agriculture véganique Jimmy et Mélanie ont créé les Jardins de la ferme de l’Aube à Boileau. Depuis 2014, ils cultivent fleurs, herbes, légumes et fruits sans avoir recours à aucun pesticide ni engrais animal. Dans sa présentation, Jimmy nous emmènera dans un voyage de découvertes à travers le dévouement, l’ingéniosité, la recherche et la science et montrera ce qui est non seulement possible pour les jardiniers et agriculteurs, dans des contextes allant de l’arrière-cour urbaine à la cour de ferme rurale, mais nécessaire pour que tous les êtres floraux et fauniques puissent prospérer sur notre planète collective.

Chloé Surprenant  (FR)
Quels droits pour les animaux de la ferme à Mathurin? Chloé Surprenant est avocate criminaliste et spécialiste du droit des animaux, à Montréal. Elle fait ses armes d’activiste pour le droit des animaux durant ses études. Elle s’intéresse spécifiquement aux questions de la protection, par le droit canadien, des animaux exploités dans les fermes. Récemment, elle a participé à la défense des activistes accusé.es d’être entré.es dans la porcherie Porgreg.Sa conférence portera sur le statut des animaux aux yeux de la loi canadienne et quelles sont les limites imposées aux fermiers qui exploitent ces animaux, s’ils en existent.

Myriam Bahaffou (FR) 
Qu’est-ce que l’écoféminisme végane nous dit de l’antispécisme ? Myriam Bahaffou est doctorante en études féministes et en philosophie. Elle s’intéresse aux liens inter-espèces dans une perspective écoféministe et décoloniale, et milite dans différents espaces et collectifs écoféministes pour une compréhension intersectionnelle des enjeux de justice climatique. Elle a signé l’entrée « Ecoféminisme radical » dans « Feu ! Abécédaire des féminismes présents » et publie « Des paillettes sur le compost : écoféminismes au quotidien ». Lors de sa conférence, elle revisitera les positions écoféministes véganes théorisées dans les années 1980, pour dessiner un véganisme qui soit enraciné dans la réalité des groupes les plus marginalisés, loin du paradigme de « l’inclusivité ».

Sébastien Moro et Layla Benabid (FR)
Les cerveaux de la ferme : intelligence et émotions des animaux d’élevage
Sébastien Moro et Layla Benabid sont les auteurs de la bande dessinée « les cerveaux de la ferme ». Le vulgarisateur scientifique et l’illustratrice présenteront leur œuvre, au cours d’une discussion sur l’intelligence et les émotions animales. Si nous avons l’habitude d’observer les comportements des animaux de compagnie, les animaux de la ferme sont rarement l’objet de l’attention humaine. Cet essai scientifique illustré dément avec humour les préjugés répandus, que ces animaux seraient moins intelligents ou sensibles que leurs cousins domestiques. Les deux auteurs nous invitent à découvrir l’incroyable intelligence émotionnelle et la complexité des relations sociales des animaux de ferme.  
PROGRAMMATION 2022

LES DÉMOS CULINAIRES
Les chefs véganes ont du talent et ils ont l’occasion de le prouver au Festival Végane de Montréal. Venez découvrir des recettes alléchantes, à reproduire à la maison pour le plus grand plaisir de vos proches !

 Sara Girard (FR) 
Ma cuisine de tous les jours
Végane depuis neuf ans et mère de famille accomplie, Sara Girard partage ses recettes simples et délicieuses, sur son blog Ma cuisine de tous les jours. Elle est aussi l’autrice du livre One Pot Végane. Manger santé sans se casser la tête, rien de plus facile avec Sara!

Katia Bricka (FR)
La recette parfaite Bien plus qu’une créatrice de plats délicieux, Katia Bricka partage sur son blogue sa recette du bonheur. Pour elle, le bien-être est indissociable d’une alimentation végétale. Elle nous dévoilera tous ses secrets pour une vie gourmande et équilibrée, le temps d’une recette.

Xavier Desharnais et Nicolas Leduc-Savard (FR)
Le combat des chefs Xavier, l’athlète, et Nicolas, le nutritionniste sportif, sont des complices de longue date. Ils sont les co-auteurs du livre de cuisine Recettes véganes pour gens actifs, et les créateurs du blogue Gourmand Gourmand. Passionnés de sport et de cuisine, ils aident leurs lecteurs à améliorer leurs performances sportives, sans oublier de satisfaire leurs papilles! À l’occasion du festival, les deux amis deviennent compétiteurs dans un défi culinaire.

Caroline Huard alias Loounie (FR)
Tacos à l’effiloché de champignons
La porte-parole du festival fera la démonstration d’une de ses délicieuses recettes originales.

Evy Mendes (EN)
Cantine Toca Toca L’auto-entrepreneure et cheffe autodidacte revisite la cuisine d’Afrique de l’Ouest de son enfance. Au volant de son camion de cuisine de rue, elle partage ses plats réconfortants à base de plantes.

Vegâteau (EN)
 Gâteau au chocolat Marc-Olivier et Jermy sont les propriétaires de la pâtisserie Vegâteau, située sur le Plateau Mont-Royal. Dans leur boutique, ils concoctent de délicieuses gourmandises sucrées. En plus d’être véganes et sans gluten, toutes leurs pâtisseries sont composées d’ingrédients durables. La mission que s’est donné le couple est simple : rendre le monde meilleur, une douceur à la fois! 

Festival Phénomena du 2 au 21 octobre 2022

En ces temps incertains d’une pandémie qui s’étire, nous avons travaillé fort pour vous offrir une 11e édition du Festival Phénomena particulièrement relevée. En d’autres mots, nous avons l’énergie dans le tapis et le Festival se déploiera sur trois semaines cette année. Ça débute en lion le 2 octobre avec la 3e édition de la Parade Phénoménale. Après le succès retentissant de l’édition 2019 et un arrêt dû à la pandémie, cet événement festif, coloré et inclusif est attendu avec impatience par plusieurs. Outre des centaines de citoyens costumés selon les thématiques de la Parade, seront présents Fanfares, Bonimenteurs, Mariées en patins à roulettes et notre indispensable fée urbaine Patsy Van Roost. Le tout se terminera par un spectacle dansant de la Fanfare Pourpour. Autre événement à ne pas manquer, notre mythique Combat contre la langue de bois, lui aussi deux fois reporté à cause de la pandémie, et qui aura lieu le 5 octobre au La Tulipe, animé par le très pertinent impertinent Stéphane Crête. Lors de ce 12e Combat, une dizaine de personnalités monteront sur scène pour parler d’un sujet de leur choix, de l’intime au politique. Les règles sont simples : parler durant 5 minutes, pas de droit de réplique, pas d’excuses par la suite. Entre les discours, un house band d’enfer vous permettra de reprendre vos esprits. 
Description : Description : Description : Description : Description : cid:image006.png@01D8B877.30B6B950
 
Parmi les musts de Phénomena, il y a bien sûr notre légendaire Cabaret DADA, animé par la délirante et surprenante Alexis O’Hara, qui réunira quelques « phénomènes » dont Valérie Blais, Jacques Poulin-Denis,Beaver Sheppard et le duo Rock Bière et RV Métal. Grande nouveauté cette année, notre premier Cabaret féministe pas gentil du tout, animé par la très vive Salomé Corbo. Lors de cette « soirée de filles » un peu baveuse et festive, on pourra entendre des voix fortes et impertinentes, des coups de gueule ou de tendresse, des paroles provocantes ou sarcastiques. Avec notamment Julie ArtachoMélanie DemersManal DrissiCalamine et plusieur.e.s autres. TW : il se peut que le mot Clitoris soit prononcé! 
 
Fidèle à sa mission, Phénomena participe à la réflexion sur les enjeux d’inclusion et de diversité qui nous amène à repenser nos valeurs et nos manières de faire. Concrètement, plus de la moitié de notre programmation est consacrée à des artistes dits de la diversité, qu’elle soit raciale, de genre, corporelle ou de personnes ayant un handicap.Parmi les musts, un Cabaret Dalida sans Dalida concocté par notre commissaire à la diversité Claudia Chan Tak, le spectacle KUSHAPETSHEKEN, la tente tremblante de l’artiste autochtone Kathia Rock et la soirée Music Sensation (Battle Wacking) orchestrée par Axelle Ebony Munezero.
 
Nous poursuivons notre partenariat avec La Chapelle Scènes contemporaines avec We are shining forever à la recherche de l’entrée du royaume des morts, la très attendue nouvelle création de Christian Lapointe et Mathieu Arsenault autour de la figure fantomatique de Vickie Gendreau, avec notamment Ève Landry. Et nous amorçons un nouveau partenariat avec la Cinémathèque québécoise pour un Cabaret à l’ancienne, mettant en scène des acteurs et bonimenteurs qui interagissent avec des films iconiques des années 20. 
 
 
La programmation complète sera dévoilée le 7 septembre avec plusieurs autres spectacles, dont deux jours d’événements audacieux présentés au Rialto, avec la participation d’artistes émergents, un déambulatoire dans un lieu inusité, des expositions, etc. Toujours en évolution et en train de se réinventer, cette 11e édition de Phénomena vous permettra de découvrir plus de 150 artistes inclassables, atypiques et indisciplinés. Nous sommes fiers de cette programmation inclusive, multigénérationnelle et éclectique qui saura surprendre et toucher le public. Toute la programmation en ligne dès le 7 septembre au festivalphenomena.com.

Une magnifique septième édition pour La Grosse Lanterne

Pour sa septième édition, le festival en forêt La Grosse Lanterne a offert une fois de plus une incomparable expérience à ses festivaliers : de la bonne musique, une superbe ambiance et un décor pittoresque. Tout cela accompagné d’une température clémente où il a fait bon dormir sous la tente, en bordure de la rivière Noire.

C’est une gang de mélomanes qui s’est présentée sur le site situé à Béthanie. Le festival, qui s’étale sur trois journées, a proposé un bel alliage d’arts visuels, de gastronomie, de concerts, de yoga ou encore de baignade. 

Les participants ont pu profiter du site dès 15 h, le 19 août : leur expérience a commencé en douceur avec les spectacles de VanwhoMyriam GendronJulie & Dany (duo formé par Julie Doiron et Dany Placard). 

Des projections de courts métrages sous la curation de Plein(s) Écran(s) ont suivi. Les festivaliers ont pu clore la soirée sur les rythmes de DJ Super Plage. Samedi, ils ont assisté aux prestations d’Alex BurgerWaahliGazolinePaul JacobsBon EnfantNOBROLe CouleurHologramme, Super Plage et Bran Van 3000. Dimanche matin, c’est Paul Jacobs et Yesterday’s Ring qui se sontoccupés des rescapés !

Nous tenons à remercier tous les bénévoles, techniciennes et techniciens, équipes de production et les divers autres intervenants qui ont travaillé très fort sur l’évènement. Merci également aux artistes et à tous les festivaliers.

Le festival n’aurait pas pu avoir lieu sans l’appui de nos partenaires et commanditaires. Nous saluons Bob Magnale Artisans BrasseursLes Spiritueux IbervilleTélé-Québec | La Fabrique culturellePivot EventsAtelier du loisirGo-VanPlein(s) Écran(s),Karibu, la MRC d’Acton+AmorGailer & Co et Creative Lab.

Finalement, merci aux représentants des médias pour leur collaboration.

Longue vie à La Grosse Lanterne ! À l’année prochaine.

Un Marché créole débarque au Grand Quai du Port de Montréal les 3 et 4 septembre pour Martinique Gourmande!

Le festival culinaire et solidaire Martinique Gourmande, initiative du Comité Martiniquais du tourisme au Canada, célèbre ses quinze ans avec un grand Marché créole sous le thème « De l’assiette au voyage », au Grand Quai du Port de Montréal, les 3 et 4 septembre, soit la fin de semaine de la Fête du travail. À cette occasion, 5 chefs invités de la Martinique seront à l’honneur et empliront de soleil les papilles des visiteurs ! De plus, du 2 au 10 septembre prochains, plus d’une dizaine d’établissements québécois proposeront des saveurs martiniquaises à leur menu.

Un Marché créole riche en soleil !
 
Les 3 et 4 septembre, retrouvez tout le charme et l’esprit festif des Antilles au Marché Créole de Martinique Gourmande, au Pavillon du Grand Quai du Port de Montréal, de midi à 21h. L’entrée est gratuite et des animations pour toute la famille y seront proposées. Dégustations de spécialités emblématiques de l’île concoctées par des chefs renommés, ateliers de composition florale, compétition de mixologues afin de déterminer quel sera le cocktail 2022, tournoi de dominos, cours de zouk et de zumba créole, groupe de carnaval typiquement créole, ainsi que d’autres surprises attendront les visiteurs !
Des chefs venus tout droit de la Martinique!
 
Voici les cinq chefs invité.e.s de la Martinique qui raviront nos papilles gourmandes de saveurs ensoleillées, durant les deux journées du Marché créole:
Nathanaël Ducteil, Chef de L’Atelier ND
Prisca Morjon, Cheffe autodidacte Ma Cuisine Créole
Rudy Réclair, Chef de l’hôtel Plein Soleil
Pascal Sigere, Chef de la table d’hôtes AGAP’PEYI’A
Yadji Zami, Fondateur du restaurant Galanga Fish Bar





15 kiosques pour les 15 ans 
 
Une quinzaine d’exposants seront également présents lors du Marché créole, afin de présenter de nombreux produits martiniquais, mais aussi, pour donner des informations sur la Martinique, comment s’y rendre, quoi faire et où dormir.
 
Des ateliers culinaires familiaux avec C’est moi le chef ! 
 
Le festival invite les p’tits chefs de plus de 3 ans à venir découvrir la cuisine créole avec des ateliers gratuits d’une durée d’environ 15 minutes. Les p’tits chefs et leurs parents pourront exécuter des recettes rapides créées spécialement pour l’événement. Pour toutes les informations : cestmoilechef.ca
 Toutes ces animations sont gratuites. Durant 2 jours en continu, découvrez la Martinique, sa gastronomie et sa culture !
Des menus aux saveurs antillaises dans plusieurs restaurants québécois
 
Du 2 au 10 septembre, plusieurs restaurants québécois participeront à la fête en offrant soit un menu ou un cocktail hommage à la Martinique :
 
À Montréal, les restaurants participants sont Le Renoir, restaurant du Sofitel, Le restaurant Palme, Bar Mamie, Le Rouge Gorge, Resto Chabanel, 123 Bar Vintage, Le Majestique et Ateliers et Saveurs Vieux-Montréal. À Québec, ce seront Ateliers et Saveurs et Mlle Inès et en région, La Marina Resto-Bar, Le Mouton Noir, la Boucanerie del Tonio, L’Azimut. De quoi vivre Martinique Gourmande sur diverses belles tables de la province!

À propos de Martinique Gourmande
Martinique Gourmande est un festival culinaire et solidaire aux saveurs de soleil né en 2008 de l’initiative du Comité Martiniquais du Tourisme au Canada, avec la volonté de prolonger l’été dans l’assiette et dans les cœurs des Québécois (es) et de leur donner un avant-goût de leurs prochaines vacances en Martinique. C’était d’ailleurs l’un des premiers du genre à Montréal ! En 2020, le festival se réinventait, ce qui lui a permis d’être nominé dans la catégorie Événement de l’année lors des Lauriers de la gastronomie québécoise. Quatorze éditions et quelques milliers de festins plus tard, le festival se réinvente toujours un peu chaque année, pour une 15e édition exceptionnelle et doublement solidaire qui cultivera les rencontres autour de la cuisine et de la culture martiniquaises.

Le Festival de la Poutine commence ce jeudi

Dès jeudi, les festivaliers sont attendus sur le site du Centre Marcel-Dionne de Drummondville pour célébrer en grand! Le comité organisateur a la meilleure recette pour tenir un événement mémorable : une musique de qualité supérieure sur 2 scènes, 19 concerts et 10 poutiniers qui se livreront une compétition féroce ainsi que le retour sur scène des Trois Accords pour souligner ce 15ᵉ anniversaire! C’est un rendez-vous jeudi, vendredi et samedi! 

Billets limités : faites vite!

Les soirées du Festival se tiennent souvent à guichets fermés. Il faut faire vite, il reste encore quelques billets. La prévente s’est écoulée en un temps record (merci!). Le passeport trois jours est maintenant disponible au coût de 45 $.  L’accès au site est gratuit pour les enfants de 12 ans et moins. Les billets sont disponibles dans les IGA de Drummondville, au Canadian Tire de Drummondville et au festivaldelapoutine.com.

Toujours plus de musique!

Les festivaliers seront heureux d’apprendre le retour de la Scène Loto-Québec et l’ajout de la Scène Hydro-Québec qui avait fait leur bonheur pour une première fois en 2019.

La soirée d’ouverture du jeudi sera l’occasion de voir d’abord, sur la grande scène, la rafraîchissante Ariane Roy qui a récolté de nombreux prix grâce à ses mélodies pop alternatives décomplexées. Les hymnes festifs du groupe folk/bluegrass Québec Redneck Bluegrass Project seront ensuite à l’honneur. En clôture, le public pourra applaudir l’un de ses préférés : l’attachant Émile Bilodeau. Sur la Scène Hydro-Québec, place à l’auteure-compositrice-interprète Marilyne Léonard avec sa voix agile et son phrasé singulier. Les prestations des rappeurs Zach Zoya et Souldia seront ensuite offertes aux festivaliers. 

Le vendredi sera une soirée très significative pour Les Trois Accords qui monteront sur scène. Leur dernier spectacle remonte au 10ᵉ anniversaire. Toujours sur la Scène Loto-Québec, la formation sera précédée de la pop québ de Bon Enfant et de l’univers sans filtre de Lou-Adriane Cassidy. Sur l’autre scène, ce sera l’occasion de se laisser transporter dans l’univers rap de 3 artistes : FredzLary Kidd et Koriass

Cette édition anniversaire se terminera avec de grands noms le samedi. Sur la scène principale, le rappeur 20Some. Ce sera ensuite le retour d’Hubert Lenoir qui offre toujours une performance exceptionnelle. Finale éclatée : l’unique rappeur Loud soulèvera la foule! Sur la Scène Hydro-Québec, la soirée commencera avec Rau Ze, duo  gagnant des Francouvertes 2022. Ce sera ensuite l’occasion de découvrir la voix de Pelch qui ne laisse personne indifférent et de plonger dans la pop libre deLaurence-Anne. L’exceptionnelle Ariane Moffatt saura charmer le public lors de la clôture de cette édition. 

Le retour de la compétition chez les poutiniers

Qui remportera cette année la Fourchette d’Or? Ce sera l’heure de choisir la meilleure poutine parmi les 10 camions de rue présents sur le site. Les poutiniers rivaliseront d’originalité pour gagner le plus prestigieux prix au Québec! 

MAtv Montréal diffusera l’entièreté de la programmation du Festival des arts de ruelle en direct pour une deuxième année consécutive!

Du 29 août au 11 septembre, la 6e édition du FAR Festival des arts de ruelleenvahira les lieux atypiques de huit arrondissements de Montréal. En tant que présentateur officiel de l’événement, MAtv colorera le quotidien des Montréalais en diffusant sur ses ondes 100 % de la programmation en direct, incluant une vingtaine de capsules d’entrevues inédites. Les citoyens pourront ainsi assister aux 10 journées de festivités en temps réel et vivre l’effervescence des courtes performances artistiques professionnelles qui font désormais la renommée du FAR.

Grâce à ce partenariat unique, la chaîne citoyenne de Vidéotron met en lumière les ruelles, emblèmes de la métropole et de la vie de ses quartiers : « Les ruelles sont au cœur de l’identité de Montréal. C’est un plaisir pour MAtv de faire rayonner cet événement artistique rassembleur et coloré et d’offrir à ses téléspectateurs un accès unique aux festivités », souligne Steve Desgagné, directeur principal de MAtv.

Pour Léa Philippe, directrice générale du FAR, l’appui de MAtv permet d’ajouter une tout autre dimension au festival : « MAtv nous offre la chance de faire rayonner largement nos actions culturelles de proximité et des disciplines artistiques rarement présentées numériquement, sans les dénaturer. La diffusion télévisuelle permet aussi une immersion unique dans les coulisses de la métropole! », ajoute-t-elle.

Portraits de ruelles en grande primeur Pour la toute première fois, MAtv présentera en exclusivité 20 entrevues offrant une fenêtre inédite sur l’impact des ruelles montréalaises dans la vie de plusieurs personnalités et sur les projets culturels qui y prennent forme. En explorant les coulisses humaines et architecturales de l’événement, les Portraits de ruelles permettront aux citoyens d’entrer en contact avec une vingtaine de personnes ayant un attachement particulier envers leur ruelle, dont Julie Allard, historienne et professionnelle en patrimoine, de même que Pierre Huet, parolier de Beau Dommage. Tournées dans les ruelles de différents quartiers montréalais et produites et réalisées par le FAR, ces capsules seront présentées durant les parades, sur les ondes de MAtv ainsi que sur les médias sociaux, partageant ainsi une vision innovante de la cohésion sociale en milieu urbain.100 % de la programmation en direct

Cette année encore, MAtv diffusera en direct l’entièreté des activités du FAR. En semaine, les citoyens pourront suivre l’événement de 18 h 30 à 19 h 30 (à l’exception du lundi 1er septembre qui débutera sa diffusion 30 minutes plus tôt), conformément à la programmation du festival. Particulièrement festive, la fin de semaine du 9 au 11 septembre laissera place à une programmation intensive diffusée de 17 h à 21 h, le vendredi 9 septembre, et de 14 h à 21 h, le samedi 10 et le dimanche 11 septembre, offrant ainsi une transmission simultanée de 7 heures consécutives.Au total, plus de 225 artistes professionnels de tous acabits prendront part à cette 6e édition éclatée du festival dont Soran et France d’Amour.Les meilleurs moments du FAR 2021 tout l’été

En attendant le début des festivités de l’édition 2022, les téléspectateurs peuvent revoir les meilleurs moments de l’an dernier en rediffusion durant la saison estivale sur MAtv, en vidéo sur demande sur illico et Helix pour les clients de Vidéotron et sur matv.ca.Pour obtenir l’horaire complet des diffusions en direct, visitez matv.ca ou suivez la programmation du FAR au festivalfar.com.
Crédit photo : Jasmine Allan-Côté
L’espace citoyen de Vidéotron

Au service de la communauté, MAtv, distribuée en exclusivité aux clients de Vidéotron, reflète la diversité québécoise. Elle offre à tous les citoyens l’accès à un espace d’expression et de diffusion qui favorise leur participation. Utile, informative et éducative, MAtv met de l’avant les intérêts locaux et valorise l’émergence des talents. Elle s’intéresse aussi de près à la réalité de la communauté que forment les 1,5 million de foyers qu’elle dessert à travers le Québec. MAtv est diffusée à la chaîne 9 (Helix et illico) ainsi qu’au 609HD (illico). Elle est également offerte en vidéo sur demande, sur le Web, et sur mobile, avec l’application Helix TV. MAtv est aussi présente sur les médias sociaux, dont Facebook, Instagram et YouTube.

À propos du FAR

Le FAR Festival des arts de ruelle propose, depuis 2017, une programmation éclectique d’une myriade de courtes performances artistiques professionnelles. Le festival est pluridisciplinaire, profondément humain et inclusif. Le FAR souhaite décentraliser l’offre culturelle pour l’amener aux citoyen.ne.s et décloisonner les différentes pratiques artistiques en offrant une programmation de proximité, dans le lieu naturellement intime et convivial des ruelles. L’art est valorisé dans ce lieu rassembleur et bienveillant, de par sa géométrie, sa géographie et son patrimoine historique. Démocratiser la culture, rendre l’art accessible à tous et toutes en favorisant une émergence créatrice et innovante, sans oublier une forte dose d’humanité, telles sont les ambitions du FAR!

© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top