Racontant ses histoires avec transparence dans un style où la désinvolture côtoie le chant et le rap, Marilyne Léonard propose d’accrocheuses chansons aux accents indie pop. La voix chargée de caractère, et la personnalité doublée d’un magnétisme aussi naturel que certain, l’artiste et mélodiste douée s’inscrit dans cette nouvelle génération d’autrices-compositrices-interprètes capables de liberté en théorie comme en pratique. 

C’est une vibe. Avec Vie d’ange, celle qui a de plus récemment pris part à l’album Aquanaute 2022 en y greffant sa version revisitée de la chanson «Si» s’ouvre sans trafiquer la réalité : «C’est une sorte d’introspection, de journal intime. J’écris des chansons pour me vider la tête, pour parler de ce que je vis, de la manière dont je le vis et comment je ressens les émotions. Ça parle de relations interpersonnelles, tristes ou heureuses, ou les deux en même temps. Ça parle de la façon dont je perçois la vie, les gens, moi-même, mon stress et de comment tout ça peut être parfois envahissant», mentionne-t-elle.  

Au fil des huit titres qui peuplent ce court album, Marilyne Léonard fait un grand tour sur elle-même. De «Mirage» — «l’une de mes préférées», avoue-t-elle—, jusqu’à «Neuf à cinq» qui vient clore la marche, en passant par les toujours catchy «Seule», «Vie de rêve» et «Quand tu parles», l’artiste y va all in. Revêtant par moment les habits de la co-réalisatrice (en plus d’activer ses mains à la guitare, aux claviers, à la prise de son et à la programmation) pour cette première offrande studio complète qu’elle nous achemine ici, la jeune musicienne s’associe à une imposante poignée de collaborateurs de talent: Marc Bell (co-réalisation Mirage et Dans la foule, batterie, percussions, programmation, claviers, prise de son et mixage), Emmanuel Éthier (co-réalisation Honey, Seule, Bateaux, 9@5), Maxime Bellavance (batterie), Alexandre Lapointe (basse), Simon Boisseau(claviers), Dan Thouin (Rhodes et Moog), Olivier Salazar (Wurlitzer, Prophet et Moog),Julien Fillion (saxophone), Adam Kinner (saxophone), Joss Tellier (guitares additionnelles), Samuel Gemme (prise de son et mixage) et Richard Addison(matriçage). 
 

Je vois des formes sur ton visage

Et touche tes formes comme on perçoit les nuages

La musique est bonne, floue comme le mirage

Ça me fait penser à mon plus beau voyage

Imposant sa présence engageante sur les réseaux sociaux à travers les reprises de chansons qu’elle publie sur son compte Instagram et sur sa chaîne YouTube, l’autrice-compositrice-interprète à la voix agile et au phrasé singulier tient entre ses doigts les fils d’une toile prometteuse. Recrutée par la maison de disques Audiogram en 2021, on a pu la voir sur scène en ouverture de spectacles pour Soran et Matt Holubowski. Ce printemps, elle suit le groupe Clay and Friends en tournée, assurant leur première partie et les rejoignant sur scène lors de la prestation de la chanson Cardin, le succès radio featuring Marilyne. Ayant rodé son spectacle solo en plateau double avec Fredz, elle débute officiellement la tournée Vie d’ange alors que son dernier single Quand tu parlesest lancé en radio.
SPECTACLES À VENIR
 6 mai, 20h — L’escogriffe, Montréal (Lancement officiel Vie d’ange) – COMPLET !15 mai, 13h30 — Café-théâtre Les Beaux Instants, Sorel-Tracy Billetterie
3 juin, 20h — Espace Mandeville, Drummondville ** –  Billetterie
16 juin — Festival de la chanson de Tadoussac, Tadoussac
7 juillet — Festival FestiVoix, Trois-Rivières
16 juillet — Festival d’été de Québec, Scène Sirius XM, Québec
25 août — Festival de la Poutine, Drummondville  – Billetterie
28 août 2022 — Parc Cartier-Richard, Contrecoeur – GRATUIT
1er septembre — Festival International des Montgolfières de Gatineau, Main Stage, Gatineau