l’Orchestre de l’Agora interprétera en première mondiale des créations de quatre compositeurs incomparables de la relève québécoise avec le concert « Big Bang – Sommet de la création », les 30 septembre et 1er octobre à 19h30 à l’Espace Orange de l’édifice Wilder.

En collaboration avec le Vivier, sous la direction de Nicolas Ellis, l’Orchestre de l’Agora permettra ainsi aux quatre créatrice-teur-s d’explorer les idées qui les préoccupent et qui les stimulent actuellement. Francis Battah propose Trois paysages, une pièce au confluent de différentes philosophies musicales. Photogrammes d’Alexandre David offre une réflexion sur l’esthétique et est notamment inspirée d’enregistrements issus de groupes Pop, Rock et Électro. Symon Henry ouvre et referme des tiroirs comme autant de souvenirs heureux ou de blessures revisités dans Tiroirs bonbons pastel, pièce pour DJ et orchestre, avec le soliste Gabriel Ledoux (DJ). Dans Les carnets de l’exilLaurence Jobidon explore le thème de l’exil dans notre vie et notre société contemporaine. En complément de programme, l’Orchestre jouera également Dumbarton Oaks d’Igor Stravinski.