Le Bingo, c’est l’Alter Ego du chanteur, compositeur et multi-instrumentiste Rochelais Olivier Cardinal, vu notamment à la guitare chez Forever Pavot.

Cet esthète touche-à-tout joue ici tous les rôles et donne vie à une bande-son groovy et farfelue d’un téléfilm où Columbo enquêterait sur les frasques de Pierre Richard et qui se déroulerait sur Abbey Road St.

Dans ses chansons, il dépeint avec finesse et humour des situations du quotidien et transforme ces petits riens en des pièces pop raffinées.

Pour enregistrer son premier EP, il a tiré le bon numéro en confiant la production à son ami Émile Sornin (Forever Pavot), le mixageà Benjamin Glibert (Aquaserge) et le mastering à Dominique Blanc-Francard.

Les 5 titres qui le composent sont cousus-main et dévoilent une orchestration souple et organique sans artifice. Le Bingo a utilisé tout ce qu’il avait sous la main, Fender Rhodes, piano, basse ronde façon 60’s, batterie, synthétiseurs, vibraphone, percussions etc… Les thèmes pop minimalistes sont baignées d’harmonies vocales entêtantes et ricochent sur des arrangements jazz alambiqués.

Il nous chante, sur ce premier opus une valse pop sur des lieux communs, conte une poésie embrumée à grands coups de piano électrique et de synthétiseurs vintages, exalte une nouvelle burlesque sur fond de jazz, déclame une opérette groovy sur le syndrome d’achat compulsif, et se confesse seul au piano sur son addiction au fromage.

En groupe sur scène, Le Bingo est accompagné d’Antonin Pierre (ex Pony Pony Run Run) à la guitare, synthétiseurs, percussions/choeurs, Yohan Landry (ex Microfilm, Prince Miiaou) à la basse/chœurs et Dimitri Chaillou (Robot Orchestra) à la batterie/chœurs, Olivier assurant lui, le Fender Rhodes et le chant.

Le Bingo a été sélectionné par le jury des Inouïs du Printemps de Bourges 2021 et est accompagné par La Sirène (SMAC de La Rochelle).

Pour en savoir plus sur Le Bingo : https://www.facebook.com/LeBingoPop