Author: L'équipe

Le retour de l’expérience en direct, en salle et ensemble

Le moment attendu est arrivé et voici enfin les premiers artistes confirmé·e·s de cette 22e édition. Du mardi 24 août au dimanche 29 août, ce sont près d’une soixantaine de créateur·trice·s en musiques électroniques et en art numérique qui se produiront en salle pour notre plus grand bonheur.

Les 28 performances en direct, qui se tiendront à la Cinquième salle de la Place des Arts et au MTELUS, mettront en lumière les talents du Québec mais aussi de cinq autres provinces canadiennes. Que ce soit à travers la série expérientielle Play ou les soirées rassembleuses Nocturne, attendez-vous à des propositions artistiques éclectiques, à la fois expérimentales et stimulantes.

Les billets individuels sont en vente dès maintenant ainsi que deux offres spéciales pour nos festivalier·ières les plus passionné·e·s. Ne tardez pas car les capacités sont limitées.

En parallèle au Festival, la 7e édition virtuelle de MUTEK Forum s’intéresse aux pratiques artistiques les plus novatrices tout en stimulant la réflexion sur les enjeux éthiques et politiques liés aux technologies et au numérique. Les premier·ère·s thématiques et intervenant·e·s ont été dévoilés et vous pouvez également vous procurer des passeports accessibles à partir de 40$ seulement.

Nous avons hâte de vous retrouver pour vivre de nouvelles émotions musicales ensemble. Restez à l’affut pour de prochaines révélations sur notre programmation montréalaise et en ligne. Bonne découverte à tous·tes ! 

+ détails
+ programmation
+ billetterie

Le Festival International du Film sur l’Art lance son appel à soumissions pour sa 40e édition

Le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA) annonce l’ouverture de sa période de soumissions en vue de sa 40e édition qui se tiendra en salle et en ligne, du 15 au 27 mars 2022. Les activités et rencontres pour les professionnel·le·s se tiendront majoritairement du 16 au 20 mars, l’an prochain.Cet appel à soumissions s’adresse aux réalisateur·rices, producteur·ices, distributeur·ices, qui ont terminé ou termineront prochainement un film sur l’art, une fiction sur l’art, un film biographique, un documentaire, une captation, une vidéo d’art ou de l’art médiatique. Ces derniers pourront ainsi présenter leur(s) œuvre(s) en première à Montréal. Le formulaire de soumission doit être complété à cet effet avant le 30 octobre 2021.

CONDITIONS D’ADMISSIBILITÉLa programmation du FIFA se concentre sur le film sur l’art. Le Festival présente des documentaires, des films sur l’art, des fictions sur l’art, des films biographiques, des vidéos d’art, des vidéoclips, des captations et englobe tous les arts, de toutes les époques et de tous les styles.

Le FIFA accepte ainsi les soumissions des types d’œuvres suivants : courts-métrages (moins de 30 min.), moyens-métrages (31-59 min.) et longs-métrages (60 min. et plus).Les informations relatives aux conditions d’admissibilité et de soumission des œuvres, de même que les renseignements portant sur frais d’inscription et règlements sont disponibles en ligne via ce lien.

Un rabais «lève-tôt» est offert pour toute soumission de film avant le 31 août 2021.

À PROPOS DU FIFA

Le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA), fondé par René Rozon, se consacre à la promotion et au rayonnement international du film sur l’art et des arts médiatiques. Depuis près de quatre décennies, il propose un événement annuel au mois de mars, qui permet de découvrir les derniers documentaires sur l’art. Avec une programmation et différentes activités tout au long de l’année à travers un vaste réseau de diffusion culturelle et scolaire, Le FIFA s’engage à accroître la connaissance et l’appréciation de l’art auprès du public, à promouvoir le travail des artistes œuvrant dans les domaines du cinéma, de la vidéo et des arts visuels, ainsi qu’à encourager la production et la diffusion de films sur l’art. Sa 40e édition se déroulera du 15 au 27 mars 2022. Il est également à souligner que Le FIFA a récemment lancé ARTS.FILM, un nouveau centre d’art virtuel qui rend des films sur l’art accessibles partout au Canada, en tout temps et toute l’année.

Sortez de la routine : Restez à Montréal!

Sortez de la routine avec la visite guidée Montréal tout en murales de Guidatour et les circuits thématiques Légendes et histoires des Fantômes Montréal. À l’aube d’un déconfinement plus marqué, voilà des occasions uniques pour les Montréalais de se retrouver tout en redécouvrant leur ville autrement, de manière à la fois instructive et amusante.

La présidente de Guidatour, Angèle Vermette, estime qu’il s’agit du moment idéal pour essayer ces activités : « L’été s’installe officiellement, Montréal est passé en zone jaune et on peut enfin se rassembler en famille et entre amis. Quoi de mieux qu’une activité différente, en plein air et en toute sécurité pour marquer le moment? On invite tous les Montréalais et les gens des alentours à venir faire une de nos visites pour s’émerveiller, se divertir et se laisser surprendre par toutes les richesses de notre belle ville. En plus, vous encouragez le tourisme local alors que notre industrie en a grandement besoin. Bref, c’est positif pour tout le monde! ».

Montréal tout en murales : ensoleillez vos journées

Le jour, en compagnie des guides professionnels passionnés de Guidatour, découvrez l’origine et la place de l’art mural à Montréal, puis tout le talent des artistes et collectifs derrière les pièces que vous croiserez. La visite, qui se concentre sur l’axe du boulevard St-Laurent et emprunte d’intéressants détours vers d’autres rues et ruelles, vous permet d’admirer quelques murales montréalaises parmi les plus vivantes et les plus créatives. D’une durée de deux heures, elle est présentée tous les samedis à 13h30 en français et à 10h en anglais. Un parcours tout en couleurs jalonné d’œuvres uniques et éclectiques vous attend!

Légendes et histoires : pimentez vos soirées

En soirée, suivez un intriguant raconteur d’histoires interprété par un acteur professionnel et explorez un tout autre Vieux-Montréal. Écoutez ses récits lugubres et mystérieux en passant par des lieux extérieurs où se sont déroulés des événements marquants ou étranges : phénomènes inexpliqués, sorcellerie, torture, meurtres.

L’activité d’une durée de 90 minutes s’adresse aux 12 ans et plus et est présentée à 20h30 en français et en anglais. Ce parcours à pied inusité dans les rues et ruelles du Vieux-Montréal vous fera voyager à travers son sinistre passé, jusqu’à l’époque de la Nouvelle-France!

Planifiez votre été et votre automne à Montréal

Les circuits Montréal tout en murales et Légendes et histoires sont offerts jusqu’à la fin octobre, selon un calendrier préétabli. Guidatour présente aussi « Visite ton île », sa programmation spéciale de 15 nouveaux tours guidés à pied conçus spécialement pour les Montréalais. Le tarif des visites est de 21,75$ par personne. Vous pouvez par ailleurs vous procurer une carte fidélité à 87$ vous donnant droit à 5 visites publiques différentes dont une gratuite. La programmation régulière de Guidatour comprend également les parcours du Vieux-Montréal

Pour réserver ou pour plus de détails dont l’horaire complet, consultez le guidatour.qc.ca ou téléphonez au 514 844-4021. Guidatour et Fantômes Montréaloffrent aussi leurs visites sur une base privée en tout temps, en français et en anglais, selon la disponibilité.

Établie dans le Vieux-Montréal depuis 36 ans et se distinguant notamment par son professionnalisme et sa créativité, Guidatour est une agence touristique reconnue comme étant la référence pour faire découvrir Montréal grâce à une variété de visites guidées et d’expériences à la fois instructives et ludiques animées par du personnel qualifié passionné. Vous pouvez suivre Guidatour sur InstagramFacebook et Youtube.

Présentés par Guidatour, les Fantômes Montréal existent depuis 1999 et ont été la première entreprise au Québec à développer le concept de visites animées de nuit où la thématique des fantômes du passé sert à divertir et mettre en valeur certains lieux et personnages historiques d’une ville. Vous pouvez suivre Fantômes Montréal sur Facebook.

Salah Khaïli Nouvel album Rock Da House

Le batteur Salah Khaïli annonce la sortie de son album Rock Da House qui devrait réveiller les amateurs de rock. Son jeu puissant et explosif, à la signature unique, sidère tout au long des dix titres de l’album.Après avoir multiplié les sessions aux côtés d’artistes comme Etienne Daho, Tchéky Karyo, Lucky Peterson, Elli Medeiros et bien d’autres, Salah Khaïly lance son album sous son nom, enregistré avec la complicité du producteur Fred Lafage.
Premier extrait, Trees In My Head qui sort aujourd’hui en clip fait monter l’adrénaline. Le titre est un hommage au rock anglais avec des guitares tranchantes sur un rythme envoûtant. Amateurs de Led Zeppelin, de The Who, des Faces, ou des Arctic Monkeys vous devriez être séduits par la flamme mélodique de ce single.
On y retrouve une impulsion purement instinctive, sans contraintes. Le vertige de la liberté et de l’amour qui nous mène au-delà des limites de notre corps. Trees In My Head est le premier extrait de cet album résolument rock sur lequel, aux côtés de Salah Khaïli alternent huit chanteurs anglo-saxons, et un argentin et cubain. A écouter avec le volume à fond. 
Pour regarder et diffuser le clip de Trees In My Head :https://youtu.be/UcdXyWamf3o

UNE NOUVELLE AGENCE IMMOBILIÈRE: 100 000$ EN DONS AVEC CHANTAL LACROIX COMME PORTE-PAROLE

Une nouvelle agence immobilière verra le jour, le 8 mars prochain,  au Québec. Une agence d’ici qui se distinguera car elle s’engagera et servira la communauté. Cette agence locale se démarquera de la façon traditionnelle de vendre des propriétés en usant des nouvelles technologies avec comme mission de faire une différence en s’impliquant socialement sur une base permanente. 

Pour célébrer le lancement de l’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison, l’équipe de Bertrand Dussault, président et directeur général, s’est associée à Chantal Lacroix, animatrice et productrice. Ensemble, ils s’engagent à remettre 100 000$ à divers organismes à but non lucratif de partout en province. Le premier don de 25 000$ sera octroyé le 8 mars, Journée internationale des femmes, à la Mission Old Brewery : un organisme de première ligne et des plus importants à Montréal qui accueille des femmes en situations d’itinérances durement frappées durant cette pandémie. Les trois autres dons de 25 000$ seront remis au cours de cette année à des organismes qui seront soumis par le public via le site internet www.nousvendonsvotremaison.com

Depuis plus 25 ans, en tant qu’animatrice et productrice, Chantal Lacroix a constamment donné au suivant. « J’ai accepté de me joindre à l’équipe de Bertrand Dussault car leur politique d’entreprise responsable rejoint tellement mes valeurs. Plus nous serons nombreux à s’impliquer dans notre société en aidant des gens qui ont besoin d’un coup de main, mieux notre société se portera, » affirme Chantal Lacroix. « C’est ce que fait l’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison et c’est ce qui la distingue des autres. En cette période de Covid-19, il est plus important que jamais de tendre la main vers l’autre, » déclare-t-elle.

L’agence immobilière Nous Vendons Votre Maison a une vision clairedans le cadre de son engagement sociale. Elle a décidé de remettre une partie de chacune de ses rétributions à la communauté afin d’avoir un impact positif dans la vie des gens de chez-nous. Cette initiative sera au cœur des valeurs de l’entreprise. Les montants amassés proviendront directement d’une partie des revenus de chacun des courtiers. « Nous avons une mission beaucoup plus grande que juste vendre des maisons. Plus on fait de transactions plus on remet d’argent et plus on aide nos suivants! » affirme le président et directeur général, Bertrand Dussault.

Afin de se démarquer et d’obtenir des résultats probants, l’agence immobilière Nous Vendons Votre maison utilisera les dernières technologies pour augmenter dramatiquement sa vitesse, son efficacité et ses capacités dans toutes les facettes de ses services. Grâce à sa structure unique, l’équipe de Bertrand Dussault est dès aujourd’hui l’agence du futur. 

Dès le 24 juin, La Cage – Brasserie sportive devient la première chaîne de restauration à offrir des côtes levées de porc du Québec en épicerie

Juste à temps pour la haute saison du BBQ, La Cage – Brasserie sportive offrira, dès ce jeudi 24 juin, des côtes levées de porc du Québec, en exclusivité chez Métro. Proposées dans un format plus généreux qui diffère de ce que l’on trouve actuellement en épicerie (1025g vs 630g), les emballages de côtes levées de La Cage arboreront fièrement le logo du Porc du Québec. Cette nouveauté permettra aux Québécois de déguster un produit local et délicieusement assaisonné pendant toute la belle saison.

« Nous rêvions depuis longtemps d’offrir au détail des côtes levées d’une aussi grande qualité que ce que nos clients retrouvent en salle à manger, où nous avons adopté depuis longtemps les côtes québécoises », affirme Jean Bédard, président et chef de la direction de Groupe Sportscene, détentrice de la populaire chaîne de restauration. « Les côtes faites de porc du Québec sont bien meilleures que celles importées… la différence se goûte vraiment ! »

Une belle marque de confiance
Comme les membres de la filière qu’il représente, le président des Éleveurs de porcs du Québec, David Duval, se réjouit de voir le porc québécois mis à l’honneur par La Cage Brasserie Sportive, une chaîne de restauration prestigieuse qui encourage l’achat local. « C’est une grande fierté de réaliser que le savoir-faire de nos éleveurs est reconnu et que le porc du Québec est un gage de confiance pour les Québécois », conclut-il.

Les côtes levées La Cage – Brasserie sportive seront offertes en format de 1025g au prix de détail de 19,95 $. Les consommateurs pourront choisir entre les classiques et BBQ moutarde et miel.

À propos 
Groupe Sportscene est un pionnier et un leader dans le créneau de la restauration d’ambiance au Québec où il exploite depuis 1984 le réseau de restaurants La Cage – Brasserie Sportive (« La Cage »), concept axé sur l’esprit sportif et une offre de restauration fraîche de provenance locale. Jouissant d’une forte image de marque, La Cage est implantée à la grandeur de la province et regroupe présentement 38 établissements. Sportscene poursuit la diversification de son offre de restauration notamment par son exploitation d’un restaurant de cuisine asiatique P.F. Chang’s et de sa division La Cage – Traiteur événementiel, faisant ainsi de la Société un incontournable dans la restauration au Québec. Aux activités de restauration de Sportscene s’ajoutent la vente de produits en épicerie des marques La Cage et Moishes ainsi que la vente de produits prêts-à-manger et de boîtes à cuisiner.
Cage.ca

Via Capitale annonce l’ouverture de nouveaux bureaux sur la Rive-Sud

Depuis le 1er mai dernier, Via Capitale Platine, agence de l’important réseau immobilier Via Capitale, s’est installée à Longueuil. Cette ouverture s’inscrit dans son plan de déploiement stratégique sur la Rive-Sud de Montréal, venant s’ajouter à ses autres places d’affaires à Chambly et St-Hyacinthe. Réputée pour son approche humaine et sa forte tendance à l’innovation, Via Capitale est heureuse de pouvoir étendre son offre de service aux communautés des banlieues sud de la métropole.

Les nouveaux bureaux accueillent dès maintenant des courtiers d’expérience et des nouvelles recrues enthousiastes de lancer leur carrière auprès d’une agence bien établie et avec le vent dans les voiles.

« Nous sommes heureux de pouvoir apporter à la clientèle de la Rive-Sud le même service et l’expertise qui ont fait de nous des chefs de file en immobilier. Les clients acheteurs et vendeurs pourront maintenant compter sur une offre plus diversifiée en matière de courtage immobilier. L’arrivée de Via Capitale Platine à Longueuil va apporter un vent de fraîcheur sur le marché » déclare Alexandra Gélinas, vice-présidente, opérations et développement au siège social de la bannière.

On souligne également les avantages de se joindre à l’agence, qui accompagne de près ses courtiers, afin de les aider à développer leur plein potentiel. Pour en savoir plus sur les nouveaux bureaux, visitez le site Web.

Via Capitale Platine, 370, Chemin Chambly, Suite 225, Longueuil, QC, J4H 3Z6, longueuil@viacapitale.com | 1-800-440-4916

Via Capitale Platine en bref :

  • Franchise de l’année dans sa catégorie en 2018, 2019 et 2020
  • Plus de 80 courtiers
  • Croissance de 163% du nombre de courtiers en 5 ans
  • Croissance de 255% du volume de vente (pré-notariées) en 5 ans
  • 7 places d’affaires située au Centre-du-Québec, en Montérégie et dans la région métropolitaine
  • Patrick Charbonneau, propriétaire et dirigeant d’agence d’expérience, reconnu plusieurs années consécutives au sein du réseau

À propos de Via Capitale

Via Capitale est un chef de file de l’immobilier, fondée au Québec il y a 30 ans. Sa mission est d’offrir le meilleur service à ses clients en misant sur l’aspect humain, le professionnalisme et l’innovation, lors des milliers de transactions immobilières conclues par ses près de 1 000 courtiers partout au Québec. Via Capitale est une division de Bridgemarq Real Estate Services, une fiducie de revenus inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole TSX: BRE.TO. Pour plus de renseignements, visitez viacapitalevendu.com.

PETE FORTIER LANCE SON PREMIER ALBUM

Après le succès aussi inattendu que fulgurant de son premier extrait, « La 25e bannière », Pete Fortier se lance dans le vide. Sa passion pour la musique transcende enfin les limites de ces nombreux feux de camp autour desquels ses proches lui répétaient à quel point ses compositions avaient du potentiel. Bon joueur, l’auteur-compositeur a entrepris en 2020 d’enregistrer ses chansons au studio The Audioworkshop avec son bon ami Joël Côté Bergevin, qui signe la réalisation, le mix et le mastering. Il en résulte Perdre le contrôle, un album de 10 titres entre punk rock et folk où la voix rauque, authentique et maîtrisée de Pete Fortier nous dévoile un talent de mélodiste trop bien caché jusqu’ici.
 
Contrôler sa perte de contrôle
Il faut faire preuve de beaucoup de courage pour enfin assumer sa passion de toujours. De son propre aveu, Pete Fortier a vu son plongeon en musique comme une réelle perte de contrôle, mais à mesure que les chansons de son album se suivent, c’est plutôt un artiste en pleine possession de ses moyens qu’on découvre peu à peu. L’album s’ouvre sur « Y commençait à être temps » et déjà, la mélodie contagieuse donne le ton avec un rock assumé et des lignes de guitare électrique bien appuyées. L’élan se poursuit avec « Nostalgie », un appel à se remémorer les belles années, non sans quelques regrets, et qui nous ramène par la bande au meilleur du punk rock des années 1990. « Juste pas de sens » poursuit dans la même lignée avant de laisser place à « La 25e bannière », premier succès incontesté de l’album qui a déjà percé le top 50 du palmarès BDS. La suite s’inspire davantage du folk rock et du nouveau country avec « Ceux qui nous aiment »« Les échafauds » et « Le bon Jack » où sont introduits ukulélé et même banjo, mais sans jamais perdre l’énergie rafraîchissante du chanteur. Pete Fortier a tout ce qu’il faut pour maintenir la cadence, mais il fait aussi preuve de sensibilité avec « Mon vieux » puis « Ma fille », un touchant hommage qui nous dévoile un homme de famille investi et heureux. Finalement, l’album se termine sur « Me sentir vivant », véritable ver d’oreille qui résume bien ce que l’artiste a vécu dans les dernières années avant d’assouvir son besoin de sortir des sentiers battus.
 
En attendant une tournée à venir en 2021, Perdre le contrôle sera disponible dès aujourd’hui sur toutes les plateformes numériques.
 
Qui est Pete Fortier ?
Originaire de la région de Vaudreuil-Soulanges, Pete Fortier écrit et compose ses chansons depuis des années. Inspiré entre autres par les Cowboys Fringants et Vilain Pingouin, il vit une vie bien rangée avant d’enfin se lancer dans le vide en 2020. Son premier extrait, « La 25e bannière », réalisée par Joël Côté Bergevin, confirme son talent en se taillant une place de choix dans les palmarès dès sa sortie. À 28 ans, l’électromécanicien et père de deux enfants décide de donner toute l’attention qu’il faut à son projet musical et lance son premier album en juin 2021.

JO & LAZY LANCENT LAST CALL

Jo & Lazy sont enfin prêts à lancer leur tout premier album à titre de duo après une année passée à composer et enregistrer Last Call, une fresque de 12 titres originaux teintés d’échantillonnages typiquement québécois. Les deux premiers extraits radio de l’album, « Disparaître (sur un train) » et « Incendiaire », ont déjà mis la table pour découvrir leur rap tantôt planant tantôt festif qui flirte entre pop et hip-hop, le tout ficelé de textes habiles et syncopés. 
 
Du rap accessible et authentique
Sur une base très rythmée et une ambiance festive, l’intensité de l’album évolue au fur et à mesure que les titres défilent. Le style de Jo, à mi-chemin entre le rap et le chant pop, forme une parfaite symbiose avec le flow hip-hop moderne et la plume soignée de Lazy. L’album s’ouvre sur « Rêver », une ode au moment présent et à saisir l’occasion qui se présente où guitare et basses rythmées donnent l’élan en rendant hommage au passage au groupe Capitaine Révolte. S’ensuit la planante « Revenir en arrière », où la guitare acoustique s’invite sur la basse et la batterie, ce qui donne un ensemble très organique. Jo & Lazy n’ont pas peur d’assumer leurs influences et « Disparaître (sur un train) » en est un bon exemple. Inspiré du mégasuccès de Vilain Pingouin, ce troisième titre fait lever d’un cran l’intensité de l’album avant la sensuelle « Incendiaire », dans laquelle on retrouve la voix unique de Chloé Doyon. Vient ensuite « Paradoxe sale », véritable clin d’œil aux années 1980 et au succès de Joe Bocan, qui était d’ailleurs honorée et agréablement surprise par cette nouvelle version. « Pyramide » prend le contrôle avec un rap classique où Jo & Lazy martèlent leur désir de s’imposer sur la scène, puis c’est le retour de la guitare sur « Everyday », un portrait de cette routine qui nous assaille. Dans « Rôle », une pièce à grand déploiement portée par le piano de Jonathan Harbec, le duo aborde l’importance de se mettre à la place du négligé pour comprendre toute l’horreur du racisme, entre autres. Le duo possède un vocabulaire instrumental impressionnant, mais laisse toujours la place au texte. Avec « Dans ma tête » et « Zen », on goûte à des arrangements majoritairement programmés; une autre corde à leur arc qui fonctionne à merveille. Pour finir, on crinque l’intensité avec « Brouillard » avant de clore les livres avec la festive « Last Call », dans laquelle l’harmonica (Léandre Monette) et la guitare acoustique (le solo est joué par Jean-Michel Soudre de Vilain Pingouin) nous invitent à lever notre verre pour fuir le temps qui court bien trop vite. 
 
Une bière et des vidéoclips
Jo & Lazy ne font pas les choses à moitié. Leur vidéoclip pour « Disparaître (sur un train) » où on retrouve Rudy Caya de Vilain Pingouin a été visionné près de 30 000 fois. Ils ont également mis en image leur collaboration avec Chloé Doyon dans le clip « Incendiaire » et prévoient sortir plusieurs autres clips dans les prochains mois. Jo & Lazy ont aussi collaboré avec la microbrasserie Farnham pour produire une bière à leur nom offerte en quantité limitée à l’achat de leur premier album. Last Call est disponible sur toutes les plateformes numériques dès aujourd’hui.
 
QUI SONT JO & LAZY ?
Jo Harbec et Fred Proulx ont chacun leur carrière distincte et font partie du paysage hip-hop québécois depuis de nombreuses années. Ils ont tous deux fait partie du groupe L.D.F. (Ligne de Front), fondé en 2005, avant de produire un album de part et d’autre. N’ayant pas peur de sortir des sentiers battus, ils décident de se réunir pour présenter Last Call, un premier album authentique et accessible lancé le 18 juin 2021 sous l’étiquette de Faces Productions, et dont les premiers extraits « Disparaître (sur un train) » et « Incendiaire » se sont hissés dans les palmarès radio et de téléchargement dès leur sortie. Ils ont également créé une version rap très appréciée de la chanson-thème de l’émission Ça rentre au poste à Radio Énergie.

UN PREMIER SINGLE POUR MARCO EMA!

Un nouvel artiste fait son apparition dans la scène indie pop québécoise : Marco Ema! Il nous présente son single Janvier vient te reprendre, accompagné d’un vidéoclip (réalisation Julien Falardeau, production Rosemarie Records). Sous la réalisation de Simon Pednault (Lou-Adriane Cassisdy, Gabrielle Shonk, Tire le Coyote), Marco propose un premier single aux allures de récit initiatique, à la fois chaleureux et nostalgique, brossant le tableau d’une soirée au bar entre amis où règne le sentiment d’être invincible le temps d’une nuit. Sur un mélange harmonieux de guitares et de claviers, le texte évoque l’urgence de vivre, le désir de cette jeunesse pour qui le passage du temps n’est pas encore une menace de rendre la nuit éternelle.

Originaire de Thetford Mines, Marco Ema (Marc-Antoine Beaudoin de son vrai nom) quitte sa petite ville à l’aube de sa vingtaine pour se lancer dans une carrière musicale qui le propulsera dans la métropole. Grand gagnant de Ma première Place des Arts en 2017, il se classe parmi les cinq finalistes du Festival international de la chanson de Granby la même année, récoltant de nombreuses critiques élogieuses au passage. Avec une esthétique à la fois indie, pop et rock, Marco brode des récits empreints de nostalgie, où les soirées bien arrosées servent de trame de fond aux amours, tantôt permanents, tantôt éphémères, d’un jeune adulte en quête de nouveaux repères.

En primeur, nous vous annonçons la sortie du premier album de Marco Ema à l’automne 2021!



À découvrir sans plus attendre, ICI MÊME!

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top