La Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal et la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ), en collaboration avec IGA, lancent la 38eédition de la collecte Les fonds du cœur. Anciennement appelée Un 2 $ qui va droit au cœur, cette campagne d’envergure, qui se tiendra dans près de 300 IGA participants, a pour but d’amasser des fonds pour la prévention des maladies cardiovasculaires. Dès aujourd’hui et jusqu’au 27 avril prochain, les clients sont invités à prendre part à la collecte de fonds en effectuant un don de 2 $ à la caisse du IGA près de chez eux. En échange de leur appui, ils recevront symboliquement une pomme Superfresh Growers. Ce petit geste vise, du même coup, à encourager les Québécois à adopter de saines habitudes alimentaires, un facteur de risque important des maladies cardiovasculaires.

Depuis 1983, cette initiative a permis d’amasser plus de 9 millions de dollars pour la santé cardiovasculaire. Plus particulièrement, les sommes amassées chaque année permettent de soutenir des projets novateurs en matière de prévention, tels que l’Observatoire de la prévention de l’Institut de Cardiologie de Montréal, une plateforme informative alimentée par le Dr Martin Juneau et son équipe faisant la promotion de la santé du cœur et de saines habitudes de vie. À cela, s’ajoutera cette année les projets et les programmes du Pavillon de prévention des maladies cardiovasculaires (PPMC) de l’IUCPQ.
« Les études démontrent que la majorité des maladies cardiovasculaires peuvent être prévenues par l’adoption de saines habitudes de vie. L’Observatoire est une ressource incontournable qui répertorie les dernières données issues de la recherche médicale et les connaissances en cardiologie, permettant ainsi aux Québécois de diminuer leur risque de maladie cardiovasculaire », mentionne le Dr Martin Juneau, directeur de la prévention à l’Institut de Cardiologie de Montréal et instigateur de l’Observatoire.« On est généralement en santé avant de tomber malade. C’est à ce niveau que la prévention prend tout son sens. La prévention primaire pour éviter le premier événement cardiaque et la prévention secondaire pour éviter la récidive. Les saines habitudes de vie sont simples, bien manger, bien dormir, éviter la sédentarité et être actif dans son quotidien. Il n’est jamais trop tard pour se faire du bien! », mentionne le Dr Paul Poirier, responsable du PPMC, de la prévention et de la réadaptation à l’IUCPQ et instigateur de la mise en place de défibrillateurs dans toutes les écoles publiques du Québec« Nous sommes très fiers de soutenir la collecte Les fonds du cœur et d’encourager les saines habitudes de vie par l’entremise d’une bonne alimentation. Voilà maintenant 38 années qu’IGA s’engage dans la prévention en santé cardiovasculaire. Il était naturel de nous investir à nouveau pour la cause auprès de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal et de renforcer notre soutien en y joignant également cette année la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec. Nous encourageons les Québécois à faire un don au supermarché IGA de leur région, pendant le mois d’avril, pour lutter ensemble contre les maladies cardiovasculaires », souligne Caroline Duhamel, directrice marketing chez IGA.
La prévention, l’affaire de tousLes maladies cardiovasculaires représentent la première cause de décès au monde. Heureusement, en s’attaquant à de nombreux facteurs de risques comportementaux tels que l’alimentation, l’activité physique, le stress, la consommation d’alcool et le tabagisme, il est possible de diminuer significativement le risque de maladie cardiovasculaire. 
À propos de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal
Établie en 1977, la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal recueille et administre des fonds pour soutenir la réalisation des projets novateurs et prioritaires de l’Institut, et lutter contre les maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité au monde. Ses évènements philanthropiques et les contributions de ses donateurs ont permis à ce chef de file en santé cardiovasculaire de devenir le plus important centre de recherche en cardiologie au pays. Depuis sa création, la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal a recueilli plus de 336 millions de dollars en dons. Ses 27 235 donateurs ont permis de faire des découvertes importantes et de soutenir les spécialistes, professionnels et chercheurs de l’Institut afin d’offrir des soins à la fine pointe de la technologie à des dizaines de milliers de patients du Québec.
Fondationicm.org
À propos de la Fondation de l’Institut de cardiologie et de pneumologie de Québec
La Fondation IUCPQ a pour rôle de promouvoir et de soutenir l’œuvre de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval dont la mission principale est la santé des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, respiratoires et de celles reliées à l’obésité. Au cours des dernières années, la Fondation a distribué plus de 40 millions de dollars pour financer l’achat d’équipements spécialisés, en participant au financement de la recherche et de l’enseignement, ainsi que l’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé. De réputation internationale, l’Institut et son centre de recherche détiennent un rôle prédominant dans la lutte aux grandes maladies sociétales tout en desservant une population de plus de 2,2 millions de personnes provenant majoritairement du centre et de l’est du Québec.
À propos de IGA
IGA est le plus important regroupement d’épiciers indépendants au Canada et ses origines au Québec remontent à 1953. Près de 300 marchands IGA au Québec et au Nouveau-Brunswick sont constamment à la recherche de nouvelles façons de mieux servir leur clientèle. La bannière IGA comprend les magasins IGA, IGA extra et IGA express. IGA est l’unique regroupement de marchands alimentaires à offrir la possibilité d’accumuler des milles de récompense AIR MILESmd.