Depuis la première mise en ligne le 21 juin dernier du premier épisode de la série documentaire Loto-Méno, initiée par Véronique Cloutier et disponible exclusivement aux abonnés d’ICI Tou.tv Extra , la plate-forme change.org a enregistré plus de 180 000 signatures en faveur de la pétition lancée par la Dre Sylvie Demers. Il s’agit d’une requête importante dirigée vers le gouvernement du Québec de rendre accessible universellement aux citoyennes une hormonothérapie bio-identique.
« Ces deux dernières décennies, et encore davantage ces dernières années, la Science a fait un bond de géant concernant l’hormonothérapie et les rôles fondamentaux des hormones féminines en santé humaine. Elle montre clairement que l’estradiol-17β transdermique et la progestérone, mises en marché par les compagnies pharmaceutiques (p.ex. : Estradot, Estrogel et Prometrium), sont des hormones bio-identiques, c’est-à-dire identiques dans leur formulation aux vraies hormones féminines. Ces hormones, qui existent sur le marché depuis aussi longtemps que les autres types d’hormonothérapie, n’augmenteraient pas les risques associés à l’hormonothérapie (ce serait plutôt le contraire, surtout lorsque bien dosées) et exercent également plusieurs effets préventifs. Malheureusement, ces importantes avancées scientifiques ne se reflètent pas dans la pratique quotidienne des médecins au grand détriment de la santé et du bien-être des femmes. Nous demandons que ce grave préjudice trouve résolution. », explique la Dre Sylvie Demers en lien avec l’accessibilité aux hormones bio-identiques. « Le ministre de la santé du Québec doit se comporter en leader et reconnaitre la souffrance des femmes québécoises concrètement et son impact sur le sytème de santé. Et les femmes ont la responsabilité de se mobiliser et de laisser connaître leurs difficultés au-delà des cloisons des bureaux de leur médecin. Leur apport est essentiel. », ajoute-t-elle. 
LA SÉRIE DOCUMENTAIRE SALUÉE PAR LA CRITIQUE:
« Ne manquez pas ça … c’est extraordinairement bien fait. »-Nathalie Normandeau, 98.5 fm « Loto-méno : au Québec, Véronique Cloutier brise le tabou de la ménopause. »Catherine François, TV5 Monde « Cette minisérie est excellentemême si elle m’a mise en colère en dévoilant des injustices flagrantes. »-Chantal Guy, La Presse « … documentaire essentiel et incontournable… »-Sophie Durocher, Le Journal de Montréal « …je vais vous suggérer d’aller voir ce fameux documentaire…j’ai dévoré ça! »-Thérèse Parisien, 98,5fm « L’animatrice Véronique Cloutier défonce une autre barrière avec son documentaire Loto-Méno. »-Carolyne Labrie, Énergie  « …une réflexion d’une franchise salutaire sur la ménopause et la périménopause, sujets tabous souvent contestés jusque dans les cabinets médicaux. »-Louise-Maude Rioux Soucy, Le Devoir « C’est excellent, même pour les gars qui pensent qu’il ne s’agit que d’un « truc de bonnes femmes frustrées », Hugo Dumas, La Presse
 UN ÉPISODE ÉPILOGUE EN PRÉPARATION Ces jours-ci l’équipe de Loto-Méno travaille à la préparation d’un épisode de type « Épilogue » qui documente une partie des retombées de la série depuis le mois de juin 2021. L’épisode sera mis en ligne en mai.
 LES HORMONES SEXUELLES FÉMININES DANS LES MÉDIAS
L’émission Enquête de Radio-Canada a diffusé le 31 mars dernier un reportage de la journaliste Madeleine Roy consacré aux hormones bio-identiques et son statut de prescription au Québec qui témoigne d’un accès à deux vitesses.En complément de ce reportage la journaliste aguerrie publiait un article complet sur la question, Pour en finir avec la peur des hormones.L’animatrice populaire britannique Davina McCall déferle les manchettes en 2021 et génère une mobilisation importante dans la population en Angleterre afin de démocratiser la connaissance et augmenter les soins pour les femmes en lien avec les hormones bio-identiques suite à la diffusion de son documentaire diffusé sur la chaine Channel4 ( Davina McCall: Sex, Myths and the Menopause) qui traite de son histoire personnelle.
 FAITS SAILLANTS – HORMONES BIO-IDENTIQUES AU QUÉBEC
Malgré l’absence de couverture universelle par la RAMQ plus de 1 937 000 prescriptions d’hormones bio-identiques ont été retenues en prescription au Québec en 2020 pour 1 230 000 prescriptions d’hormones dites classiques. 1La province de l’Alberta via son assurance provinciale inclut déjà les hormones bio-identiques dans sa liste de médicaments admissibles.2Selon Statistiques Canada, le taux d’emploi entre les hommes et les femmes au Québec se différencie de 8.5 % en 2020 pour le groupe d’âge entre 45-64 à la défaveur des femmes. Un pourcentage presque 3 fois plus grand que les autres groupes d’âges.3
DISPONIBLES POUR ENTREVUE Dre Sylvie Demers

Biologiste,Docteure, Ph.D. en médecine expérimentale (génétique moléculaire humaine),Médecin de famille experte en hormonothérapie, et pionnière au Québec de cette pratique de médecine préventiveAutrice du livre  Hormones au fémininRepensez votre santé publié aux Éditions de l’homme
Dre Lyne Désautels
Médecin de famille, experte en hormonothérapie
 À PROPOS Loto-Méno

C’est à travers 3 épisodes de 43 minutes que Véro compare la périménopause à la loterie: on peut ressentir 3, 10 ou 30 symptômes. Dans son cas, elle a gagné le gros lot. Les premiers signes sont arrivés tôt dans sa vie. Avant de trouver du réconfort, elle a erré pendant des années. Loto-Méno, c’est son histoire, sa quête, racontée avec candeur et franchise. C’est aussi à travers des discussions avec des médecins experts et avec des proches, que l’animatrice s’interroge sur le manque d’informations offertes aux femmes concernant la ménopause et la périménopause. Constatant par le même fait, l’absence de réelle formation dans le contexte de la pratique de la médecine moderne occidentale et la difficulté concrète pour les femmes d’y avoir accès dans le système de santé publique universel québécois. 

 Dre Sylvie Demers

Dre Sylvie Demers milite pour que l’hormonothérapie féminine bio-identique soit reconnue et prescrite avec art et science à toutes les femmes qui en font le choix. Clinicienne, chercheure, conférencière, auteure du best-seller Hormones au féminin : Repensez votre santé et fondatrice du Centre ménopause-andropause Outaouais, Dre Sylvie Demers s’est donné comme principale mission de faire reconnaître les multiples bienfaits des hormones féminines pour la santé.