Pour le jour de la terre (vendredi 22 avril), Héra Ménard avait envie de mettre en lumière une des chansons de son plus récent album, Fleurs, lancé à l’automne dernier. Cet album composé sur les berges du fleuve Saint-Laurent porte l’empreinte d’une nature fragile et puissante à la fois, très chère à l’artiste, et c’est avec « Marcher sur mes terres » que son message est le plus retentissant. À la manière d’une lettre de la Terre à l’humain, comme une mère à son enfant, la chanson « Marcher sur mes terres » est un cri du cœur à la fois tendre et poignant pour que les choses changent.

Nous, ensemble, ici
 Rappelle-toi les jours d’enfance
Des sons montaient jolis, dans l’air du printemps
C’était moi, les oiseaux, leurs chants et les vagues de l’océan
À présent je crie du soir à l’aurore
Tu n’entends pas mes appels hauts et forts

Nous sommes tous liés
Héra Ménard a une relation très étroite avec la nature : elle l’a côtoyée dans nombre de ses visages. Sur l’eau, sur terre, en mer. C’est pour elle une amie précieuse : « Quand je vais moins bien, une simple connexion avec elle et je me sens revivre. » Mais voilà que c’est au tour de la Terre d’avoir besoin d’aide, et c’est ce que l’autrice-compositrice-interprète veut ici rappeler : « Nous sommes tous et toutes liés entre nous, avec les arbres, les animaux, les cours d’eau. Si la trop grande inaction de nos dirigeants continue, c’est nous-mêmes que nous affligerons. »

Douceur et musicalité
Loin de tomber dans la chanson tragique, toutefois, Héra Ménard propose son message sur une musique raffinée menée de main de maître par Jean-François Lemieux avec les couleurs de Joe Grass à la guitare et de Robbie Kuster aux percussions. C’est tout en douceur qu’elle porte de sa voix unique les mots travaillés en collaboration avec Guylaine St-Pierre. Avec une lueur d’espoir, car l’artiste en est remplie, « Marcher sur mes terres » est à la fois un appel et un refuge : il n’est pas trop tard, mais il faut agir.

« Marcher sur mes terres » est disponible sur toutes les plateformes numériques à l’instar de l’ensemble du très bel album Fleurs, dont on peut découvrir les dessous dans une série de capsules vidéo proposées sur le site heramenard.com.

QUI EST HÉRA MÉNARD ?
Inspirée par la nature et les grands espaces qui ont bercé sa jeunesse, Héra Ménard dédie naturellement son art à la musique country. À l’automne 2017, elle publie un premier album éponyme qui lui vaudra le prestigieux prix Découverte de l’année à la 6e édition du Gala country, où elle est également en lice pour le prix Auteur-compositeur de l’année. Son désir de toujours repousser ses limites l’amène à quitter Montréal à bord d’un voilier orange pour neuf mois. Pendant l’aventure, elle se découvre une passion pour la réalisation de capsules vidéo qui font vite fureur sur YouTube. À son retour au Québec, Héra renoue avec la scène, puis lance l’extrait En attendant l’aube. Elle entame ensuite l’écriture d’un deuxième album, Fleurs, réalisé par Jean-François Lemieux et lancé à l’automne 2021.