Étiquette : manteaux

Des manteaux faits ici pour les gens d’ici! 💚

Pendant que le froid mordait les joues et gelait le bout des extrémités sur la fin de l’hiver 2022, des couturiers et couturières d’ici assemblaient les dernières pièces de tissu qui allaient former nos premiers manteaux d’hiver fabriqués au Québec depuis longtemps. Un retour aux sources qui démontre bien le désir de l’entreprise à revenir à ses origines.

Inspiré d’ici, créé ici
Les deux créations, un manteau pour hommes et un autre pour femmes, portent les noms Chicoutimi et Saguenay, là où s’est déroulé tout le processus de création, du design jusqu’à la conception. Inspirés et créés pour notre climat rigoureux, adaptés autant pour le quotidien que pour les sorties dans nos forêts boréales, ils sauront plaire à tous ceux et celles qui les revêtiront.

LA CONCEPTION DE A À Z
La création
Dès la création, il était primordial de produire des manteaux aussi beaux, chauds et performants sinon plus, que ceux produits à l’extérieur. C’est le défi qu’a relevé haut la main toute l’équipe de créateurs et concepteurs. Nos designers se sont donc mis au travail au printemps 2020 et dès les premiers dessins sortis, il y a eu des échanges afin de valider la faisabilité des manteaux au niveau local. À l’étape suivante, la personne responsable du développement de produit spécification (fit & spec) a travaillé très fort sur les patrons pour que le prototypage puisse être fabriqué par les couturières en atelier.

Au moins trois échantillons par styles ont été cousus pour s’assurer que tout soit prêt au niveau de la production. À quoi fait-on référence? Aux matériaux à commander, généralement un an d’avance, l’échéancier (pour que les matériaux soient prêts en même temps que la chaîne de production de l’équipe qui allait assurer la confection). 

La conception


Au moment de choisir le partenaire au niveau de la conception des manteaux, le choix s’est fait tout naturellement. Katie Bouchard, directrice de production depuis 20 ans chez Chlorophylle nous raconte: « Nous avions déjà travaillé avec Perséides 3D dans le passé et ce fut tout naturel de revenir vers cette compagnie qui embauche toujours certaines couturières qui avaient déjà travaillé sur nos produits jadis. » Elle précise au passage que plusieurs étapes de confection exigeantes dans les manteaux Chicoutimi et Saguenay demandaient des connaissances approfondies au niveau de la confection et donc leur aide était précieuse. Ce fut vraiment un travail de coopération pour développer des styles plus épurés afin d’éviter de mettre trop de pression sur la chaîne de montage, de travailler avec l’équipement sur place, et également de réduire les coûts. 

Concevoir les manteaux Chicoutimi et Saguenay a demandé pas moins de 8 500 heures de travail, excluant le processus de création et la coupe des tissus. C’est un travail colossal mais surtout une belle réalisation pour la famille Chlorophylle.  

DESCRIPTION
Coutures scellées
Ouverture devant avec fermeture éclair à double curseur, coupe-vent et boutons pression
Capuchon isolé avec ajustement devant et dos
2 poches devant appliquée avec rabat et boutons pression cachés
2 poches latérales avec fermeture éclairTaille ajustable avec cordon élastique
Poignets intérieurs
Couleurs disponibles: vert armée ou noir pur (hommes), bleu éclipse ou noir pur (femmes)
Les manteaux sont disponibles dans nos 16 boutiques Chlorophylle à travers le Québec. 

Le retour de Chlorophylle à Montréal! 

Faites du bruit! Chlorophylle revient dans la métropole avec deux nouvelles boutiques, d’abord aux Galeries d’Anjou et sur la réputée rue Sainte-Catherine. 

Ce sont désormais 16 boutiques à travers la province pour mieux desservir les amateurs de plein air. 

 » Nous sommes présents dans tous les coins du Québec et il allait de soit que Chlorophylle devait avoir une vitrine dans la grande Métropole, explique Claudie Laroche, directrice du marketing. Nous sommes fiers de maintenant desservir de nouveau la clientèle montréalaise et de voir la famille Chlorophylle s’agrandir. « 

Ça se fête!
Une soirée de festivité a ainsi eu lieu lundi dernier sur la rue Sainte-Catherine Ouest, en compagnie d’invités spéciaux, notamment Mario Cyr, venu faire une conférence sur l’impact des changements climatiques sur le comportement des animaux marins.

3 CHOSES À SAVOIR SUR L’ÉVÉNEMENT !
Le cinéaste et chef d’expéditions en régions arctiques et antarctiques Mario Cyr a la marque Chlorophylle tatouée sur le cœur depuis sa première expédition en 1991. Il a retracé son parcours et rappelé l’importance d’adopter des comportements responsables pour ralentir l’effet des changements climatiques. Un manteau a été développé sur mesure pour lui à l’hiver 2022 afin de l’accompagner dans les températures les plus extrêmes.  » Tous les moindres détails ont été réfléchis, du nombre de poches nécessaires à tout le matériel que je doive avoir sur moi, jusqu’aux tirettes grossies du manteau que je peux utiliser sans retirer mes mitaines et ainsi me geler les doigts! « , rigole-t-il. Surveillez dès la semaine prochaine le manteau Banquise, inspiré de ce dernier, disponible en quantité limitée dans les boutiques Chlorophylle. Au tournant du 40e anniversaire de la marque, l’entreprise a choisi de revenir au logo d’origine de Chlorophylle représentant un soleil levant. Comme les fondateurs avant eux, l’équipe développe de plus en plus de produits pour les ambassadeurs afin de répondre à leurs besoins les plus criants au fil de leurs aventures de plein air. Découvrez tous leurs ambassadeurs

© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top