Qs

Québec solidaire a conclu sa troisième semaine d’investitures et a désormais 52 candidates et candidats officiellement investis. Parmi eux et elles, la députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien ainsi que Vincent Marissal, député de Rosemont.

Québec solidaire devrait continuer ses investitures tout au long du printemps et publiera une mise à jour hebdomadaire des candidatures officialisées sous la forme d’un communiqué. 

Candidatures investies entre le 9 mai et le 16 mai :

  • Dans Granby, Anne-Sophie Legault, enseignante au préscolaire et au primaire à École Montessori de Magog;
  • Dans Maskinongé, Simon Piotte, acériculteur à La ferme du loup;
  • Dans Portneuf, Anne-Marie Melançon, chargée de cours en éthique au baccalauréat et à la maîtrise en enseignement à l’Université Laval;
  • Dans Abitibi-Ouest, Alexis Lapierre, attaché politique d’Émilise Lessard-Therrien;
  • Dans Blainville, Éric Michaud, animateur et fondateur d’Ensemble on tourne!;
  • Dans Groulx, Marie-Noëlle Aubertin, professeure de français aux Collège Lionel-Groulx;
  • Dans Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue;
  • Dans Rosemont,  Vincent Marissal, député de Rosemont;
  • Dans Vanier-Les-Rivières, Karoline Boucher, attachée politique de Québec solidaire;
  • Dans Beauce-Sud,  Olivier Fecteau, assistant technique en pharmacie;
  • Dans Borduas, Benoît Landry, conducteur d’autobus scolaire et horticulteur;
  • Dans Bourget, Marie-Eve Rancourt, conseillère syndicale à la Fédération autonome de l’enseignement;
  • Dans Taillon, Manon Blanchard, coordonnatrice au soutien administratif, à la gestion locative, sociale et communautaire aux Habitations du réseau de l’académie;
  • Dans Verchères, Manon Harvey, directrice adjointe au Refuge des jeunes de Montréal;
  • Dans Abitibi-Est, Benjamin Gingras, neuropsychologue au Centre médical Agoo.

Détails des candidatures investies précédemment : 

  • Dans Saint-François, Mélissa Généreux, médecin spécialiste en santé publique;
  • Dans Maurice-Richard, Haroun Bouazzi, vice-président à la Banque de développement du Canada;
  • Dans Viau, Renée-Chantal Belinga, ancienne conseillère municipale et commissaire scolaire;
  • Dans Hull, Mathieu Perron-Dufour, économiste et professeur à l’Université du Québec en Outaouais;
  • Dans Roberval, Michael Ottereyes, militant autochtone;
  • Dans La Prairie, Pierre-Marc Allaire Daly, facteur et délégué syndical; 
  • Dans Sanguinet, Virginie Bernier, coordonnatrice de la corporation de développement communautaire (CDC) Roussillon;
  • Dans Côte-du-Sud, Guillaume Dufour, biologiste de formation et enseignant au Cégep de La Pocatière;
  • Dans Berthier, Amélie Drainville, militante écologiste;
  • Dans Bonaventure, Catherine Cyr-Wright, conseillère à la formation à L’R des centres de femmes du Québec;
  • Dans Saint-Jérôme, Marc-Olivier Neveu, cofondateur du parti politique municipal Mouvement Jérômien;
  • Dans Beauharnois, Émilie Poirier, stratège marketing;
  • Dans Chicoutimi, Adrien Guibert-Barthez, militant écologiste, ancien porte-parole de la Coalition Fjord;
  • Dans Vachon, Jean-Philippe Samson, éducateur en service de garde;
  • Dans Arthabaska, Pascale Fortin, infirmière aux soins intensifs;
  • Dans Rimouski, Carol-Ann Kack, psychoéducatrice;
  • Dans Jean-Talon, Olivier Bolduc, sténographe judiciaire;
  • Dans René-Lévesque, Audrey Givern-Héroux, enseignante de littérature;
  • Dans La Pinière, Jean-Claude Mugaba, professionnel en coopération internationale;
  • Dans Dubuc, André-Anne Brillant, travailleuse sociale et ancienne candidate pour Unissons Saguenay;
  • Dans Montarville, Marie-Christine Veilleux, fonctionnaire provinciale et activiste féministe;
  • Dans Châteauguay, Martin Bécotte, Directeur de la Fédération régionale des organismes sans but lucratif d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie;
  • Dans Drummond-Bois-Franc, Tony Martel, responsable du développement des affaires au Québec et l’est de l’Ontario pour Nexxfield;
  • Dans Johnson, Nancy Mongeau, directrice du Journal de rue de l’Estrie;
  • Dans Milles-Îles, Guillaume Lajoie, conseiller aux relations publiques et gouvernementales;
  • Dans Charlesbourg, Ève Duhaime, intervenante psychosociale;
  • Dans Sainte-Rose, Karine Cliche, professeure d’espagnol;
  • Dans Soulanges, Sophie Samson, productrice déléguée dans le milieu télévisuel;
  • Dans Chambly, Vincent Michaux-St-Louis, enseignant d’art dramatique;
  • Dans Papineau, Marie-Claude Latourelle, orthophoniste et déléguée syndicale;
  • Dans Trois-Rivières, Steven Roy Cullen, directeur général de La gazette de la Mauricie;
  • Dans Laporte, Claude Lefrançois, vétérinaire et activiste chez Amnistie internationale;
  • Dans Mégantic, Marylin Ouellet, Co-propriétaire de la Ferme du Coq à l’Âne de Bury;
  • Dans Orford, Kenza Sassi, avocate et chargée de cours à l’École du Barreau;
  • Dans Saint-Hyacinthe, Philippe Daigneault, enseignant d’anglais langue seconde au Cégep de Saint-Hyacinthe;
  • Dans Sainte-Marie–Saint-Jacques, Manon Massé, co-porte-parole de Québec solidaire et députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques;
  • Dans Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de Québec solidaire et député de Gouin.