Plonger dans le ciel

Un spectacle immersif créé par IVY qui conjugue
poésie, slam, chant et musique
 
Le vendredi 10 septembre 2021, 20 h, à l’église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, Montréal

IVY, pionnier du slam au Québec, nous convie à Plonger dans le ciel, plus précisément dans notre « ciel intérieur ». Dans ce nouveau spectacle présenté à l’église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, IVY utilise l’espace comme une caisse de résonnance émotionnelle pour le slam, la poésie, les textes, la musique et le chant. Il tire aussi profit des magnifiques orgues Casavant de l’église.

L’architecture unique de l’église, conçue, rappelons-le, pour que « la parole de vie » pénètre le cœur et l’âme des fidèles, est particulièrement propice à la poésie orale. Quiconque entre dans une église, croyant ou pas, est immédiatement saisi par l’atmosphère particulière qui y règne. Le spectacle Plonger dans le ciel donne une voix et un rôle dramatique à cette ambiance qui contribue à plonger l’auditoire à l’intérieur de son propre espace intime.

L’écriture multiplie les clins d’œil au lieu, au mystère chrétien et à son questionnement en les réactualisant dans une optique contemporaine. La consommation, la détresse individuelle et l’essor du virtuel s’opposent à une tradition où la Vérité et l’Amour étaient censés triompher de tout. À la course au succès, à l’accumulation de biens et au culte du corps s’articule un langage presque oublié où le renoncement, le pardon et la souffrance donnent un sens à la vie.

La musique teintée d’électro s’allie à la puissance des orgues Casavant pour illustrer le contraste déchirant d’une humanité qui se déshumanise et cherche son salut dans une technologie sans âme. Un quatuor féminin à cordes vocales rappelle l’importance de la présence humaine, de l’incarnation, mais aussi de l’absolu sans lequel l’homme n’est qu’un animal parmi d’autres.

Le traitement sonore déployé autour du public, incite l’auditoire à faire corps avec l’événement. La création lumière est conçue pour révéler des portions pertinentes du lieu. Dans un esprit de simplicité volontaire, elle mise sur les contrastes entre l’absence et la présence lumineuse. Quant à la mise en scène, elle s’attache à convertir les notions théâtrales en langage cérémoniel. Ainsi, l’aparté se fait confession et le déambulatoire, procession.
Distribution

  • Création : IVY
  • Textes : IVY, Saint-Exupéry, traditionnels et liturgiques
  • Musique : Vincent Legault et IVY
  • Arrangements musique et écriture chorale : Vincent Legault
  • Interprètes : IVY (voix et chant); Vincent Legault (guitare et claviers); Guillaume Martineau (orgue); Lana Carbonneau, Jacinthe Gauthier, Rose Naggar-Tremblay, Cathy Sunderland (voix et chants)
  • Traitement sonore : Jean Wiedrick
  • Création lumière : Jean-François Patoine
  • Conseiller à la mise en scène:   Gary Boudreau

Billetterie : https://www.eventbrite.ca/e/billets-plonger-dans-le-ciel-ivy-163645328583


À propos de …
IVYArtiste influent du spoken word et pionnier de la scène québécoise de slam, IVY s’intéresse à la force d’impact de la parole poétique. En chanson, en poésie et en slam, il multiplie les collaborations et les productions qui vont en ce sens. Il a récemment offert les spectacles L’éveil, et Pour mieux regarder la Terre (avec Mykalle Bielinski) ; et Groove Intelligence Service  (avec Dj Millimétric). Il signe le livret de l’opéra La nuit est ma femme à partie de textes en joual de Jack Kerouac avec la compositrice Mathilde Côté. IVY a fait paraître six albums, dont S’armer de patience, en 2016, et publié les livres Les corps carillonnentSlamérica et Slam à toi. Ses tournées l’ont conduit partout dans la francophonie.

Vincent Legault est musicien, compositeur, arrangeur, bien connu pour son engagement dans les groupes Random Recipe et Dear Criminals ainsi que pour ses nombreuses contributions au théâtre, au cinéma, à la télé et en danse (avec Anne Émond (Nelly), Stéphane Bourguignon et Rafaël Ouellet (Fatale-station) et notamment en chanson avec Pierre Lapointe, pour ne citer que ceux-là).   

spectacle