Offrir les mêmes chances à tous les jeunes de la DPJ au Québec

La Fondation des jeunes de la DPJ, anciennement la Fondation du Centre jeunesse de Montréal, entame un nouveau chapitre de son histoire. En effet, c’est aujourd’hui qu’elle rend disponible, pour la première fois, une enveloppe budgétaire destinée aux jeunes de la DPJ partout au Québec. Grâce à cette initiative qui sera renouvelée annuellement, la Fondation souhaite augmenter significativement l’aide qu’elle apporte aux jeunes de la DPJ en rejoignant également ceux des régions.

« Quand on a la capacité d’aider, on a le devoir de le faire! »

Depuis 1998, la Fondation soutient les jeunes de la DPJ en offrant une aide qui vient compléter celle de l’État et qui permet de répondre très rapidement à des besoins précis et personnalisés. Et ces besoins sont nombreux! Depuis 2019, le nombre de demandes d’aide adressées chaque année par les intervenants et auxquelles la Fondation a répondu a doublé!

« On a l’ambition de combler des besoins partout au Québec! », soutient Anaïs
Favron, porte-parole de la Fondation des jeunes de la DPJ. « Actuellement, 84 % des
signalements retenus à la DPJ le sont pour des jeunes hors-Montréal
. Inutile de préciser que les besoins sont grands! Pour certains, c’est un soutien pour continuer l’école, pour d’autres, c’est une aide pour s’installer dans un premier appartement. Pour d’autres encore, c’est une thérapie spécialisée pour traverser une crise. Peu importe le besoin qui est exprimé, il y a une façon d’y répondre. Ce n’est pas acceptable de laisser des jeunes de côté! Quand on a la capacité d’aider, on a le devoir de le faire! », rappelle Anaïs.

Une promesse tenue : aider à Montréal et ailleurs au Québec

Grâce à l’élargissement de son mandat à l’automne dernier et à la grande confiance témoignée par les Québécois.e.s depuis, la Fondation peut désormais prendre l’engagement d’apporter une aide supplémentaire aux jeunes et aux anciens jeunes de la DPJ à l’extérieur de la métropole en appuyant des initiatives mises en place par des ressources déjà établies dans les autres régions du Québec.

« C’est un modèle philanthropique novateur! », souligne Fabienne Audette, directrice générale de la Fondation des jeunes de la DPJ. « Nous continuerons de soutenir significativement les jeunes de Montréal et nous appuierons aussi les initiatives d’organismes déjà implantés dans les autres régions pour accroitre l’impact auprès des jeunes de la DPJ. En moins de cinq mois, nous avons réussi à mettre de l’avant, dans l’espace public, la réalité des jeunes de la DPJ et à fédérer autour de cette cause si importante! Les différents acteurs du milieu philanthropique, social et gouvernemental étaient prêts pour cette mobilisation. Travailler ensemble, c’est possible et nous avons fait le pari d’y arriver! », déclare Madame Audette.

Les organismes hors-métropole ont jusqu’au 8 mai 2022 pour soumettre une demande de soutien financier pour des projets destinés au mieux-être des jeunes de la DPJ. Les informations détaillées et le formulaire de demande se trouvent sur le site Internet de la Fondation.

Pour en savoir plus sur le déploiement national de la Fondation des jeunes de la DPJ, visitez le FONDATIONJEUNESDPJ.CA

DPJ, fondation

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top