Le portier, c’est un projet issu de la rencontre entre l’auteur-compositeur-interprète Jesse Proteau (alias Zagata) et le compositeur, arrangeur, claviériste et chef d’orchestre Vincent Réhel (Charlebois, Tell, Dumas). Ayant collaboré une première fois lors de la production d’un album du défunt duo Marabu, les deux artistes se retrouvent en décembre 2019 pour rendre un dernier hommage en musique à un proche de Vincent. Cette expérience émouvante et empreinte de recueillement les incite à pousser leur collaboration plus loin et à se lancer dans la création de chansons qui conjuguent leur univers et leurs intérêts musicaux respectifs. Le portier était né.

Pandémie oblige, la collaboration s’effectuera à distance, l’un à Montréal, l’autre à Québec, mais cela n’altérera en rien le flot nourri d’idées qu’échangeront les créateurs aux talents complémentaires. Jesse conçoit les arrangements de voix alors que Vincent se charge des arrangements de cordes, les deux contribuant aux textes et aux musiques, en plus de coréaliser l’opus.

Intitulé Cérémonie, cet album écrit à quatre mains propose un folk de chambre coloré d’accents pop qui repose sur un équilibre subtil entre la douceur des cordes, la chaleur de la guitare acoustique et l’expressivité du piano et des claviers, l’ensemble formant un somptueux écrin pour la voix agile de Jesse, sensible et tout en retenue.

Baignant dans des ambiances douces et feutrées, les douze chansons de l’album oscillent entre l’ombre et la lumière, la mélancolie et l’espoir, la peine et le bonheur; on y célèbre la naissance et la mort, et ce qui se passe entre les deux. Interprétées sur le ton de la confidence, les pièces sont autant de portes ouvertes sur l’expérience humaine – l’amour, refuge ultime ou lieu de déchirements, le renoncement, la paternité, les joies du quotidien, la mémoire ou encore le deuil. Trois pièces instrumentales composées et interprétées par Vincent permettent aux auditeurs de s’inviter à leur tour dans la cérémonie et d’ajouter leurs propres histoires à celles qui leur sont racontées.

Jesse Proteau (voix et guitares) et Vincent Réhel (piano, Moog et orgue) sont appuyés par les percussionnistes Justin Allard et Mélissa Lavergne, le contrebassiste Martin Roy et un quatuor à cordes composé des violonistes Mélanie Bélair et Chantal Bergeron, de l’altiste Ligia Paquin et de la violoncelliste Sheila Hannigan. La prise de son est de Guillaume Chartrain.

L’album Cérémonie sera offert en version numérique à compter du 4 février et en version vinyle à une date à être précisée. 

Pour écouter, c’est ICI!