Confrontant l’idée que la danse est par essence éphémère, Ephemeral Artifacts : Travis Knights interroge les processus qui lui donnent un aspect tangible : le temps, la pratique et l’attention. L’œuvre examine le corps dansant en tant que contenant de connaissances incarnées et lieu de transmission dans le temps. La pièce est une œuvre du répertoire d’ĀNANDAṀ qui s’incarne dans de multiples variations avec différents ensembles d’artistes.

Cette édition, qui met en vedette l’artiste de claquettes Travis Knights, explore les liens indélébiles entre le jazz et les claquettes à travers les corps noirs divins. Elle honore ainsi les lignées, les corps et les communautés qui ont façonné la DaNsE au fil du temps à travers la tradition orale, le contexte, la forme et les relations. Il s’agit d’une réflexion non linéaire sur les personnes que nous avons perdues et d’un acte viscéral pour se souvenir d’elles d’une manière qui reconnaît les marques indélébiles qu’elles ont laissées. Comme l’a fait Ethel Bruneau, la professeure de claquettes de Travis Knights, la pièce pose la question suivante : « Sur les épaules de qui vous tenez-vous? » Le travail d’ĀNANDAṀ est ainsi centré sur une esthétique chorégraphique construite depuis un point de vue non eurocentrique et repose sur une approche rigoureuse du corps, du regard, de l’espace et du temps.
www.m-a-i.qc.ca/anandam-dancetheatre
UTILISATION DE DISPOSITIFS VIBROTACTILES POUR LES AUDITOIRES SOURDS 
L’utilisation de vestes vibrotactiles ajoute une nouvelle façon de faire l’expérience des rythmes de la danse à claquettes qui n’est pas restreinte à l’aspect auditif. En effet, ce langage prend en compte le fait que le corps ressent le rythme, et cette sensation, à la fois individuelle et communale, fait partie intégrante de la transmission des claquettes et du jazz à travers les décennies.

Émouvant et unique, Ephemeral Artifacts : Travis Knights est une œuvre à propos de claquettes, à propos de rythme et à propos du corps qui peut trouver son expression à travers des appareils tactiles tenus par les membres de l’auditoire.

L’élaboration de ce processus est né d’un laboratoire de dramaturgie et d’accessibilité dans le cadre du développement de Ephemeral Artifacts : Travis Knights, un processus soutenu par le Théâtre Passe Muraille, grâce au programme Open Door du Conseil des arts de Toronto.

L’idée centrale de ce labo était de développer une œuvre qui intègre l’accessibilité au cœur même de son esthétique, et non comme un ajout postérieur ou une simple traduction. C’est ce processus qui a permis à l’œuvre de se transformer au contact de nouvelles connaissances, de nouvelles relations ou de nouvelles audiences rencontrées en cours de route. Une des richesses nées de ce processus est la découverte d’une innovation qui améliore et accroît l’expérience des claquettes pour les auditoires sourds. L’ultime leçon à en tirer, quoiqu’il en soit, c’est que l’expérience de tous les auditoires se trouve enrichie grâce à ce système.

Pour les personnes sourdes ou malentendantes, vous pouvez réserver un dispositif vibrotactile pour le spectacle. L’utilisation de la veste vibrotactile ajoute une nouvelle façon de faire l’expérience des rythmes de la danse à claquettes.
www.m-a-i.qc.ca/public-plus/utilisation-de-dispositifs-vibrotactiles
BIO
Le travail de ĀNANDAṀ occupe un espace contemporain avec une esthétique construite en dehors d’une lentille d’eurocentricité et leurs initiatives sont ancrées dans la pratique artistique de la directrice artistique, Brandy Leary. L’ensemble du travail de Brandy Leary est le résultat de deux décennies d’engagement constant avec la danse indienne et les pratiques de performance dans les lignées classiques et contemporaines.

Travis Knights est une figure centrale de la danse à claquettes au Canada. Originaire de Montréal, il a été initié à cette riche tradition orale par Ethel Bruneau à l’âge de dix ans et a depuis propagé sa passion du rythme à travers le monde en prenant part à des tournées dans le cadre de Tap Dogs, au sein de Tapestry Dance Company (É.-U.) et grâce au projet « Tap Love Tour ». En 2019, Travis a terminé une résidence de développement communautaire de deux ans au Tranzac Club de Toronto en animant le Jazz United Jam, une jam session hebdomadaire de jazz visant à reconnecter les musiciens live avec les danseurs. En 2020, il remporte le prix Jacqueline-Lemieux pour sa contribution exceptionnelle à la danse au Canada. Résidant actuellement à Brampton (ON), il anime le balado « The Tap Love Tour » qui comprend des entrevues avec une myriade inspirante d’artistes des claquettes (disponible sur Spotify, Soundcloud et Apple Podcasts).
CRÉDITS
Mise en scène, co-chorégraphie, dramaturgie : Brandy Leary
Performance, composition, co-chorégraphie : Travis Knights
Conception LX : Siobhán Sleath
Montage vidéo : Robert Kingsbury
Conception de la sculpture : Nithya Garg
Technicien responsable des dispositifs vibrotactiles : David Bobier
HORAIRE
JEUDI 12 MAI 2022
18h00 : Présentation des dispositifs vibrotactiles
18h30 : Accueil du public
19h30 : Spectacle

VENDREDI 13 MAI 2022
18h00 : Présentation des dispositifs vibrotactiles
18h30 : Accueil du public
19h30 : Spectacle
20h45 : Discussion avec les artistes animée par Ethel Bruneau*
21h15 : Fin de la discussion et sortie du public
*Deux interprètes (LSQ et ASL) seront présents pendant la discussion.SAMEDI 14 MAI 2022
18h30 : Accueil du public
19h30 : Spectacle*
*Présentation traditionnelle. Les dispositifs vibrotactiles ne sont pas disponibles.
EN BREF
QUOI ?
Ephemeral Artifacts : Travis Knights
de ĀNANDAṀ

QUAND ?
12 MAI – 19h30
13 MAI – 19h30
14 MAI – 19h30
OÙ ?
MAI (Montréal, arts interculturels)
3680, rue Jeanne-Mance

BILLETTERIE ?
www.m-a-i.qc.ca/billetterie
514 982-3386
À PROPOS DE MAI (MONTRÉAL, ARTS INTERCULTURELS)
Fondé en 1999, MAI (Montréal, arts interculturels) est un organisme à but non lucratif qui soutient le développement, la création, la présentation et la promotion des arts interculturels destinés à des publics variés. La programmation du MAI met de l’avant des pratiques hybrides et innovantes en danse, théâtre, arts visuels, arts de la parole, performance, musique et arts interdisciplinaires, tout en tissant des liens entre les artistes et les communautés locales à travers son programme Public +.