Suite au succès retentissant de la première édition du Big Wolf’s Backyard Ultra à Cacouna en juillet 2021, les organisateurs annoncent la création d’un circuit de 4 événements pour l’année 2022. Présentés dans quatre régions différentes au Québec et au Nouveau-Brunswick, les courses du Big Wolf’s Backyard Ultra permettront à un plus grand nombre de coureurs de pouvoir expérimenté sur ce format de course unique et très particulier. 

« Nous avions un grand nombre de demandes pour participer à l’événement à Cacouna, mais les places sont très limitées dans un format de course comme le Big Wolf’s Backyard Ultra. En offrant désormais un circuit, on rend le défi accessible à un plus grand nombre de coureurs curieux de tester et peut-être découvrir leurs limites », explique Yvan L’Heureux, le fondateur du défi et de son nouveau circuit. 

Rappelons que la course du Big Wolf’s Backyard Ultra détermine non pas qui est le coureur le plus rapide, mais celui qui est le plus endurant. Toutes les heures, les quelque 100 coureurs admis par événement prendront le départ d’une boucle de 4,167 miles (6,7 km), qu’ils devront faire et refaire, chaque fois à l’intérieur d’un délai de 60 minutes. Les coureurs qui ne se présentent pas à la ligne de départ à l’heure précise sont disqualifiés. L’événement se termine lorsqu’un seul et dernier coureur reste en piste et complète un dernier tour seul : The Last Man Standing.  Et ce, peu importe combien de temps cela prendra…

La course, qui fait partie d’un réseau de défis officiels similaires à travers le monde, s’inspire du concept du Big’s Backyard Ultra, créé en 2012 par Lazarus Lake, le célèbre directeur de course des Barkley Marathons, sur sa propriété de Bell Buckle, dans le Tennessee.  Le circuit des Big Wolf’s jouit d’un statut très particulier puisque ses courses offrent des « tickets – médailles” aux gagnants pour accéder à de plus hautes sphères de la compétition. Cacouna et Edmundston présenteront les championnats provinciaux – argent pour le Québec et le Nouveau-Brunswick qui permettront d’accéder au championnat Canadien – Or en octobre 2022. Lévis et Gatineau présenteront des régionaux – bronze pour accéder aux provinciaux. 

Les 4 événements du circuit 2022

1)    2 juillet à Edmundston : Prenant le départ au cœur de la ville, les coureurs emprunteront la piste cyclable du Petit-Témis, un sentier de gravier agréable. Ils longeront la rivière Madawaska pour un temps avant de s’enfoncer doucement au sein de la verdure urbaine qui saura leur procurer de l’ombre en bonne partie à une période chaude de l’année. Cet événement est sous la direction de la coureuse d’ultra trail Carole Fournier.

2)    16 juillet à Cacouna : Rendez-vous à l’ancien quai de Cacouna, à partir duquel le parcours emprunte le chemin de la Rivière-des-Vases de L’Isle-Verte en bordure du fleuve pour un spectaculaire aller-retour de 6,7 km. Au gré des marées, du soleil levant et couchant, cet événement est coordonné par Yvan L’Heureux et Téo Sénécat.

3)    24 septembre à Lévis : Les athlètes auront la chance de découvrir le centre de ski de fond Les Sentiers La Balade de Lévis, qui offre en période estivale des dizaines de kilomètres de sentiers de marche, de vélo de montagne et de course en sentier. Le parcours sillonnera une variété de sentiers dans un secteur boisé et lumineux, habillé à la fin du mois de septembre par de jolies couleurs d’automne. Cet événement est sous la direction de Marline Côté, directrice générale des Événements Harricana.

4)    1er octobre en Outaouais : Dans un sentier caché de la civilisation au cœur de la forêt de Cantley, à moins de 20 minutes du centre-ville de Gatineau, les bruits de la nature et les couleurs d’automne suivront les athlètes sur un chemin légèrement technique, 100% trail et sous-bois. Cet événement est sous la direction du coureur d’ultra endurance, Richard Turgeon.

Un record québécois à battre

En juillet 2021, l’ex-champion du monde de double Ironman Éric Deshaies avait remporté la première édition québécoise du Big Wolf Backyard Ultra. L’athlète de 48 ans de Gatineau avait complété un total de 35 boucles de 6,704 km, pour un total de 234,64 km, et ce dans une chaleur accablante. Dans une forme exceptionnelle, terminant le dernier tour dans un temps record de 28 minutes et 50 secondes, il avait été dans l’obligation d’arrêter sa course faute de partenaire pour poursuivre, Cédric Chavanne ayant abdiqué après 34 boucles.

Le record lors de la dernière Big’s Dog Backyard au Tennessee vient d’ailleurs d’être enregistré cette année par l’Américain Harvey Lewis avec 85 tours et 570 km! Le record mondial date pour sa part d’il y a quelques semaines en Allemagne ou le Belge Merijn Geerts a fait 90 tours soit 603 km en presque 4 jours de course! La saison des Backyard s’annonce excitante. 

Pour en savoir plus sur le Big Wolf’s Backyard Ultra, visitez https://www.bigwolfsbackyardultra.ca.