Tag: événement

24e FESTIVAL LITTÉRAIRE INTERNATIONAL METROPOLIS BLEU : PLANÈTE, SOCIÉTÉ, INDIVIDUS : QUEL ÂGE AVONS-NOUS?

Tout change, tout se précipite. Comment faire? Et si on s’installait dans le temps des livres et de la lecture? Pour sa 24e édition, du 28 avril au 8 mai 2022, le Festival littéraire international Metropolis bleu revient avec plaisir à une programmation en salles (du 5 au 8 mai), assortie d’une douzaine de rencontres en format numérique (du 28 avril au 4 mai). De quoi sera-t-il question? De nous tous! Notre époque vit des bouleversements à plusieurs niveaux : écologique, social ou individuel. Et maintenant voici que la guerre est de retour en Europe, en raison de l’attaque menée contre l’Ukraine. Sommes-nous arrivés à un tournant? Planète, sociétés, individus : quel âge avons-nous? Tel est le thème du Festival de ce printemps 2022. Pendant 10 jours, une centaine d’écrivains du Québec, du Canada et de l’étranger convergeront vers Montréal. Des écrivains à rencontrer, à lire, à découvrir, à relire. 

Plusieurs éléments au menu.

LA PROGRAMMATION EN SALLES

Слава Україні (Slava Oukraïni) / «Gloire à l’Ukraine»

L’Ukraine vit une tragédie. Que peut la littérature contre la guerre? Beaucoup. La guerre est inhumaine. La littérature se situe à hauteur d’hommes, de femmes et d’enfants. 

Nommée en écho au salut national ukrainien, la série «Gloire à l’Ukraine»/ Слава Україні (Slava Oukraïni)  propose une série d’événements en soutien à ce pays, mettant en valeur des écrivains ukrainiens, aux côtés d’écrivains québécois, canadiens et internationaux. 

Le Festival accueillera à Montréal la romancière et poète ukrainienne Oksana Lutsyshyna, lauréate du prix Taras Shevchenko et du prix Lviv Ville de littérature UNESCO pour son roman Ivan and Phoebe (2019). Celle-ci enseigne au Département d’études slaves et eurasiennes de l’University of Texas, à Austin. De plus, le romancier ukrainien Andreï Kourkov, auteur du roman Le Pingouin (Liana Levi, 2000) qui l’a fait connaître en trente langues, qui publie maintenant Les abeilles grises (2022) et qui écrit en russe, participera par visio-conférence, à une table ronde qui marquera sans contredit un temps fort du Festival : 

  • «Est, Ouest, Mittel, Proche-Orient : L’Europe de la littérature à l’ère des chars». Table ronde à laquelle participeront les écrivains Andrea Bajani (Italie), Oksana Lutsyshyna (Ukraine/États-Unis), Santiago H. Amigorena (France), Yishaï Sarid (Israël) ainsi qu’en direct depuis l’ouest de l’Ukraine où il s’est replié, le romancier ukrainien Andreï Kourkov.  

Aussi dans cette série :

  • L’empire est-il un concept masculin ? Discussion entre la Canadienne Rosemary Sullivan, biographe de la fille de Staline, et Oksana Lutsyshyna, spécialiste de l’écrivain polonais Bruno Schultz et qui enseigne en études féministes.
  • Ukraine/ Українa : spectacle combinant entretien, musique, lecture de poèmes de poètes ukrainiens traduits en français et de textes de soutien d’écrivains d’ici traduits en ukrainien. En collaboration avec P.E.N. Québec.
  • «Everything you Ever Wanted to Know About Ukrainian Literature but Never Asked»:  atelier d’initiation à littérature ukrainienne, par Oksana Lutshyshyna, qui a codirigé une anthologie de la poésie ukrainienne (Words for War, 2017). Qui a dit que la littérature et la culture ukrainiennes n’existaient pas? Places limitées.
  • Enfin dans le cadre des lectures multilingues Babel Bleu, lecture par des auteurs du Festival de quatre extraits d’œuvres d’écrivains emprisonnés, dont le journaliste ukrainien Vladyslav Yesypenko, qui travaillait pour le média Krym Realii, en Crimée, territoire occupé par la Russie. En collaboration avec Amnistie Internationale. 

À noter que les revenus provenant de la vente des billets de ces événements seront versés à la Fédération nationale ukrainienne du Canada – section Montréal.

En 2022, le Festival Metropolis bleu, c’est aussi :

Huit Prix littéraires 

Chaque année, les Prix littéraires Metropolis bleu marquent des temps forts de la programmation. En 2022, ils sont au nombre de huit dont deux ajouts : le romancier français d’origine sénégalaise David Diop reçoit le Prix Des mots pour changer; l’écrivain et journaliste colombien et espagnol Juan Gabriel Vásquez reçoit le Prix Azul patronné par Ginny Stikeman; la romancière canadienne de la nation Haisla/Heiltsuk Eden Robinson reçoit le Prix des Premiers peuples, dorénavant en partenariat avec l’organisme Indigenous Voices Awards; l’écrivain et musicien autochtone Tomson Highway reçoit le Prix Violet présenté par Air Canada; l’écrivain et astrophysicien Hubert Reeves reçoit le prix Sciences et Littérature, auquel s’ajoute la version du Prix destiné à la relève grâce à l’appui des Fonds de recherche du Québec – Société et Culture, le prix Sciences et Littérature-FRQSC étant ainsi décerné à Élaine Després; créé en partenariat avec l’Observatoire québécois des inégalités  le Prix Lumières sur la pauvreté, récompensera, pour cette première édition, l’anthropologue et artiste québécoise Francine Saillant; enfin le Prix de la Diversité Metropolis bleu/Conseil des arts de Montréal porte dorénavant le nom de Prix Nouvel Apport, et il sera remis dans le cadre de la programmation d’automne 2022 du Festival, alors que sont présents à celle du printemps les finalistes Elkahna TalbiTawhida Tanya Evanson et Caroline Dawson.  

Le Grand Prix ne sera pas remis cette année. L’incertitude entourant la situation sanitaire et les déplacements internationaux aura été incompatible avec l’organisation logistique du Prix. Le Grand Prix reviendra avec éclat en 2023.

Au chapitre des distinctions, mentionnons enfin les primo-romanciers français et québécois élus par des clubs de lecture québécois des Rendez-vous du premier roman, en partenariat avec le Festival du Premier Roman de Chambéry/Lectures plurielles et le Festival Metropolis bleu. Myriam Vincent (Québec) et Dimitri Rouchon-Borie (France) ont ainsi recueilli les faveurs des lecteurs, avec des romans percutants qui augurent bien de leur avenir d’écrivains.

Deux grandes séries thématiques

En 2022, le Festival Metropolis bleu fait la part belle à la science et à ses rapports avec la littérature. Dans la série «Sciences, Planète, Société», il sera question d’écologie, de l’importance du vivant, des mécanismes de la désinformation, du rôle des médias sociaux, et des dialogues entre un scientifique et un auteur de science-fiction seront proposés à partir de quatre disciplines (biologie, anatomie, astrophysique, intelligence artificielle). Dans la série «Âge, Temps, Littérature – regard neuf», de riches rencontres s’annoncent sur l’histoire, les perspectives décoloniales, la mémoire des peuples ou l’art de mûrir que chacun voudra cultiver par l’exemple. Quelques auteurs présents (choix) dans l’une ou l’autre série : Santiago H. Amigorena (France), Andrea Bajani (Italie), Yishaï Sarid (Israël), Rosemary Sullivan (Canada), Nancy Huston (Canada/France), Alain Farah (Québec) et d’autres.

Trois volets littéraires

Le volet Azul (littérature hispanophone et lusophone) revient en force avec, outre le lauréat du prix Azul, Juan Gabriel Vásquez(Colombie/Espagne), les écrivains Julián Fuks (Brésil), Martha Bátiz (Mexique), Carmen Rodriguez (Chili/Canada), David Unger (Mexique). On y rendra hommage au grand écrivain Carlos Fuentes en mettant notamment à contribution sa fille, Cecilia Fuentes Macedo, qui publie un récit sur sa mère, l’actrice Rita Macedo. Le volet Littératures et Voix autochtones propose, entre autres événements, un dialogue sur scène, une rencontre au sommet, si l’on peut dire, entre les deux lauréats autochtones de cette édition du Festival, Eden Robinson et Tomson Highway. C’est à la Grande Bibliothèque, et l’échange promet d’être mémorable. Science-fiction, fantasy, anticipation, polar : le volet L’Imaginaire met en valeur des auteurs versés dans ces genres, valeurs sûres, valeurs montantes, valeurs toujours, tels Chris Bergeron, Sylvain Neuvel, Pascal Raud, Su J. Sokol, Elisabeth Vonarburg, Megan Bédard, Marie-Ève Bourassa, Vincent Brault, Derek Künsken, Mohamed Premee, Marie-Josée Martin, et d’autres.

LA PROGRAMMATION EN LIGNE 

Du 28 avril au 4 mai 2022, le Festival propose une programmation en ligne des plus alléchantes. D’abord une série de trois grands entretiens avec des auteurs importants : la féministe américaine Gloria Steinem, le romancier et journaliste algérien Kamel Daoud, la romancière italienne Francesca Melandri. Il sera tour à tour question du féminisme à l’ère Me-too, de l’Algérie d’après l’indépendance et des pans de l’histoire de l’Italie qui ne passent pas.  Puis place au cinéma : quatre portraits de grands écrivains contemporains, présentés en partenariat avec le Festival du cinéma israélien de Montréal (Amos Oz, Saul Bellow, David Grossman, Abraham Yehoshua, ce dernier suivi d’un entretien réalisé spécifiquement pour le Festival, depuis Montréal). S’ajoutent divers rendez-vous numériques : sur les rapports entre la science-fiction et la science, sur la poésie anglaise du 19e siècle soudain ultra-moderne, sur la notion de communauté dans les littératures de l’imaginaire. Enfin, l’Espagne étant le pays invité d’honneur à la Foire du livre de Francfort en 2023 et le Canada l’ayant été en 2022, le Festival propose, toujours en format numérique, la série Spain-Canada Digital Dialogues, conçue et réalisée par Ingrid Bejerman, directrice de la programmation AZUL du Festival. La série met en dialogue quatre duos formés d’écrivains, d’éditeurs ou de traducteurs du Québec, du Canada et de l’Espagne qui engageront autant de conversations passionnantes sur nos rapports avec la littérature. Jorge Carrión/Stephen Henignan; Rosemary Sullivan/Raquel Martínez-Gómez; Katiza Agirre/Kevin Lambert ; Katia Grubisic/Lawrence Schimel : n’en ratez aucun.   

LA SÉRIE DE BALADOS LES INÉDITS | WORKING FICTIONS 

Le Festival s’ouvre avec éclat dès le 31 mars 2022 avec le lancement en ligne de la série de balados Les Inédits. Vingt auteurs du Québec et du Canada ont écrit un texte de fiction inédit sur l’un des thèmes de la série, au choix l’écologie, le développement durable, les inégalités sociales, le passage du temps ou le dialogue intergénérationnel. Autant de balados, à raison d’un nouveau s’ajoutant chaque semaine, sur des sujets de l’heure, et qui mêlent imagination et intuitions, invention et musique de la langue. Pour prolonger l’ambiance par la lecture s’ajoutent une sélection de titres choisis dans des genres variés par les bibliothécaires de différentes équipes de la Grande Bibliothèque, de BAnQ, partenaire du projet. Découvrez chaque semaine un nouveau balado dans la série. C’est gratuit. On s’abonne ici.

LE FESTIVAL TD-METROPOLIS BLEU POUR ENFANTS

Des thématiques passionnantes, des auteurs et des spécialistes captivants pour initier les jeunes aux mathématiques, à l’écologie et à l’astronomie ou tout simplement pour les toucher et les faire rire. Voilà ce que propose cette année le Festival des enfants TD-Metropolis bleu et ses Programmes éducatifs dans une formule hybride adaptée à toutes les circonstances et amorcés en septembre dernier. Plus de 70 événements au programme. Des auteurs adorés des enfants, tels André Marois, Sandra MacMillan Dumais, Andrew Katz, Mireille Levert, Sandra Dussault et plusieurs autres, iront les rencontrer dans des bibliothèques et des écoles. De plus, sous le titre La récréation, Metropolis bleu offre diverses séries de balados présentant des textes inédits de Fabienne Gagnon, Bonnie Farmer, Sylvain Rivard, Mireille Messier et d’autres auteurs. De même, des quiz et suggestions de lectures pour tous les âges sont disponibles sur notre plateforme dédiée à la jeunesse. 

Découvrez également nos programmes éducatifs de l’année : https://metropolisbleu.org/progs-educatifs/

METROPOLIS BLEU EN BREF 

Créée en 1997, la Fondation Metropolis bleu est un organisme de charité qui a pour mission de réunir les gens de langues et de cultures diverses autour du plaisir de lire et d’écrire, favorisant ainsi l’éclosion de la créativité et de la compréhension interculturelle. La Fondation présente annuellement un Festival littéraire international et offre, tout au long de l’année, une gamme d’activités dans le cadre de son Festival des enfants TD-Metropolis bleu de même que des programmes éducatifs et sociaux en classe, en bibliothèque et en ligne. Ces programmes utilisent l’écriture et la lecture comme outils thérapeutiques, de persévérance scolaire, de lutte contre la pauvreté et l’exclusion.

COUP D’ENVOI DE LA 15e EDITION DES SYLI D’OR DE LA MUSIQUE DU MONDE

Les Productions Nuits d’Afrique ont le plaisir d’annoncer le retour des Syli d’Or de la Musique du monde pour sa 15e édition. De mars à avrilvenez découvrir 36 groupes de nouveaux talents, qui mettront de l’avant les dernières tendances des musiques du monde.Cette vitrine exceptionnelle a été créée pour soutenir le développement de carrières émergentes au Canada. Les trois lauréats se verront attribuer les Syli d’Or, d’Argent et de Bronze et se partageront de nombreux prix d’une valeur de $50,000.
DÉROULEMENT DE LA 15e ÉDITION
 CONCERTS-VITRINES : 36 groupes / 12 soirées de concerts – GRATUIT
du 8 mars au 13 avril 2022 – Tous les mardis et mercredis – dès 20h au Club Balattou 

Chaque mardi et mercredi dès 20h, le public assiste aux trois concerts, et devient jury pour les artistes de demain. La participation du public est déterminante dans le choix des 9 groupes qui se rendront en demi-finales, et peut-être jusqu’au Gala final !

DEMI-FINALES : 9 groupes / 3 soirées de concerts – GRATUIT
Les 19, 20 et 21 avril 2022, dès 20h au Club Balattou

Trois soirées durant lesquelles se produisent les 9 groupes demi-finalistes. Le public, appuyé par le vote d’un jury de professionnels du milieu culturel, permettra à 3 groupes d’accéder à la grande finale ! 

FINALE / GALA : 3 groupes – 5$
Jeudi 28 avril 2022, dès 20h à La Tulipe

Cette année, la grande soirée de gala aura lieu à La Tulipe durant laquelle les trois groupes finalistes performeront sur scène. Après une évaluation du jury et les votes du public, les 3 finalistes se verront attribuer les Syli d’Or, d’Argent et de Bronze et se partageront de nombreux prix d’une valeur de $50,000.
MERCI À TOUS NOS PARTENAIRES !
Les Productions Nuits d’Afrique remercient tous ses précieux partenaires qui appuient la carrière de nouveaux artistes de la musique du monde. Ils contribuent à offrir des prix visant à propulser les artistes à des niveaux plus avancés. 

PRIX DU PUBLIC décerné par le Conseil des arts de Montréal
Pour une troisième année, le Conseil des arts de Montréal se joint aux Syli d’Or de la Musique du Monde pour offrir le nouveau PRIX DU PUBLIC à un collectif de musicien.ne.s professionnel.le.s montréalais.e.s qui offre un soutien à la création et à la production.

PRIX AFROPOP-SYLI D’OR
Un artiste, sélectionné parmi les 9 demi-finalistes, réalisera une entrevue-portrait diffusée mondialement sur tout le réseau Afropop Worldwide par Public Radio International (PRI). 
PROGRAMME
Du 8 mars au 13 avril 
Les mardis et mercredis au Club Balattou – 20h / Gratuit
Du 19 au 21 avril 
Trois soirées de demi-finales au club Balattou – 20h / Gratuit
Jeudi 28 avril 
La Grande Finale avec 3 finalistes à La Tulipe – 20h / 5 $ 
PROGRAMMATION
VOIR LA LISTE COMPLÈTE DES PRIX

Exposition : D’un œil différent – 17e édition!

Exposition du 16 au 27 mars 2022, entrée libre

L’évènement D’un œil différent mettant à l’avant-scène des artistes émergents et professionnels ayant ou non, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (DI-TSA), prendra place du 16 mars au 27 mars 2022 prochain à l’Écomusée du fier monde pour une 17e édition. Entrée libre.
D’un œil différent favorise la visibilité et la promotion du talent artistique des personnes vivant avec une DI-TSA. Il provoque aussi des réflexions et des échanges entre publics, artistes vivant avec ou sans déficience intellectuelle, dans le but de permettre à ces artistes de prendre leur place dans la communauté.
MERCREDI 16 MARS, 13 h 30
Inauguration en ligne 
C’est sous la présidence d’honneur de Jean-Marie Lapointe, Simon Marcotte Tremblay et Fred Péloquin que les œuvres de la collection 2022 seront dévoilées le mercredi 16 mars en ligne sur Zoom dans le cadre de l’exposition présentée à l’Écomusée du fier monde. 
DU MERCREDI 16 MARS AU DIMANCHE 27 MARS
Exposition d’arts visuels
Plus de 200 artistes émergents ou professionnels exposent sculptures, peintures, photographies, montages… Coups de cœur assurés pour ces artistes, majoritairement issus d’ateliers d’arts visuels adaptés! 

Consultez la programmation complète ici
Rendez-vous à l’Écomusée du fier monde
2050, rue Atateken
Métro Berri-UQAM

La Nuit des chercheuses et des chercheurs : la recherche prend des airs de fête!

Le 12 novembre prochain, Espace pour la vie présente la deuxième édition de la Nuit des chercheuses et des chercheurs. Un événement unique qui célèbre la recherche et la rend accessible à tous et toutes, que l’on soit néophyte, passionné.e ou simplement curieuse et curieux.

Plus de cinquante scientifiques des institutions d’Espace pour la vie, mais aussi d’autres organisations, participeront à cet événement hors du commun. Dans une ambiance décontractée, ces chercheuses et chercheurs de domaines aussi variés que l’écologie, l’agriculture urbaine, la recherche sur le cancer ou l’étude des galaxies révéleront les moments forts et les aléas de leur quotidien de scientifiques.

La recherche, un élément clé des musées d’Espace pour la vie

À partir de leurs collections, leurs laboratoires, leurs équipements et de leur personnel spécialisé, les musées constituent des lieux privilégiés de recherche et de formation. La Nuit des chercheuses et des chercheurs est l’un des projets névralgiques qui permet de créer des ponts entre les scientifiques et la population.

Du talk-show pour découvrir les aventures et mésaventures sur le terrain des scientifiques aux rencontres plus intimistes au sujet de leur travail au quotidien, les occasions de rencontres et de découvertes se multiplieront dans une ambiance de fête.  

Cette année, l’événement étend sa portée ailleurs au Québec : la Nuit des chercheuses et des chercheurs battra son plein simultanément au Biodôme de Montréal et au Musée de la Nature et des Sciences de Sherbrooke.

Au programme :

Ambiance musicale et consommations en vente sur place.

En terrain inconnu

En mode talk-show, quatre expert.e.s vous raconteront leurs histoires d’exploration, vous révélant du même coup les aspects fascinants et les côtés moins reluisants de la recherche. De quoi vous faire rêver… et rire!

Anecdotes autour du feu 

En mode intimiste, tirez-vous une bûche « autour du feu » et discutez avec les scientifiques pour découvrir « la fois où… ».

Démos hors labo 

On a extirpé les scientifiques de leurs laboratoires! Observez leurs objets de recherche, du matériel de terrain ou des collections sorties pour l’occasion et soyez témoins de démonstrations épatantes en direct.

La grande expérience participative

Vivez la démarche scientifique en temps réel en participant à une expérience ludique. Réalisée en simultané à Montréal et Sherbrooke avec le soutien de l’Acfas.

Places très limitées : réservez vos billets dès maintenant

Troisième édition de la « Semaine de la Mode Cosmopolite »

Le regard du monde sera braqué sur Montréal cet automne lors de la troisième édition de la « Semaine de la Mode Cosmopolite » organisée par AMA Design. Trois jours d’activités aux couleurs de la métropole, du 21 au 23 octobre à l’Espace Wilder situé au 1435 rue de Bleury au cœur du quartier des spectacles.

CFW est le reflet de Montréal et se démarque par son souci de présenter une programmation éclectique visant à promouvoir la diversité et l’inclusion dans le domaine de la mode. Des créations de plus d’une dizaine de designers locaux et internationaux tels que Daniel Garriga de la Guadeloupe, Rhowan James de Toronto, Simona Span de la Roumanie, Helmer Joseph de Montréal et tant d’autres.

Plusieurs activités feront partie de cette Semaine de la Mode Cosmopolite comme l’International Black Expo Design (IBED) et Fashion So Art que vous connaissez déjà. Cette année, le CFW21 ajoute une nouvelle corde à son arc en créant Panaméricana Runway, un événement de mode dédié au design Hispano-contemporain sans oublier la soirée principale, le gala Fashion Show Monde le 23 octobre qui présente le monde à travers un spectacle de mode.

Nous désirons assurer la sécurité de tous lors de cet évènement en suivant de près les directives de la santé publique. Veuillez noter que le port du masque et une preuve de vaccination seront requis.

Le Salon des Vins d’Importation Privée revienten mode virtuel du 14 au 17 octobre 2021

Présenté par la SAQ et organisé par le Regroupement des agences spécialisées dans la promotion des importations privées des alcools et des vins (Raspipav), le Salon des Vins d’Importation Privée est LE moment opportun pour faire ses réserves de produits d’importation privée à l’unité. 

Depuis 2013, les amateurs et les passionnés peuvent commander de l’importation privée à l’unité sur place pendant la durée de l’événement. Cette année encore, grâce à la SAQ et aux agences du Raspipav, la tradition se poursuit en mode virtuel (exceptionnellement). «Le Raspipav remercie la SAQ pour son implication et son soutien indéfectible pour notre deuxième salon virtuel», souligne Benoit Lecavalier, président du Raspipav, les spécialistes de l’importation privée

250 produits d’importation privée offerts à l’unité en mode virtuel

Du 14 au 17 octobre 2020, les amoureux de vins, de bières et de spiritueux pourront choisir parmi les 250 produits du catalogue virtuel et commander en ligne une ou plusieurs bouteilles sur notre site Internet importationprivee.com. Les commandes seront livrées avant la période des Fêtes dans la succursale de leur choix.

Quoi de neuf ?

Cette année, les agences membres du RASPIPAV vous invitent à la RASPIPAV Week du jeudi 7 au dimanche 17 octobre 2021 : une première !

Les amoureux de l’importation privée auront la chance de découvrir dans les restaurants et bars à vin participants, et ce, dans tout le Québec, une sélection de vins, de bières et de spiritueux au verre qui seront disponibles à la vente à l’unité dans le cadre du Salon des vins d’importation privée en mode virtuel.

La liste des restaurants participants sera disponible dans la section Raspipav Week sur importationprivee.com.

Le 7 octobre, Véronique Rivest animera une table ronde « Le vin nature est-il là pour rester ? » mettant en vedette vignerons et agents, et ce, pour le plus grand plaisir des consommateurs, et des professionnels. 

Informations sur le salon en mode virtuel

Commandez vos produits d’importation privée à l’unité du jeudi, 14 octobre à 00 h 00 jusqu’au dimanche, 17 octobre 2021 à 23 h 55 et recevez-les juste à temps pour le temps des Fêtes, dans la succursale de votre choix.

Comment faire pour commander des produits d’importation privée à l’unité, un mode d’emploi facile en 6 étapes.

  1. Commandez vos produits d’importation privée à l’unité du 14 au 17 octobre 2021. Sélectionnez vos bouteilles dans la section « Produits ». Faites vos recherches à l’aide des filtres par prix, par agences, par pays, par catégories de produits ou encore par cépages. 
  2. Choisissez votre succursale SAQ dans la liste des succursales désignées pour recevoir votre commande d’importation privée. Complétez votre bon de commande.  
  3. Importation-privee.com facture uniquement les frais de service par bouteille commandée. Au moment du ramassage de votre commande à la succursale de la SAQ, vous devrez payer la valeur des produits.  
  4. Lisez bien les détails des coûts de chaque produit sous la photo de la bouteille : prix bouteille SAQ, frais de service par bouteille, ainsi que le prix total de la bouteille. Lorsque vous sélectionnez « frais de service », le montant des frais de service, le montant des frais de service correspondant à une bouteille apparait ainsi que la quantité de bouteilles commandées.  
  5. Un courriel vous sera acheminé par la SAQ lorsque votre commande sera disponible pour le ramassage dans la succursale que vous aurez sélectionnée sur importationprivee.com. La SAQ vous transmettra les directives pour en prendre possession en succursale.  
  6. Livraison des commandes : les produits seront livrés au plus tard le 19 novembre 2021, dans la succursale de votre choix. La livraison en succursale SAQ est offerte gratuitement pour tout achat ou plus de 75 $ et au coût de 6 $ plus taxes pour tout achat de 75 $ et moins. Si vous avez une adresse de facturation à l’extérieur du Québec, importation-privée.com et la SAQ ne pourront honorer votre commande.  

Catalogue virtuel de 250 produits d’importation privée (vins, bières et spiritueux) offerts à l’unité.

Offre disponible à compter du jeudi 14 octobre 00h00 jusqu’au dimanche 17 octobre à 23 h 55.

Pour plus d’information, veuillez consulter importationprivee.com.

Suivez-nous sur la page Facebook.com/raspipav ou sur Instagram/raspipav.

C2 MONTRÉAL DÉVOILE SA PROGRAMMATION: UN EXPÉRIENCE RÉIMAGINÉE POUR UNE ÉPOQUE EXTRAORDINAIRE 

C2 Montréal est heureux de vous dévoiler une programmation exceptionnelle du 19 au 21 octobre 2021. C2 présentera une expérience entièrement réimaginée sur une toute nouvelle plateforme événementielle, tout en profitant d’un plus grand nombre d’occasions de réseautage,des sessions collaboratives optimisées, le tout à la fois en ligne et en personne pour un nombre de participants limité.

« Je suis plus qu’emballé par la programmation hors pair de C2 Montréal 2021 », déclare Jacques-André Dupont, président et chef de la direction de C2.  « Nous sommes encore dans une année de transition, et l’équipe s’est surpassée en un temps record pour nous préparer une édition unique en son genre. Cette année les leaders d’affaires et les experts nous mettront au défi de repenser notre économie et la société de demain, dans une grande variété de conférences. »

Les plus brillants esprits se réunissent pour se (re)nouveler

Cette année, des leaders de haut niveau provenant de Facebook, Novartis, Amazon, Reddit, Cirque du Soleil, Shopify, RBC, Google Empathy Lab, Groupe CH, Sid Lee, la Banque de développement du Canada, KOTN et plus encore, viendront prendre parole.

Marie-France Tschudin
Présidente, Novartis Pharmaceuticals

Katherine Dudtschak
Vice-présidente directrice, Services bancaires régionaux
Services bancaires aux particuliers et aux entreprises, RBC

San Rahi
Vice-président exécutif, croissance et innovation, Sid Lee

France Margaret Bélanger
Présidente, sport et divertissement, Groupe CH

Adrian Grenier
Acteur et militant pour l’environnement


 Cette nouvelle vague s’ajoute aux noms annoncés précédemment comme Lindsey Vonn (skieuse olympique et fondatrice de la Lindsey Vonn Foundation), Mindy Kaling (autrice à succès, productrice, actrice et réalisatrice), Ghislain Picard (Chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador), Daniel Habashi (directeur général, TikTok Canada, Moyen-Orient, Afrique et Asie du Sud), Isabelle Hudon (présidente et cheffe de la direction, BDC), Dr. Farah Alibay (ingénieure aérospatiale) et plus encore.

MINDY KALING SE JOINT À LA NOUVELLE VAGUE D’ANNONCE DE CONFÉRENCIERS ET CONFÉRENCIÈRES DE C2 MONTRÉAL 2021

C2 Montréal présenté du 19 au 21 octobre est très heureux d’annoncer la multitalentueuse Mindy Kaling parmi la nouvelle vague de conférenciers et conférencières. La liste grandit rapidement et se caractérise par une diversité de talents fascinants. 

Kaling, qui cumule plusieurs accomplissements (scénariste nommée pour un prix Emmy, autrice à succès du New York Times, productrice, réalisatrice et actrice) est reconnue comme l’une des voix les plus brillantes de sa génération. Kaling, qui interprétait le personnage de Kelly Kapoor dans la populaire comédie télé de NBC The Office, a scénarisé 26 épisodes de cette série (plus qu’aucun autre scénariste de la série) pendant les huit années où elle y a joué et s’est mérité une nomination aux prix Emmy (une première pour une femme racisée, toutes catégories scénaristiques confondues).

Son projet télé le plus récent est la série Netflix Never Have I Ever, acclamée par la critique. La première saison a récolté plus de 40 millions d’écoutes dès le premier mois de sa diffusion. On a d’ailleurs annoncé une troisième saison à venir. Parmi ses nombreux autres projets, on compte deux ouvrages autobiographiques se retrouvant sur la liste Best-Seller du New York Times: Is Everyone Hanging Out Without Me? (And Other Concerns) et Why Not Me?. En octobre 2020, elle a lancé en partenariat avec Amazon un recueil d’essais intitulé Nothing Like I Imagined.

Le Festival de la Poutine de Drummondville : Une réussite au-delà des attentes pour cette 14e édition!

Le Festival de la Poutine de Drummondville, qui s’est tenu du 2 au 4 septembre sur le site du Centre Marcel-Dionne, a été d’heureuses retrouvailles applaudies par tous!  Réunir 5000 personnes en 3 jours dans le respect des règles sanitaires, c’était tout un défi qui a été relevé avec succès. « Après une année d’absence, c’était important pour nous d’offrir de nouveau cette expérience à nos festivaliers dans un contexte plus intime considérant la capacité restreinte, mais tout aussi festif. Cette édition nous a donné l’énergie nécessaire pour planifier un 15e anniversaire éclatant en 2022! », souligne Simon Proulx, directeur général de l’organisation. Les bénévoles, partenaires et festivaliers ont tous contribué à atteindre l’objectif visé : vivre un « vrai » festival! 

Une recette gagnante!

Il n’y a pas que la poutine qui a épaté les gens présents! Le comité organisateur a misé juste en présentant, encore une fois, des découvertes et des grands noms qui ont fait le bonheur des festivaliers. Étienne Coppée, Emma Beko, Robert Robert, FouKi, Valence, Sophia Bel, Bleu Jeans Bleu, Marjo, Original Gros Bonnet, Les Shirley, Sara Dufour et Marie-Mai ont brillé sur la scène Loto-Québec. L’organisation remet cette année le prix Lydia Képinski à FouKi qui devient donc le 2e récipiendaire. Cette initiative a été mise de l’avant en 2019 pour récompenser l’artiste s’étant distingué comme bête de scène durant l’événement. Lydia Képinski avait alors reçu le prix. 

L’émission spéciale qui a été diffusée sur les ondes des radios Énergie 92,1 et Rouge 105,3 Drummondville samedi soir a aussi été très appréciée. La population a pu entendre des prestations en direct des artistes qui ont performé sur la scène de l’événement. C’était un accès privilégié compte tenu du nombre de billets limités en vente pour cette édition. 

Des poutiniers dévoués

Considérant le contexte particulier, le prix Fourchette d’Or fait relâche cette année. Assurément, les trois food trucks qui ont servi les festivaliers durant l’événement sont tous des gagnants. Bravo à : Le Canadien de Notre-Dame-Du-Bon-Conseil, Camion Voltigeurs de Sainte-Thérèse et Bacon Truck de Terrebonne.  

Mille mercis! 

L’organisation du Festival de la Poutine remercie chaleureusement SOPREMA, nouveau présentateur officiel de l’événement, Desjardins, un précieux partenaire de longue date, ainsi que la Ville de Drummondville, Tourisme Québec et Patrimoine Canada. Un grand merci également aux bénévoles et festivaliers qui demeurent fidèles année après année. 

C’est un rendez-vous en 2022 pour la 15e édition!

Festivaldelapoutine.com
#Festivaldelapoutine ou @Festivaldelapoutine

Marché public dans l’ambiance du 18e siècle

L’événement phare de Pointe-à-Callière fait son grand retour sur place, mais aussi en ligne !
Les 27, 28 et 29 août 2021 

Après une édition entièrement virtuelle en 2020, le Marché public dans l’ambiance du 18siècle fait son grand retour en présentiel !

Gratuit, ce célèbre rendez-vous annuel de Pointe-à-Callière est présenté cette année dans une version hybride : sur place, le Marché public investit la rue avec ses kiosques d’artisans et une série d’activités extérieures à la découverte des savoir-faire d’antan ; en ligne, le voyage à l’époque de la Nouvelle-France se poursuit avec des conférences – dont une avec dégustation – atelier participatif et soirée de contes pour petits et grands. Un incontournable de l’été qui invite le public à remonter le temps, en plein cœur du Vieux-Montréal !
 
VOLET PRÉSENTIEL
Un marché public comme au temps de la Nouvelle-France


Le samedi 28 et dimanche 29 août 2021, de 11 h à 16 h, aux abords du Musée et sur la place Royale, Pointe-à-Callière reconstitue l’ambiance de la première place du Marché de Montréal, sur le site même qu’elle occupait pendant le régime français. Une tradition importée d’Europe qui avait lieu deux fois par semaine, et où Autochtones et Français se rencontraient pour acheter et vendre des produits ou échanger des nouvelles. Avec ses kiosques et ses animations festives, le public côtoiera marchands, artisans et musiciens ambulants répartis en trois zones distinctes. 
 
Dans la zone Jardin, les visiteurs pourront s’initier à l’herboristerie en découvrant quelles plantes ancestrales étaient utilisées à l’époque de la Nouvelle-France, notamment par les diverses communautés autochtones. Ils pourront également prendre part à une démonstration de fabrication d’outils de pêche à partir de matières organiques … comme au 18e siècle !

Zone Place Royale, on en apprend plus sur la fabrication des vêtements, autant des vêtements traditionnels autochtones que ceux des colons. Démonstrations de broderie aux piquants de porc-épic, de tannage (travail traditionnel du cuir), de travail de la plume et du filage de la laine sont au programme !

Enfin, sur la zone de la Pointe, les secrets de la roue de médecine autochtone sont dévoilés. Tout en s’imprégnant de la philosophie et des liens culturels traditionnels rattachés à celle-ci, le public sera invité à en fabriquer une.  

Ayant à cœur de contribuer à la lutte contre la pandémie de COVID-19, Pointe-à-Callière mettra en place les mesures sanitaires requises sur le site du Marché public afin de garantir au public une visite aussi agréable que sécuritaire.


VOLET NUMÉRIQUE
Une immersion virtuelle dans la vie quotidienne au 18e siècle

Vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 août 2021, le Musée propose une série de rendez-vous virtuels pour mieux comprendre la réalité des premiers Montréalais en Nouvelle-France. 

Vendredi 27 août

12 h 00 – Conférence : « Les langues autochtones, d’hier à aujourd’hui » 
Philippe Charland, enseignant de langue abénakise, fera un tour d’horizon des différentes langues autochtones parlées à l’époque de la Nouvelle-France, tandis que Richard Kistabish, spécialiste en langues autochtones, portera un regard contemporain et personnel sur ce patrimoine immatériel. Il témoignera également des enjeux liés à la survivance des langues autochtones.
Diffusion sur Facebook

19 h 00 – Soirée de contes : « Il était quatre fois : La rencontre »
Petits et grands sont invités à prendre part à un voyage en contes et légendes sur le territoire de l’ancienne Nouvelle-France ! Un leg culturel diversifié et métissé porté par quatre conteurs et conteuses issus de cultures présentes sur le territoire au 18e siècle :

  • Les Sirènes du St-Laurent et Le Loup Garou, conte de culture canadienne-française avec Francis Désilets ;
  • Les gens transformés en baleines et Les Filles Serpents, conte de culture W8banaki avec Nicole O’Bomsawin ;
  • Les Hommes Poissons, conte de culture Anishinaabe, raconté en Anishinaabe avec Véronique Thusky ;
  • Tortue, conte de culture créole (Nouvelle-Orléans) avec Joujou Turenne.

La soirée de conte est animée par Sylvain Rivard, directeur artistique.
Diffusion en ligne. Inscription requise : https://lepointdevente.com/billets/soireeconte

Samedi 28 août 2021

13 h 30 – Atelier participatif : « L’art perlier autochtone »
Les participants à l’atelier pourront s’initier à cette pratique artistique millénaire qu’est l’art perlier autochtone en confectionnant leurs propres boucles d’oreilles. Munis du matériel nécessaire, ils suivront pas à pas les différentes étapes expliquées et commentées par Jocelyne Laroche, passeur de culture de l’organisme Kina8at et de Pascal O’bomsawin, Ainé de la communauté Aln8baïskwa.
Diffusion sur Facebook

Dimanche 29 août

2 h 00 – Conférence : « Le cheval Canadien en Nouvelle-France » 
Pearl Duval, auteure du livre Le Cheval Canadien : histoire et espoir, nous apprend comment le cheval Canadien a contribué à la construction de Ville-Marie puis, au fil du temps, à faire de ce village une grande métropole canadienne. Fidèle compagnon de travail et de loisir des Canadiens depuis 350 ans, il est un témoin unique de l’histoire de notre ville !
Diffusion sur Facebook

19 h 00 – Conférence-dégustation : « La bière en Nouvelle-France » 
Sous la forme d’un apéro en ligne, cette conférence donnée par Stéphane Morin et Francis Désilets fera découvrir les variétés de bières qui étaient produites et consommées au 18e siècle, mais aussi qui les brassait. Verre à la main, les participants pourront déguster quelques bières artisanales et locales pour un voyage gustatif dans le temps !
Diffusion en ligne. Inscription requise :https://lepointdevente.com/billets/conferencedegustation


Remerciements
Le Marché public dans l’ambiance du 18e siècle est un événement de Pointe-à-Callière, organisé avec le soutien financier de Patrimoine canadien, de la Ville de Montréal et du Secrétariat des affaires autochtones.

À propos de Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal
Pointe-à-Callière, lieu de fondation de Montréal, est le plus grand musée d’histoire de Montréal. Érigé sur une concentration de sites historiques et archéologiques d’envergure nationale, le complexe muséal a pour mission de faire connaître et aimer l’histoire de la métropole du Québec et de tisser des liens avec les réseaux régionaux, nationaux et internationaux.

Plus d’informations : pacmusee.qc.ca
Page Facebook : facebook.com/pointeacalliere
Vidéo promotionnelle : https://youtu.be/3jTuK5Gftjs

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top