Chung Shui

À la suite des sorties des deux premiers extraits “High Waves” et “So Explicit”Chung propose un premier EP intitulé “Chung Shui” produit par Cotola. C’est dans une ambiance cinématographique que la parolière de LaSalle nous plonge dans son univers par des récits sur la réalité de la rue vue par une femme.

Qu’il s’agisse du refrain dancehall de King Shadrock sur le titre “Chung Shui”, de Kyilah sur le morceau “Love Rollercoaster” inspiré de Yatch Rockou des barres de Boy6lue sur “Next To Pop”, les productions soutenues de Cotola sont conçues pour accorder du temps aux artistes afin de bien délivrer leur flow et de donner le ton à ce premier opus.

Tout au long des instrumentaux, Chung se faufile, déterminée et d’une manière triomphante. Elle laisse considérablement son empreinte parsemée de joyaux sonores dans le décor urbain montréalais. Elle sait trouver l’équilibre entre un discours direct et des tournures de phrases intelligentes qui racontent l’expérience de sa vie sur une bande sonore digne du grand écran. Avec “Chung Shui”, la rappeuse qui progresse sans cesse, fait une entrée remarquée dans le milieu de la musique rap hardcore avec sa voix feutrée et des rythmes minimalistes sur une sélection de sample soul-jazz raffinée.   

Distribué par Symphonic sous l’étiquette Soltec Records“Chung Shui” est actuellement disponible sur toutes les plateformes numériques. 

Musique