Entre danse, mouvement et rap vietnamien : un voyage à la redécouverte d’une terre natale imaginaire

28 – 30 avril 2022
MAI (Montréal, arts interculturels)


Dans un Vietnam lointain et fictionnel, se croisent des échos de musique pop sur cassettes et de rap vietnamien actuel. Châu Kim-Sanh y traverse des états de corps générés par la présence de néons colorés. De ce bleu du soir qui se transforme en mauve : « bầu trời màu tím xẩm » ~ la traduction est incertaine. Les yeux fermés, ces néons la ramènent à la sensation d’être sur ses terres d’origine. Saigon, comme beaucoup de villes sud-asiatiques, est marquée de ces lueurs vives. L’imaginaire et la mémoire corporelle voyagent sur une motocyclette Honda Dream II à travers un ciel dont la moiteur fouette le visage.

BLEU NÉON est une création solo réalisée intégralement à partir de la position du squat – une posture typiquement asiatique. Des enregistrements audios parsèment la chorégraphie, naviguant entre une nostalgie fantasmée, la perte de la langue et l’objectification sexuelle – tous trois largement vécus par les populations diasporiques asiatiques. En Asie du Sud-Est, le rap est actuellement très populaire – un médium nouveau, qui rend vocale, une population très souvent silencieuse. Le rap est ici prière.
www.m-a-i.qc.ca/kim-sanh-chau-equivoc