Augmentation importante de la flotte Communauto après un record d’utilisation en 2021

Communauto, le plus grand service d’autopartage au Canada et le plus ancien en Amérique, planifie une importante croissance de son parc de véhicules, après une hausse exceptionnelle de 30% du nombre de ses abonnés et du taux d’utilisation des services en 2021.

En 2022, pour faire front à cette demande, Communauto a commandé 1,300 nouveaux véhicules auprès des fabricants automobiles pour une mise en service avant l’été, ceci malgré les difficultés d’approvisionnement qui frappent l’industrie automobile et qui pourraient perdurer jusqu’en 2023.

La plus grande augmentation du parc se fera à Montréal avec 800 véhicules (200 en station et 600 pour le service FLEX). Ce sont donc plus 3,000 véhicules qui seront proposés aux Montréalais d’ici la fin de l’été.

« Communauto répond « présent » à la croissance importante de la demande en 2021 en planifiant une augmentation importante de son offre. Cette demande croissante démontre la pertinence de l’autopartage comme solution de mobilité urbaine, plus durable et efficace que la voiture personnelle, mais ouvre la porte à des défis importants : en premier lieu, la difficulté du marché automobile de garantir le nombre de voitures prêtes à livrer et en deuxième lieu, les délais importants entre les commandes et les livraisons. Nous avons vécu cela en 2021 et nous craignons que cela puisse affecter aussi l’offre cette année, et ce malgré nos efforts. Une chose est certaine, Communauto a les capacités et la ferme intention de garantir la disponibilité nécessaire et de satisfaire les besoins grandissants des citoyens qui souhaitent adopter l’autopartage, en combinaison avec les autres offres de mobilité collectives et actives. » souligne Benoit Robert, Président et fondateur de Communauto.

« La Ville de Montréal accueille avec beaucoup d’enthousiasme l’accroissement de la flotte de véhicules de Communauto. Notre administration est celle qui en a fait le plus pour les mobilités partagées. Depuis notre premier mandat, nous nous positionnons résolument comme un partenaire incontournable, toujours dans une perspective d’offrir davantage d’options de mobilité aux Montréalais et aux Montréalaises, et de décongestionner la ville. C’est animé par cette volonté que nous avons notamment procédé à plusieurs changements réglementaires pour favoriser l’autopartage et les véhicules en libre service au cours des dernières années et que nous entendons poursuivre sur cette voie, en collaboration avec les arrondissements, afin de permettre un déploiement équitable du service sur l’ensemble du territoire de la ville   », a ajouté Sophie Mauzerolle, responsable du transport et de la mobilité au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal.

À Québec, Toronto, Halifax, Ottawa, Hamilton, Calgary, Edmonton et Paris

À Québec, l’offre de voiture dépassera les 300 unités avec l’ajout d’environ 45 voitures, dont 15 pour le service FLEX (+25%).

Toronto ne sera pas en reste puisque l’entreprise prévoit une hausse importante de sa flotte avec 250 véhicules (+60%). De même, 200 véhicules iront à Halifax, Ottawa, dans le sud-ouest de l’Ontario, à Paris et à Edmonton et Calgary, ou l’offre de véhicules en station avec réservation continue de se développer aux côtés de l’offre FLEX.

En 2022, Communauto élargira son offre à Hamilton, en Ontario, où il sera possible de profiter du volet FLEX. Pour rappel, ce service permet d’utiliser des véhicules du parc Communauto en trace directe et sans réservation au préalable. Cette offre, qui existe depuis 2013, a déjà séduit les villes de Montréal, Québec, Halifax, Edmonton, Toronto et Calgary.

Plus de voitures électriques

Dans le domaine de l’électrification de son parc, Communauto a demandé à acquérir 100 nouvelles voitures électriques, qui s’ajouteraient et remplaceraient une partie des actuelles 110 unités 100% électriques déjà en service. Malheureusement, seulement moins de la moitié de cette commande, des Niro EV, a pour le moment pu être honorée par les manufacturiers : un exemple frappant de la difficulté à concrétiser les objectifs de croissance à cause de la pénurie de véhicules. Même chose pour la motorisation hybride, disponible en petite quantité, qui nous oblige à revenir aux modèles à essence.

Des voitures plus spacieuses

En 2022, Communauto continue aussi à diversifier sa flotte en ajoutant au service en station des voitures plus spacieuses pour répondre aux besoins des plus longues distances des familles. Par exemple, le modèle Niro Hybride s’ajoutera en station avec les modèles Kona et Tucson. Cette dernière sera offerte avec un supplément de 10%. Les Corolla déjà proposées dans les stations avec réservation seront quant à elles, aussi offertes dans le volet FLEX.

La récente flambée des prix de l’essence risque de renforcer encore plus la demande pour l’autopartage. « Utiliser plus le vélo, la marche, le transport en commun et compléter avec l’autopartage, quand on a besoin d’une auto, est la meilleure façon de faire face à l’augmentation des coûts de l’essence », ajoute Benoit Robert.

autopartage

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top