Parmi les albums québécois les plus attendus de 2022 se trouve celui d’Ariane Roy qui en dévoile officiellement aujourd’hui les derniers détails. Disponible en précommande dès le 28 janvier, ce nouvel effort intitulé medium plaisir verra le jour via La maison fauve le 11 février 2022, avec une pochette signée Ping Pong Ping (graphisme) et Gaëlle Leroyer (photo).
Après un premier EP rempli de promesses paru en mars 2020, et un parcours marqué depuis par de nombreux prix et nominations, la nouvelle Révélation Radio-Canada poursuit son ascension avec ce tout premier album complet. Comprenant les extraits Je me réveilleCe n’est pas de la chance et Quand je serai grandemedium plaisir propose une irrésistible suite logique alors que l’artiste confirme son habileté à créer des mélodies pop décomplexées, portées par la richesse d’une plume et d’une voix d’une étonnante maturité.

D’une plus grande profondeur à tous les niveaux, Ariane Roy livre ainsi 12 compositions plus assumées et intimes, témoins importants de ses deux dernières années. Elle y parle d’apprentissage, d’humilité, d’autodérision et de colère, d’accepter les sentiments laids, la solitude, le désir, d’accepter de reculer, d’aimer, de se planter solide et de réussir. Pour reprendre ses mots, « c’est un cheminement, où je suis à la constante recherche d’un équilibre, d’un juste milieu, même si au final, cet album représente toutes mes contradictions. »

Et bien que les inspirations de l’artiste soient musicalement très nombreuses (Prince, les Rita Mitsouko, Connan Mockasin, Hannah Cohen, Mitski, Sharon Van Etten), on sent Ariane Roy de plus en plus ancrée dans un son qui est le sien. Voyageant habilement entre la groove de pièces libératrices et dansantes et la poésie de balades entêtantes, elle se donne, avec cette œuvre, la liberté d’expérimenter davantage aux côtés de ses acolytes de longue date, dont le guitariste Dominique Plante avec qui elle signe la réalisation.

Pour compléter la solide équipe qui l’entoure, Ariane Roy fait appel à Vincent Gagnon aux claviers, Cédric Martel à la basse et Pierre-Emmanuel Beaudoin à la batterie et aux percussions.  La chanteuse Lou-Adriane Cassidy complète également un duo avec l’artiste sur une des chansons et rejoint Odile Marmet-Rochefort aux chœurs. Roxane Azzaria a également collaboré à l’écriture de deux chansons de l’album.

Résultat : un premier opus achevé convaincant qui a de quoi nous faire piaffer d’impatience de la voir remonter sur scène dans un futur rapproché.

En attendant la sortie de medium plaisir le 11 février prochain, l’album est disponible en précommande dès demain ICI
————————————————————————————-

L’artiste continue sa tournée à travers le Québec selon les directives gouvernementales. Sa première montréalaise aura lieu le 6 avril au Ministère et sa première à Québec aura lieu le 30 avril au Grand Théâtre. De nouvelles dates de spectacle seront annoncées prochainement. Détails et billets disponibles au arianeroy.ca

10 mars 2022 – Saint-Jean-sur-Richelieu – Cabaret Théâtre du Vieux-St-Jean
11 mars 2022 – Lavaltrie – Église Saint-Antoine
31 mars 2022 – Sorel – Salle Georges-Codling
2 avril 2022 – Sainte-Thérèse – Cabaret BMO
6 avril 2022 – Montréal – Le Ministère
14 avril 2022 – Sainte-Geneviève – Salle Pauline-Julien
16 avril 2022 – Sherbrooke – Petite Boîte Noire
21 avril 2022 – Rivière-du-loup – Salle Bon Pasteur
28 avril 2022 – Rimouski – Salle Desjardin-Telus, Espace Scène
29 avril 2022 – Matane – Auditorium de l’école secondaire de Matane
30 avril 2022 – Québec – Grand Théâtre de Québec
12 mai 2022 – Gatineau – Cabaret La Basoche
25 mai 2022 – Trois-Rivières – Salle Louis-Philippe-Poisson
26 mai 2022 – Longueuil – Théâtre de la Ville
À PROPOS D’ARIANE ROY
Après avoir appris le violon durant sa jeunesse, Ariane Roy fait des études en musique au Campus Notre-Dame-de-Foy puis à l’Université Laval en chant jazz et pop. Elle travaille ensuite sur son projet solo et fait paraître une première chanson, Adèle, en mai 2019.

Lors de cette même année, elle récolte le prix du ROSEQ et la bourse Pauline-Julien lors du concours « Destination Chanson fleuve » au Festival en chanson de Petite-Vallée. Elle se retrouve finaliste au Cabaret Festif de la relève et ensuite au grand concours du Festival international de la chanson de Granby, où elle remporte deux prix. Après une participation fort remarquée aux préliminaires des Francou­vertes 2020, Ariane finit par se rendre en finale.

En mars 2020, elle fait paraître son premier EP, AVALANCHE (n.f) et récolte une nomination dans la catégorie EP Pop au Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ). La chanson Ta main paraît en octobre 2020 sur l’étiquette La maison fauve. Son premier album, medium plaisir, comprenant les chansons Je me réveilleCe n’est pas de la chance et Quand je serai grande sortira le 11 février.