C’est aujourd’hui que l’auteur-compositeur-interprète Allan Hurd nous présente son deuxième album, Les pièges. 

Co-réalisé par Allan Hurd et Marc Pérusse (Serge Fiori, Isabelle Boulay, Luc de Larochelière) l’album Les pièges est une balade en Cadillac d’on-ne-sait-quelle-année sur une infinie route déserte longeant un profond canyon à la brunante. Ce nouvel opus de 11 titres fût lancé le mardi 3 mai dernier au Cabaret Lion d’Or à Montréal, où Allan Hurd a présenté gratuitement une courte performance accompagné de 7 artistes (musiciens et choristes) ayant participé à l’album.

Allan Hurd a beaucoup cheminé au cours des 6 années qui nous séparent du lancement de TDAH, son premier album (2016). Il nous revient, assagi, avec ce nouvel opus, qui nous entraine dans les méandres des relations humaines avec une lucide crédulité et nous invite à contourner les embuches qu’il a rencontrées sur sa route, les faux-semblants, les préjugés dans lesquels nous nous réfugions parfois au moment de la rencontre avec l’autre. 

À travers ses mélodies oniriques, aux sonorités folk, portées par une voix feutrée et enveloppante, Allan Hurd nous propose, non sans humour et comme un ami bienveillant, de prendre un peu de hauteur (de la distance dirait-il) sur ce qui fait de nous des Hommes. Il nous guide tout au long d’un voyage fait de liens en nous conviant à la table de personnages à la fois touchants et hauts en couleur. On ressent alors l’étrange sensation de marcher sur un fil qui finit par tisser une intimité avec ces femmes, ces hommes, ces couples qui se font et se défont et ces vies chamboulées. Il nous transmet, encore et toujours, cette envie d’aller au-delà des apparences.

Pour écouter l’album, c’est ICI